lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:40

aydan

Je ne pensais pas qu’après avoir découvert pour moi et Brynn, Jaycee serait capable immédiatement après – bon, façon de parler – vouloir faire l’amour avec moi. En fait, c’était étrange parce que la dernière fois, je sentais qu’elle voulait aller plus loin mais elle avait refusé et là… Je sais pas. Ne sachant pas trop sur quel pied danser, je préférais calmer mes ardeurs, bien que ça ne soit pas l’envie qui m’en manque. Elle le savait très bien, j’étais bien assez expressif sur ce côté-là, ce qui m’avait valu plusieurs représailles d’ailleurs. Donc ouais, je me freinais afin de ne pas me faire de fausses idées. Du coup, alors que je la voyais commencer à descendre sa fermeture éclair, je me stoppais, la regardant afin de lui demander si elle était sûre et que je ne voulais en aucun cas qu’elle se force. Enfin, elle n’était pas de ce genre-là, puisque quand elle avait quelque chose à dire, elle le disait. Mais je préférais demander, ne sait-on jamais. Je la voyais sourire, ce qui me rassurait un peu, mais j’attendais de voir ce qu’elle avait à dire. « Mais qui te dis que j’me force… ? » Je haussais alors les épaules. Elle ne l’avait pas dit, c’est vrai. Elle se mit alors à retirer entièrement sa robe, restant alors vêtue simplement avec ses sous-vêtements, ce qui je dois dire, me faisait de l’effet, c’est le cas de le dire. « J’ai envie de sentir que t’es à moi… et rien qu’à moi.. » Je déglutissais pendant qu’elle se rapprochait de moi, déposant des baisers dans mon cou. Gosh… je pourrai pas exprimer par de simples mots à quel point ça m’avait manqué, sérieusement. « Et j’ai envie de toi… tu sais il n’y a pas que les hommes qui ont des besoins… » Je souriais alors que je laissais mes mains finalement se promener sur elle, retombant en arrière avec elle pour être allongé, elle à califourchon sur moi. « Okay alors… » Disais-je mes lèvres se collant ensuite aux siennes, afin qu’elle m’embrasse moi et non mon cou. Ses mains, déviant sous mon t-shirt, devenaient hésitantes, je le sentais. Je me devais alors de la faire se sentir à l’aise. Je me redressais de nouveau assis, elle toujours sur moi. Je ne la lâchais pas du regard et doucement, je retirais mon t-shirt, le jetant pour qu’il soit en compagnie de sa robe. J’approchais mes lèvres ensuite de son épaule, déposant quelques baisers en suivant le haut de son sein pour retrouver ma tête entre les deux. Finalement, je relevais la tête pour l’embrasser elle, ses lèvres, totalement conquis. « Je t’aime.. » avouais-je entre deux baisers. Ouais, je le lui disais de nouveau alors que ça faisait un moment que je ne lui avais plus dit. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:40

aydan

J’avais envie de lui. Oh oui oui, j’avais trèès envie de lui. Après tout, je crois que la dernière fois que nous avions fait l’amour remontait avant l’accident soit…deux ou trois semaines plus tôt, je ne m’en rappelai pas exactement. De toute façon, deux ou trois semaines ça revenait au même : c’était beaucoup trop. Nous qui habituellement avions du mal à tenir pendant les quelques jours où j’avais mes règles... plusieurs semaines me paraissaient être une éternité. Je voyais bien à son regard lorsque je retirais ma robe qu’il en avait envie. Quand est-ce qu’il pouvait bien me résister de toute manière ? Aidan ne savait pas me dire non, c’est un fait. Et encore moins lorsque je me retrouve en sous-vêtement sur lui dans une chambre d’hôtel. J’arrivais à le convaincre que je ne me forçais pas et je n’eus pas besoin de lui expliquer trente fois qu’il avait saisi le message. Okay alors… Je souris et je l’embrassais avec envie, ayant cependant un peu de mal à ne pas me sentir gênée ou débutante. J’osais à peine passer mes mains sous son t-shirt, c’était quand même un comble ! Aidan le comprit assez vite et il se redressa pour retirer son t-shirt doucement. Je le regardais faire en me mordant la lèvre et je passais une main sur son torse nu. Bordel c’qu’il était beau. Sexy. C’que j’avais envie de lui. Je fermais les yeux quand il posa ses lèvres sur mon épaule, les descendants doucement sur le haut de ma poitrine. Je passais ma main libre dans ses cheveux que je serrais doucement avec mes doigts, frissonnant de la tête aux pieds. Il finit par relever son visage et murmura entre deux baisers, Je t’aime.. Un immense sourire se dessina petit à petit sur mes lèvres et je le laissais m’embrasser encore, murmurant aussi entre deux baisers, « Ça fait du bien de te l’entendre dire… » je ris un peu et je caressais son nez avec le mien, ajoutant, « Je t’aime aussi… » Je remontais ma main jusqu’à sa nuque et je l’embrassais avec un peu plus de passion pendant que dégrafais mon soutien-gorge. Une fois fait, je le retirais et le balançais à travers la pièce, dérivant une nouvelle fois mes baisers dans son cou alors que mes mains se baladaient le long de son torse pour attire au niveau de son ventre, défaisant la ceinture de son jean pour l’ouvrir et commencer à essayer de lui retirer du mieux que je le pouvais. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:40

Jaydan

J’étais un mec qui avait certaines envies. Jaycee l’avait bien compris et, malgré le peu d’expérience qu’elle avait, elle le respectait. C’était quelque chose qui me faisait plaisir, de voir que petit à petit, elle reprenait confiance en elle, au physique qu’elle avait. Certes, je n’avais plus trop vu ça depuis quelques semaines mais maintenant, on était de retour sur les rails. Je me doutais que la route ne serait pas encore droite, il nous faudrait quelques ajustements afin de reprendre nos repères. Je devais déjà d’une part aller mieux, tout comme elle. J’étais cependant moins bien, et elle le savait. Je pense d’ailleurs que c’était pour cette raison qu’elle était revenue vers moi. Elle savait que j’avais besoin d’elle, genre vraiment. Enfin, je n’en avais aucune certitude. Quand son départ sera moins douloureux, quand je serai sûr et certain qu’elle ne repartira pas, j’oserai lui poser des questions, mais pas avant. Je ne voulais pas remuer le couteau dans une plaie toujours ouverte. Alors qu’elle était à califourchon sur moi, je retirais mon t-shirt pour enlever l’hésitation qu’elle avait de glisser ses mains dessous. Elle pouvait à présent toucher mon torse librement, chose qu’elle faisait d’ailleurs sans attendre. Puis je déposais mes lèvres sur sa peau, partant de son épaule jusqu’au haut de sa poitrine. Je relevais la tête, lui avouant les mots qui me démangeaient depuis tout à l’heure. Je lui avais enfin redit que je l’aimais, et le poids s’était tout simplement en allé. Surtout, son sourire m’illuminait. Elle était heureuse d’entendre ces mots, et ça se voyait. « Ça fait du bien de te l’entendre dire… » Je souriais à mon tour quand elle frottait son nez contre le mien. « Je t’aime aussi…» Et un nouveau poids s’en allait. Quand nous nous étions engueulés, j’avais vraiment pensé qu’elle ne m’aimait pas, qu’elle s’en allait sans se retourner. Mais là, l’entendre me le dire, c’était un soulagement total. Elle se mit à m’embrasser sans retenue, dégrafant par la même occasion son soutien-gorge. Les choses s’accéléraient donc considérablement, ce qui commençait à m’exciter. Déjà, rien que sa poitrine dénudée m’excitait donc… Je la laissais déboucler ma ceinture et s’occuper de mon jean. « Besoin d’aide ? » Elle avait ses lèvres occupées dans mon cou, j’en avais fait de même. Mais j’avais finalement relevé la tête pour la regarder s’occuper de mon jean. Après tout, maintenant j’étais celui qui avait le plus de vêtements sur le dos. Puis un éclair me frappait. Un éclair de raison. «Attends… T’as des préservatifs ? » Je savais que la grossesse – enfin la perte du bébé mais je me comprenais – l’avait chamboulée donc je préférais ne prendre aucun risque. Préservatif jusqu’à nouvel ordre. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:41

Jaydan

Je lui avais dit que je l’aimais lorsque nous nous étions séparés. C’était quelque chose dont je ne voulais pas qu’il doute. Ouais, je l’interdisais de penser que je partais parce que je ne l’aimais plus car c’était faux. Je l’aimais, je l’aimais plus que tout et le fait qu’il ne me retourne pas mon je t’aime ce vendredi-là… ça m’avait fait mal. Tellement mal. Parce que c’était comme si il ne me le disait par car il ne le pensait plus. Comme si il était passé de m’aimer à me détester parce que je lui faisais du mal. Nous étions enfin en train de nous retrouver, et il me disait qu’il m’aimait. Malgré le mal que j’avais pu lui faire, malgré les une semaine de silence radio sans compter toutes les fois où je ne lui avais pas donné de nouvelles alors que nous étions censé être encore ensemble… malgré tout ça, il m’aimait encore. Et ça me rassurait tellement de le savoir. Je m’occupais donc de la peau de son cou pendant que j’essayais de m’occuper de son jean. Bon… déboucler la ceinture, ça allait mais ce fucking bouton... décidément, j’aurais toujours un peu de mal à le déshabiller. En même temps, ça faisait plusieurs semaines que je n’avais rien fait, à croire que ça ne revient pas naturellement comme le vélo ? Besoin d’aide ? Je ris légèrement et j’attrapais ses lèvres pour le faire taire alors que j’arrivais enfin à déboutonner son jean. « Ça devrait aller.. », répondais-je avec un petit sourire sur les lèvres. Je le laissais se redresser un peu pour m’aider à lui retirer entièrement son jean, chose que je fis tout doucement avant de le balancer avec le reste de nos fringues. Maintenant nous étions à égalité. Et alors que je revenais sur lui pour reprendre mes baisers, il demanda d’un coup sur un ton beaucoup plus…sérieux.Attends… T’as des préservatifs ? Je me pinçais la lèvre et sans savoir pourquoi… cette phrase me fit légèrement paniquer sur le coup. Une capote. Je reculais mon visage pour le regarder, réfléchissant, « Bah… t’en a pas toi.. ? J’pensais que t’en avais toujours une sur…. » Je m’arrêtais d’un coup. Bah ouais, il en avait toujours une, mais il avait dû l’utiliser avec Brynn. Je déglutis et je fronçais les sourcils. Non Jay, ne pense pas à Brynn, ne pense pas à cette trainée sinon… sinon je n’allais pas réussir à aller jusqu’au bout et Dieu sait à quel point j’en avais envie. « Je…. J’dois avoir ça… » Je me reculais pour m’asseoir sur le bord du lit et je me penchais pour fouiller dans ma valise. Je devais bien en avoir au moins une quelque part. J’avais bien recommencé à prendre la pilule mais on est jamais trop prudent. Je finis quand même par en trouver une et je me redressais, soulagée, « Voilà… » Je souris légèrement et je la posais à côté de nous avant de revenir sur lui. Je posais mon front contre le sien et je fermais les yeux quelques secondes avant de rattraper ses lèvres doucement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:41

Jaydan

Malgré tout ce qu’on peut croire, certaines fois les mots ont un pouvoir guérisseur. On dit souvent qu’on préfère les actes aux mots mais un mot peut tout changer. Il suffisait que Jaycee me redise une nouvelle fois qu’elle m’aime pour que je me sente mieux. Avec elle à mes côtés, je ne pouvais qu’aller en m’améliorant non ? Enfin, la semaine qui a suivi l’accident ne comptait pas puisque on s’est pas vraiment vu. Puis ensuite il y a eu la séparation qui était douloureuse… jusqu’à aujourd’hui. Elle m’aimait et elle m’avait promis de ne plus partir. Je prenais le parti de la croire, parce que c’était ce que je voulais, qu’elle ne parte pas. Alors on se déshabillait, petit à petit. Sa robe et mon t-shirt étaient déjà à terre quand elle s’attaquait à mon jean. D’ailleurs, je savais qu’elle avait toujours eu un peu de mal avec le bouton alors je lui demandais si elle avait besoin d’elle, mon visage enfoui dans son cou. Elle attrapait mes lèvres, me faisant taire pendant qu’elle réussissait le déboutonnage. « Ça devrait aller.. » Je souriais alors que je me redressais pour qu’on retire ce pantalon qui est de trop. Une fois que c’est fait, on se remettait à s’embrasser de nouveau, l’envie toujours présente. Seulement, les préservatifs firent irruption dans mon esprit et je me devais de lui en demander. A vrai dire, je n’en avais pas ramené ici, pensant pas que j’allais coucher. Je m’étais mis en tête de l’attendre donc aucun dérapage. « Bah… t’en a pas toi.. ? J’pensais que t’en avais toujours une sur…. » Je la voyais alors déglutir, ne finissant même pas sa phrase. Je pense savoir ce qu’elle avait en tête mais je n’étais pas sûr. Je me permettais alors de clarifier la chose. « Je.. en temps normal ouais. Mais j’ai rien ramené ici… rien du tout. J’pensais pas te retrouver ici et qu’on en soit… là. » Je soupirais, alors qu’elle fronçait les sourcils. Je ne savais pas trop où me mettre pour être franc. « Je…. J’dois avoir ça… » Bon, je l’avoue, j’étais soulagé. Elle devait en avoir, je ne voulais pas que l’autre solution se présente. Elle s’asseyait sur le bord du lit, cherchant alors dans sa valise. Je sentais le stress monter et quand finalement je l’entendais dire « Voilà… », je me sentais soulagé. Je n’osais pas imaginer si elle n’en avait pas. Non, je n’osais vraiment pas imaginer. « Viens par là.. » Elle posait le préservatif à côté de nous et se réinstallait sur moi, collant son front contre le mien. Puis doucement, elle attrapait de nouveau mes lèvres pour m’embrasser délicatement. Je posais ma main dans sa nuque, amplifiant doucement le baiser. Mon autre main glissait sur sa cuisse dénudée, sans précipitation. Elle remontait dans son dos et, avec agilité, je nous retournais pour qu’elle soit en dessous de moi. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:41

aydan

Je.. en temps normal ouais. Mais j’ai rien ramené ici… rien du tout. J’pensais pas te retrouver ici et qu’on en soit… là. Je fronçais les sourcils : est-ce que ça voulait dire qu’il n’avait pas mis de capote avec Brynn ? Ou est-ce qu’il ne voulait pas m’avouer que la capote qu’il est censé avoir toujours sur lui a été utilisé pour Brynn ? Rolala Jaycee…arrête de penser à Brynn. Arrêter de penser à ce qu’ils ont fait. Enfin…c’était plus facile à dire qu’à faire. Je ne pouvais pas m’en empêcher, mais c’était surtout parce qu’il m’avait coupé dans mon élan que je commençais à penser comme ça. Tout le monde fait des erreurs. Nous n’étions plus ensemble. Il ne m’avait pas trompé. Et il était saoul, alors ça compte un peu moins, non ? Heureusement pour nous je trouvais très rapidement une capote dans ma valise. Thanks god. Je ne l’avais pas apporté car je pensais que nous allions coucher ensemble. En fait, je pensais que j’allais avoir du mal à le convaincre de me reprendre. Et s’il n’y avait pas eu cet épisode avec Brynn, ça aurait peut-être été le cas. J’étais certaine qu’il était tellement en colère qu’il ne voudrait vraiment plus de moi, comme il avait dit le jour où nous avions rompus. Si je pars, je ne pourrais jamais revenir. Dans un sens, heureusement pour moi qu’il avait couché avec Brynn car nous étions un peu à cinquante cinquante. Je posais la capote à côté de nous et Aidan semblait vraiment soulagé. Viens par là.. Je souris et je me rasseyais à califourchon sur lui, reprenant mes baisers avec un peu plus de douceur, douceur qui se dissipait au fur et à mesure alors que nos baisers devenaient plus ardents. Ses mains se baladaient sur mon corps et me rendaient de plus en plus dingue, me donnant encore plus envie de lui. Un léger rire s’échappa de mes lèvres quand je le sentis nous faire basculer pour que je me retrouve sur le dos. Je gardais mes mains dans sa nuque pour le garder près de moi, reprenant mes baisers alors que j’ondulais doucement mon corps afin de le sentir un peu plus contre le sien. « Dis-moi encore que tu m’aimes… », murmurais-je dans un souffle entre deux baisers alors qu’une de mes mains se glissait dans sa chevelure, resserrant doucement mes doigts dans ses mèches de cheveux. Je caressais son mollet avec mon pied, que je remontais doucement le long de sa jambe pour finir par enrouler ma jambe autour de sa hanche pour m’accrocher un peu plus à lui, le souffle court alors que l’envie se faisait de plus en plus grande. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:42

Jaydan

L’histoire de la capote dans mes affaires, c’était vraiment pas fait exprès. Disons que la dernière fois qu’on a utilisé la capote dans mon portefeuille, j’ai pas pensé à la remplacer. Du coup, je me retrouvais sans plus aucune capote sur moi et aujourd’hui était la preuve que je devais recharger mon portefeuille sans faute. Je ne savais pas vraiment ce que pensait Jay à ce moment précis et j’espérais que ça n’allait pas vraiment interférer sur nos plans en cours. Je savais qu’elle avait envie de moi là, tout de suite, maintenant. Je le savais parce qu’elle me l’avait dit. Cependant, j’avais tout de même peur qu’un rien – tel que le préservatif manquant – pouvait la refroidir d’un coup. Mais heureusement pour nous, elle en avait dans sa valise et, après l’avoir posé à côté de nous, elle se remit à califourchon sur moi. Elle ne se mit pas directement à m’embrasser, elle gardait simplement son front contre le mien. Ses lèvres ont ensuite trouvé les miennes dans un doux baiser. Finalement, l’envie reprenait du terrain et l’ardeur était au rendez-vous. Je laissais alors mes mains se balader sur son corps, parcourir cette peau qui m’avait tant manqué. Je remarquais alors qu’elle laissait son envie prendre le dessus au fur et à mesure, ce qui m’excitait encore plus. Je décidais donc de prendre les choses en main, nous faisant rouler pour que je sois au-dessus d’elle. Elle gardait ses mains dans ma nuque et le reste de son corps se collait au mien, afin qu’il y ait le plus de contact possible. « Dis-moi encore que tu m’aimes… » m’avouait-elle entre deux baisers qui devenaient de plus en plus fougueux. Ses mains me rendaient fous et elle devait le sentir à travers mon boxer. Oui, l’envie se faisait de plus en plus présente, autant pour elle que pour moi. « Je… » Je glissais mon visage dans son cou afin de l’embrasser et de m’imprégner de son odeur. « … t’aime… » Je remontais vers son visage, capturant alors ses lèvres avec fougue. Alors que sa jambe enroulait entièrement ma hanche, je laissais ma main glisser le long de son flanc, restant alors près de l’élastique de son dernier sous-vêtement. J’y glissais alors un doigt, puis deux. Je me risquais donc de me détacher de ses lèvres afin de me redresser et je m’aventurais à retirer sa culotte. Dès que ce fut fait, j’attrapais le préservatif et je la regardais. « Toi ou moi ? » Je préférais lui demander, après tout elle pouvait avoir envie de s’améliorer dans ça aussi, puisqu’elle le faisait avec le bouton de mon jean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:42

Jaydan

J’allais vouloir l’entendre encore encore et encore. Je voulais qu’il me dise qu’il m’aime tous les jours, je ne voulais plus perdre une seule seconde que j’aurais pu passer avec lui. La vie est courte et la mort de la maman de Bliss m’avait bien apprit ça. Pourquoi est-ce que je nous avais fait autant de mal ? J’avais provoqué tellement de choses sans le vouloir… mais tout allait s’arranger maintenant. Je ne devais pas penser à Brynn, je ne devais pas penser à cet accident, à cette fausse couche… juste à nous et à l’instant présent. A l’instant présent et au futur. Si cette fausse couche m’avait autant affectée alors que je ne voulais même pas de bébé, ça me prouvait bien une chose. Je voulais qu’il soit le bon. Je voulais qu’Aidan soit le bon, celui avec qui je finirai ma vie. Je m’étais toujours dit que je ne voudrai jamais me séparer de mon meilleur ami, je voulais qu’il soit le parrain de mon premier bébé, qu’il soit le témoin de mon mariage. Aujourd’hui, je voulais la même chose, mais à une différence près... je voulais qu’il soit celui qui m’attende à l’autel, celui qui me ferait des enfants. Je crois que je ne supporterai plus de le voir avec quelqu’un d’autre maintenant. Rien que cette pensée me rendait malade. Il voulait bien de moi. Il m’avait laissé revenir, et tout ce que nous avions à faire maintenant, c’était tourner la page et être heureux à nouveau. J’enchainais les baisers fougueux alors que je rapprochais le plus possible mon corps du sien, demandant à Aidan de me dire à nouveau qu’il m’aimait. J’avais envie qu’il me le répète toute la journée, toute la nuit. Je… Un léger sourire se dessina sur mes lèvres et je fermais les yeux en soupirant doucement, penchant la tête en arrière alors que ses lèvres se baladaient dans mon cou, … t’aime… Je glissais mes mains le long de ses bras, descendant sur son torse et dans son dos, profitant de pouvoir toucher chaque parcelle de sa peau. Je passais mes mains sur ses joues tandis qu’il m’embrassait sans retenue, me faisant frissonner lorsque ses mains se baladaient le long de mon corps pour rejoindre mon dernier vêtement. Je soulevais les fesses pour le laisser retirer ma petite culotte et il attrapa la capote. Toi ou moi ? Je me mordais la lèvre et je me sentais tout à coup… vachement gênée, sans vraiment savoir pourquoi. Je glissais ma main le long de son torse et de son ventre, continuant de descendre pour placer quelques caresses par-dessus son boxer en le regardant, « Je… j’préfère que tu le fasses j’me… sens pas à l’aise de faire ça… » Je ris légèrement, un rire nerveux. J’avais beau ne plus être vierge, c’était quand même relativement nouveau et il y avait certains trucs que…. j’avais peur de faire, et peur de faire mal qui plus est. Je me redressais pour déposer des petits baisers dans son cou, j’espère qu’il ne serait pas déçu, peut-être qu’il avait envie que je le fasse ? Parce que si c’était le cas je l’aurais fait, s’il me l’avait demandé parce que… ça lui aurait fait de l’effet ou un truc du genre. Allez Jay, arrête de penser un peu. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:42

aydan

Je savais que si elle allait revenir à la charge pour me récupérer, j’allais la repousser encore, malgré le fait que je l’ai tout de même attendu. Le truc, c’est que coucher avec Brynn s’est produit malgré tout et je voulais me faire pardonner. Alors j’ai essuyé l’ardoise de son départ, de la séparation et elle tentait de faire de même avec ma coucherie. Je savais à l’avance que ça n’allait pas être facile, c’était loin de l’être. Mais disons qu’on se retrouvait petit à petit et c’était déjà bénéfique. Je me sentais mieux en sa présence qu’en celle de n’importe qui d’autre sur cette terre. Elle était celle que j’aimais, un point c’est tout. On était donc sur le point de se le montrer en faisant l’amour pour la première fois depuis des semaines. Enfin, deux pour être précis. Mais c’était quand même… long. Alors j’étais un peu nerveux mais je tentais de ne pas le montrer. Je lui avouais une nouvelle fois que je l’aimais, déposant des baisers dans son cou avant de capturer ses lèvres pour l’embrasser sans retenue. J’avais envie d’elle, c’était indéniable, mais je continuais de faire monter cette envie, aussi bien chez elle que chez moi. Puis je me redressais, me débarrassant de son dernier bout de tissu. Finalement, j’attrapais le préservatif et je lui demandais si elle préférait que ce soit moi ou elle qui le mette. Ne sait-on jamais, peut-être qu’elle avait envie. « Je… j’préfère que tu le fasses j’me… sens pas à l’aise de faire ça… » Je hochais la tête, petit sourire en coin. « Okay, pas de soucis. » Je la voyais donc se redresser, se mettre contre moi, afin de m’embrasser dans le cou, je posais ma main sur sa joue, la décollant de mon torse pour qu’elle me regarde. « Tu sais, t’as pas à être gênée… J’comprends. » Je ne voulais pas qu’elle croie que je l’incite ou pas à faire telle ou telle chose, au contraire. Je m’adapte à ses envies. « Réinstalle toi, j’arrive. » Je me mettais sur le bord du lit, retirant alors mon boxer et puis je défaisais le préservatif afin de le mettre en place. Dès que ce fut fait, je la rejoignais sous la couverture, prêt à retrouver ma chérie comme il se doit. C’était un euphémisme de dire qu’elle m’avait manqué. Et là, je me sentais enfin bien après des semaines de tristesse et de solitude. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:42

Jaydan

Il y avait encore beaucoup de choses avec lesquelles je n’étais pas à l’aise. Surtout que là, nous nous redécouvrions un peu après un certain temps d’abstinence. Je savais très bien qu’il fallait que j’apprenne et que j’expérimente, mais là je n’avais pas trop envie d’expérimenter des choses ou de m’améliorer en quoi que ce soit. Je voulais juste retrouver mon petit ami. Je voulais le sentir contre moi, je voulais qu’on ne fasse plus qu’une seule et même personne. C’était peut-être mon côté fleur bleue qui prenait le dessus mais bon. J’assumais totalement. Après tout, j’avais perdu ma virginité depuis peu parce que je voulais attendre que ça soit spécial, si ça ça n’était pas fleur bleue à l’origine. Il me proposa alors de lui mettre la capote, et je lui avouais que je n’étais pas très à l’aise avec cette idée. J’avais un peu l’impression d’être une petite fille qui découvrait la vie, franchement c’était la honte. Okay, pas de soucis. Je souris timidement et je me redressais pour déposer des baisers dans son cou, mais surtout pour cacher mon visage car à coup sûr, je rougissais un peu. Aidan l’avait compris puisqu’il me recula doucement mon visage pour me regarder et je baissais automatiquement les yeux, Tu sais, t’as pas à être gênée… J’comprends. Je me pinçais la lèvre et j’esquissais un sourire, relevant le regard vers Aidan en haussant les épaules, « C’est pas si simple… » Je ris un peu et je l’embrassais encore rapidement avant qu’il n’ajouta, Réinstalle toi, j’arrive. Je le regardais se redresser pour aller retirer son boxer et mettre le préservatif. Je le regardais quand même faire parce que… j’allais bien devoir le faire un jour, non ? Il finit par me rejoindre et voilà, nous y étions. Enfin, j’ai envie de dire. 

Allongée sur le ventre, je me réveillais un peu. En fait, j’avais du mal à ouvrir les yeux mais le soleil qui traversait les rideaux m’éclairaient de plein fouet. On devait être dans l’après-midi, quelque chose comme ça. Je tournais la tête pour regarder l’heure. Quinze heures. Je me tournais pour regarder Aidan et je souris. Il dormait comme un bébé. Il allait avoir beaucoup d’heure de sommeil à rattraper. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:42

Jaydan

On devait reprendre nos marques. Ca fait un moment maintenant que nous nous étions pas touchés, redécouverts. Il fallait qu’on repasse par là après tout ce qu’on avait vécu. Sinon, notre couple serait bancal et j’avais bien peur qu’elle me quitte de nouveau. Alors, vu qu’on en avait envie tous les deux, nous nous redécouvrions dans nos plus simples appareils. Petit à petit, on enlevait nos vêtements un par un, faisant des pauses baiser entre temps, laissant même quelques paroles feindre le silence. Ouais, depuis le temps que je voulais ça, je l’avais enfin. Je retrouvais ma petite amie et il n’y avait rien de mieux que ça. Je lui proposais de mettre le préservatif mais elle refusait, ce que je pouvais comprendre. Elle était même gênée mais il n’y avait pas de quoi. Après tout, elle n’avait jamais fait donc je comprenais. « C’est pas si simple… » Je haussais les épaules. De toute façon, il n’y avait aucune raison de polémiquer sur ce sujet, parce que je voulais juste passer à l’étape suivante. Donc je mettais le préservatif en place après avoir retiré mon boxer, et je revenais aux côtés de ma petite amie, prêt à lui faire l’amour comme si c’était la première fois. Mes lèvres retrouvant les siennes, j’étais fin prêt. 

Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi… bien. Apaisé, tranquille. Je dormais simplement sur mes deux oreilles et c’était quelque chose de très rare en ce moment chez moi. J’avais très peu dormi depuis l’accident et l’éloignement de Jaycee n’aidait pas. Seulement, maintenant elle était à mes côtés et je dormais comme un bébé. J’étais sur le ventre, ma tête tournée vers elle, mon bras qui était inerte sur son dos, comme si je l’enroulais. De toute façon, c’est propriété privée ici, c’est ma copine. J’étais encore endormi quand je la sentais légèrement bouger. Certes, je dormais, mais ça ne m'empêchait pas d’avoir le sommeil léger. Du coup, je me mis à mon tour à bouger légèrement, tentant d’ouvrir doucement les yeux pour ne pas me faire éblouir par la lumière du jour. « Mhh… » Ok. Les mots au réveil n’étaient pas vraiment mon fort, elle pouvait le remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:43

Jaydan

Même si je n’avais pas autant de troubles du sommeil qu’Aidan, je dois dire que je n’avais pas dormi aussi bien depuis longtemps. Depuis…. L’accident. J’avais toujours peur de faire ce rêve que j’avais fait le soir du drame. C’est idiot je sais, parce que ça n’était pas un mauvais rêve en soit. Mais ça me montrait trop ce que j’avais perdu. Je ne voulais pas être mère maintenant, et Aidan ne voulait pas être père également, nous étions trop jeunes, nous venions seulement de tomber amoureux malgré qu’on se connaisse depuis des années… mais quand même. Voir ce petit bébé et me dire que c’était un peu de lui et un peu de moi, que c’était la preuve de notre amour… ça m’avait touché. Lorsque je me réveillais, mon premier réflexe fut de vérifier qu’il était bien là, que je n’avais pas rêvé tout ça. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres en le voyant dormir aussi… paisiblement. Je jetais un coup d’œil vers le réveil qui m’indiquait que nous dormions depuis une bonne paire d’heures. Sauf qu’avec son bras sur moi, le fait que je bouge le réveilla un peu et je le sentis s’agiter. Je tournais la tête à nouveau vers lui et je me rapprochais d’Aidan doucement, toujours sur le ventre. Mhh… Je ris légèrement et je passais ma main sur son visage, murmurant, « Chut… rendors-toi… » C’est vrai, il avait pas mal d’heures de sommeils à rattraper et franchement, ça ne me dérangeais pas de rester là, des heures contre lui à le regarder dormir. Le fait qu’il dorme faisait partie du processus de guérison et plus tôt ça commençait, plus vite tout redeviendrait comme avant. Je me redressais un peu pour déposer un long baiser sur sa joue, reprenant mes caresses sur son visage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:43

aydan

Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi bien, dans un lit. Ca fait bien deux semaines que je ne dors pratiquement plus et retrouver Jaycee aujourd’hui, lui faire l’amour… ça m’a fait m’endormir comme un bébé. C’était pas encore ça, puisqu’il était léger comme sommeil, mais ça allait en s’améliorant. Le truc, c’était que voilà, c’était un sommeil léger et au moindre truc, je pouvais me réveiller. Et ça n’a pas manqué, malheureusement. Alors que j’étais allongé tranquillement sur le ventre en train de passer un beau rêve en compagnie de ma copine, je la sentais bouger sous mon bras, que j’avais soigneusement posé sur son dos. Forcément, ça m’a réveillé. Je m’étais mis à grogner un peu, afin de montrer que je n’étais pas indifférent au mouvement qu’elle faisait et je la voyais – entre mes paupières à moitié ouvertes – qui se tournait vers moi. « Chut… rendors-toi… » Sa main s’était posée sur ma joue, me caressant doucement la peau. Je m’sentais vraiment bien là, encore à moitié en train de dormir tout en étant conscient que ma copine était là, à mes côtés. Je me mettais donc à caresser la peau de son dos au rythme de ses caresses sur ma joue. Puis elle déposait ses lèvres sur ma peau avant de reprendre les caresses sur ma joue. «Tu restes hein ? Tu pars pas… » Et puis doucement, continuant de jouer sur sa peau, je me rendormais doucement. Parce que mine de rien, j’avais besoin de ces heures de sommeil. Je ne savais pas quelle heure il était, quel jour, rien. Je me contentais de profiter de cette bulle entre nous, celle que j’appréciais quand on était encore au début de notre relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:43

Jaydan

Il était beau. Il dormait comme un bébé, et on voyait bien rien qu’en le regardant qu’il allait bien. Tout n’était pas réglé, et ça allait être compliqué de tout régler en un claquement de doigts, mais il avait l’air… juste paisible. Et c’était déjà un énorme progrès comparé à la mine fatiguée du Aidan qui m’avait ouvert la porte de la chambre d’hôtel plusieurs heures plus tôt. Même moi, je me sentais bien. C’est sûr que les une semaine au Canada chez mes parents avec Bliss m’avaient fait beaucoup de bien, mais j’avais toujours ce sentiment de culpabilité. Et cette culpabilité, c’était d’avoir laissé Aidan. Maintenant que je l’avais retrouvé… tout pouvait enfin devenir parfait. Je caressais doucement sa joue en lui demandant de se rendormir au lieu de s’agiter comme ça. Je le regardais et je souris en coin, frissonnant en sentant ses doigts se promener sur mon dos. Tu restes hein ? Tu pars pas… Je ris légèrement et je secouais la tête, continuant mes caresses sur sa joue. Pourquoi est-ce qu’il pensait que j’allais partir ? « Bien sûr que non… » Je n’avais aucune intention de le laisser… je pensais que revenir vers lui comme je l’avais fait était assez clair. Je retirais ma main de sa joue pour me redresser doucement et retirer son bras pour ne pas le gêner. Je me penchais pour enfiler mes sous-vêtements sous les draps et je sortais du lit, allant dans la salle de bain pour me regarder dans le miroir. Les antidépresseurs me donnaient un peu la nausée, il fallait que j’en parle à mon médecin. Je me tournais pour ouvrir la cabine de douche, et là…. « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! », hurlais-je avant de courir en dehors de la salle de bain, montant sur le lit, « Aidan ! Aidan réveille-toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:43

aydan

J’avais pas eu grand mal à m’endormir dans ses bras. Je savais que j’allais me sentir mieux en sa présence. Après l’accident, on a dormi seulement deux fois ensemble : le soir même de l’accident où j’ai fait un cauchemar mais où j’ai pu dormir quand même. Puis quand elle est venue dans ma chambre, m’indiquant implicitement qu’elle souhaitait aller plus loin mais elle n’avait pas pu. Ce soir-là aussi j’avais réussi à dormir un peu, même si ce n’était pas énormément. Puis il y a aujourd’hui. La sentir contre moi me soulageait. Je l’avais juste là, à mes côtés, sous mon bras et rien que ça me faisait me sentir bien. Je ne me sentais pas seul, je me sentais aimé par celle que j’aimais et c’était un atout non négligeable dans ma guérison. Alors qu’elle avait bougé, je m’étais réveillé légèrement avant de me rendormir, lui demandant alors de rester, de ne pas partir. « Bien sûr que non… » C’était ma crainte première : qu’elle parte. Elle m’avait promis d’être là, de rester là et pourtant, elle m’avait quitté pour partir au Canada. Forcément, je l’ai mal vécu… et j’avais peur que ça se reproduise de nouveau. En fait, malgré ses mots, malgré son réconfort, j’avais peur. Alors que je me rendormais doucement, je ne la sentais pas se rhabiller et sortir du lit. J’étais très vite tombé dans l’inconscience et le sommeil n’était pas si léger que ça. « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! » que j’entendais quelques minutes après, cri se rapprochant du lieu où je me trouvais. « Aidan ! Aidan réveille-toi ! » Le lit bougeait et j’entendais donc Jaycee m’appeler. Je me mettais sur le dos, me frottant les yeux et le visage pour me réveiller, voyant donc ma petite amie effrayée. « Hmm… Quoi ? Qu’est-ce qui s’passe ? » Je fronçais les sourcils, mécontent de m’être fait réveillé par une Jaycee complètement hystérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:43

Jaydan

Je n’étais pas le genre de fille à être chochotte. Comme toutes les filles, il y a des trucs que je n’arrive pas à supporter. Ou du moins, comme toute fille qui prend soin d’elle je n’aimais pas me casser un ongle par exemple ou ce genre de connerie. Mais les insectes… c’était quelque chose que je ne pouvais pas. Enfin…ça dépendait quoi bien sûr, mais les araignées, j’en avais horreur. D’ailleurs lorsque nous étions plus jeunes, Aidan se moquait très souvent de moi à cause de ça. Parfois, je ne pouvais pas entrer dans une pièce si il y avait une araignée, aussi petite était-elle. C’était juste impossible. Quand j’ouvrais la cabine de douche et que je vis cette… horrible araignée dedans, je ne pus m’empêcher de crier. Sur le coup, je ne pensais pas qu’Aidan dormait mais lorsque je courrais dans la chambre pour monter sur le lit. Il se tourna alors qu’il se réveillait doucement, et je le regardais, regrettant un peu d’avoir crié aussi fort. C’est vrai quoi, il dormait enfin correctement depuis plusieurs semaines et moi je le réveillais en criant comme une folle. Ça changeait de la douceur avec laquelle je m’étais réveillé un peu plus tôt. Hmm… Quoi ? Qu’est-ce qui s’passe ? Je me reculais un peu sur le lit et je passais mes mains sur mon visage, « Y’a… une araignée dans la salle de bain, j’te jure elle est énooooorme ! » Je m’allongeais à côté de lui et je me mis contre Aidan, « S’te plais chéri… va la tuer j’t’en supppppllllliiiiiieeee…. J’ai trop peur, tu l’sais… » Bon, soit il allait le faire sans broncher, soit… il n’allait pas le faire, soit il allait le faire et il allait se foutre de ma gueule. A mon avis, j’allais le foutre de mauvaise humeur à le réveiller comme ça mais…j’avais vraiment peur, ça n’était pas des manières. « S’te plais... Aidan… s’te plais, s’te plais elle est super grosse… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:44

Jaydan

J’pensais vraiment que j’allais réussi à grappiller encore quelques heures de sommeil vu que j’en avais visiblement besoin. Sans ces heures, j’étais sur les nerfs, énervé et c’était pas bon. Je voulais pas m’énerver contre Jaycee alors qu’on venait à peine de se retrouver. Seulement, je sentais le lit bouger plusieurs minutes après que je retombe dans les bras de Morphée et ça m’avait de nouveau réveillé. En plus, ce n’était pas un petit mouvement, non. C’était un peu comme un bateau en pleine tempête. Ca bougeait vraiment. Je n’avais pas d’autre choix que de me réveiller, m’allongeant sur le dos pour regarder ma petite amie qui avait l’air effrayée. Je lui demandais donc ce qu’il y avait, bien que j’étais pas trop opérationnel. Bah ouais, j’avais encore la tête dans les nuages, pour pas dire autre chose. Et dans cet état, c’était dur de se concentrer. « Y’a… une araignée dans la salle de bain, j’te jure elle est énooooorme ! » Je passais mes mains sur mon visage, frottant énergiquement afin de me réveiller, sans succès. Tout ça pour une araignée ? Elle est sérieuse ? Je soupirais alors que je la sentais s’allonger et se coller contre moi. « S’te plais chéri… va la tuer j’t’en supppppllllliiiiiieeee…. J’ai trop peur, tu l’sais… » Je haussais les sourcils, oh oui je le savais. Combien de fois pendant notre enfance elle avait crié après s’être fait surprendre par ces bêtes à huit pattes. Je pouvais comprendre sa phobie mais pas au détriment de mon sommeil. Surtout que c’est elle qui m’a dit de me rendormir. « Tu sais que tu fais chier… j’dormais. » Je mâchais pas mes mots, j’étais bien moi en train de dormir. « S’te plais... Aidan… s’te plais, s’te plais elle est super grosse… » Je me redressais, malgré le fait que j’sois réticent. Le truc, c’est que si je ne le faisais pas, elle allait continuer à avoir peur, à me garder éveillé et moi j’voulais aller m’recoucher. J’attrapais mon boxer et je l’enfilais avant de me lever. Je continuais de me frotter le visage tout en me dirigeant vers la salle de bains, endroit où se trouvait le monstre. Je regardais alors dans la cabine de douche et je voyais alors l’araignée. C’est ça qui est « énorme » ? On a pas la même vision… Je soupirais et j’attrapais la douchette. D’un geste rapide, je faisais tomber sur la céramique et j’allumais l’eau pour la noyer. Très vite, elle se retrouvait dans les canalisations, emmenée par l’eau et il était donc impossible qu’elle revienne ici. Je retournais dans le lit, m’affalant sur le ventre. « J’ferai une réclamation à l’accueil. J’peux dormir maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:44

aydan

Il fallait que je lui fasse les yeux doux pour qu’il accepte de se lever pour tuer cette horrible monstruosité qui squattait la salle de bain. Non mais on était dans un hôtel à Manhattan, d’où on peut trouver des araignées dans les salles de bain là-bas ? Ca cassait un peu mon rêve de New-York là. Je m’étais remis contre Aidan qui était clairement énervé que je l’ai réveillé. Je savais qu’il allait être de mauvaise humeur, surtout pour une histoire d’araignée mais je n’y pouvais rien, ça me faisait vraiment hyper hyper peur. Tu sais que tu fais chier… j’dormais. Je me pinçais la lèvre, mais même si je savais que je le saoulais, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire, parce que je le trouvais encore plus mignon quand il était grognon comme ça, à faire son petit rebelle alors que je savais qu’il ne pouvait rien me refuser. Il avait bien été cherché des fringues à lui en sous-vêtement dans un arbre à six heures du matin. Je le suppliais encore et je souris un peu plus quand il se leva pour aller dans la salle de bain. Je restais assise dans le lit, le regardant faire de loin et je fus vraiment soulagée qu’il la tue. Il retournait dans la chambre, se laissant tomber sur le ventre avant. J’ferai une réclamation à l’accueil. J’peux dormir maintenant ? Je souris et j’hochais la tête, me penchant pour déposer un long baiser sur sa joue.« Oui… merci mon amoooour… » Je sortais du lit pour aller dans la salle de bain et après avoir retiré mes dessous, j’entrais dans la cabine de douche. Une bonne douche bien chaude comme je les aimais. Tout allait rentrer dans l’ordre, j’en étais sûre maintenant que j’avais retrouvé Aidan. Une fois sortie de la douche, je décidais de l’embêter encore. Qui aime bien châtie bien non ? J’enfilais rapidement une robe sans sécher mes cheveux ni même les égoutter et avec un petit sourire espiègle sur les lèvres, je retournais dans la chambre. Il dormait toujours sur le ventre alors doucement, je montais sur le lit et je m’asseyais sur le bas de son dos, tordant mes cheveux trempés le long de son dos jusque dans ses cheveux. Soit il allait râler et se mettre vraiment en colère, soit il allait se prendre au jeu et riposter. J’avais vraiment envie qu’il riposte. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:44

Jaydan

J’avais besoin de ce sommeil. Je le savais, Jaycee le savait. Et pourtant, ça ne l’a pas empêché de me réveiller pour une simple et petite araignée. Non mais après je comprends sa phobie, j’en ai moi aussi, notamment avec les serpents. Mais là, gosh… J’aurais vraiment aimé que cette bête ne soit pas là, que Jaycee se lave normalement et qu’elle me laisse dormir. Enfin, je me suis levé et je me suis exécuté. Le plus vite je m’en débarrassais, le plus vite je retournais dormir. Et c’est ce que j’ai fait. Une fois que l’araignée fut noyée, je suis retourné dans mon lit, m’allongeant sur le ventre pour reprendre mon sommeil. J’étais fatigué et je retombais assez vite dans l’inconscience du sommeil. « Oui… merci mon amoooour… » me disait-elle en me faisant un baiser sur la joue. J’esquissais un léger sourire et je la sentais s’éloigner. J’étais enfin tranquille. Je soupirais et je m’endormais de nouveau assez rapidement. Je n’avais aucun rêve en particulier et c’était assez rassurant. Ca changeait de tous les cauchemars que j’avais pu faire les deux dernières semaines. Et, alors que je me sentais genre vraiment bien… je sentais de l’eau sur mon dos. Puis je sentais aussi que ma petite amie s’était installée sur moi. Je fronçais les sourcils, me demandant si je rêvais ou pas.. Visiblement, ce n’était pas le cas. J’ouvrais un œil, puis deux. Ouais, je ne rêvais pas. Elle était en train de mettre de l’eau sur mon dos jusqu’à mes cheveux. « Jay… Laisse-moi dormir… » Je soupirais, sachant pertinemment qu’elle était d’humeur à jouer et que je pouvais abandonner l’idée de pouvoir dormir en paix. Je tournais la tête pour la regarder et, inspirant, je me disais pourquoi pas. Après tout, ça faisait bien longtemps qu’on ne s’était pas amusé tous les deux. En plus, on était dans un hôtel new-yorkais… Autant en profiter. Assez habilement, je me retournais et je l’attrapais pour la faire s’allonger sur le lit, et je m’installais sur elle. Elle ne pouvait pas bouger et j’étais en position de force. Je me frottais encore une fois le visage pour bien me réveiller. Je posais mes mains de chaque côté de ses hanches et je me mettais à la chatouiller, petit sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:44

aydan

Ça avait l’air bête, mais avec tout ce que nous venions de traverser, j’avais besoin de ce genre de moment. Je savais que si je commençais à chercher Aidan, j’allais le trouver. Il avait beau être fatigué, nous avions quand même bien dormi et il fallait profiter du fait qu’on soit tous les deux, seuls au monde en plein cœur de New-York. Nous nous étions retrouvés physiquement, mais j’avais besoin de sentir qu’il y avait toujours ce quelque chose entre nous qui rendait notre relation aussi spéciale, aussi unique. Oui, c’est ça. J’avais retrouvé mon petit ami un peu plus tôt dans la journée et maintenant, j’avais besoin de retrouver mon meilleur ami. Je dois avouer qu’au début, je ne savais pas trop comment m’y prendre. Je ne pouvais pas lui demander de revenir dans la salle de bain, il dormait. Mais j'avais vraiment envie de le mouiller un peu. Alors je sortais de la salle de bain et doucement, je m’asseyais sur le bas de son dos pour tordre mes cheveux au-dessus de lui, le mouillant alors tout le long de son dos jusque dans sa nuque et ses cheveux. Il commençait déjà à se réveiller et il me dit d’un air vraiment blasé, Jay… Laisse-moi dormir… Je souris un peu et j’étalais bien l’eau sur son dos, « Mh… je sais paaaaaaas », répondais-je en etouffant un petit rire. Je pensais qu’il allait s’énerver mais à ma plus grande surprise, il se tourna et me poussa pour que je m’allonge, se mettant sur moi. Je le laissais faire, sans trop savoir à quoi m’attendre et là, il commença à me chatouiller. Je ne pouvais pas résister à ça et j’éclatais tout de suite de rire, agitant les mains pour essayer de le pousser, « Aidan noooon, stoooop », criais-je en riant encore plus fort alors que je me mettais aussi à agiter les pieds pour qu’il arrête. A force de me tordre dans tous les sens, je finis par tomber du lit et j’attrapais le bras d’Aidan pour qu’il tombe à terre avec moi, éclatant encore de rire. Je crois même que je n’avais pas ri comme ça depuis bien longtemps, ça faisait énormément de bien. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:44

aydan

Jaycee avait bien du mal à s’arrêter quand elle a une idée en tête. Le truc, c’était que dans ces cas-là, il m’était bien difficile de la raisonner. Actuellement, j’avais très envie de dormir, puisque j’avais du mal depuis plusieurs semaines à trouver les bras de Morphée. Mais elle avait l’air de s’en ficher par mal puisque ça ne l’empêchait pas de me mettre de l’eau sur le dos. Je ne sais pas comment elle avait réussi d’ailleurs et seul moyen de le savoir, c’était d’ouvrir les yeux. Je m’aventurais donc dans ce chemin, et je me mettais à lui parler, la tête dans le pâté. « Mh… je sais paaaaaaas » Et là, l’idée de me venger en la chatouillant me vint à l’esprit. J’exécutais alors mon idée et je la poussais sur le lit, m’installant assez rapidement sur elle, et je posais mes mains de chaque côté de son corps, la chatouillant à travers sa robe. Elle se mettait donc à bouger dans tous les sens, tentant d’échapper à cette torture, en vain. En l’entendant rigoler comme ça, je ne pouvais pas m’empêcher de rigoler aussi. « Aidan noooon, stoooop » Je souriais, content qu’on en vienne à rigoler comme ça, sans aller mal. « T’as voulu jouer, tu assumes maintenant ! » Seulement, à force de bouger comme elle le faisait, on se retrouvait tous les deux au bord du lit et l’inévitable arriva. Elle glissait par terre et m’entrainait dans sa chute. Bien évidemment, sinon ça ne serait pas drôle. « Gosh… Ca faisait longtemps… » Allongé sur le dos à côté d’elle, je me retournais pour la regarder, le sourire aux lèvres. Je me mettais complètement sur le côté, passant mon bras sur son ventre, déposant un baiser sur son épaule avant d’y déposer mon menton. « Heureusement que j’t’ai dit que j’voulais dormir… » disais-je sur le ton de l’humour. C’est pas grave, c’était marrant après tout. Et puis, on peut continuer comme ça à s’amuser encore toute la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:45

aydan

J’étais chatouilleuse. Très très chatouilleuse. Et ça, Aidan le savait bien entendu. J’étais chatouilleuse un peu partout, c’était peut-être ça le pire. Les pieds, les hanches… partout en fait. Quand je me suis retrouvé à la merci d’Aidan, j’ai tout de suite compris que j’allais me faire chatouiller, et pas qu’un peu. Il était bien déterminé à se venger de ne pas l’avoir laissé dormir comme il me l’avait demandé. C’est bon quoi, nous avions assez dormi, nous pouvions encore dormir ce soir ! S’il dormait trop cet après-midi, il allait même avoir du mal à dormir cette nuit, alors on peut dire que je faisais ça pour son bien ! Je me débattais du mieux que je pouvais pendant qu’il me chatouillait mais avec ma force de bébé, ça ne changeait rien du tout. Je riais toujours plus fort et ça me faisait du bien de l’entendre rire lui aussi. T’as voulu jouer, tu assumes maintenant ! J’éclatais à nouveau de rire et à force de me dandiner dans tous les sens, bah forcément, je perdais l’équilibre et je tombais du lit, entrainant Aidan dans ma chute. Bah ouais, sinon ça ne serait pas drôle ! Il s’allongea alors à côté de moi et je continuais de rire, passant une main sur mon visage pour essayer de retrouver mon calme. Gosh… Ca faisait longtemps…Je souris et je tournais la tête pour le regarder, glissant ma main sur son bras qu’il avait mis sur mon ventre, le caressant doucement. « Ça faisait longtemps qu’on avait pas ri comme ça ? » Je ris légèrement, « C’est vrai… » Je fermais les yeux et je reprenais mon souffle, continuant mes caresses sur son bras alors qu’il venait embrasser mon épaule puis mon menton. Heureusement que j’t’ai dit que j’voulais dormir… Je me pinçais la lèvre et j’ouvrais les yeux pour la regarder, me tournant sur le côté comme il l’avait fait appuyant ma tête sur mon coude avec ma main. « On a toute la nuit pour dormir… si tu dors trop tu n’arriveras plus à dormir demain.. » Je remontais ma main libre à son visage pour caresser sa joue, « J’suis tellement désolée de t’avoir…de t’avoir brisé le cœur.. » Je soupirais et je baissais les yeux, un peu honteuse avant d’enchainer directement sur un autre sujet, « On peut aller faire un tour dehors ? On est à New-York quand même… t’as déjà ton billet d’avion de retour… ? » Je n’en avais pas encore pris un car je ne savais pas combien de temps j’allais devoir rester, mais je ne devais pas trop traîner à rentrer car j’avais mes répétitions bientôt pour ma troupe de théâtre de cet été. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:45

Jaydan

En fait, le plus dur était d’émerger. Ensuite, ça allait tout seul. Mais pendant la période d’émergement justement, j’étais un peu à l’ouest. J’ai compris un peu tard qu’elle m’avait mouillé tout mon dos. Et puis bah, pour me venger, je m’étais donc mis à la chatouiller. Je n’avais pas vraiment le choix puisque c’était une vengeance. Elle n’aimait pas ça en plus donc raison de plus pour le faire. Enfin, c’était pas qu’elle n’aimait pas… Elle était juste trèèès chatouilleuse. Du coup, c'était assez facile de la faire perdre ses moyens, et c’était le cas de le dire. Tout en gigotant dans tous les sens, elle nous fit tomber par terre, m’attirant bien entendu avec elle. On se retrouvait donc tous les deux allongés par terre, s’étant calmé par la même occasion. J’avais tourné la tête, la regardant. « Ça faisait longtemps qu’on avait pas ri comme ça ? » Je hochais la tête. « C’est vrai… » En tout cas, durant plus de deux semaines, on faisait que ruminer par rapport à ce qui s’était passé lors de notre anniversaire. J’embrassais ensuite son épaule avant de continuer à la regarder, collant mon crâne contre ma main. Je sentais ses caresses sur ma peau et ça me faisait du bien, ça m’apaisait. En fait, il n’y avait qu’elle qui avait cet effet sur moi. « On a toute la nuit pour dormir… si tu dors trop tu n’arriveras plus à dormir demain.. » Je souriais, elle avait sans doute raison alors je hochais la tête. Puis sa main remontait doucement jusqu’à ma joue, qu’elle caressait lentement. « J’suis tellement désolée de t’avoir…de t’avoir brisé le cœur.. » J’inspirais, ne voulant plus repenser à ça. Elle était là maintenant, c’était tout ce qui m’importait. Je me pinçais la lèvre, amenant à mon tour ma main jusqu’à sa joue pour la caresser aussi, sans un mot. A quoi bon parler de toute façon. « On peut aller faire un tour dehors ? On est à New-York quand même… t’as déjà ton billet d’avion de retour… ? » Voilà un sujet qui ne fâchait pas. Je souriais alors que je continuais de la regarder en caressant sa joue. « Nope, pas de billet… donc ouais. On peut visiter, si t’as des lieux que tu veux faire en particulier. Et puis, si y’a pas d’araignée dans la douche, j’me laverai avant. Quoique… j’aurais été tenté par un bain avec toi. » Mais c’était un peu trop tard. Elle avait encore ses cheveux trempés de sa douche. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:46

aydan

J’étais déjà venue une fois à New-York, mais c’était avec l’école et j’étais assez petite. C’était à ce moment-là que j’avais découvert Broadway, nous n’avions pas été voir quelque chose là-bas et je dois avouer que c’était un peu mon rêve. New-York, c’est la ville qui ne dort jamais et quand je voyais l’immensité de la ville, je comprenais pourquoi. Je ne savais pas où Aidan avait déjà été, mais je voulais tout voir ! L’Empire, Central Park, je voulais me promener à China Town, voir le pont de Brooklyn et Time Square. C’était une ville où on ne pouvait pas s’ennuyer et je ne voulais pas qu’on reste enfermés dans cette chambre d’hôtel plus longtemps. Il y avait un beau soleil dehors alors il fallait en profiter. Allongée à terre à côté de mon petit ami, je lui expliquais que s’il dormait trop cet après-midi, il ne dormirait plus ce soir et il semblait être d’accord avec mon raisonnement. Mais je ne pouvais pas m’empêcher de m’excuser encore, parce que je lui avais fait beaucoup de mal, j’en étais consciente. Il ne répondit cependant pas : en même quoi, que dire ? Il fallait qu’on sorte, qu’on se promène un peu. Je voulais profiter de lui et rattraper le temps perdu. Mes yeux se fermèrent direct en sentant sa main sur ma joue, ce qui me fit sourire. A chaque contact de ce genre, je mesurais à quel point il m’avait manqué. Nope, pas de billet… donc ouais. On peut visiter, si t’as des lieux que tu veux faire en particulier. Et puis, si y’a pas d’araignée dans la douche, j’me laverai avant. Quoique… j’aurais été tenté par un bain avec toi. Je souris et j’ouvrais les yeux pour le regarder, tirant la langue, « Hey, te moque pas de moi ! » Je ris un peu, ajoutant, « On pourra le prendre demain matin le bain… » Je passais ma main le long de son bras pour rejoindre son épaule, « Par contre il faut repartir cette semaine car je vais avoir les premières répétitions avec ma troupe de théâtre… » Quand je voyais NY, je regrettais d’avoir fait ce casting. Gosh, passer tout l’été ici, ça aurait été le paradis. « Donc… je veux voir l’Empire, Time Square, Central Park… » Je souris et j’haussais les épaules, « Tous les trucs de touriste quoi ! » Time Square et l’Empire, c’était peut-être mieux de le faire la nuit alors pourquoi pas une petite balade en amoureux à Central Park ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   Ven 21 Fév - 21:48

Jaydan

On se retrouvait tous les deux allongés comme des cons par terre. Mais des cons amoureux. Je l’avais enfin retrouvé, ma petite-amie. Et c’était ce que je souhaitais depuis qu’elle m’avait annoncé qu’elle avait besoin de temps pour elle toute seule. En fait, ce n’était pas depuis ce moment-là, c’était même avant, quand on a commencé petit à petit à s’éloigner. Plutôt quand elle s’est éloignée toute seule. Mais elle est revenue maintenant et je ne comptais pas la lâcher de sitôt. Alors ma main sur sa joue, je la caressais doucement alors qu’on discutait. Je restais silencieux sur le sujet qui fâche, ne voulant pas revenir dessus. C’était assez difficile à gérer sans elle alors ressasser tout ça n’était pas forcément bon. Je prenais donc la décision de répondre qu’à la partie de la visite de New-York. C’était la partie qui m’intéressait le plus, je dois bien l’avouer. Après tout, j’avais cette envie de travailler ici, au NY Times. Enfin de toute façon, le stage ne se ferait pas cet été de toute façon… « Hey, te moque pas de moi ! » Je souriais, fier de moi. Non mais l’araignée quand même, elle m’a fait perdre du sommeil. «On pourra le prendre demain matin le bain… » Je souriais en hochant la tête, j’y comptais bien de toute façon. « En espérant qu’il n’y ait pas d’araignée… » Oui bon, j’étais encore obligé. J’allais la taquiner sur ça tout le temps maintenant. Sa main se promenait sur mon bras et je la laissais faire. « Par contre il faut repartir cette semaine car je vais avoir les premières répétitions avec ma troupe de théâtre… » Je hochais une nouvelle fois la tête, acceptant cette idée. Cette troupe m’était complètement sortie de la tête depuis l’accident… Depuis que je voyais que très rarement Jaycee. « Okay, ça me va. » J’attrapais sa main, entrelaçant nos doigts ensemble alors qu’elle continuait de parler. « Donc… je veux voir l’Empire, Time Square, Central Park… Tous les trucs de touriste quoi !» Je souriais, embrassant sa main que j’avais approché de mon visage avant de la regarder de nouveau. « J’te suivrai où tu veux.. » Je me rapprochais d’elle pour l’embrasser tendrement. Gosh… ça m’avait vraiment manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ▬ Cause without you there's nothing left of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Left 4 Dead : Le Gros Guide Tactique
» OUVRIR PORTS Left4Dead2
» no warmth left in the sun ✣ yseult

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-