lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jaydan ▬ lies make us tearing apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:54



Eden était à Los Angeles. Jaycee savait pour sa présence ici. Jaycee n’a pas eu bon de m’en parler. Je ne savais pas comment le prendre et ça m’énervait au plus haut point. Je veux simplement de l’honnêteté, elle le sait. Alors pourquoi me mentir comme ça. Je lui ai lancé plusieurs perches mais rien à faire, elle ne veut pas cracher le morceau. Seulement, plus les jours passent, plus j’ai du mal à jouer la comédie. Après tout, je ne suis pas comme elle, je ne suis pas un acteur qui arrive à jouer un rôle facilement. Elle y arrivait, tant mieux. Mais c’était pas mon cas. Enfin, ce soir on avait décidé de se voir mais j’étais pas vraiment emballé par cette soirée. J’arrêtais pas d’y penser et impossible de me sortir ça de la tête. Avec la chaleur qu’il faisait, je m’habillais encore une fois légèrement, avec des vêtements en lin et puis j’étais paré pour aller la rejoindre à la maison des Gammas. Je prenais mon temps, entre nos deux maisons, regardant mon portable de temps à autres, jusqu’à ce que j’arrive devant. J’entrai et je montais les escaliers, encore une fois sans rapidité. Arrivé finalement devant sa porte, je frappais, afin de ne pas entrer sans politesse. « C’est moi ! » Sérieusement, je comprenais pas pourquoi elle ne me disait pas qu’Eden était ici, à Los Angeles. Ca changerait quoi, dans le fond ? Mon histoire avec elle est terminée et on s’entend bien. Alors si c’est de la jalousie, c’est mal placé. Après avoir entendu son approbation, j’entrais dans la pièce afin de m’installer sur la chaise de son bureau, regardant mon portable. J’avais lancé un jeu et je préférais rester concentrer dessus, plutôt que continuer à m’embrouiller l’esprit avec des conneries. C’était mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:55



Sincèrement, je ne savais pas du tout quoi faire. Une part de moi disait qu’il fallait que je parle à Aidan de ma rencontre avec Eden et du fait qu’on vivait dans la même ville tous les trois depuis quatre ans sans même nous croiser. Pourquoi est-ce que j’écoutais l’autre part de moi qui me disais de ne rien lui dire ? Parce que j’avais peur. J’étais terrifiée à l’idée qu’Aidan me laisse pour Eden. Ça pouvait paraitre con, parce qu’il ne l’avait pas vu depuis des années, mais leur histoire ne s’était jamais réellement terminée. Enfin si, mais pas parce qu’ils ne s’étaient plus. Parce qu’Eden devait vivre loin et qu’ils n’avaient pas le choix. Si Aidan croisait son ex, peut-être qu’il allait avoir un déclic ? Les vieux sentiments qu’il avait enterrés à cause du départ d’Eden pouvaient remonter à la surface d’un coup et hop, je ne ferais certainement pas le poids contre son premier amour. C’est important un premier amour dans la vie amoureuse de quelqu’un, et Aidan et moi avion beau être les meilleurs amis du monde depuis presque toujours, j’avais bien peur que ça ne suffise pas. Pour l’instant, je faisais donc profil bas, j’avais besoin de réfléchir à tout ça avant d’en parler à mon petit ami. J’avais peut-être besoin de tâter un peu le terrain avant, en fait. Je n prenais vraiment pas ça à la légère. J’avais besoin de sentir qu’il était à moi et à personne d’autre et c’est pour ça que je l’avais invité chez les Gamma pour qu’on passe une soirée tranquille en amoureux. Je me préparais dans la salle de bain quand Aidan toqua à la porte de ma chambre. « C’est moi ! » Je souris et je lui criais d’entrer. J’avais enfilé une robe très sexy, et j’avais aussi des dessous très sexy, prête à satisfaire mon homme. J’ouvrais la porte de la salle de bain après quelques minutes, souriant un peu en le voyant assis sur la chaise de mon bureau à jouer à son jeu. Je m’approchais de lui et je passais mes mains sur ses épaules, me penchant vers lui alors qu’il était dos à moi pour déposer des baisers dans son cou.« Lâches ton jeu et montre-moi à quel point tu m’aimes… » Je le contournais pour me planter face à lui et je lui pris son téléphone des mains pour le balancer sur mon lit, m’asseyant sur ses genoux pour l’embrasser un peu, attendant qu’il me complimente parce que j’avais tout fait pour, j’avais sorti le grand jeu ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:56



Je suis plutôt intelligent comme mec et ne pas savoir pourquoi Jaycee agissait comme ça, ça avait tendance à m’énerver. C’était une fille, je sais, avec des façons de réagir assez bizarres. Mais on était honnête l’un envers l’autre, non ? Alors pourquoi ne pouvait-elle pas me dire qu’elle avait vu Eden plus tôt dans la semaine ? Ca me blasait. C’était exactement ça, j’étais blasé et je n’avais aucune envie de faire des efforts pour cacher mon jeu ce soir. Alors pour la mettre dans le bain rapidement, je me mis à jouer sur mon portable avant même d’arriver à sa chambre. Restant concentré contre toute épreuve, je toquais à sa porte en disant que c’est moi, enchainant par rentrer dans sa chambre et s’installant sur la chaise de bureau dès qu’elle me criait d’entrer. Je ne levais même pas la tête pour voir si elle était là ou pas et, visiblement, elle ne l’était pas. Alors, toujours concentré sur mon jeu, je ne levais toujours pas la tête, enchainant les niveaux sans faire attention au reste. Finalement, je sentis ses mains sur mes épaules, ce qui avait tendance à me crisper légèrement, repensant à son omission. Non, je ne pourrai pas jouer le jeu. Je sentais ses lèvres dans mon cou, ce qui avait tendance à m’exciter en temps normal, mais là non. « Lâches ton jeu et montre-moi à quel point tu m’aimes… » Lâcher mon jeu ? Je ne crois pas non, pas ce soir, pas tant que je ne l’ai pas décidé. Enfin, là, Jaycee a entrepris une action de prise de contrôle, sans que j’ai à donner mon avis. Je la voyais prendre mon portable, le balancer sur le lit alors qu’elle s’installait sur mes genoux en capturant mes lèvres en otage. Euuuh… ? J’écartais mon visage du sien en fronçant légèrement les sourcils. « Tu permets que j’étais en train de finir mon niveau ? » Je me levais, la levant par la même occasion et je la contournais pour aller chercher mon portable sur son lit et me remettre à jouer, m’installant sur ce dernier et ne faisant plus attention à ma petite amie qui avait l’air de s’être préparée en bonne et due forme pour la soirée. Bah tant pis mais ce soir, j’suis pas d’humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:56



Ne pas se prendre la tête, et passer une soirée en amoureux avec mon chéri, voilà ce que je voulais. Je me prenais la tête avec Eden depuis des jours, il fallait que ça s’arrête. Il m’arrivait même souvent de penser à Eden et Aidan lorsqu’ils étaient en couple alors que nous étions au lycée. Je revoyais les scènes où nous étions tous les trois à la cafétéria, Aidan avec son bras dans le dos d’Eden à discuter de tout et de rien. Les fois où nous allions au cinéma et où Aidan tenait Eden par la main. En fait, ça me rendait dingue et je ne savais pas que la jalousie pouvait être existante même avec des évènements passés. Je crois que pour parler de tout ça à Aidan, il fallait que je sois d’abord rassurée de ses sentiments, rassurée de notre relation. Ca faisait quatre mois que nous étions un couple, ça n’était pas rien et ça faisait de notre relation une relation sérieuse et durable, non ? Je m’étais donc habillée d’une belle robe bleue bien moulante et j’avais prévu des beaux sous-vêtements par la même occasion. Je me glissais derrière lui pour embrasser son cou avant de balancer son téléphone pour m’asseoir sur lui et l’embrasser en lui disant de me montrer à quel point il m’aimait. Mais bizarrement, il recula le visage et je crois que c’était une des premières – ou seules – fois où il me repoussait comme ça. « Tu permets que j’étais en train de finir mon niveau ? » Je n’opposais aucune résistance quand il se leva, me remettant sur mes pieds par la même occasion, trop dépitée par ce qui venait de se passer. Il était sérieux là ? Il s’installa sur mon lit pour récupérer son téléphone et se remettre à jouer et moi ? J’étais là, devant lui, comme une conne à ne pas savoir quoi dire. Je bouillonnais de l’intérieur à vrai dire. « Je vois. », répondais-je sèchement en remontant ma robe pour l’enlever. Je lui balançais à la figure et je me tournais pour enfiler un vieux pyjama, grognant alors, « J’vois pas l’utilité de ta visite si c’est pour m’envoyer balader comme ça. » Dans un sens, ça m’avait mis en colère et de l’autre, ça m’avait un peu blessée, moi qui avait passé du temps à me faire belle, il ne m’accordait même pas un regard. Moi qui voulais être en confiance pour lui parler d’Eden, c’était mal barré. J’attrapais un pot de vernis à ongle et je m’asseyais sur mon lit, repliant mes genoux sur ma poitrine pour commencer à me mettre du vernis à ongles à mes pieds silencieusement, folle de rage et très vexée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:57



Je ne suis pas du genre à me prendre la tête comme ça, mais ça me semblait être trop pour laisser passer. Eden était à Los Angeles et Jaycee était au courant. Elle connait mon attachement pour cette fille alors ouais, je ne comprenais pas pourquoi elle me cachait sa présence. De cette incompréhension, je me mettais à avoir un peu de distance avec Jaycee puisque ça m’énervait plus qu’autre chose. J’agissais sûrement de façon idiote, je peux le concevoir, mais c’était à cause de la colère. Bon, c’est bien facile de mettre la faute sur un sentiment et pourtant, c’était bel et bien le cas. Alors ouais, c’était un acte peut-être blessant, mais je la repoussais parce que j’étais en colère au fond de moi. J’allais retrouver mon portable sur le lit, la laissant alors debout devant son bureau. J’étais assez renfermé ce soir et ça devait se sentir. « Je vois. » Je ne réagissais pas, me remettant alors dans le jeu pour au moins finir mon niveau. Je me doutais que ça n’allait pas plaire à ma petite amie. Mais je ne pensais pas qu’elle allait réagir aussi… brutalement. Je reçus assez rapidement sa robe en plein visage, que je me dépêchais de mettre sur le lit pour continuer à jouer. « J’vois pas l’utilité de ta visite si c’est pour m’envoyer balader comme ça. » Je me mis à rire un peu jaune, alors qu’elle se mettait en pyjama. Une fois qu’elle eut attrapé son pot de vernis et qu’elle s’était mise sur le lit, je terminais finalement mon niveau et je décidais de m’arrêter là pour la soirée, du moins si ça se termine bien tout ça. Ce que je doute vu comment c’est parti. « Tu ne vois pas l’utilité de ma visite… Et moi, je ne vois pas l’utilité de me cacher la présence d’Eden à Los Angeles. On est un peu dans le flou tous les deux dis-moi. » J’y allais cash mais autant mettre les points sur les i immédiatement, plutôt que je m’en aille aussi vite. Je posais mon portable sur le lit, retirant mes tongs et m’installant en tailleur sur le lit pour la regarder, bien qu’elle soit occupée à décorer ses ongles de produits par forcément bons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:57



Ça me faisait bizarre de soudainement, me prendre un vent par mon petit ami. D’habitude, je le touche à peine qu’il part au quart de tour tellement on était des lapins. Parce que oui, faut bien avouer qu’on était de vrais lapins Aidan et moi. On avait une vie sexuelle plutôt active et ça n’était pas pour rien. Alors moi qui m’étais faite toute belle pour lui, me prendre ce vent monumental m’avait complément refroidie. Le pire, c’était que j’étais rancunière et qu’il suffisait de faire une chose qui ne me plaise pas pour que je sois fermée comme une huitre ou pour que je sois une vraie peste. Je n’allais pas non plus le supplier à genoux de me faire l’amour, alors à peine s’était-il installé sur mon lit pour jouer à son jeu à la con que je me déshabillais – lui balançant ma robe à la figure au passage – pour me mettre en pyjama, choper un pot de vernis à ongle et me mettre sur le lit en me vernissant les ongles sans un mot de plus à part pour lui demander à quoi sa présence rimait si il restait figé devant son jeu stupide. Concentrée sur mes ongles de pieds, Aidan finit par prendre la parole. « Tu ne vois pas l’utilité de ma visite… Et moi, je ne vois pas l’utilité de me cacher la présence d’Eden à Los Angeles. On est un peu dans le flou tous les deux dis-moi. » Je fronçais les sourcils, dépassant alors d’un coup le vernis sur mon orteil, surprise par ce qu’il venait de me dire. Mon cœur se mit à battre à cent à l’heure et je relevais le regard vers Aidan en déglutissant. Il savait ? Eden l’avait déjà contacté ? Eh bah, elle n’avait pas perdu beaucoup de temps. « J’ai oublié de t’en parler, c’est tout. », répondais-je avant de reporter mon attention sur mes pieds. Je le prenais pour un con ? Un peu, ouais, mais j’étais énervée et je ne voulais pas rendre de compte. Je soupirais en voyant l’état de mon orteil, « Putain j’ai dépassé à cause de toi, t’es chiant. », grognais-je en grattant la peau autour de mon ongle pour essayer de faire disparaître le vernis encore frais que j’avais fait dépasser. Jouer la carte de l’indifférence, c’était ce que je faisais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:57



C’était pas top pour Jaycee d’agir de la sorte, mais je n’avais pas le choix. J’étais conscient que ça allait la refermer et qu’elle allait m’en vouloir de la traiter de cette façon mais j’en avais marre, juste marre. Elle ne me faisait pas confiance ? Je pensais qu’on avait passé ce cap-là. Visiblement non sinon elle m’aurait parlé d’Eden. Alors merde quoi. Rien à foutre, qu’elle le prenne mal, je le prenais mal aussi et il était temps qu’on ait une discussion à ce sujet. Je la laissais s’installer tranquillement sur le lit alors que je finissais le niveau et, une fois terminé, je me remis à parler. Je lui disais d’ailleurs clairement que j’étais au courant que mon ex-petite amie était présente en ville, et ça ne la faisait pas tilter. Enfin si, un peu de vernis à côté. Mais ce n’est pas la réaction que je pensais. Elle avait quand même levé les yeux pour me dire quelque mot. « J’ai oublié de t’en parler, c’est tout. » Evidemment. Ça avait le don de m’énerver encore plus, parce que je savais que c’était faux. Je me souviens de la crise qu’on a eu quand elle avait vu Brynn sortir de chez moi et comment elle s’était sentie menacée de sa présence à mon appartement. Maintenant qu’il s’agissait d’Eden, je crains que ce soit la même, encore plus amplifié. Son attention revenait sur ses ongles, qui n’étaient pas comme elle souhaitait. « Putain j’ai dépassé à cause de toi, t’es chiant. » Je hochais la tête, doucement, tout en déglutissant. J’attrapais mon portable, et je me levais de son lit avant de remettre mes tongs. « Ok. Bonne soirée Jaycee. » J’suis chiant ? Bah qu’elle reste toute seule. Je soupirais et je sortais de sa chambre sans un mot. Le chemin jusqu’à la porte d’entrée de la maison me paraissait long, mais ça devait être parce que j’attendais une réaction de ma petite amie. Mais rien, rien du tout. Je passais la porte d’entrée et finalement je m’installais sur les marches du perron, regardant droit devant moi. J’hésitais à remonter ou alors à rentrer jusque la maison des Phis. Je me laissais quelques minutes avant de décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:58



Je ne comprenais pas pourquoi il était aussi en colère. Je pouvais comprendre qu’il soit un peu fâché que je lui ai fait des cachoteries, mais je comptais lui dire, vraiment. J’avais juste besoin d’être rassurée avant, c’était trop demander ? Et sa réaction ne me rassurait pas, au contraire même. Il était vexé que je ne lui aie pas parlé avant de sa Eden chérie ? Bah tant pis. Je me contentais alors simplement de lui dire que j’avais oublié de lui en parler, un mensonge bien entendu, mais pas non plus de quoi en faire toute une histoire. Je me reconcentrais sur mes ongles et, agacée de voir que j’avais dépassé par sa faute, je ne manquais pas de lui faire remarquer. Je sentais que je l’agaçais avec mon comportement, mais il aurait pu m’en parler en premier lieu avant de me repousser comme une mal propre, parce que c’était ça que je n’avais pas su digérer. Sans que je ne m’y attende, Aidan attrapa son téléphone et se leva. « Ok. Bonne soirée Jaycee. » Je relevais le regard vers lui, fronçant les sourcils sans même essayer de le retenir. Il voulait partir ? Tant mieux, je n’avais vraiment pas envie de le voir, qu’il aille retrouver Eden puisqu’elle semblait lui avoir autant manqué. Je l’entendais descendre les escaliers, ouvrir la porte d’entrée et je soupirais. J’avais quand même un peu la gorge nouée et j’étais déçue de  la manière dont il avait réagi, de comment il m’avait lancé la première pierre sans même chercher à comprendre. Je me levais de mon lit pour aller à la fenêtre de ma chambre et là, surprise, Aidan était assis devant la maison sur les marches. Je soupirais et j’allais chercher mon album photo, récupérant toutes les photos possibles et inimaginables que je possédais de l’époque du lycée et plus particulièrement des photos où on voit Aidan et Eden ensemble. J’ouvrais alors les fenêtres et sans prévenir, je balançais les photos  dehors. « Au fait, excuse-moi d’avoir oublié de te dire que ton ex-petite amie que tu aimais encore quand elle est partie à l’autre bout du Canada était en ville. Bonnes retrouvailles. », criais-je à Aidan alors que les photos tombaient comme une averse pluie sur lui. D’un coup sec, je fermais les fenêtres de ma chambre tellement fort qu'elle se brisa - super solide la fenêtre ou alors je ne contrôlais plus ma force et devenais une mini Hulkette - et j’allais m’enfermer dans la salle de bain, plaquant mon dos contre la porte de celle-ci alors que je me laissais glisser jusqu’au sol. Je regardais ma main droite qui signait un peu à cause du verre de la fenêtre. Tant pis, je nettoierai ça plus tard, ça m'apprendra à être aussi impulsive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 21:59



On était tous les deux en mauvaise position pour parler calmement. Moi, j’avais la colère des derniers jours qui montait, qui montait et qui explosait finalement, de façon assez calme je dois bien l’avouer. Elle, je l’avais repoussée et elle en avait pris un coup. Elle n’avait pas l’habitude aussi, puisque j’étais toujours là à répondre à ses signaux. Elle en prenait peut-être un coup à la fierté mais j’en avais rien à faire. J’étais chiant ? Bah ouais, et bah qu’elle passe la soirée toute seule, moi je m’en vais. Elle va être tranquille à se tartiner les pieds de couleurs. Ca l’occupera bien mieux et tout le monde il est content. Enfin pas vraiment, mais ce n’est qu’un petit détail. Je quittais la pièce, fermant la porte derrière moi et descendant donc les escaliers jusqu’à me retrouver dehors. Je m’installais sur les escaliers et je patientais. Je ne pensais pas qu’elle descende de toute façon. Sa façon d’être l’empêcherait. Et elle est trop en colère, je l’ai senti. Alors je me calmais doucement sur ce porche, et j’aurai bien fumé une cigarette si j’étais fumeur. Finalement, j’entendais sa fenêtre s’ouvrir. « Au fait, excuse-moi d’avoir oublié de te dire que ton ex-petite amie que tu aimais encore quand elle est partie à l’autre bout du Canada était en ville. Bonnes retrouvailles. » Je levais la tête, soupirant et je voyais alors des photos voler. Elle était sérieuse ? Non mais… Je me levais, prêt à les récupérer, alors qu’elle se mit à refermer la fenêtre. Bien évidemment, chanceux qu’on est, le carreau s’est carrément brisé et des bouts de verre tombaient directement sur moi. J’ai eu le temps de me protéger les yeux avec mon bras que je me recevais plusieurs bouts. Une fois la pluie terminée, je remarquais que je saignais sur le bras où le verre m’avait légèrement tranché la peau et quelques égratignures sur la joue. Je soupirais et je ramassais les photos avant de remonter dans sa chambre. J’entrais brusquement dans sa chambre. « J’veux bien que tu sois en colère, mais tu vas trop loin là ! » Je remarquais assez rapidement qu’elle n’était pas dans la pièce, je la supposais donc dans la salle de bains. Je m’approchais de la porte et je faisais glisser les photos, malgré les traces de sang qu’il y avait dessus. « Ouais, c’est mon ex. Ouais je l’ai aimé. Mais maintenant j’suis avec toi et tu le sais. Tu sais que c’est toi que j’aime. J’voulais juste que tu sois ne serait-ce qu’un peu honnête avec moi au lieu de penser tout de suite que j’pourrai un jour retomber dans ses bras. » Je soufflais et je me dirigeais vers la porte de sa chambre, prêt à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:28

J’avais toujours été comme ça. Quand j’étais en colère, contrariée ou quelque chose dans le genre, j’exagérais toujours mes réactions. Mais je ne le faisais pas exprès, vraiment, c’était dans ma manière d’être tout simplement. Tout était toujours soit blanc, soit noir. J’étais soit calme et posée, disposée à parler de tout ce qu’il voulait tant qu’il n’utilisait pas le sarcasme ou une autre forme de communication qui m’énerverait ou alors j’étais rouge de colère et complètement hystérique, au point de balancer des photos par une fenêtre ou balancer des makis dans la figure de ma meilleure amie au beau milieu de la rue. C’était mon tempérament, et ça, Aidan le savait mieux que quiconque. Il avait choisi la plus mauvaise stratégie pour me demander pourquoi je ne lui avais pas parlé de la présence d’Eden en ville et maintenant, il allait le payer. Non seulement je fermais la fenêtre tellement violemment qu’elle se cassait, mais en plus je m’étais coupé à la main droite, géniale. Après avoir bien provoqué Aidan, j’allais m’enfermer dans la salle de bain, m’asseyant à terre, le dos contre la porte et je crois que si j’avais pu pleurer, je l’aurais fait. Enfin… disons que je me retenais de ne pas pleurer. Comme je le pensais, Aidan monta pour revenir dans la chambre. « J’veux bien que tu sois en colère, mais tu vas trop loin là ! » Je fermais les yeux sans lui répondre et je vis les photos que j’avais balancées par la fenêtre glisser sous la porte apparaître à côté de moi. « Ouais, c’est mon ex. Ouais je l’ai aimé. Mais maintenant j’suis avec toi et tu le sais. Tu sais que c’est toi que j’aime. J’voulais juste que tu sois ne serait-ce qu’un peu honnête avec moi au lieu de penser tout de suite que j’pourrai un jour retomber dans ses bras. » Je fronçais les sourcils et je poussais les photos à nouveau sous la porte pour les dégager de ma vue, « J’veux pas voir ces putains de photos ! » Je soupirais et je me levais, enroulant rapidement une serviette autour de ma main blessée avant d’ouvrir la porte de la salle de bain. Aidan était déjà sur le point de partir. « Tout de suite t’es méchant avec moi sans même essayer de comprendre… » Je ris nerveusement et je me penchais pour prendre les photos que j’allais poser sur mon bureau puis j’ajoutais, un peu plus calmement que tout à l’heure, « Allez va-t-en, j’veux pas t’voir. Bonne soirée. »J’étais dégoutée que les choses se passent comme ça, mais là j’avais juste envie de m’enfoncer dans mon lit et de m’endormir pour arrêter de penser à tout ça. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:28

Je n’avais pas pris des pincettes pour parler à Jaycee et c’était sûrement une erreur. Je la connaissais… mais peut-être qu’inconsciemment, je voulais la mettre autant en rogne que je l’étais et voilà le travail. Je me retrouvais blessé de quelques égratignures et je ne savais pas où elle en était de son côté. A vrai dire, j’étais plus en colère que préoccupé de ses blessures. J’étais remonté assez vite dans sa chambre pour avoir une confrontation parce que j’avais bien vu que toutes les photos, c’était celles où j’apparaissais avec Eden quand on était encore au lycée. Ouais, elle avait un album avec tous nos souvenirs du lycée et elle venait d’en balancer pleins à la fenêtre, juste parce que ça ne lui plaisait pas. Alors de retour dans sa chambre, je me doutais qu’elle se trouvait dans la salle de bains et je faisais glisser les photos sous la porte en lui disant ce que je pensais de tout ça. Je n’allais pas partir en lui disant juste amen, oh non. Une fois que je lui ai dit, je me remettais en route pour partir vu que c’était mort pour notre soirée tranquille, même si c’est moi qui ait lancé tout. « J’veux pas voir ces putains de photos ! » Je voyais les photos revenir dans la pièce mais je n’y faisais pas vraiment attention et je me dirigeais toujours vers la porte de sa chambre afin de partir. J’avais la main sur la poignée quand finalement, ma petite amie daignait montrer le bout de son nez. « Tout de suite t’es méchant avec moi sans même essayer de comprendre… » Essayer de comprendre ? Mais qu’est-ce qui a à comprendre bordel ? Je m’étais stoppé pour la regarder ramasser les photos et ensuite les poser sur son bureau. « Allez va-t-en, j’veux pas t’voir. Bonne soirée. » Non, j’allais pas partir comme ça, je préférais la confrontation. Je collais mon dos à la porte tout en la regardant, ne comptant pas partir aussi vite, lui donner la satisfaction de m’en aller. « Je suis méchant ? Je suis méchant ? Tu ne te rends pas compte à quel point tu l’es toi aussi Jay. Tu crois que j’agis comme ça parce que ça me fait plaisir ? Ca fait plusieurs jours que je sais qu’elle est là et toi, tu joues ton rôle de celle qui ne sait pas à la perfection. Ca me blesse un peu plus chaque jour parce que je le prends comme un manque de confiance ! Comme si elle était revenue et que j’allais tomber dans ses bras en un claquement de doigts, comme si tout ce que j’éprouvais pour toi ne signifiait rien pour moi. » Je regardais mon bras qui saignait encore un peu mais dont le flux sanguin était encore assez faible pour ne pas tout ensanglanter. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:29

Je ne disais pas ça en l’air, j’avais réellement juste besoin d’être rassurée. J’avais besoin de ressentir qu’il était à moi et à personne d’autre, qu’Eden soit à Los Angeles ou pas. Mais la manière dont il m’avait repoussé m’avait immédiatement refroidie, si bien que j’étais maintenant totalement fermée comme une huitre, et ça n’était pas bon. Pas bon du tout même parce que c’était dans ces moments-là que je pouvais faire n’importe quoi, pouvant aller jusqu’à me rendre totalement ridicule sans même que je ne m’en préoccupe. C’est comme ça que j’avais réussi en l’espace de moins de deux minutes à jeter des photos par la fenêtre de ma chambre et à casser la vitre de celle-ci. Génial quoi. Et je me retrouvais maintenant assise dans ma salle de bain à m’empêcher de pleurer comme un bébé pendant qu’Aidan en rajoutait une couche en m’accablant de reproches. Je finis donc par sortir de ma chambre et par ranger les photos en lui disant de partir. C’est vrai, si il ne cherchait même pas à comprendre, à quoi ça servait ?   « Je suis méchant ? Je suis méchant ? Tu ne te rends pas compte à quel point tu l’es toi aussi Jay. Tu crois que j’agis comme ça parce que ça me fait plaisir ? Ca fait plusieurs jours que je sais qu’elle est là et toi, tu joues ton rôle de celle qui ne sait pas à la perfection. Ca me blesse un peu plus chaque jour parce que je le prends comme un manque de confiance ! Comme si elle était revenue et que j’allais tomber dans ses bras en un claquement de doigts, comme si tout ce que j’éprouvais pour toi ne signifiait rien pour moi. » Je secouais la tête et je relevais le regard vers lui, les yeux pleins de larmes alors que je tentais désespérément de les ravaler, en vint. Je ne le quittais pas des yeux, ne faisant même pas attention à son bras ni à ma main d’ailleurs. « Je voulais juste être un peu rassurée avant de te le dire. Ca n’est absolument pas une question de confiance Aidan. » Je soupirais et je levais les yeux au ciel, me laissant tomber sur ma chaise de bureau derrière moi en cachant mon visage, « Tu peux m’aimer comme un dingue, mais oses me dire que ça t’as rien fait de la revoir… c’est ton premier amour, ce genre de chose ça s’oublie pas alors confiance ou pas, oui ça m’a fait peur. Oui je ne t’en ai pas parlé tout de suite mais je comptais le faire, au moment où je ne me sentirai plus en danger… » Je me mordais la lèvre et je le regardais sans savoir quoi dire d’autre. J’étais honnête, et si la vérité ne lui plaisait pas et bien… tant pis pour lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:29

Je me sentais clairement mal de savoir qu’elle était au courant pour Eden et qu’elle ne m’ait rien dit. Mais je le conçois, j’ai mal agi envers elle, bien que c’était mérité. Elle avait une façon d’agir bien à elle et je me doutais qu’elle allait le prendre comme ça, du moins pour le début : se renfermer et couper court à toute discussion. Mais les photos ou le carreau de sa fenêtre, non, je n’y avais pas pensé et je restais dans l’idée que c’était beaucoup trop pour ce que j’avais pu dire ou faire envers elle. Elle réagissait excessivement, un peu dans le théâtral. Vous me direz, elle fait des études de théâtre donc ça concorde bien. Mais moi je n’étais pas d’accord. Et alors qu’elle me disait de me barrer, je n’en faisais rien. Plus, je lui avouais alors que c’était totalement déplacé ce qu’elle faisait et que je n’étais pas le méchant dans l’histoire. Elle aussi ne réagissait pas de la bonne façon. Elle levait ses yeux vers moi, remplis de larmes mais je gardais mon visage fermé, trop en colère pour m’attendrir comme ça. « Je voulais juste être un peu rassurée avant de te le dire. Ca n’est absolument pas une question de confiance Aidan. » Je soupirais également, secouant la tête en regardant par terre. Dire qu’on en était là à cause de la présence d’Eden à Los Angeles. C’était elle qui nous avait présenté. Jaycee était notre amie commune et avait eu l’idée de nous mettre ensemble et ça avait été une belle relation, très belle. Qui s’est terminée plus tôt que prévue mais nous n’avons aucun regret Eden et moi. Du moins, pour ma part je n’en ai pas. « Tu peux m’aimer comme un dingue, mais oses me dire que ça t’as rien fait de la revoir… c’est ton premier amour, ce genre de chose ça s’oublie pas alors confiance ou pas, oui ça m’a fait peur. Oui je ne t’en ai pas parlé tout de suite mais je comptais le faire, au moment où je ne me sentirai plus en danger… » Je ravalais ma salive, comprenant alors – plus ou moins – ce qu’elle ressentait. Je savais que je n’aurai pas à vivre ça de mon côté, puisque j’étais son premier. Mais c’est vrai que ça ne doit pas être facile du sien. « Ecoute… Oui, ça me fait quelque chose de la revoir. Je l’avoue. Mais c’est parce que ça fait plusieurs années que je ne l’ai pas vue, parce qu’elle fait partie de notre passé à tous les deux. Elle est une pièce du puzzle de nos vies… Je sais pas si tu t’rends compte de ce que je dis. Certes, elle est la première fille que j’ai aimé et que notre relation n’a pas été aussi loin que voulu mais… Aujourd’hui, je ne ressens plus rien pour elle mis à part de l’attachement amical. C’est toi que j’aime et tu ne devrais pas te sentir en danger par qui que ce soit. » Jay avait toujours cette tendance à se mettre en dessous des autres femmes, alors qu’elle n’avait pas du tout de quoi. Mais j’étais là pour tenter de la raisonner avant que ça ne finisse mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:30

J’étais une fille plus que lunatique, et ça me donnait un petit air hystérique parfois. Comme là maintenant, je venais de passer d’une colère monstre à de la tristesse. Oui, parce que non seulement j’étais en colère, mais j’étais triste de la manière dont Aidan avait abordé les choses. C’est vrai quoi, il aurait très bien pu venir dans ma chambre, et me demander tout simplement pourquoi je ne lui avais pas parlé du fait qu’Eden était en ville. Tout aurait beaucoup plus simple, on aurait pu avoir une discussion d’adulte sans qu’on s’énerve. Mais non, il avait choisi de jouer au plus malin en prenant tout ça mal alors qu’il n’y avait pas de quoi parce que je n’avais pas fait ça méchamment. Ma colère étant retombée d’un coup, je lui expliquais pourquoi j’avais fait ça, mais ça ne changeait pas le fait que j’étais fâchée contre lui, et il pourrait faire tout ce qu’il voudrait, je le resterai un petit moment. Je n’avais vraiment pas digérée sa manière de me repousser comme il l’avait fait. « Ecoute… Oui, ça me fait quelque chose de la revoir. Je l’avoue. Mais c’est parce que ça fait plusieurs années que je ne l’ai pas vue, parce qu’elle fait partie de notre passé à tous les deux. Elle est une pièce du puzzle de nos vies… Je sais pas si tu t’rends compte de ce que je dis. Certes, elle est la première fille que j’ai aimé et que notre relation n’a pas été aussi loin que voulu mais… Aujourd’hui, je ne ressens plus rien pour elle mis à part de l’attachement amical. C’est toi que j’aime et tu ne devrais pas te sentir en danger par qui que ce soit. » Je ris nerveusement, restant assise sur ma chaise en le regardant avant de répondre, « Ouais, bah j’aimerai bien te voir à ma place Aidan, toi qui supporte pas qu’un mec que tu connais pas sorte avec moi. » Je soupirais et je secouais la tête. Cette discussion ne servait à rien, parce que je savais tout ça. Je savais qu’il l’aimait, je savais qu’il tenait à Eden et que c’était normal. J’avais juste besoin de passer une soirée avec lui pour m’assurer que tout allait bien entre nous avant d’en parler parce que malgré que je sache tout ça, je me sentais et je me sentirais toujours en danger vis-à-vis d’Eden. Et cette soirée, au lieu d’être une bonne soirée qui aurait eu pour but de me rassurer, venait d’avoir l’effet inverse. Je me levais alors et j’allais dans mon lit, me tournant dos à la porte, « Tu devrais partir. Bonne soirée. », soufflais-je avant de fermer les yeux, espérant qu’il s’en aille très vite que je puisse m’endormir et oublier tout ça. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:30

Même si j’avais mal agi, je ne regrettais rien. J’avais joué la comédie pendant plusieurs jours et j’en pouvais plus. J’en pouvais plus de faire comme si de rien était alors qu’elle m’avait menti délibérément sous le nez. Je croyais qu’on était de ceux qui se disaient tout. De ceux qui n’avaient pas de secrets l’un pour l’autre. Mais je m’étais mis le doigt dans l’œil, et bien profondément. Après, j’avais pas eu la bonne réaction, la bonne façon d’agir, je peux le concevoir. Mais quand on est en rogne comme je l’étais, il n’y avait pas d’autres choix que de faire selon l’impulsivité du moment. Du coup, on en était là : elle en colère contre moi, une main enroulée d’une serviette – surement blessée par le verre – et moi en colère contre elle, le sang dégoulinant le long de mon bras. Seulement, malgré la colère qui redescendait petit à petit, je ne voulais pas partir. Il en était hors de question. Je lui expliquais la chose de mon point de vue alors qu’elle était installée sur la chaise, me fixant. « Ouais, bah j’aimerai bien te voir à ma place Aidan, toi qui supporte pas qu’un mec que tu connais pas sorte avec moi. » Forcément qu’elle eut un rire nerveux. Et elle avait pas tort, je ne savais pas comment je réagirai si c’était moi qui était à sa place. « T’aimerais bien, mais j’y suis pas. Ok, je comprends pas ta crainte mais toi non plus tu comprends pas la mienne vis-à-vis de ce mec. » Je coupais court à ce sujet puisque ce n’était pas le point important de la soirée. De toute façon, elle se levait et se mettait dans le lit, dos à moi. « Tu devrais partir. Bonne soirée. » Je déglutissais, elle ne voulait vraiment plus de moi ce soir. Je soufflais un bon coup et je refusais, sans dire un mot pour autant. En fait, je me dirigeais vers la salle de bains sans dire quoique ce soit. Je me nettoyais le bras et la main qui avaient du sang. L’eau faisait tout couler dans le lavabo et je remarquais donc que j’avais encore plusieurs bouts de verre plantés dans le bras. Bon, de mon autre main, je cherchais une pince à épiler qui pourrait me servir à les retirer de façon propre. En cherchant, je fis tomber la boite d’aspirine. Bon, c’est pas grave, j’ai la pince, je m’occupe de mon bras et je ramasserai après. Je retirais un, puis deux, puis trois… six bouts de verre au final. Deux des plaies continuaient de saigner donc je mettais des pansements. Puis je m’occupais de ma main, qui n’était pas si amochée que ça. Une fois fait, je ramassais ce que j’avais fait tomber et je le rangeais. Je revenais dans la chambre, où se trouvait Jaycee qui n’avait pas bougé. Je m’approchais du lit, et retirant mes tongs, je m’allongeais juste derrière elle, enroulant mon bras contre sa taille et me collant à elle. «Quand j’dis que tu es à moi… J’entends aussi par là que je suis à toi. Entièrement. » chuchotais-je dans son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:31

J’étais insécure. Je l’avais toujours été, même avant qu’Aidan et moi ne soyons en couple. J’avais toujours eu cette peur qu’il finisse par trouver une amie mieux que moi et qu’il me laisse tomber. C’est vrai, on avait commencé notre amitié par moi qui lui taper dessus quand on était des gamins, alors forcément ça n’avait pas commencé très bien. Aidan m’avait cependant toujours prouvé qu’il était loyal, et qu’il m’aimait au point de me suivre jusqu’en Amérique pour qu’on puisse faire nos études ensemble, sans avoir à être séparés. Mais maintenant que nous étions un couple, je tenais deux fois plus à lui et j’avais alors forcément deux fois plus peur de le perdre. La présence d’Eden n’avait fait que remuer un peu ce sentiment de peur. « T’aimerais bien, mais j’y suis pas. Ok, je comprends pas ta crainte mais toi non plus tu comprends pas la mienne vis-à-vis de ce mec. » Je fronçais les sourcils, ne prenant même pas la peine de répondre. Ça ne servait à rien, il était buté et j’étais butée aussi, peut-être même plus que lui. J’étais en colère, triste et vexée ce qui faisait un cocktail plutôt explosif. Je me contentais alors de m’allonger dans le lit, dos à lui en l’invitant gentiment à partir. Fermant les yeux, je le sentais bouger dans ma chambre et je soupirais, ouvrant les yeux pour constater qu’il était dans la salle de bain. Je ne savais pas trop ce qu’il foutait, mais je voulais qu’il s’en aille pour que je puisse m’occuper de ma main dont le sang de celle-ci commençait à transpercer la serviette que j’avais mise pour couvrir la blessure. Finalement, Aidan sortit de la salle de bain et à ma plus grande surprise, il ne s’en alla pas et s’installa dans le lit, se mettant contre moi en passant son bras autour de moi. « Quand j’dis que tu es à moi… J’entends aussi par là que je suis à toi. Entièrement. » Je me mordais la lèvre, tournant le visage vers Aidan pour le regarder. « J’aurai toujours un peu peur… si j’te perds… je perds mon amoureux et mon meilleur ami et j’me retrouverai toute seule… » Je baissais les yeux, passant une main le long de son bras pour le caresser doucement, remarquant alors qu’il avait été blessé lui aussi. Je grimaçais et je soupirais, « J’suis désolée… tu dois en avoir marre de mes réactions démesurées comme ça… » Je regardais ma main et je restais immobile, continuant mes caresses à son bras. Dans un sens, je ne voulais pas céder en arrêtant de faire la tête mais de l’autre… j’avais vraiment envie de dormir contre lui ce soir, bien que je doive nettoyer ma main avant toute chose. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:31

Je connaissais le comportement que Jaycee pouvait avoir, je le connaissais parce que j’avais vécu à ses côtés depuis un moment maintenant. Seulement, il y avait toujours des moments où j’avais du mal à m’y faire, comme ce soir. Elle avait été dans l’excès en brisant ce carreau de fenêtre, moi en dessous qui plus est. J’avais du mal mais je savais plus ou moins comment le gérer. Ce soir, je ne partirai pas, qu’elle m’implore ou me supplie, je ne partirai pas. Alors après avoir lancé la pique sur son super copain dont j’étais jaloux, je m’étais occupé de mon bras blessé dans la salle de bains. J’étais minutieux, ne voulant pas aggraver les coupures sur ma peau. Donc à l’aide d’une petite pince, je retirais les bouts de verre que je laissais dans le lavabo. Et ensuite, je pansais les coupures les plus importantes. Dès que ce fut fait, je retournais dans la chambre pour rejoindre ma petite amie. Elle était toujours allongée et je me mettais à ses côtés dans le lit, me collant à elle en enroulant son corps de mon bras. Je me voulais rassurant, comme elle le voulait. C’était ma petite amie, ma chérie, mon amour et personne d’autre n’interfèrera dans notre couple. « J’aurai toujours un peu peur… si j’te perds… je perds mon amoureux et mon meilleur ami et j’me retrouverai toute seule… » Elle s’était légèrement retournée pour me regarder, sa main parcourait mon bras légèrement, ce qui me chatouillait mais me faisait également sourire. « J’suis désolée… tu dois en avoir marre de mes réactions démesurées comme ça… » Je hochais doucement la tête avec un sourire en coin. C’est vrai que ses réactions démesurées, je m’en passerait bien, mais elle était comme ça et j’avais accepté tout le package. « Après tout ce qu’on a vécu ensemble… J’pourrai pas partir. Tu vas ni perdre ton amoureux, ni ton meilleur ami. J’resterai à tes côtés, quoiqu’il arrive. Alors ouais, tes réactions me foutent sur les nerfs mais j’t’ai accepté comme ça… A mes risques et périls.» Je frottais mon nez au sien, souriant légèrement avant de porter mon regard sur sa main enroulée d’une serviette qui commençait à virer au rouge. « Viens, on va s’occuper de ta main, avant qu’elle ne s’infecte ou quoi. » Je me redressais légèrement, l’invitant à en faire de même pour aller dans la salle de bains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:31

Plus je m’énervais, plus Aidan s’énervait. Et plus il s’énervait, plus ça m’énervait, alors c’était un peu un cercle vicieux. J’avais un fort caractère, et heureusement qu’Aidan me connaissait assez pour ne pas tomber dans mes pièges. Je voulais qu’il parte, oui mais au fond, j’espérais qu’il reste. Nous venions d’avoir une dispute parce que j’avais peur de le perdre, alors j’avais surtout besoin de le sentir contre moi pour cette nuit, quitte à devoir reparler d’Eden seulement demain. J’étais alors presque soulagée de le sentir s’allonger contre moi, bien que la colère était toujours un peu présente. Je lui expliquais que j’avais juste peur de le perdre, et que j’étais désolée si parfois mes réactions étaient aussi violentes. Son petit sourire en coin me fit sourire un peu plus et il répondit, « Après tout ce qu’on a vécu ensemble… J’pourrai pas partir. Tu vas ni perdre ton amoureux, ni ton meilleur ami. J’resterai à tes côtés, quoiqu’il arrive. Alors ouais, tes réactions me foutent sur les nerfs mais j’t’ai accepté comme ça… A mes risques et périls. » Je ris légèrement et je me mordais la lèvre alors qu’il frottait son nez contre le mien. Je venais de lui faire une scène digne d’un film à l’eau de rose, et il arrivait encore à me faire rire alors que j’étais censée être furieuse. « Viens, on va s’occuper de ta main, avant qu’elle ne s’infecte ou quoi. » Je jetais un bref coup d’œil à ma main et je me levais pour descendre du lit, suivant Aidan jusque la salle de bain. Je rangeais une mèche de cheveux derrière mon oreille et je m’arrêtais avec lui en face du lavabo, retirant la serviette en grimaçant. « Aw… c’est plus rouge que tout à l’heure… », constatais-je en voyant encore des petits morceaux de verre dans ma main. Je soupirais et je regardais Aidan, « N’empêche… ne fais plus jamais passer un jeu stupide de ton téléphone avant moi, sinon la prochaine fois je t’égorge, et je suis sérieuse ! »L’indifférence, je crois que c’était la pire chose qu’il avait pu faire et c’était ce qui m’avait rendu complètement dingue. Je tendais ma main vers Aidan pour qu’il s’en occupe et je demandais, en essayant de rester la plus calme possible, « Donc… Tu… tu as vu Eden… ? C’est elle qui est venue te chercher… ? » Faut dire qu’on avait pas mal parlé de lui, donc elle savait où le trouver, c’était un peu de ma faute. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:31

Bien que la dispute qu’on venait d’avoir était assez violente, j’avais décidé de rester. J’ai entendu ce qu’elle a dit, je l’ai bien entendu. Elle avait besoin d’être rassurée. Alors c’était mon devoir de la rassurer et c’est ce que j’ai fait en m’allongeant à ses côtés, glissant mon bras autour d’elle. Je ne voyais pas d’autres façons pour lui montrer que j’étais là et que je resterai là quoiqu’il arrive. Aussi, je me rendais compte qu’on avait cette peur mutuelle de se perdre. Je l’avais depuis l’accident, quand je l’ai vu s’évanouir devant moi et ça s’est conforté quand elle m’a « quitté » mais je pensais pas qu’elle aussi avait peur comme ça. Enfin, je savais quand même l’histoire de perdre l’amoureux = perdre le meilleur ami. Cette histoire nous suit depuis nos débuts de couple. Mais sinon, je n’en savais rien. En voulant me montrer réconfortant, je l’ai fait rire et je sentais la pression retomber d’un coup. Autant le dire tout de suite, ça faisait énormément de bien. Ça allait mieux et on pouvait dès à présent se concentrer sur sa main qui était blessée, vu la rougeur de la serviette qui l’entourait. On allait donc tous les deux dans la salle de bains pour s’en occuper. « Aw… c’est plus rouge que tout à l’heure… » Je regardais sa main, et même si je l’avais pas vue tout à l’heure, je ne doutais pas une seule seconde de ce qu’elle disait. Je faisais couler de l’eau tiède dans le lavabo afin de préparer à soigner sa main. «N’empêche… ne fais plus jamais passer un jeu stupide de ton téléphone avant moi, sinon la prochaine fois je t’égorge, et je suis sérieuse ! » Je souriais, levant les yeux vers elle avant de reporter mon attention sur sa main, la nettoyant en tentant de ne pas faire bouger le verre implanté dans sa peau.  « C’était idiot, j’te l’accorde… Mais j’savais plus comment réagir. Enfin, j’saurai que c’est plus à refaire ! » Sa main était nettoyée du sang qui avait coulé et je m’occupais maintenant de retirer les bouts de verre. J’attrapais la pince de tout à l’heure et, minutieusement, je les retirais un par un. « Donc… Tu… tu as vu Eden… ? C’est elle qui est venue te chercher… ? » Je m’arrêtais, sentant mon cœur battre un peu trop vite. J’étais pas sûr de vouloir lui en parler, surtout maintenant. Je déglutissais et je reprenais l’enlevage de bouts de verre. « Je… Ouais. J’avais un mot dans ma chambre, qui a été glissé sous la porte. Ca me disait d’aller au parc sur le campus… J’y suis allé et elle était là, devant moi. Ca faisait bizarre… » J’avais fini par retirer tous les bouts de verre et j’entreprenais le nettoyage plus intensif avec l’eau qui coulait du robinet. Dès que ce fut fait, j’attrapais les pansements et j’en mettais là où ça continuait de saigner, après avoir épongé avec une serviette et désinfecté avec du produit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:34

Mine de rien, ça faisait du bien d’avoir Aidan contre moi de cette manière. J’avais l’impression que toute la colère était redescendue d’un coup. Il suffisait de l’avoir contre moi et tout allait mieux. Voilà, c’était tout ce que j’avais voulu depuis le début. Je m’étais faite toute belle et tout ça, mais ça n’était pas pour le sexe que je l’avais fait. J’avais besoin d’un peu de tendresse, le genre de tendresse qui me faisait tout de suite aller mieux. Il fallait avant tout que je nettoie ma main, parce que ça craignait un peu et je ne voulais pas mettre du sang partout sur mes draps. Aidan me suivit jusque dans la salle de bain et il s’occupa lui-même de ma main après que j’ai retiré la serviette autour de celle-ci, constatant que j’avais quand même la main bien abimée. Je lui disais qu’il avait tout de même intérêt à ne plus jamais me faire le coup de l’indifférence avec un de ses jeux stupides sur mon téléphone, car ça ne passerait plus, ne quittant pas du regard ma main qu’Aidan nettoyait soigneusement. « C’était idiot, j’te l’accorde… Mais j’savais plus comment réagir. Enfin, j’saurai que c’est plus à refaire ! » Je souris un peu, grimaçant en le voyant prendre ma pince à épiler pour retirer les petits bouts de verre dans ma peau. Ca faisait mal à chaque fois qu’il retirait ces merdes ! Me pinçant la lèvre, je prenais mon courage à deux mains et je lui demandais s’il avait vu Eden, ce qui semblait logique puisqu’il était au courant. Sa réaction me fit bizarre, le petit bug qu’il a eu avant de reprendre les soins ne me rassurait pas trop. « Je… Ouais. J’avais un mot dans ma chambre, qui a été glissé sous la porte. Ca me disait d’aller au parc sur le campus… J’y suis allé et elle était là, devant moi. Ca faisait bizarre… » Je ris un peu, un rire sincère mais nerveux à la fois. Oui, ça faisait bizarre d’en parler, mais il valait mieux ça que de se faire des cachoteries, n’est-ce pas ? « Ouais… ça m’a fait bizarre aussi… » Je baissais les yeux vers ma main sur laquelle Aidan posait des pansements. « Elle n’a pas changé en tout cas… » J’aurais bien aimé rajouter « Toujours aussi belle » mais je préférais m’arrêter là pour ne pas nous mettre un peu plus mal à l’aise.  «  Elle t’a dit qu’elle était en médecine ? C’est dingue, elle qui disait que jamais elle ne ferait ça… mais bon, ça ne m’étonne pas, elle a toujours été brillante… » C’est ça : Eden était belle, intelligente. En fait, elle avait toutes les qualités du monde, et d’avoir pu constater ça, ça avait contribué au fait que je sois jalouse et un peu insécure. « Merci mon amour », ajoutais-je en me penchant pour embrasser sa joue avant de retourner m’allonger sur mon lit. Parler d’Eden était une mauvaise idée, maintenant je me sentais à nouveau mal. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:34

Rester avec elle dans le lit dans la position dans laquelle nous étions me tentait fortement. Seulement, sa main était blessée, je le voyais au sang qui arrivait à l’extérieur de la serviette l’enroulant. Du coup, je l’invitais à aller dans la salle de bains afin que je m’occupe de ce qui ne va pas. Donc, en bon petit ami, je m’occupais de celle que j’aimais, lui soignant les blessures qu’elle pouvait avoir. Le verre ne l’avait pas épargné puisque je trouvais plusieurs « gros » bouts de verre plantés dans sa peau. Pendant ce temps, elle me parlait et je lui répondais calmement. Enfin, c’est vrai que j’avais merdé niveau réactions avec le jeu sur mon portable et je l’avouais. Mais ensuite, on attaquait le sujet Eden et c’était beaucoup plus délicat vu que c’était un peu la cause de la situation actuelle. « Ouais… ça m’a fait bizarre aussi… » Je m’appliquais de bien mettre les pansements sur ses blessures en désinfectant, malgré que ça puisse piquer un peu. « Elle n’a pas changé en tout cas… » Je hochais la tête alors que je continuais de poser des petits pansements sur ses blessures. Je ne disais rien qui pourrait la mettre en colère ou que je pourrai regretter. Je me contentais juste de hocher la tête pour dire que j’étais d’accord. « Elle t’a dit qu’elle était en médecine ? C’est dingue, elle qui disait que jamais elle ne ferait ça… mais bon, ça ne m’étonne pas, elle a toujours été brillante… » ajoutait-elle alors que je venais de terminer de la soigner sans précipitation et avec minutie. Je levais les yeux pour la regarder, petit sourire aux lèvres, surtout pour la satisfaction de l’avoir soignée. « Oui, elle me l’a mentionné… Mais ça ne m’étonne pas. Elle a les épaules pour faire médecine donc c’est un choix judicieux de sa part. » Je me mettais à ranger tout ce que j’avais foutu en bordel et puis je me tournais vers elle alors qu’elle me remerciait de ce service que je lui avais rendu. « Merci mon amour » Ses lèvres se déposaient sur ma joue et je la suivais par la suite jusque dans son lit où elle s’allongeait et je reprenais ma place de tout à l’heure. Bien installé contre elle, je calais mon menton contre son épaule. « J’ai pas envie de parler d’elle maintenant, je veux juste profiter de toi, de ta présence. Ok bébé ? » Je posais mes lèvres sur son épaule avant d’y redéposer mon menton, gardant mon bras autour d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:37

Je n’étais pas du genre à me sentir menacée par n’importe qui. Je veux dire… si je croise une fille lambda dans la rue et qu’elle se retourne sur Aidan, je pourrais sans aucune hésitation faire une remarque pour qu’elle dégage ses yeux de mon mec. Mais avec Eden, c’était différent, parce qu’elle avait eu Aidan bien avant moi, et qu’ils étaient beaux ensemble, je ne peux pas le nier. Ils faisaient un très beau couple et j’avais été tout aussi déçue que lui qu’elle s’en aille. Et maintenant, il fallait qu’elle réapparaisse dans nos vies lorsqu’il était à moi, et à personne d’autre. Je n’étais pas du genre non plus à être folle de jalousie. Du moins, pas à ce point : au point de ne pas avoir confiance en moi à ce point. Eden n’avait pas changé et c’était ce qui m’inquiétait le plus. Et le fait qu’elle fasse médecine prouvait à quel point elle était brillante, et je la jalousie. Je me sentais un peu nulle avec mes études de théâtre à côté. « Oui, elle me l’a mentionné… Mais ça ne m’étonne pas. Elle a les épaules pour faire médecine donc c’est un choix judicieux de sa part. » J’hochais la tête sans rien dire de plus, me contentant de remercier mon petit ami en embrassant sa joue une fois ma main guérie, si on peut dire ça comme ça. C’est dingue à quel point une dispute peut tout à coup être oubliée, nous étions un peu lunaires tous les deux. Je retournais m’allonger de la même manière que tout à l’heure et Aidan reprit sa place aussi, me faisant sourire légèrement. « J’ai pas envie de parler d’elle maintenant, je veux juste profiter de toi, de ta présence. Ok bébé ? » J’hochais la tête et je pris sa main dans la mienne pour la poser au niveau de mon ventre. « Okay… j’aime pas parler d’elle de toute façon… » Je tournais un peu le visage pour le regarder et je l’embrassais doucement, me rendant alors compte que je ne l’avais pas embrassé de la journée, à part tout à l’heure mais il m’avait repoussé alors forcément, c’était différent. Je cessais le baiser et je baissais le regard vers mon ventre où nos mains étaient posées, murmurant. « J’ai lu sur internet que les femmes assez minces commencent à avoir le ventre arrondis dès trois mois… » Sous-entendu, sans cet accident de merde d’il y a deux mois, j’aurais déjà un petit ventre avec notre bébé dedans. Je me pinçais la lèvre et j’ajoutais, « Tu n’as toujours pas parlé de tout ça avec ton père ? »Aidan ne parlait plus beaucoup à son père depuis qu’il avait apprit pour son mariage, et j’étais certaine que ça l’aiderait à aller aussi un peu mieux de discuter de tout ça avec lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:37

« Je m’en serai pas du tout douté… » Je souris tristement sans rien dire. C’était triste, parce qu’Eden était une très bonne amie et une part de moi était tellement heureuse de la revoir. Mais j’étais également terrifié sachant son passé avec Aidan. Je préférais donc changer de sujet. En général, j’évitais de parler ou de penser au bébé. En fait, depuis la fois nous avions croisé une femme enceinte au parc, j’essayais de faire en sorte que ce genre de moment ne se reproduise plus. Ça faisait beaucoup trop mal, les cicatrices n’étaient pas encore entièrement fermées et j’avais bien peur qu’elles ne le soient jamais vraiment. Mais parfois, s’il y a bien une personne à qui j’avais envie d’en parler, c’était Aidan. Et en le voyant avec sa main sur mon ventre de cette manière, ça me faisait forcément penser à ce bébé, et j’avais envie tout à coup qu’on en parler. Brièvement, mais qu’on en parle. J’avais été voir sur internet à combien de mois on commençait à voir qu’une femme était enceinte, et en général, les gens s’accordaient sur le fait que les premières rondeurs étaient aux alentours du troisième mois. Et j’aurais été à environ trois mois à ce moment précis. Forcément, ça faisait bizarre. « Un jour… On verra ton ventre s’arrondir au bout des trois mois, j’te le promets. » Je souris très légèrement, tournant à nouveau le regard vers Aidan, un peu surprise par ce qu’il venait de dire. « Est-ce que vous me promettez de me faire un bébé dans les années à venir monsieur Dawkins ? », demandais-je d’un petit air taquin alors que je glissais mes doigts le long de sa main, toujours posée sur mon ventre. Je regardais à nouveau celui-ci et je me lançais sur la discussion à propos de son père. Le jeune homme resta silencieux un petit moment avant de me répondre, concentré sur nos mains, « Je préfère qu’on travaille pas à pas… Il m’a menti et j’dois lui faire de nouveau confiance avant de lui parler de ça. » Je secouais la tête en soupirant, reprenant sa main dans la mienne en entrelaçant nos doigts, « Tu fais erreur Aidan… ça fait quoi, plus de trois mois que tu t’es fâché avec lui ? J’comprends que tu sois en colère, mais tu devrais... aller de l’avant et essayer de connaître sa future femme avant qu’il ne se marie ? » Je tournais la tête vers lui, « T’es son seul fils… j’suis sûre qu’il veut que tu t’entendes bien avec ta future belle-mère… c'est la femme qu'il aime, c'est important pour lui.. » C’était du gâchis, Aidan et son père étaient tellement proches avant cette histoire, ça me faisait de la peine de les voir en froid de cette manière. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:38

Vu comment la soirée avait tourné, je me doutais bien qu’elle ne voulait pas parler d’Eden, c’était même une certitude. Alors j’avais moi-même proposé qu’on arrête d’en parler, pour se concentrer plutôt sur nous deux. Ce sujet était bien évidemment mon préféré, c’était sans dire. En fait, installé comme ça dans le lit avec ma chérie dans les bras, je ne ressentais même pas le besoin de parler. Mais finalement, elle décidait de couper le silence en abordant un sujet complètement déconcertant. Elle parlait de bébé, de grossesse, alors que quelques jours plutôt elle avait évité la chose en enlevant ma main de son ventre. Je me doutais que ça pouvait être selon l’humeur donc j’acceptais. « Est-ce que vous me promettez de me faire un bébé dans les années à venir monsieur Dawkins ? » Je balançais ma tête avec un petit sourire aux lèvres. Je posais mes lèvres sur sa joue, les laissant glisser jusque son oreille. « Je te le promets mon cœur. » Finalement, je me laissais tenter pour l’embrasser de nouveau sur ses lèvres, tendrement. Je l’aimais, d’un amour sincère. Et rien que pour ça, je me voyais vivre encore avec elle plusieurs années. Pourquoi ne pas envisager des enfants alors ? Déjà qu’en perdre un nous avait chamboulé, alors savoir qu’on en aurait un jour ne pouvait être que bénéfique. Je caressais doucement son ventre, le petit sourire aux lèvres. Seulement, elle se mit à aborder un sujet qui me le fit perdre assez vite : mon père. J’étais en froid avec lui, bien que ça s’améliorait avec le temps, depuis qu’il m’avait annoncé son mariage soudain avec une femme dont je ne connaissais même pas l’existence. Il ne comprenait pas mon comportement et je ne comprenais pas le sien. Alors certes, quand on ne parlait pas de ça, notre relation allait bien. Mais quand il se mettait à parler mariage, je me refermais sur moi-même et je coupais court à la discussion. « Tu fais erreur Aidan… ça fait quoi, plus de trois mois que tu t’es fâché avec lui ? J’comprends que tu sois en colère, mais tu devrais... aller de l’avant et essayer de connaître sa future femme avant qu’il ne se marie ? » Je haussais les épaules, n’étant pas d’accord. « T’es son seul fils… j’suis sûre qu’il veut que tu t’entendes bien avec ta future belle-mère… c'est la femme qu'il aime, c'est important pour lui.. » Je soufflais, exaspéré par la situation. Je n’y mettais pas du mien, je le concevais, mais les efforts ne devaient pas venir de mon côté, mais plutôt du sien. « Tu comprends tout de même que je me sens trahi… Je suis son fils unique comme tu le dis et une nouvelle comme ça, ça ne se dit pas comme il l’a fait. Il sait que je suis du genre à accepter le changement, mais pas aussi soudainement. Il aurait du me la présenter avant de me dire qu’il se mariait tout de suite… » J’avais aussi la peur que ça aille trop vite. Et s’il l’avait rencontré après Noël ? Ça voudrait dire qu’il n’avait pas eu l’occasion de me la présenter et que tout va trop vite. Ouais, j’avais la bonne réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   Ven 21 Fév - 22:39

J’arrivais plus facilement à me projeter dans l’avenir depuis l’accident. Je n’étais pas prête pour être maman, c’était sûr et certain parce que je tenais beaucoup trop à ma jeunesse et à ma liberté. Je n’avais que vingt et un ans, mes études n’étaient pas terminées et je n’avais pas pu profiter de la vie comme il se fallait avant de me poser et avoir une famille. Cependant, j’arrivais à m’imaginer dans cette vie de femme posée et épanouie dans son travail qui tomberait enceinte quand elle en aurait envie, quand elle se sentirait prête et bien entendu, je ne voulais personne d’autre qu’Aidan dans le rôle du papa. Je me rappelais à quel point Aidan avait pu paniquer la première fois que je m’étais cru enceinte, il était encore moins prêt que moi à franchir ce pas. Alors l’entendre me parler de bébé, enfin, du fait qu’un jour nous formerions une famille me fit sourire, parce que ça voulait dire que nous avions peut-être franchis une étape supplémentaire dans notre relation. Mes yeux se fermèrent quand il posa ses lèvres sur ma joue, murmurant alors à mon oreille, « Je te le promets mon cœur. »Je me mordais la lèvre, il n’avait pas besoin de dire quoi que ce soit de plus, rien que cette promesse me faisait chaud au cœur. Restant silencieuse, je tournais le visage pour l’embrasser une nouvelle fois et je me risquais par la suite d’aborder le sujet de son père, trouvant que c’était du gâchis cette dispute. Franchement, je pensais qu’ils se disputeraient un petit moment, mais pas autant de temps. « Tu comprends tout de même que je me sens trahi… Je suis son fils unique comme tu le dis et une nouvelle comme ça, ça ne se dit pas comme il l’a fait. Il sait que je suis du genre à accepter le changement, mais pas aussi soudainement. Il aurait du me la présenter avant de me dire qu’il se mariait tout de suite… » Je soupirais et je me tournais entièrement pour être face à lui, gardant ses doigts entre les miens et passant ma deuxième main sur son visage pour le caresser doucement. « Je comprends… », murmurais-je en lui souriant un peu. J’ajoutais, « Il aurait dû te la présenter avant, il a été maladroit dans la manière de te l’annoncer… Je suis sûre qu’il regrette… Tu devrais vraiment lui parler… » Je me mordais la lèvre, « Si tu lui dis pas… je lui dirais moi-même… Il a le droit de savoir ce qui nous est arrivé, il pourrait t’aider à aller mieux… » Et ça n’était pas des paroles en l’air, j’étais prête à téléphoner à son père et à tout lui raconter moi-même. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ▬ lies make us tearing apart   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ▬ lies make us tearing apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Please turn aside and make way for Biwi \o/
» Make your horse [Graphisme]
» He said "I am the devil, boy, come with me And we'll make many storms" + the-last-shewolf
» Mister Minister
» We are each our own devil, and we make this world our hell.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-