lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jaydan ► I can't be without you any longer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:46

Thanksgiving. Au Canada, Thanksgiving n’est pas à la même date qu’aux Etats-Unis : c’est le deuxième lundi du mois d’Octobre, et nous y étions. Honnêtement, je me serais bien passée de cette fête parce que je n’avais pas tellement le moral pour fêter Thanksgiving. Mais c’était la fête préférée de ma mère, LA fête qu’elle ne voulait pas manquer. Comme ma sœur était partie en Asie pour ses études et qu’elle ne reviendrait pas à Thanksgiving, elle s’était en plus mise en tête d’inviter les Dawkins. Et c’était aussi l’occasion pour nous de faire connaissance avec la future belle-mère d’Aidan. Nous avions fait la route ensemble, ayant pris nos billets d’avion à deux. C’est donc du Samedi que nous arrivions dans notre pays natal et au final… eh bien ça faisait beaucoup de bien d’être à Toronto. L’air Canadien m’avait beaucoup manqué depuis la dernière fois que j’étais venue ici. J’avais passé mon Samedi soir à parler avec mes parents en regardant un film et tout le Dimanche, j’aidais ma mère à commencer à préparer le festin qu’elle avait organisé. Elle m’avait demandé de l’aider à préparer l’apéritif donc des toasts et tout plein de choses comme ça, et elle avait également préparé les desserts qui devaient être bien frais. Je n’avais pas vu le week-end passer que nous étions déjà lundi. J’avais encore une fois aidé ma mère à faire la cuisine toute la journée, et en fin de compte j’étais heureuse d’être venu parce que ça m’occupait l’esprit et j’arrêtais de penser à Aidan. Vers dix-huit heures ma mère me libéra pour que j’aille me préparer. Je passais sous la douche et j’enfilais quelque chose d’assez simple. Un jean et un petit pull décolleté. J’avais laissé mes cheveux sécher naturellement pour qu’ils bouclent et je m’étais légèrement maquillée. Vers dix-neuf heures, on sonna à la porte et là… là je devenais nerveuse. Dévalant les escaliers comme une furie, je criais à ma mère que j’ouvrais la porte, ce que je fis avec le plus beau sourire que je pouvais offrir à nos invités. « Bonsoir ! », lançais-je en laissant papa Dawkins entrer. Je l’embrassais en souriant et j’embrassais également la fameuse fiancée. « Bonjour, bienvenue ! Je suis Jaycee. » Je l’embrassais également après m’être présentée et je la laissais suivre Mr Dawkins. Je souris un peu à Aidan, ne sachant pas trop comment me comporter. Je me contentais d’un baiser sur sa joue et je le laissais entrer, lui murmurant alors, « Alors ta belle-mère, ça se passe bien avec elle ? » C’était the question. On pouvait enfin mettre un visage sur cette fameuse madame et à premier vu elle faisait plutôt bonne impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:47

Avec Jay, les choses allaient relativement mieux, même si c’était pas tout à fait ça. J’avais envie de prendre mon temps à présent, genre vraiment. Un pas après l’autre. La pardonner n’est que l’étape ultime de ce processus. Avant, j’arriverai à rien avec elle. Mais je retrouve petit à petit ma meilleure amie avant de retrouver ma petite amie et je pense que c’est le principal. Thanksgiving arrive pour nous Canadiens et on avait donc pris des billets pour passer quelques jours avec notre famille, en partant le samedi afin de rester trois, quatre jours. Tout le week end, prolongé de deux jours afin de profiter de nos familles. J’avais passé le samedi soir à apprendre à connaitre ma belle-mère, celle qui rendait mon père heureux et qui allait lui faire dire oui pour la seconde fois de sa vie. J’avais profité ensuite du dimanche pour parler plus sérieusement avec lui, pour lui dire que je regrettais ma réaction excessive et que je lui faisais confiance dans ces choix, aussi précipités soient-ils. Forcément, ça avait fini en accolade père-fils de pardon et on reprenait tout à zéro. Il m’avait alors raconté comment il avait fait sa demande, depuis combien de temps ils se fréquentaient, comment ils s’étaient rencontrés et pendant tout ce temps, elle était là à agrémenter de commentaires. Elle était vraiment sympa et je regrettais mes agissements, surtout qu’à présent, elle allait vivre ici et j’allais m’en accommoder pour toutes les fois où je viendrai. Puis le lundi arrivait et j’avais passé la grande partie de la journée dans mon lit pour anticiper ce qui allait se passer le soir, surtout avec Jay. J’repensais au fait que j’avais pas encore dit à mon père à propos de ça et j’allais lui en parler, pour lui expliquer que j’avais rompu avec Jay à cause du fait qu’elle m’ait trompé. Mais que je revenais petit à petit vers elle parce je l’aimais et que j’pouvais pas rester énervé contre elle éternellement, surtout que j’avais besoin de ma meilleure amie avant tout. Il comprenait et me disait de suivre mon cœur avant tout. Puis j’étais ensuite parti me préparer avec cette petite appréhension. Finalement, avec mon père et ma belle-mère, on s’était rendu ensemble chez les Steadworthy afin de célébrer Thanksgiving ensemble. C’est Jaycee qui nous ouvrait la porte et mon père qui commençait la marche avec les bonjours. Il avait même ramené une bouteille de vin. « Bonsoir ! » disait-elle en enlaçant mon père avant d’enchainer avec ma belle-mère. « Bonjour, bienvenue ! Je suis Jaycee. » Elle faisait très bien l’hôtesse de maison quand même, ça me faisait sourire. Finalement arrivait mon tour et elle me déposait un baiser sur la joue, ce qui me fit sourire encore une fois. Je pénétrais dans la maison, restant à côté de Jay qui me murmurait « Alors ta belle-mère, ça se passe bien avec elle ? » Je hochais la tête avec un sourire en coin avant de lui répondre simplement. « Elle est sympa ouais.. tu verras, c’est la bonne pour mon père. » J’étais sérieux en plus, elle rendait mon père heureux et c’était tout ce que je voulais. Je suivais ensuite la marche pour aller dire bonjour à la mère et au père de Jaycee, que je côtoyais maintenant depuis plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:47

J’appréhendais tout comme j’avais hâte. C’était un peu contradictoire comme sentiment. J’appréhendais parce que je ne savais pas comment ça allait se passer et surtout, comment j’allais faire pour passer une soirée entière avec Aidan sans pouvoir le toucher ou l’embrasser. Mais d’un autre côté, j’avais hâte, parce que j’avais hâte de le voir. Je l’avais quitté à l’aéroport de Toronto Samedi et nous avions eu peu de contact pendant le week-end. Je pense que ça nous avait fait du bien de passer un peu de temps avec notre famille respective et ça nous avait aidé à réfléchir un peu à ce qu’on voulait vraiment. Du moins, ça avait été bénéfique pour moi. Je voulais tout faire pour récupérer Aidan, c’était la conclusion à laquelle j’en étais arrivée. Il fallait que je fasse de mon mieux avec la nourriture et que je recommence à prendre soin de moi pour lui plaire et pour lui donner envie de revenir vers moi. C’est pour ça que je m’étais appliquée ce soir, même si ça restait assez simple. Je voulais miser sur la carte d’être jolie au naturel. Quand j’ouvrais la porte d’entrée de chez moi et que je vis le père d’Aidan, ça me faisait du bien parce qu’il faisait également partie de ma famille. Je l’embrassais en lui souhaitant la bienvenue ainsi qu’à sa compagne que je voyais pour la première fois et qui avait l’air plutôt sympathique aux premiers abords. Puis vint le tour d’Aidan. Et forcément, le premier truc que je m’étais dit quand je l’ai vu, c’était qu’il était beau. Ouais, trop beau et ça allait être difficile de rester juste sa meilleure amie ce soir. Je déposais un baiser sur sa joue et alors qu’il entrait et que je fermais la porte, je lui demandais comment était sa belle-mère. « Elle est sympa ouais.. tu verras, c’est la bonne pour mon père. »Je regardais Aidan, un peu surprise de la formulation de sa phrase. « La bonne, carrément ? », répétais-je en souriant alors que je le suivais vers le salon où ma mère les attendais et leur disait bonjour. Mes parents disaient à tout le monde se mettre à l’aise et je prenais les manteaux de tout le monde pour les mettre dans le bureau juste à côté de la cuisine. Je revenais dans le salon en regardant tout le monde, « J’vais ramener l’apéro, maman tu m’aides ? » Ma mère me sourit et secoua la tête, regardant alors Aidan en répondant tout naturellement, « J’pense qu’Aidan va t’aider plutôt. Prenez tout votre temps. » Je levais les yeux au ciel, ma mère s’était mise dans la tête de jouer au cupidon ce soir. J’allais alors dans la cuisine, attendant qu’Aidan me rejoigne. Je sortais les verres pour les poser sur un plateau tout en comptant combien nous étions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:47

Thankgiving était la fête de l’année où on devait pardonner aux personnes qui nous sont chères pour les pêchés qu’ils ont pu commettre. Oui, c’était pour cette raison que j’avais pardonné à mon père, que j’avais mis de côté ma fierté pour passer du temps avec lui et surtout, apprendre à connaitre la femme qui va le combler dès qu’ils seront mariés devant Dieu. Nous étions assez religieux dans notre famille et le mariage est une institution sacrée. Le mariage civil oui, ça nous permettait de nous déclarer devant l’administration canadienne que nous sommes en couple. Mais il y avait la partie religieuse qui montrait qu’on s’unissait sous le regard de Dieu. Je veux un mariage qui puisse perdurer jusqu’à la mort. Je veux ça avec Jay. Je veux qu’elle soit mienne et que personne ne puisse prétendre qu’elle soit sienne puisqu’aux yeux de l’état et de Dieu, elle aurait été déclarée mienne. Seulement, je ne pouvais faire rien de tout ça tant que je ne lui ai pas pardonné. Peut-être que ce week-end avec nos familles va pouvoir arranger ça, je ne sais pas. Seul ce diner nous le dira. La famille étant prête, on se mettait en route vers les Steadworthy. J’appréhendais, surtout si c’était Jay qui ouvre, mais finalement tout s’était bien passé. Parce que oui, c’était elle qui avait ouvert. J’avais fait en sorte de passer le dernier, afin que personne ne voit malgré tout la tension minime qui était entre nous. Ils étaient au courant de notre histoire, mais je ne voulais rien déballer en public. Ce soir, j’allais être poli avant tout et respecter tout le monde. « La bonne, carrément ? » Je hochais la tête. Après avoir passé du temps avec elle, je me rendais comme qu’elle avait certains traits de ma mère et je comprenais pourquoi il craquait pour elle. « Yep, tu verras.. ça crève les yeux. » disais-je en souriant avant de me diriger vers le salon pour aller dire bonjour aux parents de ma meilleure amie au statut compliqué. Finalement, on donnait nos manteaux à Jay et on s’installait autour de la table basse pour prendre dans un premier temps l’apéro. « J’vais ramener l’apéro, maman tu m’aides ? » Je regardais alors sa mère pour qu’elle quitte la pièce afin de rejoindre sa fille mais ça prenait une toute autre tournure. « J’pense qu’Aidan va t’aider plutôt. Prenez tout votre temps. » Je fis les gros yeux en regardant Jay avant de me reprendre et regarder Mme Steadworthy. « D’accord. » Jaycee était déjà partie dans la cuisine quand je me levais pour la rejoindre. Une fois dans la pièce seul avec elle, je me positionnais à côté d’elle. « Hm.. Elle va faire ça toute la soirée ? » J’avais bien compris qu’elle voulait qu’on se rabiboche ensemble mais j’sais pas si ça va être si simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:47

« Aidan et toi vous êtes faits pour être ensemble ! Tu ne vas quand même pas laisser tomber ? » C’était ce que ma mère me rabachait presque tous les jours depuis que j’étais revenu au Canada pour Thanksgiving. Je lui avais expliqué la situation, à quel point j’avais honte et cette fois-ci, contrairement à cette semaine quand je l’avais eu au téléphone, elle s’était montrée compréhensible. Elle me raconta qu’au début de sa relation avec mon père, celui-ci l’avait trompé. Ils s’étaient disputés et ça avait dérapé, un peu comme pour Aidan et moi. Et elle m’avait expliqué que mon père avait absolument tout fait pour la reconquérir. Certes, il s’était excuse mais il ne s’était pas excusé H24 quand j’avais bien pu le faire. Il avait juste tout fait pour que ma mère retombe sous son charme et ça avait marché. C’était ce qu’il fallait que je fasse. Que je montre à Aidan à quel point il ne peut pas se passer de moi, à quel point notre couple est une issue obligatoire dans nos vies. Et ma mère m’avait dit que le seul bon moment pour faire ça était ce soir car nous étions loin de Los Angeles et dans un cadre déjà plus intimiste malgré le fait que nous avions nos parents avec nous. Et bizarrement, pour une fois…j’avais décidé d’écouter ma mère. Elle n’était pas que de mauvais conseil après tout. Je commençais par me renseigner sur la belle-mère d’Aidan qu’il venait tout juste de rencontrer. D’après lui, elle était la bonne. « Yep, tu verras.. ça crève les yeux. » Ouais, tout comme ça crève les yeux que tu m’aimes encore mais que tu n’arrives pas à me pardonner. Bref. Lancer ce genre de réflexion n’aurait pas aidé du tout. Je prenais les manteaux de tout le monde puis, j’allais préparer l’apéritif. Et bien entendu, ma mère demanda à Aidan de prendre sa place pour m’aider. Comme par hasard. Et le « prenez tout votre temps » était tellement bourré de sous-entendus que ça me désespérais. J’allais dans la cuisine pour sortir le bon nombre de verres à apéritif pour les poser sur le plateau et Aidan vint me rejoindre, se posant à côté de moi.« Hm.. Elle va faire ça toute la soirée ? » Je ris un peu et je comptais une dernière fois si je n’avais pas oublié un verre avant de me tourner vers Aidan, « Il y a de grandes chances ouais.. » Je lui souris et j’ouvrais le frigo chercher les toasts bien emballés que nous avions fait ce week-end, ajoutant, « Elle a même voulu faire un plan de table pour être sûr qu’on soit l’un en face de l’autre… » Je posais les plats et je les déballais, ajoutant en imitant la voix de ma mère, « Comme ça, ça sera plus simple pour que tu lui fasses du pied ! » Je secouais la tête en riant. Ma mère était un sacré personnage quand même. Mais ça me touchait de voir tous les efforts qu’elle faisait à notre place pour nous remettre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:47

Avec tout ce qui s’est enchainé récemment, se retrouver en famille allait surement faire du bien. Bon, j’avais évidemment oublié la partie où la mère de Jaycee pouvait être un peu… attachée au fait que Jaycee et moi faisions un beau couple. Du coup, elle risquait de nous pousser dans ce sens toute la soirée. J’espérais vraiment que non, parce que sinon, je savais que j’allais me sentir observé, poussé et c’est exactement ce que je ne veux pas. Jaycee le sait puisque je lui avais fait la remarque quand elle m’envoyait ses sms avec les paroles de chanson afin de s’excuser. Enfin, on s’était pointé en famille chez les parents de Jaycee et j’ai eu un petit échange avec elle à propos de ma belle mère. Elle allait bien voir dans la soirée qu’elle était une femme qui convenait à mon père malgré les idées que je me suis fait. Et oui, apprendre à la connaitre était une bonne chose. On s’était tous dirigé dans le salon afin de se mettre autour de la table basse sauf qu’à peine installé, la mère de Jaycee me demandait d’aider sa fille à ramener l’apéritif. Ahah, elle est où la blague ? Elle me poussait à passer du temps avec Jay. Et vu que c’était une fête et qu’il y avait du monde, j’acceptais sa requête en me dirigeant vers la cuisine afin de me retrouver seul avec mon ex petite amie. « Il y a de grandes chances ouais.. » Qu’elle me disait à propos de sa mère qui allait faire ça toute la soirée. Je soupirais. Même si j’appréciais de plus en plus la compagnie de Jaycee depuis le fameux mercredi, ça me mettait quand même mal à l’aise. J’avais pas encore réussi à me défaire de ce qui s’était passé et j’avais du mal, voilà tout. « Elle a même voulu faire un plan de table pour être sûr qu’on soit l’un en face de l’autre… » Je la regardais, étonnée alors qu’elle revenait du frigo avec les toasts. « Comme ça, ça sera plus simple pour que tu lui fasses du pied ! » Je me mis à rire alors que j’étais quand même gêné au fond. Oui, j’avais la gêne qui s’emparait de moi quand elle me dit ça. « Donc tu seras en face de moi ? » En fait, j’étais un peu déçu si ce serait le cas puisque j’aurais préféré l’avoir à côté de moi. Mais bon, en face n’était pas si mal non plus. C’est plus simple pour se regarder et pour vérifier qu’elle mange correctement ce soir. « T’as besoin d’aide pour quoi maintenant ? » Oui je devais l’aider mais là, je servais à pas grand-chose mis à part faire la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:48

Depuis que nous sommes adolescents, ma mère me disait que j’allais finir avec Aidan. Certes, ça m’avait fait rire à ce moment-là, parce qu’Aidan était mon meilleur ami et que… forcément, on ne se voit pas sortir avec son meilleur ami. Surtout que nous étions vraiment méga proches lui et moi. Donc quand elle avait su que nous étions ensemble, je ne l’avais jamais vu aussi contente pour moi de toute ma vie. Elle n’avait même pas été autant enthousiaste quand j’avais reçu ma lettre d’admission de l’UCLA il y a quatre ans. Forcément, quand j’avais dit à ma mère que nous étions séparés, ça ne l’avait pas enchanté et elle s’était mise en tête qu’il fallait tout faire pour qu’on se remette ensemble. Sauf que ça n’était pas si facile. Enfin… moi, je le reprenais quand il voulait, je n’avais pas voulu cette séparation, même si de savoir qu’il avait couché avec une autre fille me décevait beaucoup. J’essayais de ne pas y penser pour ne pas péter un câble. Je ne pouvais pas me permettre de lui faire une crise car au fond, c’était un peu de ma faute si il avait été voir ailleurs même si ça n’excusait pas tout. J’expliquais donc à Aidan que ma mère nous avait mis en face pour qu’on puisse se faire du pied et forcément, ça l’avait fait rire. « Donc tu seras en face de moi ? »J’hochais la tête en déballant les toasts, « T’as besoin d’aide pour quoi maintenant ? » Je ris un peu et je lui pointais du doigt la bouteille de champagne,« Il me faut un homme fort pour ouvrir ça ! » Une fois les toasts déballés, je me frottais les mains en regardant Aidan, « Ouais, mes parents ont voulu du champagne pour l’apéro.. j’leur ai dit que c’était mieux d’attendre le dessert mais tu connais ma mère… » J’attendais qu’il ait ouvert la bouteille et qu’il ait versé du champagne dans toutes les coupes avant de prendre le plateau et de revenir dans le salon avec. « Et voilàààààààààà ! », lançais-je en posant le plateau sur la table basse. Je m’asseyais dans le canapé et Aidan s’asseyait près de moi. Par réflexe, je posais ma main sur sa cuisse sans vraiment faire attention et le père d’Aidan prit la parole pendant que ma mère distribuait une coupe à tout le monde, « Pendant que j’y pense… on aimerait savoir si vous accepteriez d’être tous les deux les témoins au mariage ? J’ai besoin d’un homme et d’une femme alors… » J’ouvrais grand les yeux, vraiment touchée qu’il me demande à moi aussi de le faire et j’hochais la tête avec un large sourire, « Wow.. vraiment.. ? »Je me mordais la lèvre et je retirais ma main de la cuisse d’Aidan pour prendre la coupe que ma mère me tendait, hochant la tête, « J’suis d’accord… j’en serais honorée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:48

Ça me faisait quand même bizarre de me retrouver chez Jaycee alors qu’on n’était plus ensemble. Certes, on faisait des efforts pour se retrouver, du moins j’en faisais. La semaine passée, on avait passé plusieurs nuits à dormir ensemble et je me rendais compte que j’appréciais réellement ça. J’avais besoin d’elle bien plus que j’aurai pu l’imaginer. Donc ouais, dès que j’avais l’opportunité de passer du temps avec elle afin que ça m’aide à la pardonner, je la prenais sans hésitation. Il y avait mardi soir où elle avait eu une altercation avec Bliss et j’avais été égoïste et je lui avais proposé de rester une nouvelle fois. Ces nuits avec elle, étaient apaisantes sans pour autant qu’il ne se passe quelque chose. Enfin là, on était chez ses parents pour Thanksgiving et on devait s’occuper de l’apéritif. « Il me faut un homme fort pour ouvrir ça ! » La bouteille de champagne attendait à être ouverte et je m’y attelais donc afin de verser ensuite le contenu dans les coupes disposées sur le plateau. « Ouais, mes parents ont voulu du champagne pour l’apéro.. j’leur ai dit que c’était mieux d’attendre le dessert mais tu connais ma mère… » Je me mis à rire en continuant de me concentrer sur les coupes de champagne. Elle n’avait pas tort, le champagne c’était pour le dessert mais bon, on faisait comme la maitresse de maison le demandait. Le plateau comportait les coupes de champagne ainsi que les quelques toasts. J’allais pour le prendre, mais Jaycee le faisait et je ne m’y opposais pas, pour ne pas faire de dégâts. Je la suivais derrière et puis elle posait le plateau sur la table basse. « Et voilàààààààààà ! » disait-elle avant de s’installer sur le canapé. Je la suivais et m’installais à ses côtés. J’avais bien senti sa main sur mon genou mais je ne disais rien, je la laissais. J’appréciais vraiment ce contact donc ouais, je restais silencieux en souriant intérieurement. Sa mère commençait à distribuer les coupes à tout le monde quand mon père prenait la parole, en nous regardant moi et Jaycee. «Pendant que j’y pense… on aimerait savoir si vous accepteriez d’être tous les deux les témoins au mariage ? J’ai besoin d’un homme et d’une femme alors… » Je le regardais, étonné mais sans l’être énormément. Oui, le mariage, ça devait se préparer et il devait y avoir des témoins. Mais Jaycee et moi ? Pourquoi pas. Je me mis à sourire, content de cette nouvelle. « Wow.. vraiment.. ? » Jaycee était touchée et je la comprenais. J’attrapais à mon tour ma coupe de champagne avant de tourner une nouvelle fois le regard vers mon paternel. «J’suis d’accord… j’en serais honorée ! » ; « Evidemment papa ! Tu peux compter sur moi, sur nous. » Je lançais un regard à Jay avant de lever mon verre en regardant mon père, esquissant un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:49

Oui, ça me touchait que le père d’Aidan me demande d’être son témoin femme. Il aurait pu demander à n’importe quelle femme de sa famille, n’importe quelle amie... mais il me choisissait moi. Il voulait que je sois témoin devant Dieu qu’il aimerait cette femme jusqu’à ce que la mort les sépare alors forcément, ça me touchait. La famille d’Aidan ( et quand je dis sa famille, je parle de son père et lui en fait ) avait toujours été comme une deuxième famille pour moi. Son père était toujours ravi de me voir et je crois qu’il m’aimait beaucoup. En fait, il m’aimait un peu comme sa fille, aussi ironique cela puisse paraitre parce que  j’avais eu une relation amoureuse avec son fils ce qui pourrait être vu comme de l’inceste... enfin bref. Ça me touchait beaucoup, surtout que j’adorais les mariages. C’était l’occasion de m’acheter une magnifique robe, de me coiffer bien et de prendre soin de moi. En plus, je n’avais jamais connu la mère d’Aidan… sa mère biologique, bien sûr alors me dire que j’allais jouer un rôle dans le remariage de son père, ça me faisait quelque chose. C’était vraiment important pour moi, et j’étais d’autant plus contente d’être témoin avec Aidan. Il avait dû y réfléchir avant qu’on ne se sépare et j’espérais que ça ne serait pas un problème pour lui qu’Aidan et moi étions séparés. Je prenais ma coupe de champagne et j’acceptais sa proposition : honnêtement, je me voyais mal refuser d’être témoin à son mariage. Le mariage était la plus belle preuve d’amour qu’un couple puisse se faire, du moins, je voyais ça de cette manière-là et j’avais rêvé de mon mariage depuis que j’étais gamine. Aidan accepta également (heureusement sinon je lui aurais botté les fesses) en tendant son verre pour trinquer, « Evidemment papa ! Tu peux compter sur moi, sur nous. »Je les regardais en souriant, contente de voir que toutes les tensions entre eux deux étaient enfin apaisées. Je tendais également mon verre vers tout le monde,« Bon, et bien… je propose qu’on trinque à l’amour ? » Okay, vachement weird de dire ça alors que j’avais mon ex juste à côté mais bon. Je trinquais avec mes parents et le père et la belle-mère d’Aidan avant de me tourner vers lui, le regardant dans les yeux pour faire entrechoquer nos coupes avec un petit sourire sur les lèvres. Okay Jaycee, maintenant, il faut que tu fasses tout pour récupérer l’homme que t’aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:49

Mon père avait proposé à Jaycee et moi-même d’être ses témoins pour le mariage avec la femme qu’il aime. C’était chou, c’était inattendu. Je soupçonne la mère de Jaycee d’être au courant de cette annonce puisqu’elle voulait du champagne pour l’apéritif. Forcément, elle était au courant de tout cette femme et c’est comme ça qu’on l’aime. Enfin, en y repensant, j’espère que d’ici la date fixée, les choses iront mieux entre Jaycee et moi. Je préférais largement être en compagnie d’elle, ma petite amie, plutôt qu’elle ma meilleure amie ou autre. Oui, ce serait un jour important pour ma famille et je veux que ça se passe dans les meilleures conditions possibles. C’était une façon détournée de mon père pour que je me rabiboche avec elle ? Peut-être, je sais pas et je pense que je ne le saurai jamais. Je préférais laisser passer le temps plutôt que me prendre la tête pour des broutilles pareilles. «Bon, et bien… je propose qu’on trinque à l’amour ? » Je souriais en hochant la tête. Ca me semblait être de bonne circonstances en effet. On trinquait alors tous ensemble et je terminais avec Jaycee en la regardant dans les yeux. L’apéritif se passait plutôt bien. Jay avait de nouveau placé sa main sur mon genou pendant que je glissais la mienne discrètement dans son dos. J’avais cette envie irrésistible de la toucher et je ne m’en privais pas. Je restais cependant discret pour pas que les parents se fassent une fausse joie. Et finalement on arrivait au diner où Jaycee ne m’avait pas menti. Elle se trouvait face à moi, j’étais positionné à côté de mon père qui était face à sa fiancée. Les maitres de table se trouvaient de part et d’autre et le diner commençait. On avait l’entrée, la dinde et la discussion était bien évidemment animée, comme toujours. Je lançais de temps à autres des regards à la femme que j’aime. J’étais content que nos relations s’améliorent, même si je sais que si on en est là aujourd’hui, c’est parce que je n’arrive pas à lui pardonner. Mais ça viendra, éventuellement. Je sentais en même temps son pied toucher le mien et ça me faisait sourire alors que je tentais d’être sérieux avec mon père. Oui, nous étions en train de passer une excellente soirée. Après une pause fromage, la mère de Jay revenait dans le salon avec le dessert. J’ai mis du temps avant de tilter qu’il s’agissait d’une fondue au chocolat. Il fallait faire tremper toute sorte d’aliments dans le chocolat fondu. Des fraises et autres fruits, des confiseries. Et tournant mon regard vers Jaycee, je comprenais que ça n’allait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:50

J’étais réticente à l’idée de passer Thanksgiving avec mes parents, et encore plus tout en sachant qu’Aidan serait là. Dans le fond, j’étais un peu honteuse en présence de son père. Je me disais qu’il devait avoir une moins bonne image de moi maintenant qu’il savait que j’avais trompé son fils.  Je me doutais que son père n’était pas du genre à juger, mais je me sentais quand même mal vis-à-vis de lui. C’est pour ça que sa demande d’être son témoin m’avait touché, car ça voulait dire que malgré tout ce qui s’était passé, il m’aimait toujours quand même. Un peu comme Aidan. Sauf qu’Aidan lui, avait du mal à me pardonner. Je voyais bien qu’il m’aimait et que mon absence lui était de plus en plus insupportable. Mais tant qu’il n’aura pas réussi à me pardonner, rien ne serait jamais comme avant. Des vieux réflexes faisaient quand même surface, comme ma main sur son genou qui revenait à sa place régulièrement lors de l’apéritif. Ou alors lorsque nous étions à table, l’un en face de l’autre comme ma mère me l’avait « promis ». Pendant tout le diner, j’eus l’impression que tous les regards étaient rivés dans mon assiette pour surveiller que je mangeais bien. Et je mangeais. Pas des tonnes, mais je mangeais quand même. Et alors que mes parents n’arrêtaient pas de fliquer mon assiette, mon regard était quant à lui fixé sur Aidan. Enfin.. pas tout le temps, mais il nous arrivait souvent de croiser le regard et là… là je sentais un petit truc. Un léger sourire, un pincement de lèvre… tout était bon pour essayer de lui faire comprendre à quel point je l’aimais rien qu’avec un regard. Et à quel point il me manquait. J’osais même venir jouer avec ses pieds sous la table, et c’était la première fois de ma vie que je faisais du pied à quelqu’un alors j’avais peur d’être un peu ridicule. Mais voir le sourire de mon meilleur ami me relaxait direct et me confortait dans l’idée que je le faisais bien. Les plats s’enchaînaient, des tartes, quiches et de la dinde jusqu’aux fromages et maintenant, le dessert. Ma mère n’avait d’ailleurs pas voulu m’en parler, me disant que ça allait être une surprise que j’allais aimer. Quand je la vis poser la machine à fondue au milieu de la table, mêlée à l’odeur du chocolat fondu qui arrivait jusqu’à mes narines, je sentis une boule se former dans ma gorge. Je me disais que ça allait passer, mais ça ne passait pas. Alors que ma mère disposait les fruits sur la table, je passais ma main sur mon ventre, sourcils froncés. « Je suis désolée mais… je n’ai vraiment plus de place je vais mal digérer… je peux m’éclipser le temps du dessert..? » Ma mère semblait déçue, mais elle accepta que je sorte de table. J’avais déjà beaucoup plus mangé en une soirée que durant ces deux dernières semaines. Je me levais et je montais dans ma chambre. Non, la fondue, ça me rappelait trop de choses, et une fois dans ma chambre, je ne pus retenir les larmes de couler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:50

J’avoue que j’avais un œil attentif à ce qu’elle mangeait. Mine de rien, ça faisait plaisir de la voir manger assez sainement et sans restreinte. Enfin si, elle se restreignait elle-même mais le fait qu’en nous ça allait en s’améliorant, ça aidait. Elle mangeait de plus en plus et je ne souhaitais que ça pour elle, qu’elle retrouve l’appétit qu’elle avait quand on était encore ensemble. Je savais bien que ça ne sera que quand je l’aurai pardonné qu’elle sera de nouveau comme ça. Mais je voulais m’approcher de cette limite le plus près possible sans avoir à être de nouveau avec elle, pour lui montrer que je n’étais pas celui qui la faisait aller mieux, c’était tout simplement elle. Bon, c’est idiot comme raisonnement parce que son état était forcément lié au mien, mais bon. Le repas était passé et finalement, on faisait place au dessert après une digestion assez conséquente. Quand j’ai vu qu’est-ce que le dessert était, j’ai pensé à Jaycee, à nos six mois. Et si moi j’arrivais à penser à ça, il était clair qu’elle aussi penserait ça, et même plus rapidement que moi. Et je m’étais mis à m’inquiéter de son état actuel. Je savais qu’elle voulait que tout redevienne comme avant, qu’on efface ce qu’elle a fait, qu’on soit encore ensemble… Mais ce n’était plus le cas. Et ça, le chocolat fondu, c’était comme une gifle sur la joue. Elle tentait de faire bonne figure mais je voyais bien qu’elle avait du mal… Et je ne me trompais pas. « Je suis désolée mais… je n’ai vraiment plus de place je vais mal digérer… je peux m’éclipser le temps du dessert..? » Je baissais la tête et j’attendais qu’elle quitte la table et qu’elle monte dans sa chambre pour regarder sa mère. Je demandais silencieusement si je pouvais la rejoindre, en toute politesse évidemment. Et malgré la déception qu’elle avait du départ de sa fille, elle retrouvait un peu le sourire que j’aille la rejoindre. Alors je quittais la table et je montais les escaliers pour aller retrouver mon ex petite amie qui s’était réfugiée dans sa chambre. Je entrais sans frapper afin de la surprendre dans l’état dans lequel elle était. Je voulais pas qu’elle se cache de moi. Je refermais la porte derrière moi, ne voulant pas qu’on soit dérangé. Je la retrouvais assise sur son lit en train de pleurer. Et la voir comme ça, non, je n’y arrivais pas. Je m’approchais pour m’assoir à côté d’elle en posant ma main sur son épaule, glissant la main sur son dos pour tenter de la réconforter du mieux possible. « J’suis là.. » J’inspirais, pensant chacun de mes mots. J’étais là oui. J’étais son meilleur ami, j’étais celui sur qui elle devait compter en dépit de tout ce qui se passait entre nous. Enfin, elle pouvait se reposer sur moi maintenant, elle savait que je répondrai présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:50

Je n’avais pas pu m’en empêcher. J’avais promis à Aidan d’être forte, de passer à autre chose pour arriver à aller mieux et franchement… j’avais réussi à le faire. En fait, depuis que lui et moi recommencions à se parler plus ou moins comme avant, je me sentais beaucoup mieux. Du moins, je me sentais moins déprimée. Je faisais des efforts pour ne pas toujours m’excuser de lui avoir fait du mal, je faisais des efforts pour lui faire mes plus beaux sourires, pour aller en cours, pour ne pas toujours pleurer, pour ne plus me faire vomir, pour manger le plus équilibré possible. Et tous ces efforts s’étaient envolés d’un coup à cause d’une foutue fondue au chocolat. Bien sûr, ma mère ne pensait pas à mal en faisant ça. Elle savait qu’Aidan et moi, on adorait le chocolat. Mais elle ne savait pas que nous avions joué avec du chocolat pendant un petit jeu de préliminaires, et que du coup, ça avait une signification. Pendant les deux (ou trois ?) semaines de notre séparation, alors que j’en avais eu plusieurs fois envie, je n’arrivais pas à en manger parce que ça me faisait trop penser à cette nuit qui avait été tellement parfaite… de toute manière, j’avais beaucoup trop mangé ce soir-là donc je n’avais absolument plus de place pour le dessert, même s’il n’était pas aussi copieux que le reste du repas. Je m’étais donc éclipsée, avec l’accord de ma mère dans ma chambre. En fait, tout ressortait d’un coup. Je n’avais pas pleuré depuis un certain temps, et tout ressortait. Vu la tournure de la soirée, je me rendais compte qu’Aidan me manquait vraiment. Mais pas mon meilleur ami. Mon amoureux. Il me manquait plus que tout au monde. Et c’était encore pire de l’avoir devant moi et de devoir prétendre que nous n’étions que des amis. Assise sur mon lit, je pleurais silencieusement quand j’entendis la porte de ma chambre s’ouvrir. Je ne réagissais même, ne regardant même pas de qui il s’agissait. C’est quand Aidan s’asseyait à côté de moi, passant sa main sur mon épaule puis dans mon dos en murmurant, « J’suis là.. »Je déglutis et je relevais mon regard vers Aidan, reniflant. Arrête de pleurer, arrête de pleurer. J’inspirais doucement et je posais ma tête sur son épaule en fermant les yeux, « J’suis désolée… j’voulais pas craquer mais…c’était le truc de trop… » Je fermais les yeux et je passais une main sous mes yeux, ajoutant, « J’vais me reprendre, promis… » Il ne voulait pas me voir comme ça, je le savais, alors j’allais ravaler mes larmes jusqu’à ce qu’il s’en aille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:51

Sa mère n’était pas au courant de nos pratiques intimes quand on est juste tous les deux. Alors forcément, elle ne pouvait pas savoir que la fondue au chocolat était reliée à notre histoire. Et quand j’ai vu que le dessert c’était ça, je n’ai pas mis longtemps à comprendre que Jay allait sûrement chercher à quitter la table et c’était ce qui s’était passé. Bon, je me chargeais de m’occuper d’elle. Je faisais ça depuis une semaine environ et ça ne me dérangeait pas de continuer ce soir. Alors discrètement, je demandais la permission de sortir de table également et je montais les escaliers pour rejoindre Jaycee. Quand je remarquais qu’elle pleurait, je n’ai pas pu m’empêcher de me sentir triste pour elle. Alors je refermais la porte derrière moi et je m’installais à ses côtés sur le lit en me voulant réconfortant. Oui, j’faisais petit à petit des pas vers elle et c’était pas anodin. J’avais vraiment envie de la retrouver à mes côtés et c’était la raison de ma présence là tout de suite maintenant. Je l’avais rejointe pour me montrer… réconfortant. Moi-même. Ma main initialement posée sur son épaule glissait dans son dos pour frotter un peu. Je savais l’effet que ça pouvait faire et c’était forcément bénéfique. Elle avait levé son regard vers moi et j’comprenais qu’elle ne voulait pas se montrer aussi vulnérable devant tout le monde. Mais moi je la connaissais cette version d’elle, c’était une version qui me faisait craquer, littéralement. Elle posait alors sa tête contre mon épaule et je resserrais mon bras autour d’elle. J’étais l’épaule sur laquelle elle pouvait pleurer, malgré tout ce qui s’était passé. « J’suis désolée… j’voulais pas craquer mais…c’était le truc de trop… » ; « Shh.. » lui disais-je, pour pas qu’elle ait à se justifier. Je savais ce qu’il en était réellement et je n’allais pas partir tant que je savais qu’elle serait dans cet état en mon absence. « J’vais me reprendre, promis… » Je hochais la tête sans pour autant rajouter quoique ce soit. J’attendais quelques instants qu’elle ait fini de passer sa main sous ses yeux pour sécher les larmes. « Hey, regarde moi.. » Je posais deux doigts sous son menton pour le faire relever afin qu’elle me regarde bien. Que son regard plonge dans le mien… Que le mien plonge dans le sien. Elle m’aimait, plus que tout. Elle regrettait tout ce qu’elle avait pu faire. Alors sous l’impulsion, je venais à déposer mes lèvres sur les siennes, doucement, tendrement. C’était notre premier baiser depuis qu’elle m’a trompé et je devais faire ça bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:52

A vrai dire, j'étais pas mal étonnée qu'Aidan vienne me rejoindre.  Certes, il était mon..."meilleur ami" mais quand même, depuis notre séparation, chaque geste de tendresse qu'il pouvait avoir envers moi m'étonnait.  Peut-être était-ce aussi parce que je ne m'en sentais pas digne ? Oui, c'est ça. Je ne méritais pas qu'il me montre un si grand intérêt.  Et le problème résidait aussi certainement dans le fait que je ne m'étais moi même pas vraiment pardonnée. Je ne pouvais pas me pardonner d'avoir été aussi stupide, comment lui pouvait-il le faire ? Pourtant, il revenait petit à petit vers moi depuis une semaine. Je n'avais parfois pas à venir vers lui, il le faisait tout seul en me demandant de mes nouvelles. Et les nuits que nous avions passés l'un contre l'autre aussi.. Tout ça faisait que je sentais qu'il revenait doucement mais sûrement et ça devait me conforter dans l'idée que tout redeviendrait peut-être un jour comme avant. Je lui avais promis de l'attendre mais ça n'était pas aussi simple parce qu'il me manquait affreusement. Maintenant que j'avais mon meilleur ami, j'avais besoin de plus. J'avais besoin de mon petit ami. De l'homme que j'aimais. Alors tout de suite, je me sentais un peu plus apaisée quand il passait sa main dans mon dos et je le contentais de poser la tête sur son épaule en pleurant en silence. J'en venais même à m'excuser de pleurer ce qui avec du recul, était totalement débile. Aidan me reprit d'ailleurs tout de suite. « Shh.. » Mais c'était déjà trop tard, déjà décidé. Il m'avait répété encore et encore de tourner la page, d'aller de l'avant et en pleurant comme un bébé, je lui prouvais que je n'y arrivais pas. Donc il fallait que je me reprenne. J'essayais les larmes sous les yeux et j'inspirais doucement pour calmer la respiration. Une fois mes larmes séchées, il me murmura doucement, « Hey, regarde moi.. » Je le sentis glisser ses doigts sous mon menton pour relever ma tête et je n'y opposait aucune résistance, me laissant faire comme un pantin dont il aurait été le maître.  Je le regardais dans les yeux, silencieuse, attendant qu'il me dise autre chose quand sans prévenir, il se pencha pour capturer mes lèvres tendrement. Mon premier réflexe, sous la surprise, fut de froncer légèrement les sourcils, mais pendant une seconde avant de réaliser ce qui était en train de se passer. Mon cœur battait à mille à l'heure et je n'avais qu'une envie : que ça ne s'arrête pas. C'était comme si je revenais à la surface après avoir été en apnée sous l'eau pendant des semaines et des semaines. Je passais alors mes mains dans sa nuque pour le garder près de moi et je prolongeais le baiser aussi longtemps que je le pouvais jusqu'à séparer finalement nos lèvres. Je gardais les yeux fermés et les lèvres presque collées aux siennes, chuchotant alors dans un souffle, « Si tu savais à quel point tu me manques.. » Je lui avais déjà dit, mais ça avait plus d'effet à l'oral que par SMS. Tout me manquait. Ses lèvres, ses mains, ses caresses, ses sourires... Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:52

Si y’avait bien une chose que notre séparation m’avait appris – mis à part le soir où je l’ai découvert en train de me tromper – c’était que je ne pouvais pas la laisser si malheureuse, misérable. Je ne pouvais tout simplement pas. J’avais passé plus de dix ans à m’occuper, me préoccuper d’elle et c’était pas demain la veille que ça allait commencer. Alors ouais, quand je l’ai vue monter dans sa chambre, je l’ai suivi parce que je savais que j’avais un certain pouvoir sur elle. Je pouvais la convaincre d’être forte et de se montrer forte surtout, face aux invités. La porte refermée, je l’avais rejointe sur le lit et j’avais mis mon bras dans son dos et elle s’était placée contre mon épaule naturellement. Je la laissais et quand elle décidait de se reprendre, je tentais de la calmer. Certes, c’était contradictoire avec certaines de mes paroles, mais je m’en fichais quand même. Je voulais juste qu’elle se laisse aller ce soir, dans mes bras. Seulement, elle en avait décidé autrement. Mais une fois calmée, je lui demandais de me regarder, relevant légèrement sa tête avec deux de mes doigts. Et en fait, à ce moment précis, je retrouvais ma petite amie. Enfin, Jaycee, celle que j’aimais et j’retrouvais aussi mon envie de la protéger et d’être réconfortant avec elle. Et avec le regard qu’elle me faisait, je cédais à l’envie qui m’avait pris depuis plusieurs jours, c’est-à-dire l’embrasser. Je déposais mes lèvres contre les siennes et je me laissais emporter par l’amour que je pouvais éprouver pour elle. Je commençais à revivre avec ce baiser et ça me faisait un bien fou, personne ne peut l’imaginer. Seulement, elle se séparait à un moment et j’en avais pas vraiment envie. Elle restait là, presque collée à mes lèvres et elle me disait les mots que j’avais envie d’entendre. « Si tu savais à quel point tu me manques.. » Je sentais mon cœur battre un peu plus fort et je n’ai pas pu me retenir de me mordre la lèvre inférieure. Je l’avais peut-être pardonnée et il était temps de nous retrouver ? Peut-être. Ca vaut le coup d’essayer. « Tu m’manques aussi.. » Et tout en me mettant à l’embrasser de nouveau, je la poussais pour qu’elle s’allonge sur le lit, me positionnant en conséquence pour que je sois bien installé. Ses lèvres m’avaient manqué, genre vraiment. A un point que je ne pensais même pas possible. Et les retrouver.. ça m’aidait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:52

Je l’aimais. Je l’aimais comme une folle. Et les semaines que j’avais passé où j’étais aussi mal, ça n’était pas de la comédie. Ça n’était pas pour qu’on s’apitoie sur mon sort, pas du tout même parce que je partais dans la logique que je méritais ce qui m’arrivait. Si j’avais été aussi mal, c’était parce que je l’aimais à la folie et que ce sentiment était tellement contradictoire avec les actes que j’avais bien pu commettre et qui avaient fait qu’on en était là aujourd’hui. Je m’en voulais tellement que si j’avais pu donner tout ce que j’avais fait pour retourner en arrière et ne pas aller dans ce foutu bar, ne pas croiser Thobias et ne pas boire, je l’aurais fait sans hésiter une seule seconde. C’est quand on perd les gens qu’on aime qu’on réalise à quel point ils sont importants. J’avais déjà perdu Aidan une fois, mais c’était par choix et en sachant que j’allais revenir vers lui. Cette fois, ça avait été différent car c’est lui qui m’avait laissé. En attendant, je me laissais complètement transporter par le baiser, en profitant à chaque seconde qui passait. Jusqu’à ce que je doive séparer nos lèvres, à contre cœur. J’avais enfin l’impression que tout se déroulait comme c’était prévu. Qu’on passe un Thanksgiving en famille. Vraiment en famille, parce qu’Aidan était ma famille. Gardant les yeux fermés, je murmurais contre ses lèvres à quel point il me manquait et j’ouvrais doucement les yeux quand il me répondit, « Tu m’manques aussi.. » Je souris un peu. Ce que j’aimais l’entendre me dire ça. Mon cœur ne cessait pas de battre aussi vite et je refermais les yeux quand il m’embrassa à nouveau. Ca me soulageait car j’avais peur que ce baiser ne soit qu’un baiser pour m’aider à aller mieux. Pas un baiser qui s’en suivrait d’un autre baiser. Je me laissais totalement faire quand il m’allongea sur le lit, gardant mes bras autour de son cou pour être sûre qu’il reste le plus proche de moi possible. Je prolongeais chaque baiser avec un peu plus de passion, descendant mes mains le long de son corps. Son cœur aussi, il m’avait manqué. Je me sentis alors doucement prise d’une envie irrésistible de sentir sa peau contre la mienne, les lèvres ne suffisaient plus alors lentement, je passais mes mains sous son haut en les remontant le long de son torse. J’étais comme une droguée en manque à qui on donnait une dose de cocaïne après des mois d’abstinence. J’en voulais encore plus. Toujours plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:53

Pendant longtemps, je pensais connaitre Jaycee. Vraiment. Genre être le seul homme sur cette terre à pouvoir décrire ses traits de caractère comme l’alphabet. Mais en me mettant avec elle, je me rendais compte que ce n’était pas le cas. Bien sûr, je connaissais tous les côtés positifs que notre amitié pouvait apporter. Mais je pensais pas qu’elle me ferait autant souffrir. La trouver en train de coucher avec Thobias n’était pas la seule fois. Il y avait la fois où je m’étais retrouvé comme un con sous la pluie alors qu’elle me quittait. J’avais pas forcément que des souvenirs heureux avec Jaycee malheureusement. Mais quand je dépose mes lèvres sur les siennes, je me rendais compte que c’était ma place. J’étais fait pour être son petit ami, en dépit de tout ce qu’on a déjà vécu. C’était elle et moi. Jaycee et Aidan. Aidan et Jaycee. Et m’en rendre compte maintenant, c’était une victoire en soi. Puis nos lèvres se sont séparées, sans pour autant y mettre un fossé. Non, elles restaient presque collées l’une à l’autre et une fois que ce qu’on avait à dire était dit, on se remit à s’embrasser de plus belle. Je me fichais bien de l’avis des autres à ce moment précis. De mon père, de ses parents. Non, je m’en fichais. Là, je voulais retrouver celle que j’aimais. Alors je balançais en l’air tout ce que je m’étais dit et je suivais mes envies où elles me menaient. Je l’avais incité à s’allonger et je me plaçais au dessus d’elle sur le lit pour continuer à retrouver ses lèvres, à éprouver du plaisir à être de nouveau contre elle. Mon cœur battait à cent à l’heure dans ma cage thoracique et j’pense n’avoir presque jamais connu ça. Enfin si, surement. Ma première fois, ma première fois avec Jaycee, lors de l’accident. J’ai connu mon cœur qui battait à cent à l’heure mais cette fois ci, c’était mêlé à de l’angoisse. Sans que je n’explique pourquoi. Enfin je laissais courir. Je laissais même Jay commencer à glisser ses doigts sous mon haut afin de toucher ma peau, mon torse. Je l’aidais et je me redressais légèrement pour l’enlever avant de récupérer ses lèvres. J’avais l’impression d’être un adolescent en chaleur qui ne veut que ça, éprouver du plaisir avec une femme. Bien sûr que non, c’était loin d’être que ça avec Jaycee. Mais c’était l’impression que j’avais en retirant mon haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:53

Cette soirée prenait une tournure totalement inattendue. Certes, il y avait eu des regards qui ne trompaient pas. Des gestes qui ne trompaient pas eux aussi. Sa main dans son dos, chose qu’il avait l’habitude de faire lorsque nous étions ensemble. Ma main sur son genoux, le pied sous la table et quand on croisait nos regards ou que je le surprenais en train de me regarder en coin. Tout ça voulait tout dire, mais ça voulait dire des choses que je savais déjà : qu’il m’aimait. Je le savais, et il me l’avait déjà dit. Il m’aime, mais il n’arrive pas à oublier. Du moins, c’est trop tôt et je le comprenais parfaitement. C’était normal. Mais en même temps, il y avait ce manque que je n’arrivais pas à combler et qui était seulement en train de se combler en fait. Ses lèvres contre les miennes, il venait se mettre sur moi alors que je m’étais allongée sur le lit, passant même mes mains sous son haut pour pouvoir caresser son torse directement. J’avais besoin de ce contact. Oh oui, j’en avais besoin plus que tout. Et ça me soulageait. Ça me faisait tellement de bien. Les baisers s’enchaînaient et Aidan finit par se redresser pour dégager son t-shirt. Là, c’était plus concret. Il avait envie de moi, mais j’appréhendais dans un sens parce que la dernière personne à m’avoir fait l’amour, ça n’était pas lui, c’était Thobias. Bordel, pourquoi je pense à lui moi ? Jay, Aidan est là, il a envie de toi, réagit, merde ! Je le regardais enlever son haut et je lui souris, passant mes mains plus librement sur son torse alors qu’il venait m’embrasser à nouveau. Je prolongeais le baiser avec de plus en plus d’envie, prenant ses mains pour qu’il les pose sur ma taille en murmurant entre deux baisers, « J’veux sentir tes mains sur moi… » Je le poussais un peu pour qu’on bascule et je m’asseyais sur lui, retirant mon pull rapidement. J’avais chaud. Méga chaud, et j’avais envie de lui, j’avais envie de sentir ses mains sur moi, ça m’avait trop manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:53

Je pensais pas du tout qu’on en arriverait là quand je m’étais mis à monter les escaliers pour la rejoindre. J’avais en tête de la réconforter, de la pousser à redresser les épaules afin qu’elle redescende et qu’on finisse le repas tous ensemble, comme on en avait convenu. Sauf que je me retrouvais dans la chambre de Jaycee, à l’embrasser comme si ma vie en dépendait. J’avais besoin d’elle, envie d’elle, j’avais ce besoin de la sentir contre moi. Dès que les baisers ont repris, je savais que j’étais retombé dans ses filets et qu’il n’y avait pas moyen de m’y sortir. J’étais amoureux d’elle. J’étais complètement dingue de cette fille et j’avais envie de vraiment faire les choses bien avec elle. Pas me précipiter, pas louper des étapes. Seulement, je me rendais compte petit à petit que c’était ce qu’on faisait. Je l’avais embrassée et on a tous les deux cherché à aller plus loin en s’allongeant sur le lit, en glissant les mains sous les vêtements pour toucher la peau.. En retirant mon haut. Ca allait vite mais je ne trouvais pas la force de m’arrêter. Elle m’avait manqué, à moi et à chacune des cellules de mon corps. Quand j’ai couché avec Eden, je m’en suis rendu compte. Jaycee, malgré ce qu’elle m’avait fait subir, n’était pas n’importe quelle fille que je pouvais effacer comme ça en un claquement de doigt. Je l’aimais et je ferai ce qu’il faut pour la retrouver vraiment. Et malgré ce que je vais faire, c’en était le cas ce soir. «J’veux sentir tes mains sur moi… » Je m’étais retrouvé allongé sur le dos avec elle installée sur moi. Elle avait retiré son pull et je pouvais l’admirer comme je l’avais toujours fait. Mais mes mains étaient bloquées sur ses hanches puisqu’elle les avait positionnées de force à cet endroit. Et là, je m’étais totalement figé, ne sachant pas quoi faire, quoi dire. Je me pinçais les lèvres et après l’avoir regardé furtivement, je plaçais mes mains sur mon visage pour le frotter avant de les laisser retomber sur le lit et de me redresser. « J’suis désolé, j’peux pas… » J’avais le cœur qui battait super vite, j’avais peur de sa réaction. J’étais en panique oui, parce qu’elle risquait de le prendre mal. La connaissant, elle allait le prendre mal. C’était comme lui donner de faux espoirs. Mais… Elle devait le comprendre : ce n’était pas le bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:53

Je ne réfléchissais pas. Je le contentais d'agir. J'agissais sous l'impulsion. Aidan et moi avions toujours été du genre tactiles, nous adorions nous toucher. En fait, nous devions toujours avoir un contact même minime l'un avec l'autre et ça c'était fortement ressentit ce soir. Après plusieurs semaines où nous n'avions eu que le minimum de contact ensemble, nous nous étions rattrapés en l'espace d'une soirée. Les caresses sous la table, sa main dans mon dos.. Et maintenant le fait qu'il m'embrasse. Je crois que je n'aurais jamais pu être aussi heureuse, et ça me soulageait tellement aussi de sentir son amour. Par ce que c'était ça le problème : il avait beau me dire qu'il m'aimait, je ne ressentais pas son amour. Maintenant que j'avais ses lèvres contre les miennes, tout allait mieux. J'oubliais nos problèmes des dernières semaines, j'oubliais même que nos parents étaient en bas et que nous allions devoir faire vite si nous ne voulions pas nous faire surprendre. Certes, ça n'était pas les retrouvailles parfaites tant espérées chacun de note côté, mais c'était mieux que rien. Tout ce que je voulais, c'était être dans ses bras. Sentir ses mains sur moi, ses lèvres sur ma peau..j'étais au paradis. Il avait retiré son t-shirt et rapidement, je pris le dessus, retirant mon pull pour qu'il pose ses mains sur mon corps. Je lui demandais de me toucher mais bizarrement, il ne bougeait plus et ne répondait pas. Je le regardais, pleine d'incompréhension quand il se laissa tomber sur le lit en annonçant, « J’suis désolé, j’peux pas… » je fronçais les sourcils en regardant Aidan. Je restais la, sur lui à essayer de comprendre et quand je compris enfin..  Les larmes me montèrent directement aux yeux. Je demandais alors, « Comment ça tu.. Tu peux pas..? » je déglutis, je me sentais vraiment mal d'un coup. Parce qu'il m'avait donné de faux espoirs, et que ça faisait mal. « Tu te fous de moi.. Putain mais.. La première pétasse que tu croises tu peux la baiser mais moi t'es pas capable de me faire l'amour ?! » J'étais en colère mais pas que ça. J'étais dégoûtée, triste.. Tout ça d'un coup. Je me levais alors rapidement du lit, ravalant mes larmes en remettant mon pull. J'avais honte d'y avoir cru aussi naïvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:53

J’avais agi sur l’impulsion du moment, sans vraiment réfléchir aux actes qui se répercutaient. Oui, j’avais envie de poser mes lèvres sur les siennes. Mais je n’avais pas prévu que ça puisse aller aussi loin. J’avais conscience que Jaycee était très tactile comme fille, alors poser ses mains sur ma peau, je gérais. J’avais retiré mon haut uniquement dans ce but. Pour qu’elle trouve un peu de réconfort dans ce qu’elle voulait : me toucher. Seulement, ça partait un peu trop vite dans le déshabillage et Jaycee, qui avait pris l’avantage en me forçant à m’allonger et s’installant sur moi, retirait à son tour son haut. Je ne savais pas quoi faire, quoi dire, d’autant plus qu’elle me demandait explicitement de la toucher. Le fait qu’elle me demande et que ça ne soit pas naturel me faisait douter de ce qu’on faisait. C’est d’ailleurs pour cette raison que je suis resté bloqué plusieurs secondes avant de prendre la parole, en disant que j’étais désolé mais que je ne pouvais pas. Je la regardais froncer les sourcils dans un premier temps, loin de comprendre, quand finalement elle percutait. Et là, son visage avait complètement changé et ça me brisait le cœur… Mais je ne pouvais pas me forcer, pas avec elle. « Comment ça tu.. Tu peux pas..? » Je me pinçais les lèvres alors que je la voyais être encore plus déçue. Et finalement, elle sortait l’argument qui me faisait encore plus mal. « Tu te fous de moi.. Putain mais.. La première pétasse que tu croises tu peux la baiser mais moi t'es pas capable de me faire l'amour ?! » Elle s’était levée en vitesse, remettant son haut et moi je me contentais de m’assoir sur le lit en la regardant, cherchant les arguments qui seraient en ma faveur, pour ma défense. Je levais alors le regard sur elle, déterminé à lui faire comprendre qu’il ne fallait pas le prendre comme ça. Je me relevais alors et je m’approchais d’elle en prenant son visage entre mes mains pour l’embrasser afin de la calmer. Bon, j’avais un peu peur que l’inverse se produise, mais qui ne tente rien n’a rien. « Tu peux pas m’dire ça… Parce que toi et moi, c’est bien plus qu’une partie de jambe en l’air comme ça a bien pu l’être avec Brynn ou Thobias. C’est beaucoup plus et tu peux pas m’en vouloir pour souhaiter que notre prochaine fois soit belle et mémorable. » En fait, elle m’en voudrait probablement, mais je n’avais pas terminé. « Même si j’ai pas envie ce soir, même si j’ai encore ces images dans ma tête qui veulent me tenir éloigné de toi, j’peux pas rester éloigné de toi. J’peux pas et.. » Et fallait que je m’arrête pour la laisser un peu s’exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:54

J’avais honte. Honte d’avoir cru que les choses s’arrangent aussi facilement. Honte d’avoir eu envie de lui alors qu’il pouvait me repousser avec une facilité déconcertante. Honte parce que je me retrouvais là, sans mon pull, sur lui à avoir envie de lui pendant qu’il devait se demander dans sa tête comment il allait me repousser. C’était comme si un sentiment de dégoût s’était emparé de lui. Je lui demandais juste de me toucher, parce que j’avais besoin de sentir ses mains sur mon corps, besoin de sentir que j’étais à lui et à personne d’autre. Je voulais que ses mains effacent les caresses que Thobias avait bien pu laisser sur ma peau. J’avais besoins qu’Aidan soit le dernier à m’avoir touché de cette manière, c’était déjà une victoire parce que mon corps arrêterait de me dégouter quand je pensais à ce que j’avais fait avec le petit ami de ma meilleure amie. Alors forcément, je n’ai pas pu m’empêcher de faire la remarque qu’il avait bien réussi à baiser la première pouffiasse qu’il avait trouvé. Je descendais du lit pour me rhabiller le plus vite possible. Je ne voulais pas qu’il voit un millimètre de ma peau. J’enfilais mon pull, m’empêchant de pleurer bien que j’avais envie de fondre en larmes. Pendant ce temps, il se leva du lit et s’approcha de moi, attrapant mon visage entre ses mains. Il déposa un baiser sur mes lèvres et je fronçais les sourcils, reculant mon visage pour que le baiser soit le plus bref possible. « Tu peux pas m’dire ça… Parce que toi et moi, c’est bien plus qu’une partie de jambe en l’air comme ça a bien pu l’être avec Brynn ou Thobias. C’est beaucoup plus et tu peux pas m’en vouloir pour souhaiter que notre prochaine fois soit belle et mémorable. » Je secouais la tête et je me reculais d’un pas. Belle et mémorable ? La prochaine fois ? « Parce que tu crois que j’vais te laisser me toucher à nouveau ? », demandais-je en soupirant, riant nerveusement alors que je passais une main dans mes cheveux. « Même si j’ai pas envie ce soir, même si j’ai encore ces images dans ma tête qui veulent me tenir éloigné de toi, j’peux pas rester éloigné de toi. J’peux pas et.. »- « Et quoi ? », demandais-je, agacée. Je laissais une larme couler sur ma joue sans le quitter du regard, ajoutant, « Moi j’avais envie de toi… j’avais envie que tu sois le dernier à m’avoir touché… j’avais envie de te retrouver… en plus c’est TA faute si j’ai eu cette idée dans la tête, c’est toi qui t’es déshabillé.. pourquoi tu m’as donné des faux espoirs.. ? Tu savais que ça me briserait juste le cœur de me repousser comme ça… » C’était comme s’il voulait encore me punir de l’avoir trompé. Comme s’il voulait me faire mal comme je lui avais fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:54

Je pensais pas que mes actes auraient de telles répercussions. Enfin, je m’y attendais, puisque Jaycee était très à fleur de peau en ce moment et tenter d’aller plus loin avec elle était une erreur. Puisque j’avais tout cessé d’un coup, elle allait forcément le prendre mal. Je le savais mais je ne pouvais pas aller à l’encontre de ce que je ressentais. Il s’agissait de la femme que j’aime et la voir dépitée et déçue, ça me faisait mal. Mais je ne pouvais pas faire autrement. Alors oui, je n’avais rien fait et je m’en étais excusé. Seulement, je n’aimais pas la façon dont elle réagissait parce que ça donnait l’impression que les efforts que j’ai fourni ne servaient à rien. Alors que c’était un grand pas. Je l’avais embrassé, je l’avais laissé me toucher alors que j’avais toujours en tête ce qu’elle m’avait fait. Ouais, mais elle semblait l’oublier. Après, je comprends qu’elle n’ait que la vision de son côté, mais je suis là pour lui rappeler ma vision à moi des choses actuelles. « Parce que tu crois que j’vais te laisser me toucher à nouveau ? » Je déglutissais, tentant de ne pas y faire attention. Oui, je veux qu’elle me laisse la toucher à nouveau. Il n’y aura que de cette façon qu’on pourra être un couple à nouveau. Mais je continuais, bien que je me stoppais à un moment donné. « Et quoi ? » Je voyais une larme couler sur sa joue et ça me brisait le cœur, réellement. Je voulais pas la blesser au départ, au contraire. « Moi j’avais envie de toi… j’avais envie que tu sois le dernier à m’avoir touché… j’avais envie de te retrouver… en plus c’est TA faute si j’ai eu cette idée dans la tête, c’est toi qui t’es déshabillé.. pourquoi tu m’as donné des faux espoirs.. ? Tu savais que ça me briserait juste le cœur de me repousser comme ça… » Je me passais la main sur ma bouche, me pinçant les lèvres en comprenant ce qu’elle ressentait actuellement. Fallait que je la réconforte, ne serait-ce qu’un peu. « J’pensais en avoir envie.. Mais c’est pas comme ça que je veux te retrouver. Pas avec un coup tiré en dix minutes. » Je soupirais, me retenant d’aller vers elle puisqu’elle ne veut pas que je la touche. «J’voulais t’embrasser, retrouver tes lèvres et j’ai cédé, puisque ça faisait plusieurs jours que je me retenais. Mais j’ai pas su contrôler la suite. Et je me suis rendu compte que j’étais pas encore prêt à plus. Seulement, je veux l’être.. Et ça peut être possible. Mais pour ça, j’ai besoin de toi, de te retrouver… J’suis désolé de t’avoir blessé et si tu veux plus me voir, t’as qu’à le dire et j’m’en vais.» Et je te laisserai tranquille, comme tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   Ven 21 Fév - 23:54

Je faisais ma râleuse, ma boudeuse, je le savais. Mais ce que lui ne savait pas, c’était que je comprenais pourquoi il ne voulait pas le faire. Ça n’était pas du tout le moment idéal. Et il ne m’avait toujours pas pardonné. Je pouvais parfaitement comprendre, j’avais moi-même été la première surprise quand il m’avait embrassé, et quand il m’avait allongé sur ce lit car je ne m’y attendais pas le moins du monde. Mais je crois que c’était malgré tout mon égo qui en avait pris un coup. Et forcément, je ne pouvais pas contenir mes larmes aussi longtemps, parce que j’avais beau comprendre qu’il se soit stoppé, ça me faisait tout de même mal. Il ne m’avait jamais repoussé avant, et je ne savais pas réellement ce que ça faisait en fait. De désirer quelqu’un qui ne me désire pas en retour. Et c’était d’autant plus douloureux quand on aime cette personne à la folie et qu’on n’a pas eu l’occasion de lui prouver depuis des semaines. Parce qu’entre Aidan et moi, je voyais les choses de cette manière. Quand je lui faisais l’amour, je lui prouvais que je l’aimais, c’était aussi simple que ça. « J’pensais en avoir envie.. Mais c’est pas comme ça que je veux te retrouver. Pas avec un coup tiré en dix minutes. » Je me pinçais la lèvre en le regardant, reniflant un coup. Là, il avait gagné un point. C’est clair que ça n’aurait pas duré longtemps sachant que nos parents étaient juste en dessous et nous attendaient certainement. Je baissais les yeux, un peu honteuse et il ajouta, « J’voulais t’embrasser, retrouver tes lèvres et j’ai cédé, puisque ça faisait plusieurs jours que je me retenais. Mais j’ai pas su contrôler la suite. Et je me suis rendu compte que j’étais pas encore prêt à plus. Seulement, je veux l’être.. Et ça peut être possible. Mais pour ça, j’ai besoin de toi, de te retrouver… J’suis désolé de t’avoir blessé et si tu veux plus me voir, t’as qu’à le dire et j’m’en vais. » Je relevais directement le regard vers lui et je secouais la tête, prise de panique. Comment ça je ne veux plus le voir ? Jamais, jamais de la vie ça pourrait arriver. Je pouvais lui dire sous la colère que je ne voulais plus le voir, mais jamais je ne le penserai réellement. Je l’aimais trop pour ça. « Non… », murmurais-je en m’approchant de lui. « J’veux pas que tu me laisses Aidan.. j’veux plus jamais que tu me laisses… » Je venais me mettre dans ses bras, entourant son corps de mes bras en fermant les yeux. Hors de question qu’il s’en aille ou qu’il me laisse. J’avais besoin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ► I can't be without you any longer.   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ► I can't be without you any longer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» How long will I love you ? As long as stars are above you. And longer, if I may. (lorelei)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-