lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  jaydan ▬ tease me, touch me, love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:52

Echanger de tels sms avait forcément l’effet voulu : je voulais retrouver ma petite amie immédiatement et fêter comme il se doit nos quatre mois ensemble. Elle était dehors ? Il n’y avait pas de soucis. La plupart des Gammas étaient rentrées chez elles pendant les vacances, ce qui faisait que la maison était presque vide. Alors ça, ce n’était pas vraiment un souci. Je pouvais faire ce que j’avais prévu de faire : la déshabiller le temps de monter jusqu’au troisième étage et lui faire l’amour alors qu’on transpirait sous la chaleur. Oh oui, ça me donne vraiment envie. J’enfilais un marcel et je mettais mes tongs pour ensuite sortir de la maison des Phis. Il faisait chaud en temps normal mais là avec l’été, c’était encore pire. Du coup, je comprenais son envie d’être dehors. Sa chambre devait avoir l’air d’être un sauna… Mais ça ne me faisait pas peur, loin de là. J’me mettais doucement – enfin en accélérant mes pas quand même – en route vers la maison de ma petite amie. Je la trouvais d’ailleurs devant la bâtisse. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire. Malgré les événements des deux derniers mois, on avait réussi à s’en sortir. Ca fait deux mois qu’on a perdu notre bébé, certes, mais je tente de ne plus y penser, ou du moins, la douleur s’atténue petit à petit. Le fait que je vois un psy aide énormément. Je dois d’ailleurs lui faire part de certains commentaires qu’il m’a fait, puisque je vais mieux maintenant. Enfin, je tentais de me faire discret en faisant un léger détour pour pas qu’elle me voit et que je puisse lui faire la surprise. Petit à petit, je m’approchais d’elle par l’arrière de la maison et à proximité, je plaçais mes mains de part et d’autre de son visage et je les posais délicatement sur ses yeux. « Il parait qu’une chambre où il fait trèèès chaud attend que ses locataires se déshabillent dans les minutes qui viennent… » Je glissais mon visage dans son cou, déposant des baisers sur sa peau tout en baissant mes mains sur son ventre. 

CREDIT TO KAIJI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:52

Je passais un été de fou. En fait, ça passait tellement vite que je n’avais même pas le temps de penser à tout ce qui avait bien pu se passer les mois précédents. Tout ça, c’était ce que j’avais toujours voulu. Je faisais partie d’une troupe plutôt connue cet été pour une série de représentations à Los Angeles et dans toute la Californie et c’était le bonheur. Cet été me confirmait même que je voulais faire ça de ma vie, je voulais gagner de l’argent et vivre de ma passion. Je me sentais tellement mieux sur scène, c’était comme si c’était le seul endroit où je me sentais à ma place. Mais autant de boulot avait un prix : je ne pouvais pas passer autant de temps que je voulais avec mon amoureux. Et Dieu sait à quel point il me manquait. Il venait souvent me voir au théâtre et il devait d’ailleurs déjà connaître la pièce par cœur à force de venir. Ça me touchait quand il venait, vraiment. Sauf qu’à partir de samedi, j’allais avoir une semaine de vacances puisque nous n’avions pas de représentation du tout pendant sept jours et je comptais bien profiter d’Aidan mais aussi de mes amis. Debout sur le perron de la maison des Gamma, habillée simplement d’un short et d’un haut de maillot de bain car soyons clair, ma chambre était un vrai four avec cette chaleur. Je guettais la maison des Phi d’où mon petit ami était censé arriver à tout moment, mais aucun signe de lui. Je plissais les yeux. Bah zut, il avait bien dit qu’il allait arriver. Je sursautais un peu quand il posa ses mains sur mes yeux, agrandissant un sourire déjà figé sur mes lèvres depuis nos sms. « Il parait qu’une chambre où il fait trèèès chaud attend que ses locataires se déshabillent dans les minutes qui viennent… » Je me mordais la lèvre et je posais mes mains sur les siennes alors que celles-ci descendirent sur mon ventre. Je tournais le visage pour le regarder et je déposais un baiser sur ses lèvres, « Ah ? Je ne vois pas de quoi tu parles… » Je souris en coin et je me tournais pour être face à lui, passant mes bras autour de son cou. Je murmurais alors à son oreille, « Le premier arrivé en haut fera un strip tease à l’autre… » J’étouffais un rire et je le lâchais pour me mettre à courir vers l’intérieur de la maison direction : ma chambre. Me connaissant j’étais capable de me casser la figure dans les escaliers alors il fallait que je fasse gaffe quand même. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:53

C’est vrai que les occupations de Jay avec la troupe nous empêchaient un peu de nous voir le plus possible. Mais c'était prévisible, ça aurait été la même si j’avais été pris au New York Times – enfin, avec le deal qu’on s’était fait quoi. Mais ça m’allait. Je la suivais malgré tout, pendant ses représentations, je prenais le plus de temps possible que je pouvais avoir pour passer du temps avec elle. C’était ma petite amie et on avait eu quelques soucis récemment. Mais maintenant, ça allait de mieux en mieux, on retombait sur nos pattes et on pouvait s’épanouir encore plus. Là, elle était de retour, et j’avais qu’une hâte, c’était de la voir, de la serrer contre moi, de l’embrasser et de lui montrer à quel point je l’aime. Et avec feinte, j’ai réussi à me glisser derrière elle sans qu’elle ne me remarque et je posais mes mains sur ses yeux afin de lui faire la surprise. Sourire aux lèvres, je déposais quelques baisers dans son cou, glissant mes mains jusqu’à son ventre. Son visage se tournait, ses lèvres capturaient les miennes pour m’embrasser. Gosh que ça faisait du bien et qu’elle m’avait manqué ! « Ah ? Je ne vois pas de quoi tu parles… » Je me mis à rire doucement alors que je sentais ses mains sur les miennes. Elle était très peu habillée et j’avais sa peau contre ma peau. Rien que ça, ça me donnait envie d’elle. Alors en me remémorant nos sms, ouais, j’avais terriblement envie de me retrouver dans la chambre, tout de suite maintenant. «Ah oui ? Étonnant… » Je me mis à rire alors qu’elle se retournait, enroulant ses bras autour de mon cou. J’avais simplement posé mes mains sur ses hanches et je voyais son visage se rapprocher de mon oreille. « Le premier arrivé en haut fera un strip tease à l’autre… » Je me mordais la lèvre inférieure alors que je la voyais se mettre à courir vers l’intérieur de la maison. Elle va pas s’en tirer comme ça ! Je me mis à la poursuivre, la rattrapant assez facilement, j’dois bien l’avouer. Je me mis à mettre ma main dans le bas de son dos afin de la déconcentrer. « J’espère que tu réfléchis déjà à l’enchainement dans ta tête, parce que j’ai hâte de te voir te déshabiller ! » Disais-je en rigolant alors que je continuais à grimper les escaliers à vive allure. J’avais envie de gagner, je ne le niais même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:54

Cet été était en fait parfait. J’avais un boulot que j’adorais et qui me permettait aussi de gagner un peu d’argent par moi-même – parce qu’en général je devais tout à papa et maman et ça n’était pas très gratifiant – et j’avais un petit ami que j’aimais plus que tout. J’avais réussi mes examens avec brio, il faisait un temps magnifique tous les jours en Californie… oui, j’avais une vie de rêve et dans un sens, ça me faisait peur parce qu’en général ça ne dure pas. En fait, j’avais presque appris au cours de ses derniers mois que c’était lorsqu’on était heureux qu’il nous arrive les pires crasses du monde. Cela faisait déjà deux mois que nous avions eu notre accident, deux mois de galère pour que nous arrivions enfin à remonter la pente ensemble en essayant de faire le moins de dégât possible. Aujourd’hui, tout allait bien et ce bonheur m’effrayait un peu car j’avais peur de ce qui allait nous tomber dessus. En attendant, j’essayais de ne pas y penser et de me concentrer sur la satisfaction que m’apportait les bras de mon petit ami. Aidan, mon meilleur ami de toujours était aujourd’hui l’homme dont j’étais folle amoureuse depuis près de quatre mois. C’était dingue, totalement dingue sachant notre passé. Après tout ce temps, je m’étais fait à l’idée qu’Aidan m’attirait et on peut dire que j’avais une vie sexuelle plutôt épanouie. Il était l’homme qu’il me fallait car il savait quand quelque chose était nouveau et il faisait toujours tout pour me mettre à l’aise. Et c’était mon premier été en tant que… fille déviergée et l’idée de pouvoir lui faire l’amour avec cette chaleur s’avérait être devenu un réel fantasme. Je fis tout de même semblant de ne pas voir où il voulait en venir ce qui le fit forcément sourire, « Ah oui ? Étonnant… » Je me mordais la lèvre et je me tournais pour être face à lui, lui murmurant à l’oreille un petit défi avant de me lancer à toute vitesse dans la maison. Moi, joueuse ? A peine. J’étais d’humeur taquine et ça n’était pas pour déplaire à Aidan qui s’élança à mes trousses pour essayer de me doubler. Dans les escaliers, je sentais ses mains dans mon dos et j’éclatais de rire, j’étais trop chatouilleuse au niveau de la taille et il le savait. « J’espère que tu réfléchis déjà à l’enchainement dans ta tête, parce que j’ai hâte de te voir te déshabiller ! » Je ris à nouveau et je secouais la tête, m’arrêtais en hant des escaliers en me tournant vers mon petit ami, essoufflée. J’écartais les jambes pour lui barrer le passage et je soulevais les bras, faisant ainsi l’étoile pour l’empêcher de passer,« Alors là hors de question ! Ma chambre est encore à un étage d’ici et je compte bien gagner… » Je souris en coin et je me penchais vers lui pour frôler ses lèvres avec les miennes, murmurant, « Vous les hommes, c’est trop facile de vous déconcentrer… » Je déposais un très, très bref baiser sur ses lèvres avant de me remettre à courir vers le deuxième escalier qui accédait au troisième étage, riant de bon cœur en criant à l’attention d’Aidan, « Oulala, je vois ma chambre d’ici, je pense que je vais vraiment gagner ! » J’avais dit ça sur un ton exagéré pour le faire rire, mais c’était vrai : pour le moment j’étais devant et je voulais gagner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:55



On avait déjà vécu des étés plus calmes, c’est vrai. Mais en même temps, plus le temps passe, plus on est en âge d’être autonome et de pouvoir commencer à avoir des activités professionnelles. On avait réussi à gérer pour cet été, c’était soit Los Angeles, soit New York. Les circonstances ont fait que Los Angeles a gagné. Je ne m’en plaignais pas plus que ça en fait. Parce que je pouvais glander tout le temps, sans avoir le stress new yorkais. Je profitais de mon temps libre pour approfondir quelques connaissances journalistiques ou alors je me promenais, je voyais des amis qui sont restés ici. Et puis je voyais ma petite amie. Elle était dans sa troupe de théâtre et était tout simplement épanouie. Je le voyais bien quand j’allais à ses représentations quelques fois. Bien évidemment, elle était exténuée mais elle avait une pause là, et je comptais bien en profiter. Alors je n’avais pas hésité à la rejoindre à la maison des Gammas pour passer le reste de la nuit avec elle. Depuis New York, les choses allaient en s’améliorant. J’avais commencé à voir un psy en rentrant ici et puis… ouais, les choses s’amélioraient peu à peu. A proximité de ma belle, j’étais d’humeur taquin et elle aussi. Je l’avais remarqué aussitôt qu’elle avait proposé cette course pour un striptease. Je m’étais mis à la courser et elle avait bien du voir que je la rattrapais puisqu’arrivés à l’avant-dernier palier, elle nous stoppa, se mettant en étoile devant moi pour pas me laisser passer. « Alors là hors de question ! Ma chambre est encore à un étage d’ici et je compte bien gagner… » Je me mis à rire alors que je voyais son visage se rapprocher du mien, ses lèvres frôlant les miennes. « Vous les hommes, c’est trop facile de vous déconcentrer… » Je sentis donc ses lèvres se poser rapidement sur les miennes avant qu’elle ne se remette dans la course. « Mhmh… » disais-je en secouant la tête. Bien évidemment, j’ai mis un peu de temps avant de comprendre tout ça mais je me mettais rapidement en course de nouveau afin de la rattraper. C’est qu’elle me nargue la vicieuse. « Oulala, je vois ma chambre d’ici, je pense que je vais vraiment gagner ! » L’envie de la battre était de plus en plus forte et je mettais encore plus d’efforts dans mes jambes pour la rattraper, enjambant les marches jusqu’à ce que mes mains enroulent sa taille et que je me mette à la porter. Je la tenais contre moi alors qu’on arrivait à l’étage de sa chambre et j’avais le sourire. J’avais le contrôle, et je me tournais afin que mon dos touche la porte de sa chambre. Je lâchais ma petite amie, sourire aux lèvres. « J’crois bien que j’ai gagné ! » J’ouvrais la porte et j’entrais en premier, victorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:55

Aguicher les garçons… c’était quelque chose que malgré mon manque d’expérience avec les hommes, je savais faire à merveille parce que c’était tout ce que je pouvais leur offrir il y a seulement quelques mois de cela. Je n’avais pas pour habitude de le faire avec Aidan qui était censé n’être que mon meilleur ami à la base, mais depuis que nous étions ensemble, je prenais un malin plaisir à jouer avec lui. Enfin, j’avais toujours joué avec lui, ça faisait partie de notre relation. Nous étions bien souvent toujours en train de nous tourner autour pour être celui qui commencera à taper en premier, mais avant il y a quatre mois, c’était amical. Maintenant, quand je le cherchais, c’était un peu plus… un peu plus un jeu de séduction, et c’est important de garder cet aspect de la relation dans un couple pour éviter de tomber dans la routine. Je savais très bien qu’en me penchant vers lui pour frôler ses lèvres et lui voler un très léger baiser, j’allais le déconcentrer. Les hommes étaient comme ça et encore plus Aidan car non seulement je savais que j’avais un peu d’emprise sur lui mais en plus, je savais qu’il était très tactile comme garçon. « Mhmh… » Je souris en coin et mes lèvres s’étaient à peine posées sur les siennes que je tournais les talons pour reprendre ma course, entamant la montée du deuxième escalier qui me menait au troisième étage et donc, à ma chambre de chef des Gamma. Et bien entendu, l’envie de le narguer sur ma victoire imminente fut plus fort que tout, bien que j’aurai peut-être dû me taire puisque ça l’encouragea à accélérer, et alors que j’étais aux portes de la victoire, je le sentis m’attraper par la taille pour me porter. « HEY ! », hurlais-je en essayant de me débattre bien qu’il n’y avait plus rien à faire, mon petit gabarit ne faisait pas le poids face à Aidan. J’avais beau secouer des bras ou des jambes, il arriva à faire volteface pour arriver le premier dans la chambre. Il me lâcha, me posant à terre en ajoutant d’un air victorieux, « J’crois bien que j’ai gagné ! » Je croisais les bras en affichant une moue boudeuse, me tournant vers lui alors qu’il avait ouvert la porte et franchit le seuil de ma chambre. « C’est de la triche », grognais-je en le suivant dans ma chambre qui était, comme je l’avais prédit, un vrai sauna. Moi, mauvaise joueuse ? Juste un peu. Un peu beaucoup en fait, je détestais perdre et encore moins face à Aidan qui allait avoir ce sourire stupide sur les lèvres toute la soirée, je le savais déjà. Je fermais la porte de ma chambre derrière moi et je me tournais vers Aidan, « Je ne sais même pas comment on fait un strip tease, j’en ai jamais fait de ma vie moi ! », lançais-je sur le ton de la mauvaise foi, même si c’était vrai, je ne savais pas comment faire ça et je ne me trouvais pas du tout assez sexy pour faire ce genre de chose. « J’vais être ridicule… », ajoutais-je en me mordant la lèvre. J’espérais que mon petit ami allait m’aider un peu quand même. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:56

J’avais vraiment envie de gagner cette course et voir Jaycee me faire un striptease. Elle ne m’en avait encore jamais fait et j’crois bien qu’elle n’en avait jamais fait tout court. Alors raison de plus pour gagner cette course et être le premier dans sa chambre. Quand je voyais qu’elle était aussi déterminée que moi, j’ai décidé de prendre les choses en main comme elle l’avait fait sur le palier. Sauf que moi, je ne la stoppais pas, je l’amenais avec moi. La différence était que je la portais. « HEY ! » Je me mis à rire alors qu’elle se débattait bras et jambes. Mais j’arrivais bien évidemment premier à la porte. Je la lâchais et j’entrais dans ce que j’appellerai dès à présent le sauna de la maison des Gammas. Sérieusement, je remarquais qu’elle ne mentait pas dans ses propos, il faisait vraiment chaud. C’était compréhensible, elle habitait tout en haut. Raison de plus pour se déshabiller j’ai envie de dire. « C’est de la triche » disait-elle boudeuse. Mauvaise joueuse ouais, mais moi ça me faisait plus rire qu’autre chose en fait donc je gardais le sourire aux lèvres pendant que je retirais mes tongs et que je m’installais sur son lit. «Je ne sais même pas comment on fait un strip tease, j’en ai jamais fait de ma vie moi ! » Je haussais les épaules, me redressant pour arriver à son niveau. « Il faut bien un début à tout non ? » J’embrassais le coin de ses lèvres afin de la motiver à faire ça, ce que je remarquais n’aidait pas vraiment puisqu’elle était presque boudeuse. Elle avait cette mimique sur le visage quand elle était dans cet état-là. « J’vais être ridicule… » Je soupirais en secouant la tête négativement. « Raconte pas de bêtises ! » Je prenais sa main et je la tirais avec moi jusqu’au lit. « Au pire, j’te propose un truc. On s’fait mutuellement un striptease ? Et ensuite, on fait l’amour sur ce même lit tellement j’ai envie de toi… » Je ne le cachais même plus, elle savait que je la désirais à toute heure de la journée et elle en jouait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:57

J’avais toujours été une mauvaise joueuse, Aidan le savait. J’étais tellement mauvaise joueuse que quand j’étais petite – et en fait pas que quand j’étais petite parce que ça arrive encore aujourd’hui – mon père faisait semblant de perdre, ou alors il me laissait gagner à chaque fois qu’on jouait à quelque chose. Je savais pertinemment que je ne devais éprouver alors aucun plaisir à gagner puisque je ne gagnais pas vraiment, mais je m’en fichais. Je voulais juste gagner. Et là, qu’Aidan ne me laisse pas gagner m’avait vexé. Enfin, vexée comme une petite fille qui boude son copain, parce que ça n’allait pas durer. C’est bien pour ça que j’affichais cette petite moue boudeuse quand il me posait à terre, affichant alors fièrement qu’il avait gagné. Le jeune homme se mit à l’aise et s’asseyait sur mon lit alors que je le regardais, les bras toujours croisés à ma poitrine en lui disant que je n’avais jamais fait ça de toute ma vie et que je ne savais pas comment faire, en gros. « Il faut bien un début à tout non ? »J’hochais la tête, sachant qu’il avait raison mais bon, quand même ! J’avais l’impression que je faisais tout pour la première fois avec Aidan, c’est dingue. J’ajoutais que j’allais être ridicule après qu’il ait embrassé la commissure de mes lèvres et il répliqua tout de suite, « Raconte pas de bêtises ! » Je grimaçais en levant les yeux au ciel et je le laissais prendre ma main pour m’approcher de lui alors que je restais toujours aussi silencieuse. « Au pire, j’te propose un truc. On s’fait mutuellement un striptease ? Et ensuite, on fait l’amour sur ce même lit tellement j’ai envie de toi… » Je me pinçais la lèvre, cachant un petit sourire victorieux. Pourquoi victorieux ? Parce que j’avais un peu gagné là maintenant. Lui aussi allait me faire un strip tease, alors ça me faisait plaisir et ça me donnait un peu de confiance. J’inspirais longuement et je lui souris, « D’accord, ça me va… » Je lâchais sa main pour aller près de la fenêtre de ma chambre et fermer les rideaux, laissant un peu la fenêtre ouverte mais pas trop, parce que je ne voulais pas alerter tout le campus de ce que nous allions faire. Je me tournais vers Aidan, « Un peu de musique ? » J’allais mettre un cd dans le lecteur, ça me rappelait un peu notre première fois car il y avait aussi de la musique. Je m’avançais alors vers lui tout doucement, pas par pas alors que je descendais mes mains au bouton de mon short pour le défaire lentement. Le tout était d’être sensuel, non ? Une fois mon short déboutonné, je le baissais en me tournant pour être dos à lui, dandinant un peu des fesses au rythme de la musique. « Je… fais bien.. ? », demandais-je timidement en retirant entièrement mon short pour le laisser à terre. « Dis-moi que j’te fais de l’effet et si j’te fais pas de l’effet, t’as intérêt à mentir », grognais-je en me tournant vers lui. Je recommençais à avancer vers lui lentement en bougeant au rythme de la musique. J’étais déjà à moitié nue puisque je n’avais plus que mon bas et mon haut de maillot de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:58

Okay, j’avoue, je voulais la faire enrager un peu, connaissant son caractère. Mais j’avais également envie de gagner. Je voulais la voir se déshabiller pour mes beaux yeux, je l’avoue. Du coup, j’avais peut-être triché ouais, mais je le lui rendais bien. On allait se retrouver dans son sauna et on allait profiter de ce moment pour passer du temps ensemble dans le lit. Elle me manquait et c’était pour ça que je n’avais pas hésité à venir la voir immédiatement après lui avoir envoyé des sms. Surtout que c’est nos quatre mois. Ca passe vite, mais pas vite en même temps. Enfin, c’était parce qu’on se connaissait depuis longtemps qu’on avait cette impression. Alors qu’en fait non, ça fait seulement quatre mois qu’on est ensemble. Tous les deux dans sa chambre, elle fermait la porte et on pouvait commencer les choses sérieuses. Enfin, certes, elle ne l’avait jamais fait mais fallait bien un début à tout non ? Je n’hésitais donc pas à le lui dire. Je lui proposais donc, pour ne pas qu’elle se sente seule, que je le fasse aussi. J’avais triché donc autant nous mettre à égalité, même si je voulais qu’elle commence. « D’accord, ça me va… » Je souriais, la regardant s’éloigner de moi pour fermer les rideaux, laissant la fenêtre ouverte un petit peu mais pas trop. « Un peu de musique ? » Je hochais la tête alors qu’elle allait mettre un CD dans son lecteur. Un peu de musique ne faisait pas de mal, surtout pour un striptease. Je la regardais donc s’avancer vers moi sensuellement, s’attaquant à son bouton de short. Je déglutissais en regardant la scène et la voyant se déhancher au rythme de la musique pour faire glisser son vêtement. « Je… fais bien.. ? » Je hochais la tête, profitant encore de son show. « Très bien même ! » Je plaçais mes mains de part et d’autre de moi, les posant sur le lit. « Dis-moi que j’te fais de l’effet et si j’te fais pas de l’effet, t’as intérêt à mentir » Je me mis à rire alors que je fixais son regard, plein d’envie. « Ce serait mentir que de dire que tu ne me fais aucun effet. T’sais qu’il me faut pas grand-chose.. » disais-je en rigolant. J’avais envie de l’attraper et de me coller à elle, mais je me retenais. « On fait chacun notre tour ou tu préfères que je le fasse en même temps que toi ? J’ai bien envie de te faire de l’effet moi aussi là. » Pour plus vite se sauter dessus, je dois bien l’avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:58

Il fallait que je me détende et surtout, surtout… que je ne me pose pas de question parce que j’avais tendance à toujours tout remettre en question et ça n’aide jamais. En fait, ça ne fait qu’ajouter un poids sur mes épaules et ça empire plus les choses. Non, il n’y avait pas de quoi stresser, c’était débile. Aidan voulait un strip tease, c’était dans mes cordes. J’étais belle, je devais avoir confiance en moi. Ce n’était pas compliquer de se déshabiller devant l’homme qu’on aime en se déhanchant un peu. J’allais alors fermer les rideaux parce que ça me gênait encore un peu de le faire vraiment dans un endroit très éclairé. Et puis vive les voyeurs j’ai envie de dire. Je laissais la fenêtre un peu ouverte parce qu’il faisait assez chaud comme ça et je mis un peu de musique. De la musique douce qui avait quand même un rythme assez prenant histoire que je puisse lui montrer mes talents de strip teaseuse. Je commençais par mon short qui était le seul vrai vêtement que je portais et je le laissais glisser le long de mes jambes, dévoilant donc mon maillot de bain deux pièces que je portais depuis le début de la journée. Je demandais à mon petit ami comment je m’en sortais et il essayait de me rassurer du mieux possible, m’arrachant un léger sourire. « Très bien même ! » C’est donc avec un grand sourire que je lui dis que si je ne lui faisais pas envie, il fallait qu’il me mente histoire de me rassurer quand même un peu.« Ce serait mentir que de dire que tu ne me fais aucun effet. T’sais qu’il me faut pas grand-chose.. » Je me mordais la lèvre, un peu intimidée et pas tout à fait habituée à cent pour cent à tous ses compliments sur mon physique et je m’approchais un peu plus de lui, continuant de bouger au rythme de la musique.« On fait chacun notre tour ou tu préfères que je le fasse en même temps que toi ? J’ai bien envie de te faire de l’effet moi aussi là. » Je souris en coin et je secouais la tête, me mettant à califourchon sur mon petit ami en passant mes mains sur ses épaules. « Tu as gagné, j’ai perdu… je vais me soumettre à vos règles monsieur Dawkins… » Je me penchais pour frôler ses lèvres puis je me redressais en attrapant mes cheveux pour les tirer en arrière. C’est bien beau d’avoir des longs cheveux, mais quand il faisait chaud comme ça, c’était l’horreur. J’attachais le tout d’une queue de cheval avec un élastique autour de mon poignet et je poussais Aidan pour qu’il soit complètement allongé. Je me remis alors à bouger sur lui de manière très subjective en lui souriant, « Tu as oublié de préciser si ça devait être un strip tease intégral ou pas… » Je me mordais la lèvre et je passais ma main dans sa nuque. Je me sentais déjà transpirer à rien faire avec cette chaleur étouffante et Aidan aussi, et je dois dire que cette chaleur et tout ça, ça m’excitait beaucoup..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 21:58

Jaycee n’était pas du genre calme, loin de là. Je dirai même que c’est une stressée de la vie, mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je sentais bien que faire ce striptease n’était pas chose simple, je le savais, mais je n’allais malgré tout pas lui dire d’arrêter alors qu’elle faisait des efforts. Surtout qu’elle le faisait très bien et que ses mouvements étaient vraiment sexy. Ca faisait l’effet escompté, malgré la chaleur presque étouffante. J’avais besoin d’air, certes, mais j’avais besoin de sentir ma petite amie près de moi et, quitte à mourir de chaud, je m’en fichais. J’aurais beau la voir dégouliner de sueur, rien à faire, elle serait toujours aussi irrésistible à mes yeux… et ça m’exciterait également. J’imaginais déjà nos deux corps collés tout en sueur et.. Bon, j’me reprends. Elle est là, devant moi, et ça va bientôt arriver, ce n’est qu’une question de temps. Bah oui, elle avait déjà retiré son short et moi, je la regardais faire. Il suffisait simplement d’accélérer un peu les choses… Ce que je tentais donc. En vain. « Tu as gagné, j’ai perdu… je vais me soumettre à vos règles monsieur Dawkins… » me disait-elle alors qu’elle s’installait à califourchon sur moi. En plus, ses lèvres frôlaient les miennes mais elle se rétractait pour attacher ses cheveux en une queue de cheval. J’avoue que ça doit être plus simple pour elle de faire comme ça, avec cette chaleur. Sinon, ses cheveux colleront à la peau et c’était à éviter. « Je veux te donner envie d’accélérer le mouvement, c’est mal ? » A présent complètement allongé sur le lit, je ne cessais de la regarder se mouvoir sur moi. Et ça me donnait encore plus envie d’elle, pour ne pas changer. « Tu as oublié de préciser si ça devait être un strip tease intégral ou pas… » Sa main glissait dans ma nuque et je me mordais la lèvre. Je n’y avais pas réfléchi mais en même temps, c’était bien normal. « C’est à toi de voir, c’était ton défi à la base. Je ne fais que réclamer la récompense… Mais l’idée de te voir nue m’excite énormément, déjà que je le suis vu ta position actuelle. » avouais-je pendant que mes mains remontaient le long de ses cuisses, les caressant légèrement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:02

J’avais beau être exténuée par les journées et les soirées de boulot que me procuraient la troupe de théâtre, je n’étais jamais fatiguée pour ça. C’est dingue à quel point j’étais devenue accroc au sexe depuis que je sortais avec Aidan. Enfin, ça n’était pas vraiment au sexe que j’étais accroc. C’était à Aidan. Au sexe avec Aidan, voilà. C’était humain après tout, non ? Avant, je ne comprenais pas tous ses gens qui ne pensaient qu’à ça tout simplement parce que j’étais vierge, mais maintenant c’était différent. Et même si la chaleur rendait paresseux et nous fatiguait au plus haut point, je ne me sentais pas assez fatiguée pour ça, au contraire. La chaleur rendait les choses… beaucoup plus intenses. Je m’installais à califourchon sur mon petit ami et je m’attachais les cheveux histoire de ne pas être gênée, poussant par la suite sur son torse pour qu’il s’allonge. « Je veux te donner envie d’accélérer le mouvement, c’est mal ? » Je souris en coin et je secouais la tête, me penchant un peu vers lui en passant une main dans sa nuque alors que je continuais à bouger au rythme de la musique, « T’as rien besoin de faire pour accélérer le mouvement, crois-moi… » Rien que lui, moi, la chaleur, tout ça ça me donnait déjà sacrément envie. Même habillé il me faisait de l’effet. Je lui demandais si il voulait un strip tease intégrale, question un peu bête sachant que c’était ce qui allait quand même finir par arriver vu le programme de la soirée. « C’est à toi de voir, c’était ton défi à la base. Je ne fais que réclamer la récompense… Mais l’idée de te voir nue m’excite énormément, déjà que je le suis vu ta position actuelle. » J’arquais un sourcil, faisant mine d’être étonnée et je remontais son t-shirt pour le remonter le long de son torse et l’aider à le retirer. Je posais mes mains sur son ventre que je caressais du bout des ongles sans arrêter mes déhanchements avec la musique. « La position ? » Je me penchais pour attraper ses lèvres avec douceur, descendant mes baisers à sa mâchoire, son cou et le haut de son torse alors que je murmurais entre deux baisers, « Tu veux dire moi sur toi ? » Je me mordais la lèvre, frissonnant sous ses caresses à mes cuisses et je me penchais pour coller ma poitrine à son torse, murmurant à son oreille, « J’en peux plus, j’ai trop envie de toi là… » C’était bien de faire trainer les choses parce que ça augmentait le désir, mais à un moment donné, on a envie de craquer et là, j’avais envie de craquer, je ne tenais plus en place. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:02

Je m’étais retrouvé allongé sur le lit, contemplant ma petite amie qui s’était installée à califourchon sur moi, continuant les mouvements en rythme avec la musique. Ouais, ça m’excitait tout ça et j’avais hâte d’être au moment fatidique où nos deux corps seront collés l’un à l’autre. En attendant, je profitais de la vue et du contact que je pouvais avoir avec elle. «T’as rien besoin de faire pour accélérer le mouvement, crois-moi… » Je souriais en coin, comprenant donc qu’elle était au même niveau d’excitation que moi à ce moment précis. C’était bon à savoir, sérieusement. Et puis elle se mit à parler de striptease intégral ou nous, et je lui faisais part de mon avis. C’était son idée à la base, le striptease, avec la course dans les escaliers. J’avais beau avoir gagné, c’était son idée et on ferait ce qu’elle voulait, bien que je savais comment ça finirait. « La position ? » Ses lèvres capturaient les miennes dans un baiser puis bifurquaient sur mon menton ainsi que dans mon cou. J’avais chaud, je transpirais, mais je m’en foutais. Je ne pensais plus qu’à Jaycee et moi, sur ce lit, elle qui était à califourchon sur moi. « Tu veux dire moi sur toi ? » Je hochais la tête, mes mains caressant encore ses cuisses puis finalement remontaient jusqu’à ses hanches. « Exactement… Avec tes mouvements en rythme, ça m’rend fou… de toi. » Assez vite, je la sentis se pencher, sa poitrine contre mon torse et elle me susurrait quelques mots à l’oreille, de quoi me rendre complètement dingue. « J’en peux plus, j’ai trop envie de toi là… » Je me mordais la lèvre inférieure, décidant alors de prendre les choses en main. Je nous fis basculer sur le lit afin que je me retrouve au-dessus d’elle. C’était mieux pour prendre les choses bien en main. D’un mouvement rapide, je retirai mon t-shirt sans manche afin de me retrouver torse nu. Je transpirais mais encore une fois, je m’en fichais. « Ca tombe bien, j’meurs d’envie de te sentir contre moi. » disais-je avec un petit sourire aux lèvres. Je me redressais pour être mes deux pieds au sol, l’invitant à se déshabiller en même temps que moi puisque je retirai mon short, afin de n’être plus qu’en boxer. «Les préservatifs sont toujours au même endroit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:02

« Exactement… Avec tes mouvements en rythme, ça m’rend fou… de toi. » Si mon petit ami m’avait dit ça il y a encore deux mois de cela, je crois que j’aurais rougis. Ça me faisait quand même encore bizarre de recevoir ce genre de compliment de sa part, il était encore mon meilleur ami. Mon meilleur ami avec qui je couchais, et que j’aimais comme une folle quoi. Je me penchais pour lui avouer que je commençais à en avoir marre d’attendre car j’avais terriblement envie de lui. Ça n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque ni une ni deux, je me retrouvais allongée sur le dos, Aidan sur moi. Je ris légèrement et je glissais mes mains sur ses épaules jusque dans sa nuque, prête à l’embrasser mais non, monsieur voulait d’abord se déshabiller et je me mordais la lèvre en le regardant retirer son t-shirt. Je sentais une bouffée de chaleur m’envahir, comme s’il ne faisait pas assez chaud comme ça dans cette chambre. « Ça tombe bien, j’meurs d’envie de te sentir contre moi. » J’hochais la tête et je passais mes mains sur son torse, le regardant descendre du lit pour se déshabiller. « Les préservatifs sont toujours au même endroit ? » J’hochais la tête à nouveau et je me penchais pour ouvrir le tiroir de ma table de chevet, « Toujours au même endroit ! » Je sortais une capote du tiroir et je le posais sur le lit, lui faisant signe de venir me rejoindre. 

Il faisait encore plus chaud. C’était presque étouffant, c’était à peine si je pouvais respirer, mais qu’est-ce que c’était bon. C’était comme faire l’amour dans un sauna ou dans un de ces trucs vachement chaud, c’était plus difficile, c’était plus intense, c’était meilleur. Après avoir été en dessous, puis au-dessus, puis en dessous, je finis par me laisser tomber à côté de mon petit ami, ayant du mal à respirer. Je regardais le plafond, passant le drap sur moi en posant ma main sur mon ventre. « Wow… », soupirais-je en tournant le regard vers Aidan en souriant en coin. Je m’asseyais dans le lit, gardant le drap sur moi pour couvrir ma poitrine et je détachais mes cheveux, les laissant retomber dans mon dos. « C’’était… encore meilleur que d’habitude, non ? », demandais-je avant de me rallonger sur le dos puis, me tournant sur le côté pour le regarder. Je caressais son torse du bout des doigts, « Dis-moi à quoi tu penses… », murmurais-je doucement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:02

Il faisait chaud et être comme ça avec elle, à nous exciter mutuellement, ça n’aidait pas à faire baisser la chaleur. Après, on s’en foutait, parce qu’on savait pertinemment comment ça allait finir. Et puis, avec ce qu’on avait en tête, un peu de chaleur n’était pas de refus, au contraire. Ça pouvait nous faire devenir encore plus fou et ça ne pouvait être que meilleur. Je sentais ses mains venir jusque dans ma nuque mais le baiser ne sera pas pour maintenant, je préférais me déshabiller afin d’arriver plus vite à l’étape qu’on souhaitait tous les deux par-dessus tout. Je descendais même du lit afin de retirer mon short ainsi que mon boxer qui n’était plus que mon dernier bout de tissu. Je lui demandais cependant où étaient les préservatifs, s’ils étaient au même endroit. « Toujours au même endroit ! » Elle s’approchait de sa table de chevet, ouvrant le tiroir pour en sortir une capote, ce qui me faisait sourire. Elle l’agitait, me faisant signe de venir immédiatement, ce que je faisais sans broncher.

Torride, c’était le mot qu’on pouvait clairement employer pour définir le moment qu’on venait de passer Jaycee et moi. Des ébats carrément torrides, c’est le cas de le dire. La chaleur de la pièce, mêlée à la sueur de nos corps collés. Ouais, c’était une expérience à ne pas manquer, c’était une certitude. On avait alterné les positions pour finalement nous retrouver tous les deux allongés sur le dos, essoufflés et trempés de sueur. « Wow… » Je hochais la tête, regardant le plafond en tentant de reprendre mes esprits. « Je… ouais. Woaw… » C’était… différent de ce qu’on avait l’habitude de faire, mais dans le bon sens. Très bon sens même. Je restais allongé sur le dos, immobile pendant qu’elle se redressait, le drap sur elle. « C’était… encore meilleur que d’habitude, non ? » Je me mis à sourire, en y repensant et je ne pouvais qu’approuver, être d’accord. Je tournais la tête pour la regarder alors qu’elle s’était allongée, me regardant et posant sa main sur mon torse. « Dis-moi à quoi tu penses… » J’inspirais alors que j’apportais ma main sur la sienne qui était sur mon torse. « J’pense que… J’suis heureux. J’pense que… Je t’aime, comme un fou. J’pense que… Toi et moi, c’est fait pour durer. Et j’pense que c’était la meilleure partie de jambes en l’air qu’on a eu ! » avouais-je finalement en rigolant. Sérieusement, cette chaleur nous rendait complètement fou. Mais ça avait un bon côté en y repensant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:02

Comment ne pas devenir accroc au sexe quand on passe des moments pareils avec son petit ami ? Non mais franchement, je crois que c’était encore meilleur que toutes les autres fois où nous avions fait l’amour et pourtant, nous faisions ça assez souvent en fait. Je crois que lui aussi était un peu accroc. Dans plusieurs endroits en plus de ça, moi qui était vierge il y a encore quatre mois, j’accumulais vraiment de l’expérience avec Aidan. Toilettes, voiture, loge… beaucoup de choses y étaient passé et ça n’était pas pour me plaindre car j’avais toujours un peu peur qu’il finisse par se lasser de moi et de mon manque d’expérience et qu’il veuille voir ailleurs. Il pouvait très bien continuer à m’aimer mais n’avoir soudainement plus envie de moi non ? Je crois qu’à l’heure d’aujourd’hui, c’était ma plus grosse crainte et c’est pour ça que j’essayais de le surprendre avec des nouveaux dessous ou des envies d’endroits plus farfelues les uns que les autres. Regardant le plafond, la respiration bruyante, je ne pus dire qu’une seule chose pour décrire ce qui venait de se passer : wow. Et Aidan semblait tout aussi déstabilisé que moi, tentant de reprendre ses esprits lui aussi. « Je… ouais. Woaw… » Je me mordais la lèvre et je me redressais histoire de détacher ma queue de cheval qui n’avait pas été une si mauvaise idée vu la chaleur qu’il avait pu faire en plus dans cette chambre. Me rallongeant sur le côté pour le regarder, je caressais son torse en lui demandant ce qui lui passait par la tête là maintenant. Parfois je me disais que j’aimerais vraiment savoir lire dans ses pensées. « J’pense que… J’suis heureux. J’pense que… Je t’aime, comme un fou. J’pense que… Toi et moi, c’est fait pour durer. Et j’pense que c’était la meilleure partie de jambes en l’air qu’on a eu ! » Je me mordais la lèvre et j’éclatais de rire, m’approchant pour déposer un long baiser sur sa joue. « J’adore quand tu dis des trucs comme ça.. » Je me décollais alors de lui pour ramasser mes sous-vêtements que je mis rapidement pour sortir du lit et aller ouvrir un peu plus la fenêtre histoire qu’on ne meurt pas de chaud dans la nuit. Je tirais correctement les rideaux pour qu’ils restent fermés et je me tournais vers Aidan, « Merde, j’t’ai mis du rouge à lèvre partout… » Je souris et je revenais sur le lit, à califourchon sur lui et j’amenais mon pouce à ma bouche pour ensuite frotter sa joue en fronçant les sourcils, bien concentrée. « Au fait, tu devais me parler de tes rendez-vous chez le psy, ça se passe bien ? », demandais-je en finissant de lui retirer le rouge à lèvre sur sa peau, restant assise sur lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:03

Je ne me lasserais jamais de passer des moments comme ça avec ma petite amie. Dire qu’il y a une heure, j’étais encore dans ma chambre à jouer aux jeux vidéo. Et là… J’adorais vraiment lui faire l’amour. En plus, il faisait chaud, nos souffles se mêlaient tous les deux et, ouais, on était en harmonie tous les deux. C’était tellement bien qu’on était tous les deux essoufflés, en train de reprendre doucement nos esprits. C’était pas chose facile mais il nous fallait juste un peu de temps. J’étais donc d’accord avec elle avec son « wow » puisque je disais tout simplement la même. C’était woaw et le plafond m’aidait à reprendre mes esprits. Je la regardais se redresser, détachant ses cheveux alors qu’elle gardait le drap sur elle pour cacher sa poitrine. Je fis doucement glisser mes doigts le bas de son dos avant de lui répondre ce que je pensais. En réponse, j’avais un long baiser sur la joue avant qu’elle me réponde vraiment. « J’adore quand tu dis des trucs comme ça.. » Je souriais, content quand même que ça lui plaise. Finalement elle se levait, récupérant ses sous-vêtements pour se rhabiller et j’en faisais de même avec mon boxer que j’enfilais après avoir enlevé le préservatif et je me réinstallais confortablement dans le lit, faisant l’étoile de mer. Je la regardais près de la fenêtre, ouvrir plus grand la fenêtre et bien refermer les rideaux avant qu’elle ne se retourne vers moi. «Merde, j’t’ai mis du rouge à lèvre partout… » Je me mettais sur mes coudes alors que je la voyais monter sur moi, à califourchon, tout en amenant son pouce dans sa bouche pour l’humidifier. Elle se mit à frotter sur la marque ensuite. «Ouais, enlève le, j’suis pas trop rouge à lèvres… » disais-je en rigolant doucement. J’devais en avoir aussi sur les lèvres à force de l’avoir embrasser. Mais après, je m’en fiche un peu, je retirerai tout ça sous la douche, en sa compagnie de préférence. « Au fait, tu devais me parler de tes rendez-vous chez le psy, ça se passe bien ? » J’avais presque oublié cette partie et ouais, ça m’était complètement sorti de la tête vu la tournure des événements. « Ça se passe bien ouais… Mon sommeil va mieux, même si c’est pas encore tout à fait ça, mais il m’a dit que le fait que tu sois avec la troupe et pas souvent là, ça aidait pas. Enfin, ça va malgré tout mieux. » avouais-je avec un sourire. Je me redressais pour être assis, mon corps proche du sien. « Il veut aussi que j’essaye de me mettre à la place du conducteur dans une voiture… J’sais juste pas si j’suis prêt. » Je la regardais, enroulant mes bras autour d’elle. J’aimais la sentir contre moi, c’était une évidence. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:03

Un des buts de cette visite de mon petit ami chez moi était avant tout qu’il me parle de comment se passaient ses séances chez le psy. J’étais contente qu’il aille faire des séances, parce qu’au fond, Aidan était peut-être celui qui avait été le plus affecté par cet accident de voiture. Il était celui qui était au volent ce soir-là, celui qui m’avait vu perdre conscience. Je dirais même qu’il portait plus que moi la culpabilité de ma fausse couche car il conduisait lors du drame. Encore maintenant il se baladait avec cette culpabilité sur les épaules qui devait être terriblement dure à gérer. Même si j’avais aussi été profondément affectée, j’avais su remonter la pente et lui avait plus de mal alors j’espérais que de parler à un inconnu de tout ça pourrait l’aider surtout que je n’étais même pas sûre que son père était au courant vu les tensions qui régnaient au sein de sa famille ces derniers temps. Si je l’avais laissé tomber alors qu’il avait le plus besoin de moi pendant une petite période, je comptais bien ne plus reproduire cette erreur et être présent pour lui quoi qu’il arrive. Un léger sourire amusé se dessina sur mes lèvres en voyant les traces de rouge à lèvres sur le visage de mon petit ami. J’avais cette obsession pour le rouge à lèvre depuis que j’étais adolescente, j’adorais ça tout simplement mais mes petits amis en payaient souvent le prix fort, heureusement qu’Aidan ne s’en plaignait pas car c’était certainement mon cosmétique préféré. M’asseyant sur lui, j’humidifiais un peu mon pouce pour me mettre à frotter sa peau, « Ouais, enlève le, j’suis pas trop rouge à lèvres… » Je ris un peu, plissant les yeux pour vérifier que tout était bien parti et je m’attaquais à la commissure de ses lèvres. « Dommage, ça t’irait bien au teins ! », lançais-je en plaisantant, bien sûr. J’entamais alors la discussion du psy et Aidan me répondit tout de suite, « Ça se passe bien ouais… Mon sommeil va mieux, même si c’est pas encore tout à fait ça, mais il m’a dit que le fait que tu sois avec la troupe et pas souvent là, ça aidait pas. Enfin, ça va malgré tout mieux. » Je grimaçais légèrement, ça me dépassait dans un sens d’être aussi indispensable à sa guérison et au fait qu’il puisse dormir quand j’étais avec lui. « Désolée… j’vais essayer d’être plus souvent là alors… » Je savais qu’il n’avait pas dit ça pour me faire culpabiliser mais si il fallait que je sois plus présente pour l’aider alors j’étais prête à le faire. Mon petit ami se redressa pour s’asseoir et je restais lui, posant mes mains sur ses épaules en le regardant,   « Il veut aussi que j’essaye de me mettre à la place du conducteur dans une voiture… J’sais juste pas si j’suis prêt. » J’hochais la tête et je glissais une main dans sa nuque, plongeant le bout de mes doigts dans ses cheveux pour attraper des mèches brunes et jouer avec avec mes doigts, « J’suis sûre que tu peux le faire… c’était pas ta faute Aidan cet accident, t’étais pas en tors… » Je soupirais et je déposais un nouveau baiser sur sa joue, ajoutant, « On peut faire étape par étape. D’abord tu fais que t’asseoir au volant et si tu ne te sens pas prêt à démarrer la voiture alors on le fera une autre fois. Mais je suis sûre que tu peux le faire… »Ça me faisait de la peine de voir que ça allait mal jusqu’à ce point, jusqu’au point de ne pas réussir à conduire sa voiture, ça faisait deux mois déjà. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:03

J’avais beau ne pas être au top de ma forme mentale en ce moment à cause des soucis qui se sont enchainés les derniers mois, autant je me sentais parfaitement bien en sa compagnie. C’était plus que ma petite amie. Elle était celle qui m’avait toujours épaulé au cours de notre vie. On a grandi ensemble, on a tout fait ensemble et maintenant, elle était celle qui était la plus importante à mes yeux. Enfin, elle l’avait toujours été à sa façon de toute manière. Mais c’est vrai que depuis qu’on est vraiment ensemble, en couple, elle était devenue mon monde. Tout n’a pas été tout blanc depuis, c’est vrai. Mais à nous voir aujourd’hui, on allait mieux, beaucoup mieux. J’avais remis mon boxer avant de me réinstaller dans le lit confortablement, jusqu’à ce qu’elle vienne s’installer à califourchon sur moi. Du rouge à lèvres sur ma joue ? Elle avait intérêt à bien l’enlever oui ! Je savais que c’était son truc et j’allais pas lui demander d’arrêter d’en mettre vu que c’était son cosmétique préféré. Enfin, elle l’enlevait, c’est le principal. « Dommage, ça t’irait bien au teins ! » Je me mis à rire, secouant légèrement la tête sans répondre pour autant. Non, je ne me mettrai pas de rouge à lèvres, sauf si c’est quand elle m’embrasse. Enfin, on partait sur la discussion de mes séances chez le psy et je la mettais donc au courant de mes avancements, de mes progrès. « Désolée… j’vais essayer d’être plus souvent là alors… » Je secouais la tête, me redressant, tout en la regardant droit dans les yeux. « Non, non… C’est moi qui doit travailler sur moi-même. Enfin… Je dois m’persuader que tu partiras pas, c’est tout. Alors sois pas désolée, ok ? » Je caressais doucement sa joue avant d’enrouler mes bras autour d’elle et de continuer sur l’autre sujet qui n’allait pas. Sa main glissait sur ma peau, jusqu’à aller dans mes cheveux, ce qui me faisait du bien. « J’suis sûre que tu peux le faire… c’était pas ta faute Aidan cet accident, t’étais pas en tors…» Je haussais les épaules alors que j’embrassais sa peau. « On peut faire étape par étape. D’abord tu fais que t’asseoir au volant et si tu ne te sens pas prêt à démarrer la voiture alors on le fera une autre fois. Mais je suis sûre que tu peux le faire… » Je levais les yeux pour la regarder, me pinçant les lèvres. Je me sentais vulnérable et j’aimais pas vraiment ça, alors je tentais de faire bonne figure, en vain. « On verra… J’ai beau ne pas avoir été en tort, j’ai pas été capable d’empêcher le danger. Et si ça arrive encore ? J’veux dire, ça fait plusieurs fois que j’ai des accidents et celui-là… Il a fait des dégâts. Autant pour moi que pour toi. » Je baissais les yeux vers son ventre, glissant mes mains pour qu’elles se posent dessus. Elle portait notre bébé, mais plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:03

La clef, c’était la communication. Lorsque les choses allaient mal, j’avais tendance à toujours me renfermer sur moi-même, préférant être seule pour pouvoir penser et remonter la pente, chose qui était arrivée d’ailleurs après notre accident quand j’étais partie au Canada, ressentant le besoin d’être seule. J’avais compris par la suite que c’était un accident qui nous avait touché tous les deux alors qu’il fallait qu’on en parle, c’était important. Si son psy voulait que je vienne à quelque séances pour les faire avec lui, je n’aurais pas du tout était opposée tant que ça puisse aider mon petit ami. J’avais encore quelques séquelles, par exemple j’avais parfois le réflexe de poser ma main sur mon ventre ou alors je ne me sentais pas tellement à l’aise lorsque je croisais une femme enceinte dans la rue. Donc quand Aidan m’expliqua qu’il avait encore parfois un peu de mal à dormir parce que je n’étais pas là, beaucoup trop occupée par ma troupe de théâtre, je lui disais tout de suite que j’étais prête à faire attention pour être plus présente. Tout ce qui pouvait l’aider, j’étais preneuse. « Non, non… C’est moi qui doit travailler sur moi-même. Enfin… Je dois m’persuader que tu partiras pas, c’est tout. Alors sois pas désolée, ok ? » Je me pinçais la lèvre et j’haussais les épaules, peu convaincue. Oui, il devait faire un travail sur lui-même mais s’il avait besoin de moi à ce point, il fallait que je fasse attention. Je fermais rapidement les yeux en sentant sa main caresser sa joue et je finissais par murmurer tout de même un petit « Okay… » qui montrait bien que je n’étais pas du tout convaincue. Glissant mes mains dans sa nuque, je passais mes doigts dans ses cheveux pour jouer avec ses mèches brunes en lui disant qu’il devait arrêter de culpabiliser car l’accident n’était pas de sa faute. Au point de vue du code de la route, Aidan n’avait rien fait de mal, il roulait parfaitement à ce moment-là. Son regard  changea de direction pour croiser le mien et je souris, tentant de le rassurer comme je le pouvais. « On verra… J’ai beau ne pas avoir été en tort, j’ai pas été capable d’empêcher le danger. Et si ça arrive encore ? J’veux dire, ça fait plusieurs fois que j’ai des accidents et celui-là… Il a fait des dégâts. Autant pour moi que pour toi. » Je déglutis et je baissais les yeux vers mon ventre sur lequel Aidan venait de poser sa main. J’avais même l’impression d’avoir ma main dans ses cheveux qui se mit à trembler en pensant concrètement à ce bébé qu’on avait perdu. Et sa main sur mon ventre… ça me donnait presque envie de pleurer. Je fermais les yeux quelques secondes pour ravaler mes larmes et je posais ma main droite sur la mienne située sur mon ventre. « Ça n’arrivera plus… sors toi ça de la tête… », soufflais-je en poussant sa main pour qu’il la retire de mon ventre. Je lui souris un peu et je m’asseyais à côté de lui, me remettant sous les draps, « On risque toujours d’avoir un accident, pas qu’en prenant la voiture… demain je peux très bien traverser la route et me faire renverser par un bus… » Je soupirais, « C’que j’veux que tu comprennes c’est que… on risque de mourir tous les jours, mais faut pas s’arrêter de vivre pour autant… » Je savais que c’était plus facile à dire qu’à faire, surtout pour lui, mais qu’est-ce que je pouvais bien dire de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:04

On se remettait petit à petit de l’accident. Enfin, il était clair que Jaycee allait mieux que moi sur plusieurs points, puisque son voyage au Canada a énormément aidé pendant que moi, je tentais par tous les moyens d’aller mieux à New York. Mais on avait toujours des séquelles et chez moi, elles étaient évidentes. J’avais du mal à dormir – j’avais des somnifères pour m’aider quand j’en avais besoin – et je n’arrivais plus à dépasser ma peur de conduire une voiture. En fait, d’après mon psy, j’avais peur de perdre Jaycee, que ce soit par éloignement d’où le manque de sommeil, ou par ma faute dans un accident de voiture. Et puis, le fait qu’on a perdu notre bébé dans cet accident y est également pour beaucoup. C’était complexe mais simple en même temps. Je tentais donc de réconforter Jay sur le fait que je devais travailler sur moi-même. Je comptais trop sur elle dans ma vie et je me devais d’avoir plus d’indépendance. Alors, j’avais ce travail à faire sur moi-même sans que ça l’affecte elle, dans son travail dans la troupe. Caressant sa joue, je la vis fermer les yeux, et j’en fis de même. « Okay… » Pas convaincue, je le sais. Mais je ne disais rien de plus. Elle allait devoir me croire de toute façon, je ne lui laissais pas d’autre choix. On enchainait avec la voiture, et le fait que je me sentais coupable de l’accident. J’étais au volant donc j’avais une part de responsabilité dans ce qui nous arrive, qu’elle l’accepte ou non. Moi je le savais et je devais vivre avec. En parlant de nos pertes, j’avais posé ma main sur son ventre, puisqu’elle avait perdu notre bébé. Je ne savais pas trop où elle en était niveau deuil et je tentais de la sonder en ce moment précis. Sa main dans mes cheveux se stoppait et elle ferma les yeux, ce qui me montrait que ce n’était pas encore tout à fait cicatrisé. « Ça n’arrivera plus… sors toi ça de la tête… » Sa main posée sur la mienne la repoussait et finalement elle descendit de mes cuisses pour s’installer dans le lit, se recouvrant du drap une nouvelle fois. « On risque toujours d’avoir un accident, pas qu’en prenant la voiture… demain je peux très bien traverser la route et me faire renverser par un bus… C’que j’veux que tu comprennes c’est que… on risque de mourir tous les jours, mais faut pas s’arrêter de vivre pour autant… » Je haussais les épaules avant de m’allonger pour regarder le plafond, attrapant cependant sa main avant, afin de garder le contact. « Je m’empêche pas de vivre… C’est juste… J’ai cette nouvelle voiture et j’ai envie de la conduire, vraiment. J’veux pouvoir me déplacer comme bon me semble, avec toi à mes côtés dans certains cas. Mais dès que je m’en approche, j’nous revois pendant l’accident et ça m’bloque. » Je déglutissais. Le souvenir était encore douloureux. Je tournais la tête pour la regarder. « Mais je vais essayer. J’vais essayer très fort et tout reviendra comme avant. » Enfin, ça ne peut pas, mais on va essayer de tout faire pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   Ven 21 Fév - 22:05

J’avais beau aller mieux, mine de rien, ça me faisait encore de la peine lorsqu’on parlait du bébé. C’est vraiment dingue à quel point ça faisait mal alors qu’au départ, on en voulait pas. Peut-être parce que parler du bébé voulait forcément dire qu’on faisait référence à l’accident qui avait été assez traumatisant que ça soit pour lui ou pour moi. Ca me faisait plaisir qu’il aille voir un psychologue et ça me faisait encore plus plaisir de voir qu’il allait de mieux en mieux, mais je voulais qu’on évite de trop parler de tout ça parce que ça pouvait me miner moi aussi. J’allais mieux, certes mais parfois ça restait compliqué et j’essayais de ne pas le montrer pour éviter de rendre Aidan encore plus mal. Je préférais tout garder pour moi et encaisser plutôt que de lui montrer. Je lui fis retirer alors sa main sur mon ventre parce que franchement, je ne voulais pas penser au bébé. Nous avions pensé une superbe soirée, alors pas la peine de tout gâcher en repensant à tout ça. Je m’asseyais à côté de lui, remontant à nouveau le drap sur moi en regardant mon petit ami qui me prit la main doucement. Je lui expliquais qu’il ne fallait pas qu’il ait peur de reconduire car des accidents, on pouvait en avoir tous les jours et pas que dans une voiture. « Je m’empêche pas de vivre… C’est juste… J’ai cette nouvelle voiture et j’ai envie de la conduire, vraiment. J’veux pouvoir me déplacer comme bon me semble, avec toi à mes côtés dans certains cas. Mais dès que je m’en approche, j’nous revois pendant l’accident et ça m’bloque. » Je caressais sa main dans la mienne avec mon pouce en me tournant un peu plus vers lui pour le regarder, « Mais je vais essayer. J’vais essayer très fort et tout reviendra comme avant. » Je souris et je m’allongeais en me callant dans ses bras, la tête sur son épaule en posant ma main sur son torse. « Les choses seront jamais entièrement comme avant… » Je soupirais et je fermais les yeux, ajoutant, « Parfois quand j’ferme les yeux je nous revois dans cette voiture… coincés et… pensant que j’allais mourir… » Je redressais un peu le visage pour déposer un baiser sur sa mâchoire, « Mais ça va aller maintenant.. », murmurais-je alors que je commençais petit à petit à m’endormir. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ▬ tease me, touch me, love me   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ▬ tease me, touch me, love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» kari ; i love you too new york city.
» l'IPOD TOUCH en WIFI
» Système 1.06 et programmation de ONE TOUCH
» Love pub souhaite se lier a Zone Pub [accepté]
» Tainted love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-