lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jaydan ► we're not broken just bent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:04

J’avais finalement cédé à l’envie qui me démangeait : j’avais envie d’elle et voilà que je l’invitais dans ma chambre pour faire l’amour. J’avais eu raison, je le savais. Ca ne faisait que renforcer notre amour. Je l’aimais, vraiment. Et même si j’avais été blessé par ses agissements, les sentiments restaient là malgré tout. Et c’était pour cette raison qu’on était présent tous les deux dans ce lit. On avait besoin d’être intimes de nouveau pour qu’on puisse reprendre là où on était avant qu’elle ne me trompe. J’avais ressenti de nouveau cette connexion qu’on pouvait avoir et c’était genre ce que je voulais depuis trois semaines. Mais bon, il avait fallu que je travaille sur moi pour m’approcher de nouveau d’elle sans avoir envie de vomir ou de lui lancer des insultes au visage. Je l’avais cependant vue en pleine crise de boulimie quand j’avais fait le déplacement jusqu’à la maison des Gammas puisque sa mère me l’avait demandé. C’est là que le processus de pardon s’est enclenché et on n’a fait que se rapprocher. Aujourd’hui, c’était le plus proche qu’on pouvait être afin de redevenir le couple qu’on était avant. Et voilà qu’on était l’un contre l’autre, satisfait de ce qui venait de se passer. Elle passait ses doigts sur mon torse en faisant des ronds et je faisais de même sur sa peau et ensuite sur sa joue en la rassurant sur notre couple. « Promis ? Quoi qu’il arrive… quoi qu’il arrive on reste ensemble… j’supporterai pas de te perdre une deuxième fois… » Elle s’était rapprochée de moi avec un sourire aux lèvres. Elle avait déposé ses lèvres sur les miennes dans un baiser tendre avant de continuer. « Dans quelques années, quand on aura fini nos études, on pourra vivre ensemble… et j’veux devenir ta femme, et te faire autant de bébés que tu voudras… » Je frottais mon nez au sien, le sourire aux lèvres avant qu’elle ne pose ses lèvres le long de ma mâchoire. « Promis. J’supporterai pas de te perdre une nouvelle fois. Deux c’est déjà trop alors j’imagine pas une autre fois.. » J’attrapais sa main et j’entrelaçais nos doigts ensemble avant de reprendre. « Tu veux être ma femme et la mère de mes enfants ? » disais-je en souriant. Bon, je n’y doutais pas mais je voulais l’entendre une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:05



J’avais enfin à nouveau l’impression d’être sur un petit nuage. C’était une sensation que j’avais connu pendant tellement longtemps quand Aidan et moi étions ensemble. Surtout au tout début, quand je suis tombée amoureuse de lui. Bon… nos débuts avaient été un peu turbulents avec cette histoire avec Dmitri et tout ça avant qu’on officialise vraiment notre relation et aussi qu’on se mette d’accord sur ce que nous étions, car il était clair que notre relation avait évoluée. J’étais rassurée de voir que tout pouvait redevenir comme avant. Enfin… rien ne serait plus jamais comme avant. Ça allait être différent, et je me doutais déjà qu’Aidan risquait d’être très méfiant vis-à-vis de mes fréquentations on va dire. Je savais que j’allais devoir faire attention à ce que Luc’ ne me colle pas trop, parce que déjà qu’il avait un peu peur de lui, alors maintenant je n’osais même pas imaginer à quel point il allait se sentir insécure. Et j’allais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour l’aider à surmonter ça et à me faire à nouveau confiance. Je lui faisais alors promettre qu’on resterait ensemble à l’avenir, quoi qu’il arrive. De toute manière, je pense sincèrement qu’on avait déjà vécu tout ce qu’il ne faut pas vivre pour un couple, et pourtant, nous étions là, l’un contre l’autre à nous câliner. « Promis. J’supporterai pas de te perdre une nouvelle fois. Deux c’est déjà trop alors j’imagine pas une autre fois.. » J’hochais la tête que je reposais doucement sur son épaule en le regardant, serrant ses doigts qu’il venait entremêler aux miens. « Tu veux être ma femme et la mère de mes enfants ? » Un léger sourire se dessina sur mon visage. « Bien sûr que j’le veux… pour rien au monde j’laisserai une autre femme prendre ce rôle à ma place… J’serai prête à la tuer et la découper en petits morceaux pour pas que ça arrive… »Je me mordais la lèvre et je fermais les yeux. La fatigue commençait à me guetter, mais mon téléphone que j’avais posé sur la table de chevet venait de vibrer et je me redressais un peu pour voir le nom de ma mère sur l’écran de verrouillage. « Elle m’envoie toujours un sms au mauvais moment elle… » Je ris un peu et je tendais le bras pour essayer de chopper mon téléphone mais n’y arrivant pas, je regardais Aidan avec des yeux de chiens battus, « Tu veux bien me lire le sms s’te plais ? » Bah quoi, il était plus prêt de mon téléphone ! Et je n’avais rien à lui cacher, surtout qu’en général je lui rapportais toujours les conversations que j’avais avec ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:05



Comblé, c’était comment je me sentais à ce moment précis. Forcément, je venais de faire l’amour avec la femme que j’aime et c’était ce que je voulais depuis un moment. Tout s’était bien passé, je ne lui avais pas fait de faux espoirs en la coupant dans notre élan comme j’avais pu le faire à Thanksgiving. Non, rien de tout ça ne s’est passé ce soir et c’était une victoire en soi. Je continuais d’avancer dans son pardon par rapport au fait qu’elle ait couché avec un autre homme et ça allait avancer encore et encore, jusqu’à ce que je lui pardonne entièrement. Après, je savais que j’allais être deux fois plus jaloux qu’avant quand des mecs l’approcheront. Elle est à moi et à personne d’autres. La partager avec Thobias une fois était une erreur, et ça ne se reproduira plus. Il n’y a pas intérêt t’façon, sinon elle et moi, c’est vraiment fini. Mais du coup, là je ne pensais à rien d’autre qu’à elle et au fait que j’étais heureux de la retrouver dans mes bras. Ca faisait longtemps et je trouve que c’est sa meilleure place ici. J’lui promettais d’être toujours là, de jamais la quitter et de vivre à ses côtés tout le reste de ma vie. Je ne pense pas supporter de vivre sans elle, never. « Bien sûr que j’le veux… pour rien au monde j’laisserai une autre femme prendre ce rôle à ma place… J’serai prête à la tuer et la découper en petits morceaux pour pas que ça arrive… » Je me mis à rire à cette fin de phrase. Elle avait des envies de meurtre à la simple idée qu’une autre femme puisse m’avoir, c’est mignon comme jalousie. Vraiment. « Lucky you.. J’veux pas d’une autre femme que toi. J’veux des enfants qui aient tes yeux et ton sourire. Et même tes cheveux pour une fille.. » disais-je en souriant, l’embrassant une nouvelle fois furtivement. Puis je voyais qu’elle commençait à s’endormir et je pense qu’il était temps. Sauf que son portable se mit à vibrer et elle se redressait pour voir qui c’était. « Elle m’envoie toujours un sms au mauvais moment elle… » Je haussais les sourcils, ne pouvant qu’être d’accord, même si j’adorais sa mère. Elle tentait alors de récupérer son téléphone mais elle n’était pas si bien placée, ou alors des bras trop courts, au choix. « Tu veux bien me lire le sms s’te plais ? » Je hochais la tête et je récupérais facilement le portable sur la table de nuit pour lire le sms. Je déverrouillais le portable pour tomber sur la liste des conversations sms. Et là, je commençais à voir rouge quand je vis le nom Thobias dans les récentes conversations. Des bribes de la soirée du fameux mercredi me venaient en tête. Je me redressais et j’attrapais mon boxer par terre pour le renfiler, en colère. Une fois debout, je me tournais vers elle. « Thobias ? Tu lui parles encore ? » Je lançais le portable sur le lit et sans attendre la moindre réponse, je me dirigeais vers la salle de bains, pour tenter de me calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:06



Oh non, je n’étais pas une jalouse mignonne. Loin de là. Parce que quand je disais que je pourrais étrangler une fille qui s’approchait trop de lui, je le pensais vraiment. Bon, l’étrangler ou même la tuer en la coupant en petit morceaux, c’était peut-être excessif, mais j’étais réellement prête à sauter sur la première fille qui voudrait me piquer mon Aidan. Comme celle avec qui il avait couché lors de notre séparation il y a deux semaines. Le jour où je saurai qui elle est… elle va déguster, moi je vous le dis. J’avais toujours cette peur – peur que j’aurais toujours je présume – qu’il trouve mieux que moi. Parce que dans mon esprit, j’étais loin d’être la fille la plus belle ou la plus intelligente du coin. J’étais maigrichonne et surtout… j’étais méga chiante. Aidan avait l’habitude, c’était mon meilleur ami depuis plus de dix ans, mais il faut vraiment me suivre comme fille je dois bien l’avouer. Qu’est-ce qu’il pouvait bien me trouver au fond ? J’avais juste eu beaucoup de chance qu’il tombe amoureux de moi, tout simplement. « Lucky you.. J’veux pas d’une autre femme que toi. J’veux des enfants qui aient tes yeux et ton sourire. Et même tes cheveux pour une fille.. » Je me mordais la lèvre et je cachais un immense sourire. Moi je voulais qu’ils aient ses cheveux si on avait des garçons. Parce que j’étais complètement dingue de ses cheveux. Et de son sourire aussi. En fait, je voulais des mini Aidan. Posée de nouveau sur son épaule, je fermais les yeux, prête à m’endormir quand ma mère m’envoya un sms. J’essayais d’attraper mon téléphone, mais n’y arrivant pas, je demandais à mon petit ami s’il pouvait me lire le sms. Et Aidan s’exécuta, attrapant mon téléphone pour le lire. Je le regardais, et fronçais légèrement les sourcils en voyant presque son visage se décomposer. Et ça me fit hyper peur, parce que je pensais que ma mère m’envoyait une mauvaise nouvelle. « Qu’est-ce qui se passe ? Y’a un truc qui va pas ? », demandais-je, légèrement paniquée alors qu’Aidan s’était redressé pour remettre son boxer sous les draps. Je m’asseyais, gardant le drap sur moi pour couvrir ma poitrine tendit qu’il descendait du lit pour finalement, me répondre. « Thobias ? Tu lui parles encore ? » Je le regardais jeter mon téléphone sur le lit et je secouais la tête, « Pourquoi tu me demandes ça… ? » Je pris mon téléphone pendant qu’il allait dans la salle de bain et je vis les sms que nous avions échangé il y a deux semaines dans la liste de mes sms. Je soupirais et je regardais en direction de la salle de bain, « Il s’était fait tirer dessus... j’voulais juste savoir si il allait bien… on a échangé genre.. 3 sms, pas plus.. c’est pas si grave.. allez, reviens.. » Est-ce qu’il allait vraiment m’en vouloir juste pour ça ? C’était bien partie pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:10



Parler de futur avec elle m’apaisait. Enfants, mariage. Oui, je voyais tout ça avec elle parce qu’on était amoureux et que c’était une suite logique. J’avais envie qu’elle dise oui devant tous nos amis et nos familles, qu’on s’embrasse et qu’on parte en lune de miel. J’avais envie de voir le sourire sur ses lèvres quand elle apprendrait qu’elle est enceinte d’un petit garçon ou d’une petite fille. J’avais envie de voir les étoiles dans ses yeux quand elle portera pour la première fois son enfant. Oui, j’étais dans cette optique là avec Jaycee si jamais on ne faisait plus de conneries pour foutre en l’air notre couple. C’est arrivé deux fois et je ne sais pas si je suis capable de le vivre une nouvelle fois. J’aimais Jaycee, mais je n’aimais pas quand elle allait dans son lit avec un autre homme. Donc elle était à moi et à personne d’autre. On était tous les deux épuisés et on était à quelques secondes de s’endormir tous les deux ensembles, l’un dans les bras de l’autre. Sauf que son portable s’est mis à vibrer, elle venait de recevoir un sms de sa mère. Evidemment, elle n’avait pas le bras assez long pour le récupérer et je m’en occupais. Je déverrouillais l’écran et c’est à ce moment-là que mon regard déviait sur le nom que je détestais le plus aujourd’hui : Thobias. Et à partir de ce moment, mon visage a littéralement changé et je me suis même redressé en la poussant sur le côté pour me rhabiller de mon boxer afin de sortir du lit en l’engueulant partiellement à propos de lui. « Qu’est-ce qui se passe ? Y’a un truc qui va pas ? » Ahah, elle ne pensait pas si bien dire. Je lui filais le portable et j’allais dans la salle de bains pour tenter de me calmer. Sérieusement, elle me trompe avec ce mec et elle continue de lui parler ? Non, j’suis pas d’accord. « Pourquoi tu me demandes ça… ? » Je ne savais pas ce qu’elle avait fait, surement qu’elle a regardé son portable, pour qu’elle en parle. « Il s’était fait tirer dessus... j’voulais juste savoir si il allait bien… on a échangé genre.. 3 sms, pas plus.. c’est pas si grave.. allez, reviens.. » Je me mis à rire jaune. Il s’est fait tirer dessus le pauvre. C’est pas une raison pour parler à ma meuf après se l’être tapé merde. Je m’étais appuyé contre le lavabo et je donnais un petit coup dessus avant de me rediriger dans la chambre pour parler à ma petite amie. « C’est pas si grave ? Jay, c’est grave. T’as couché avec ce mec j’te rappelle, alors qu’on était ENCORE ensemble. J’veux plus que tu lui parles. » disais-je sérieux en la fixant du regard, encore en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:11



Thobias m’avait dit que c’était une mauvaise idée qu’on se parle. Et c’est bien pour ça que notre échange avait été court et bref. Mais j’étais le genre de fille gentille qui avait besoin d’être sûre que les personnes qu’elle connaissait allaient bien. Certes, je ne connaissais pas Thobias tant que ça au final. Certes, nous avions fait une grosse boulette en couchant ensemble. Mais il rendait Bliss heureuse malgré tout. Il la rendait heureuse, et je lui étais redevable de s’occuper aussi bien de ma meilleure amie. Alors j’avais juste voulu prendre de ses nouvelles. Je n’avais absolument aucune arrière-pensée derrière la tête, et je ne voulais faire de mal à personne en faisant ça. Disons que j’avais juste oublié que Thobias et moi avions couché ensemble à ce moment-là, et j’étais dans la perspective d’être sûre qu’un ami allait bien. Je ne pensais pas qu’Aidan tomberait sur les sms, et si j’avais eu un peu de jugeote j’aurais tout effacé pour être sûre qu’il ne sache jamais. Car j’aurais dû anticiper le fait qu’il ne serait pas content. Mais je ne pensais pas qu’il serait en colère à ce point-là. Il s’était levé pour aller dans la salle de bain, et je m’asseyais dans le lit, gardant le drap sur moi alors que je le voyais s’appuyer contre le lavabo, vraiment très énervé. J’essayais de lui faire comprendre qu’il ne devrait pas se mettre dans un état pareil juste pour trois malheureux sms, mais j’avais l’impression que mes mots l’énervaient encore plus. Je me penchais pour ramasser mes sous-vêtements et me rhabiller sous les draps alors que le jeune homme revint dans la chambre, me répondant sur le ton de la colère, « C’est pas si grave ? Jay, c’est grave. T’as couché avec ce mec j’te rappelle, alors qu’on était ENCORE ensemble. J’veux plus que tu lui parles. » Je fronçais les sourcils et je me redressais, me mettant à genoux sur le bord du lit pour être à sa hauteur, prenant sa main dans la mienne. « Je sais… je sais… mais j’t’en prie t’énerve pas comme ça… » Je me pinçais la lèvre. Je savais que le seul moyen de le calmer était de chialer, alors soit. Je savais parfaitement pleurer sur commande. Rapidement, des larmes me montèrent aux yeux et j’ajoutais, « On était bien là… on a pu enfin se retrouver… j’veux pas qu’on se dispute maintenant… » Je posais mon front sur son torse et j’enroulais son corps de mes bras, fermant les yeux. Je ne pouvais pas tellement me défendre pour l’histoire des sms, je savais que j’étais en « faute ». Même si au fond, je trouvais ça stupide de m’engueuler pour si peu. Surtout que les SMS dataient d’il y a deux semaines. Quand il ne voulait plus me parler et que j’étais… un peu seule au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:12



Apprendre que ma petite amie communiquait encore avec le mec qui l’a baisé, non, ça ne passait pas du tout. Mais vraiment pas. Comment ça pourrait passer d’ailleurs ? Tout ce que je voulais faire depuis plus de trois semaines maintenant, c’était lui foutre un pain dans la gueule et lui dire de ne plus s’approcher de Jay. Je ne pouvais plus le voir en peinture, sachant qu’il a touché la femme que moi seul avait touché. Si j’avais réussi à pardonner à ma petite amie, c’est bien parce qu’on avait dix ans d’amitié derrière et que je ne pouvais pas vivre sans elle. Ce mec, il n’est rien pour moi. Certes, c’est le petit ami de Bliss, mais c’est tout. J’voulais plus de lui dans ma vie et c’était clair et net. Du coup, en voyant son prénom dans les sms de ma petite amie, j’ai vu rouge et je m’suis énervé assez vite, et je m’étais rhabillé de mon boxer pour aller dans la salle de bains. Les mains posées de part et d’autres du lavabo, je tentais de me calmer mais c’était loin d’être une tâche facile. Jay ne me facilitait pas la tâche en disant que c’était pas grave et je revenais dans la chambre pour l’engueuler en face. Elle s’était mise à genoux sur le lit en prenant ma main. « Je sais… je sais… mais j’t’en prie t’énerve pas comme ça… » Je fronçais les sourcils. Elle n’avait pas relevé ce que j’avais dit, tout à la fin. Sinon elle ne me parlerait pas comme ça, je le sais. Et même si je vois ses yeux s’embuer petit à petit, je ne lâchais pas mon opinion. « On était bien là… on a pu enfin se retrouver… j’veux pas qu’on se dispute maintenant… » Ok bon, elle me tenait par les larmes, c’était vrai. Je me calmais petit à petit, mais je pensais vraiment qu’elle ne devait plus le voir. « Tu m’promets que tu le verras plus ? Que tu supprimes son numéro et tout ? » Oui bon, j’avais un certain côté insécure, je l’avoue. Mais en même temps, elle avait couché avec lui, alors que nous deux étions encore ensemble. Ca voulait dire ce que ça voulait dire non ? Elle était certainement attiré par lui ou je ne sais quoi.. Je resserrais mes doigts autour de sa main et je passais mon bras autour de son corps pour la garder contre mon corps. Je m’étais calmé grâce à elle… C’était ma meilleure amie et elle savait y faire avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:13



Je comprenais parfaitement pourquoi Aidan le prenait si mal. Enfin… de mon point de vue, je ne comprenais pas parce qu’à mes yeux, ça n’était pas un drame. J’avais juste échangé trois sms avec lui pour savoir s’il allait bien, ça ne voulait absolument rien dire. Mais je savais que si j’étais à sa place, je péterai un plomb, et pire que lui ça c’est sûr et certain. Si je venais à savoir qu’Aidan continue de fréquenter Brynn, avec qui il avait très souvent couché, je crois que je ne saurais pas me contrôler et je l’aurais déjà giflé, vraiment. J’aurais été pire que furieuse. Et je me doutais bien qu’Aidan était au même point. Je le voyais dans l’ouverture de la porte, quand il donna un coup au lavabo. Que j’ai pu parler avec Thobias le rendait complètement dingue, et il fallait que je trouve rapidement une solution pour le calmer. On ne pouvait pas recommencer déjà à nous disputer alors qu’on venait tout juste de se réconcilier. Je m’étais donc rhabillée à moitié et je me redressais, à genoux sur le lit en me mettant à sa hauteur. Et je sortais le grand jeu. Il ne pouvait pas supporter de me voir pleurer, alors j’allais pleurer. Je savais faire ça sur commande aisément (un avantage lorsqu’on veut devenir actrice). Je posais mon front contre son torse en fermant les yeux et j’encerclais sa taille de mes bras. « Tu m’promets que tu le verras plus ? Que tu supprimes son numéro et tout ? », dit-il plus calmement alors qu’il avait enroulé ses bras autour de mon corps pour me laisser contre lui. Je me mordais la lèvre. « C’est… c’est un peu compliqué ce que tu me demandes là… » Je relevais le visage pour le regarder, les yeux toujours aussi brillants et je rangeais une mèche de cheveux derrière mon oreille. « C’est pas que j’ai envie de le revoir… j’m’en fou de Thobias… mais c’est le mec de ma meilleure amie… comment veux-tu que je ne le revoie plus… ? » Je me mordais la lèvre et je remontais une main sur sa joue en lui souriant, essayant d’être la plus rassurante possible. « J’t’aime… j’t’aime plus que tout au monde.. » J’approchais mon visage du sien pour l’embrasser tout doucement, gardant une main sur sa joue que je caressais doucement. J’espérais que ça allait suffire à le rassurer et qu’on arrête d’en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:14



Je me devais de me calmer, ne serait-ce que pour ne pas ruiner notre nuit. On venait de se retrouver, genre vraiment vraiment. Même si on était de nouveau ensemble depuis lundi, la concrétisation ne s’est faite vraiment que ce soir, quand on a fait l’amour pour la première fois depuis qu’elle l’avait fait avec Thobias. Ce mec… il me pourrissait la vie depuis trois semaines et ça continuait encore ce soir, en voyant qu’il gardait contact avec Jaycee. J’avais vu rouge quand son nom est apparu à l’écran. Certes, c’était pas au top de la liste de ses messages, mais il y était quand même et ça m’avait blessé. Et je m’étais mis en colère, évidemment. Dans la salle de bains, j’étais retourné dans la chambre où Jay se trouvait sur ses genoux sur mon lit. Elle avait pris ma main dans la sienne, m’approchant d’elle par la même occasion et quand elle se mettait à parler, je la sentais triste. Oui, elle regrettait tout ça mais ça ne changeait rien que maintenant, je ne voulais plus le voir dans sa vie. « C’est… c’est un peu compliqué ce que tu me demandes là… » J’avais enroulé mon bras contre son dos pour la serrer contre moi sauf que là, je fronçais les sourcils. En quoi c’est compliqué ? Non, c’est pas compliqué. Il vire de sa vie, un point c’est tout. Elle avait relevé le visage pour me regarder, ses larmes encore aux yeux. « C’est pas que j’ai envie de le revoir… j’m’en fou de Thobias… mais c’est le mec de ma meilleure amie… comment veux-tu que je ne le revoie plus… ? » Je fronçais encore une fois les sourcils. Certes, elle n’avait pas tort… Mais je voulais avoir raison aussi pour le coup, alors il me fallait un subterfuge pour avoir ce que je voulais, et qu’elle allait m’accorder. Ses lèvres s’approchaient des miennes pendant que sa main s’attardait sur ma joue. « J’t’aime… j’t’aime plus que tout au monde.. » Elle m’embrassait alors et je me laissais faire, répondant d’ailleurs légèrement avant de poser mon front sur le sien. « Retire son numéro… Et limite le plus possible les fois où tu le vois. Pas de tête à tête avec lui, même pour préparer un truc pour Bliss ou quoi.. J’veux pas. » J’étais sérieux. En temps normal, j’suis pas si exigeant mais là, c’était vraiment dingue. J’voulais pas la perdre… et je réagissais de façon non rationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:15

Qu’on soit bien d’accord : je ne faisais pas ça très souvent. Non, en fait, c’était la première fois que je me mettais à pleurer parce que ça pourrait me sauver la mise. C’était la première fois que je le faisais parce que je n’avais pas envie que notre soirée si bien commencée finisse mal à cause de trois malheureux sms échangés alors qu’Aidan ne voulait plus me parler et que je pensais l’avoir perdu pour toujours. A ce moment-là, j’étais au fond du gouffre et Bliss m’avait fait part du fait que Thobbias s’était fait tiré dessus et qu’il était dans un état critique. Aussi, je lui avais envoyé ce sms en pensant qu’il pourrait m’aider à être en meilleurs termes avec ma meilleure amie, mais lui-même m’avait dit dès le premier sms que c’était une mauvaise idée qu’on se contacte et qu’il était désolé de tout ce qui avait bien pu m’arriver à cause de cette horrible erreur. Mais je me doutais bien qu’Aidan se fichait de savoir tout ça. Tout ce qui devait rester dans son esprit, c’était le fait que sa petite amie restait en contact avec l’homme avec qui elle l’avait trompé trois semaines plus tôt. Alors il fallait que je calme le jeu, à tout prix. Ne plus jamais voir Thobias n’était malheureusement pas une solution, puisqu’il était avec Bliss et que Bliss était ma meilleure amie. Tout ça était sacrément compliqué mais j’aurais dû m’y attendre. Je crois bien que cette erreur allait me poursuivre toute ma vie. Je finis par dire à Aidan que je l’aimais, pensant que ça suffirait peut-être à le rassurer et je l’embrassais tendrement. Je fus soulagée de sentir qu’il répondit à mon baiser un minimum et il posa son front contre le mien. Je gardais les yeux fermés, caressant son dos du bout des doigts alors qu’il répondit, « Retire son numéro… Et limite le plus possible les fois où tu le vois. Pas de tête à tête avec lui, même pour préparer un truc pour Bliss ou quoi.. J’veux pas. » J’hochais la tête et j’ouvrais les yeux pour le regarder. Il était réellement inquiet, je pouvais le lire dans ses yeux et ça me faisait la peine de continuer à lui faire du mal involontairement. « T’en fais pas, ça m’étonnerait que Bliss amène Thobias à chaque fois que je la vois, elle doit vouloir comme toi qu’on se voit le moins possible pendant quelque temps… » Je souris un peu et je me décollais de lui pour prendre mon téléphone. J’allais dans mes contacts et je trouvais Thobias que je supprimais de la liste. Je montrais mon téléphone à Aidan puis je le renbalançais sur mon lit, « Voilà… c’est bon, tu es rassuré maintenant ? », demandais-je en prenant ses mains dans les miennes alors que je le tirais doucement pour qu’il revienne sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:15



Je n’aimais pas quand je voyais Jaycee pleurer pour plusieurs raisons. D’une, un petit-ami ne doit jamais voir sa petite amie pleurer en temps normal, sauf quand c’est pas de sa faute, sauf que là c’est la mienne. De deux, Jaycee était ma faiblesse et donc forcément, quand elle pleurait, je me radoucissais alors que j’avais de bonnes raisons d’être dur envers elle. Elle continuait de parler avec le mec qui a foutu notre couple en l’air pendant plusieurs semaines. Il y avait eu une seule exception à ce comportement, c’est justement quand je l’ai surprise en train de coucher avec le sujet de notre mini dispute actuelle. Mais elle pleurait et je voulais pas la rendre triste, surtout le soir de notre réelle réconciliation. Soyons honnête, même si lundi je lui ai dit qu’on était de nouveau ensemble, c’est à partir de maintenant que ça redémarre vraiment. Ca aurait pu durer longtemps sans qu’on fasse l’amour, mais j’avais cédé à mon envie et j’avais bien fait. La retrouver sous cette perspective me faisait clairement du bien. Sauf quand j’apercevais sur son portable qu’elle parlait encore à Thobias et ma colère n’a fait qu’un tour. « T’en fais pas, ça m’étonnerait que Bliss amène Thobias à chaque fois que je la vois, elle doit vouloir comme toi qu’on se voit le moins possible pendant quelque temps… » Encore heureux qu’elle ne le traine pas derrière lui comme un petit chien, mais ça n’empêche que j’aimais pas le fait qu’elle puisse le revoir, même en compagnie de Bliss. Comme si j’avais cet instinct de protection envers ma petite amie. Enfin, ça devait sûrement être ça ouais, je ne voyais pas ce que ça pouvait être d’autre. Elle attrapait alors son portable, et dans les contacts, elle retirait carrément le numéro du petit ami de sa meilleure amie. J’étais déjà plus soulagé, même si ça n’évitait pas le danger pour autant. Après tout, lui a toujours son numéro à elle… M’enfin. « Voilà… c’est bon, tu es rassuré maintenant ? » Je hochais doucement la tête en ne la lâchant pas du regard. Elle tirait mes mains vers elle pour m’attirer de nouveau sur le lit et je mettais un genou après l’autre pour retourner entièrement dessus. J’étais face à elle et je l’allongeais en me mettant sur elle, collant mon front au sien. « Je t’aime… » chuchotais-je entre ses lèvres avant de l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:16



Même si ça ne changerait pas forcément grand chose, j'avais quand même décidé de ne pas faire ma rebelle : si me voir supprimer le numéro de Thobias le rassurerait... Eh bien j'étais prête à le faire. De toute façon je ne me servais que très peu de son numéro et je ne pense pas l'utiliser avant un looooong moment. Le temps que tout redevienne presque normal quoi. Même si je doutais que tout redevienne normal un jour. Du moins, au niveau de ma relation avec Thobias qui risquait d'être et de rester quasiment inexistante pour le bien de mon couple mais également pour le bien de son couple avec Bliss. On avait assez fait de mal aux personnes qu'on aimait. J'avais surtout l'impression que c'était le début d'un looooong chemin avant qu'Aidan me fasse à nouveau entièrement confiance et j'allais tout faire pour regagner sa confiance le plus vite possible. Une fois son numéro effacé, je reposais mon téléphone sur son lit et je lui pris les mains en le tirant sur le lit avec moi en lui demandant s'il était rassuré. Il hocha la tête et je souris, moi même rassurée que la soirée ne soit pas tellement gâchée. Il vint sur le lit à genoux face à moi puis il s'avança pour m'allonger, se mettant que moi. Je le laissais faire en me mordant la lèvre et je passais mes mains lentement le long de son torse pour les poser sur ses épaules. « Je t’aime… », murmura t-il avant de capturer mes lèvres. Je le laissais encore une fois faire alors que mes mains remontaient au niveau de ses joues en prolongeant le baiser avec autant de douceur. « Moi aussi.. Plus que tout.. » Je l'embrassais à nouveau et murmurais, « On devrait dormir maintenant.. Avant que je ne te demande de me refaire l'amour.. » Je souris en coin, je crois que j'aurais ou rester comme ça toute la nuit, même rien qu'à l'embrasser. C'était tellement inespéré vu par quoi nous étions passé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    Sam 22 Fév - 0:17



Je ne voulais plus la voir en compagnie de ce mec, c’était hors de question. La prochaine fois que je le vois, je le puncherai, forcément. Le mec ne peut pas se taper ma petite amie sans s’attendre à ce que je ne me venge pas, c’est pas possible. Sinon, il est un peu idiot comme mec. M’enfin, le fait est que je ne veuille pas qu’il s’approche de Jaycee, qu’il soit seul avec elle, même si ça concerne Bliss. Je ne peux pas supporter qu’elle soit proche de lui par la jeune femme donc non, j’accepterai pas. Jaycee devait bien se douter que j’aurai du mal à lui refaire entièrement confiance mais ça allait se travailler. Ce soir, en lui demandant d’effacer le numéro de Thobias de son téléphone, c’était un test qu’elle avait bien évidemment réussi. Je m’étais finalement calmé et alors qu’elle avait pris mes mains dans les siennes pour m’attirer dans le lit, je montais dessus afin d’exécuter exactement ça. A genoux devant elle, je m’approchais pour l’allonger doucement sur le lit, me mettant sur elle et lui chuchotant quelques mots qu’elle aimait tant. « Moi aussi.. Plus que tout.. » Me répondait-elle, ce qui me faisait sourire. Elle m’embrassait à son tour avant d’ajouter encore quelques mots. « On devrait dormir maintenant.. Avant que je ne te demande de me refaire l'amour.. » Je hochais la tête, gardant ses lèvres contre les miennes. Je n’étais pas contre dormir mais je n’étais plus vraiment fatigué et l’envie était là… encore une fois. Après tout, on avait rien fait pendant plusieurs semaines et c’était énorme. Fallait rattraper les trois semaines non ? « Tu sais que je dis pas non… » disais-je avec un sourire en coin avant de redevenir raisonnable. Je me détachais d’elle et je venais me glisser sous la couverture assez rapidement pour pas être tenté de la déshabiller. Je lui ouvrais mes bras pour qu’elle vienne s’y glisser et dès que ce fut fait, on s’endormait assez facilement, heureux de s’être enfin retrouver de la plus simple façon qui soit, et la plus fusionnelle en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ► we're not broken just bent.    

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ► we're not broken just bent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» BROKEN.bridge ♣ why are you so serious ?
» peaky blue. ▽ already broken.
» – broken doll (JULES)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-