lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  jaydan ღ so good to be home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:20

J’en venais à me demander comment nous faisions pour dormir ensemble dans ce petit lit lorsque nous étions seulement amis. Dans mes souvenirs, nous ne dormions pas aussi…collés. En fait, en me réveillant, je me rendais compte que nous avions encore un peu de marge avant de tomber du lit car il restait quelques centimètres non occupés. Enfin, le fait est que depuis qu’Aidan et moi étions en couple, nous nous endormions très souvent l’un contre l’autre et je ne m’en plaignais pas. J’adorais ça, les réveils contre lui, surtout quand c’était doux et affectueux. Ayant Aidan complètement contre moi, je n’osais pas descendre du lit car je risquais de le réveiller et il avait l’air de dormir comme un bébé. Je me contentais donc de bouger légèrement pour attraper mon téléphone posé sur ma table de chevet. Mmh… Je souris et je vérifiais mes sms non plus, essayant de faire abstraction du fait que le jeune homme était en train de se réveiller. Mon sourire s’agrandit quand ses pieds venaient trouver les miens et ses doigts qui se promenaient sur ma peau, resserrant son étreinte. Je reposais mon téléphone délicatement et je fermais les yeux quand il se mit à embrasser mon cou tout doucement. Voilà, c’était ce genre de réveil que j’aimais plus que tout. Bonjour… Je me pinçais la lèvre et je me tournais pour être face à lui, déposant un baiser au coin de ses lèvres avant de fermer une nouvelle fois les yeux. « Bonjour… » Je glissais mes doigts sur ses bras, me détachant un peu de lui au bout de quelques minutes pour m’étirer légèrement. « Bien dormi.. ? » J’ouvrais les yeux pour le regarder et je passais ma main sur sa joue que je caressais avec mon pouce, « On devrait se lever il est déjà dix heures…et tu sais à quel point mon père déteste qu’on se lève tard… » Je ris un peu : mon père détestait ça, que je fasse la grasse matinée. Il était du genre à se lever très très tôt alors forcément, me voir glander au lit pendant des heures et des heures, ça l’avait toujours énervé. Et il n’avait jamais hésité à engueuler aussi Aidan, un peu comme si c’était son fils. On peut dire qu’Aidan avait toujours un peu fait partie de la famille au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

C’est vrai que le lit dans lequel on était est vraiment petit. Je me rendais plus compte puisque ça faisait un moment qu’on ne s’était pas retrouvé tous les deux ici. Et du coup, pour pas tomber, je m’étais collé à elle, mes bras l’encerclant et je m’étais endormi comme un bébé. Après tout, quand j’suis avec elle, je dors vraiment bien. Mieux que quand je suis tout seul. Ça faisait qu’un mois qu’on était ensemble mais je m’étais habitué à sa présence et ça avait affecté ma façon de dormir. Me réveiller le nez dans ses cheveux, je m’y habituerai. Je pouvais respirer son odeur justement et c’était apaisant. Quand je la sentais bouger, ça m’avait légèrement réveillé et je n’ai pas pu m’empêcher de faire un bruit pour montrer que ça m’avait affecté. De bonne humeur, je collais mes pieds aux siens, resserrant mon étreinte autour d’elle en caressant doucement sa peau. Tout en déposant des baisers dans son cou, je lui disais bonjour, les yeux fermés. Je n’avais pas envie de les ouvrir, ne voulant pas voir l’heure qu’il était. Elle se mit à bouger pour être face à moi et je sentais ses lèvres se poser dans le coin des miennes. Bonjour… Je me mis à sourire. Je m’aventurais à ouvrir les yeux pour voir son visage et je remarquais ses yeux fermés, ce qui m’incitait encore à sourire. Bien dormi.. ? Je hochais la tête. Toujours quand j’suis avec toi. Elle ouvrait enfin ses yeux et je me remis à sourire, déposant à mon tour mes lèvres au coin des siennes. Sa main s’était posée sur ma joue et elle me la caressait doucemment. On devrait se lever il est déjà dix heures…et tu sais à quel point mon père déteste qu’on se lève tard… Je secouais la tête, pas vraiment d’accord. Je me pinçais les lèvres, continuant de jouer avec ses pieds. Ma main s’était glissée dans ses cheveux que je caressais délicatement. Laisse-nous profiter encore un peu d’intimité. J’suis pas prêt à confronter ton père tout de suite… Peut-être dans dix minutes. Je collais mon front au sien et je faisais glisser ma main dans son dos, ne cessant de la regarder. Faut que tu m’donnes du courage… j’ai pas envie de bouger là. Je me mis à rire doucement et j’approchais une nouvelle fois mes lèvres des siennes pour l’embrasser tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

Je n’avais vraiment jamais connu ça auparavant. Me réveiller avec le sourire aux lèvres, rient qu’en repensant aux évènements de la veille ou alors parce que ma première pensée allait directement vers l’homme qui me rendait heureuse. Quand je pensais qu’il y a encore un mois de cela, Aidan n’était que mon meilleur ami. Jamais je n’aurais cru que notre relation aurait évolué à ce point en seulement un mois. Et tout ça, à cause d’un examen loupé, il ne faut pas l’oublier. Comme quoi, des fois on fait des choses stupides lorsqu’on est bourré, et parfois, ça nous change la vie et pas forcément négativement. Si au départ, j’avais eu la trouille de voir que j’avais des sentiments pour lui, aujourd’hui, je n’imaginais même plus la vie sans tout ça. Il me rendait vraiment folle, et rien que de sentir ses mains sur ma peau, ses pieds caresser les miens sous la couette avec une telle douceur… je ne pouvais être que de bonne humeur. Et d’humeur câline aussi, même si avec Aidan, j’étais toujours un peu câline. Et encore plus depuis que nous étions un couple. Je me tournais pour lui faire face, restant cependant dans ses bras en lui demandant si il avait bien dormi, bien que je devinais sa réponse. Toujours quand j’suis avec toi. Mon sourire s’élargit et je continuais mes caresses à sa joue, fermant les yeux quand il vint poser ses lèvres au coin des miennes. C’était bien beau de se réveiller avec douceur, mais nous devions bouger avant que mon père ne tire la gueule en nous voyant nous lever aussi tard. Aidan ne sembla pourtant pas très d’accord avec moi, secouant la tête. Laisse-nous profiter encore un peu d’intimité. J’suis pas prêt à confronter ton père tout de suite… Peut-être dans dix minutes. Je me pinçais la lèvre et j’ouvrais les yeux pour le regarder. Confronter mon père…j’espérais que ma mère ne lui avais pas parlé de ce qui s’était passé hier soir. « D’accord… dix minutes chrono alors… » Je ris un peu et je frissonnais en sentant ses mains descendre dans mon dos. Faut que tu m’donnes du courage… j’ai pas envie de bouger là. Nouveau sourire, et je fermais les yeux quand il captura mes lèvres doucement. Je remontais une main dans sa nuque, prolongeant en rapprochant un peu plus mon corps du sien. « Mh…j’ai pas envie de bouger non plus… », murmurais-je en affichant une moue boudeuse. Je pris une grande inspiration et je finis par me décoller de lui, m’asseyant dans le lit en m’étirant une nouvelle fois. « Allez allez monsieur Dawkins, on se lèèèèève ! » Je me penchais pour ramasser mes sous-vêtements à terre que j’enfilais sous la couette puis je me levais, attrapant une chemise de nuit histoire de ne pas descendre trop dénudée en bas. Je souris en le voyant encore allongé et je me plaçais au bout de mon lit, attrapant les pieds d’Aidan sous la couette pour le tirer vers moi. Enfin…essayer de le tirer vers moi parce que ça n’était pas avec ma force de poids plume que j’allais réussir à quoi que ce soit. « Alllleeeeeeeezzzzz ! », lançais-je en riant alors que j’essayais encore de le tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

J’étais tellement bien, installé dans ce lit avec elle, que je n’avais aucunement envie de me lever et confronter la réalité. Le monde des rêves et la bulle qu’on avait réussi à se créer étaient beaucoup mieux et je me sentais juste comblé. Je savais pas qu’en aussi peu de temps notre relation serait passée d’amitié fusionnelle à amour fusionnel. Mais ça ne me déplaisait pas, au contraire. Je me sentais mieux dans mes baskets et je me rendais compte que c’était pareil pour Jaycee. Ses troubles alimentaires disparaissaient et elle reprenait des formes à vue d’œil. C’était plaisant de voir ces changements, et surtout de savoir que c’était grâce à moi. Sans l’amour qui s’était immiscé entre nous, elle en serait toujours à avoir des crises de temps en temps. Enfin, je dormais bien à ses côtés et je n’hésitais pas à le lui dire. Mon côté tactile se faisait ressentir puisque je touchais la plupart de ses parties du corps. Mes pieds jouaient avec les siens, mes doigts caressaient sa peau et mon visage était collé au sien pour que mes lèvres touchent les siennes. Le truc, c’était que j’étais pas prêt à voir son père dans l’immédiat, puisqu’il était en bas, c’était une certitude. J’espérais que sa mère n’avait rien dit de ce qui s’est déroulé la veille au soir, sinon autant que je rentre tout de suite chez moi. D’accord… dix minutes chrono alors… Je hochais la tête alors que ma main glissait dans son dos. J’avais pas envie de bouger, j’étais bien là, avec elle.Mh…j’ai pas envie de bouger non plus… Je souriais, content qu’elle soit du même avis que moi. Seulement, avec sa mine, je comprenais qu’elle allait bientôt bouger puisqu’elle ne voulait pas attirer les foudres de son père. Elle se décollait de moi pour s’assoir et s’étirer. Allez allez monsieur Dawkins, on se lèèèèève !Je secouais la tête négativement. Nooon ! Je voulais rester au lit et je le resterai le plus longtemps possible. Je m’allongeais sur le dos en la voyant chercher ses sous-vêtements et les enfiler sous la couverture. Puis finalement, elle se releva et prit une chemise de nuit pour la mettre sur son dos. Je restais sous la couverture, toujours sur le dos. Je ne voulais vraiment pas me lever… Mais elle en avait décidé autrement. Elle attrapait mes chevilles et se mit à me tirer vers elle, sans succès. Alllleeeeeeeezzzzz ! Je me mis à rire, toujours en la regardant.Cherche pas, tu n’y arriveras pas… Par contre moi.. Je m’étais assis et, penché vers elle, je me mettais à genou et j’attrapais ses bras pour l’attirer vers moi, la faisant s’allonger sur le lit, ce que je faisais à mon tour. T’as pas attendu les dix minutes avant de sortir du lit. Je lui souriais avant de l’embrasser une nouvelle fois. J’attrapais mon boxer à terre, l’enfilant rapidement, et je me retournais vers elle, toujours le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

Je ne pouvais pas mettre de mots sur ce que je ressentais. C’était juste impossible, il n’y avait rien qui décrivait ça. Plus le temps avançait, plus j’étais amoureuse de lui et parfois, ça me faisait un peu peur. Parce que plus les choses allaient être fortes et intenses entre nous, plus ça allait être compliqué le jour ou tout serait terminé. Bon, je ne pensais pas que nous allions nous séparer pour le moment, et mes parents m’avaient prouvé que l’amour à long terme, ça existe. Mais…j’avais quand même cette crainte qu’il s’en aille et que je perde non seulement mon petit ami, mais également mon meilleur ami. C’était le pari risqué que nous avions tenté lui et moi. Nous avions joué au risque de perdre quelque chose de précieux, mais….ça valait tellement le coup. Parce que je ne m’étais pas sentie aussi heureuse de toute ma vie. Enfin, je décidais de me lever une bonne fois pour toute : je me connaissais, si je restais dans ses bras à profiter de ses petits gestes doux, de ses caresses…jamais je n’aurais le courage et la force de me lever. Nous étions juste trop biens. Bien sûr, Aidan protesta lorsque je lui parlais de sortir de lit, Nooon ! Je ris légèrement pendant que je m’habillais histoire d’être plus présentable en bas. Parce que me pointer en sous-vêtements dans la cuisine avec mon père…non merci. Et dans un t-shirt à Aidan non plus, ça serait beaucoup trop flagrant et j’osais espérer que ma mère n’ait rien raconté à mon père par rapport à hier soir. Par contre, le jeune homme semblait ne pas être d’accord pour de vrai puisqu’il ne bougeait pas et il me regardait m’habiller. Je décidais donc d’agir, attrapant les chevilles d’Aidan pour le tirer vers moi. Ou du moins…pour essayer de le tirer puisqu’il ne bougea pas d’un poil. Cherche pas, tu n’y arriveras pas… Par contre moi.. J’arquais un sourcil, ayant toujours mes mains autour de ses chevilles quand il se redressa pour m’attraper et me poser sur le lit. « Hey ! », protestais-je en essayant de débattre mais rien à faire, je me retrouvais quand même allongée sur le dos, revenue au point de départ ! T’as pas attendu les dix minutes avant de sortir du lit. Je croisais les bras au niveau de ma poitrine, m’asseyant en remettant correctement mes cheveux. « Non mais vous vous prenez pour qui monsieur Dawkins ? » J’essayais de garder un air sérieux, le plus sérieux possible en fait même si j’avais envie de sourire. « Vous êtes l’invité ici ! » Je finis par rire un peu et je me redressais, allant m’asseoir sur lui en passant mes bras atour de son cou. « Alors quand l’hôte dit qu’on va aller déjeuner, on va aller déjeuner ! » J’approchais mon visage du sien pour l’embrasser tendrement, murmurant, « En plus je commence à avoir faim…tu ne voudrais pas me privé de mon petit déjeuner quand même ? » Je souris et je caressais ses lèvres avec les miennes avant de l’embrasser une dernière fois et finir par descendre du lit, dans le but de vraiment descendre cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

J’y mettais de la mauvaise foi, je le savais. Mais j’avais pas envie de me lever parce que j’étais tellement bien dans ce lit, dans ses bras. Et puis, si sa mère avait raconté ce qu’elle avait vu à son père, j’étais sûr de me faire trucider avant même de boire une goutte de café. J’avais touché sa fille et… on sait très bien que les pères ont du mal avec le fait que les petits amis soient intimes avec leurs filles. Du coup, je redoutais cette confrontation et je faisais tout pour rester dans le lit en compagnie de ma petite amie. C’était compliqué vu qu’elle voulait se lever. Elle était sortie du lit pour mettre quelque chose sur elle. Mais quand elle tentait de me sortir du lit, je ne pouvais pas m’empêcher de jouer avec elle. Je l’attirais vers moi pour l’allonger à sa place, sur le dos. Hey ! J’avais un grand sourire sur mes lèvres alors qu’elle s’était avouée vaincue. Elle avait croisé ses bras, comme pour montrer son mécontentement. Non mais vous vous prenez pour qui monsieur Dawkins ? Je me mordais la lèvre inférieure, le sourire encore aux lèvres. Je me prends pour ton petit ami qui veut profiter de son réveil aux côtés de sa petite amie. Je la voyais tenter de prendre son air sérieux mais rien n’était sérieux dans cette situation. J’étais de bonne humeur puisque je m’étais réveillé à ses côtés de façon naturelle et câline. Vous êtes l’invité ici ! Finalement, elle se mit à rire ce qui me faisait sourire encore plus. Finalement, elle s’asseyait sur moi, enroulant ses bras autour de ma nuque. Alors quand l’hôte dit qu’on va aller déjeuner, on va aller déjeuner ! Je la laissais m’embrasser tendrement alors que j’enroulais mes bras autour de sa taille. Mhh.. marmonnais-je entre ses lèvres. J’avoue que j’avais besoin d’un petit déjeuner mais j’avais pas envie de bouger.En plus je commence à avoir faim…tu ne voudrais pas me privé de mon petit déjeuner quand même ? Je secouais la tête négativement. Bien sûr que non, je veux pas… Mais on pourrait prendre le petit déjeuner au lit ou… Je déposais mes lèvres contre les siennes. Puis elle se levait du lit, prête à descendre. Bon, j’ai peur de confronter ton père. Il sait qu’on a dormi ensemble et… tu vois. Je descendais du lit à mon tour, attrapant mon t-shirt et mon jeans de la veille pour les enfiler. J’avais très peu envie de descendre mais il fallait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

Il fallait détendre un peu l’atmosphère, parce que je sentais bien qu’Aidan n’était pas rassuré à l’idée de confronter mon père ce matin. C’est drôle, c’était au moins la centième fois que nous allions nous retrouver tous les trois pour le petit déjeuner, et pourtant cette fois, c’était différent uniquement parce qu’Aidan et moi avions une relation. Alors que…ça ne changeait rien. Enfin…si, ça changeait des petites choses, mais nous étions toujours Aidan et Jaycee. Aidan était toujours la personne que mes parents adoraient plus que tout et considéraient bien souvent comme leur fils tellement il avait passé du temps au sein de notre famille. J’essayais donc de le tirer du lit, du mieux possible bien que ça soit…quasiment impossible. A la place, c’est moi qui me retrouvai à nouveau sur le lit alors que j’avais réussi dans un élan de courage à le quitter. J’essayais de prendre un air de jeune femme sérieusement mécontente, mais ça avait l’air de plus le faire sourire qu’autre chose : comme si c’était impossible que je sois sérieuse. Je me prends pour ton petit ami qui veut profiter de son réveil aux côtés de sa petite amie. J’arquais un sourcil, me retenant de rire pour garder cet air sérieux. Je levais les yeux au ciel en secouant la tête, m’asseyant sur ses cuisses en enroulant mes bras autour de son cou. Ici, il était l’invité et j’étais l’hôte, alors il devait m’obéir ! Je l’embrassais doucement, histoire de l’amadouer un peu et il essayait encore de négocier. Sauf que moi, je mourrais de faim alors hors de question de trainer un peu plus au lit ! En plus c’était un argument contre nous pour mon père. Bien sûr que non, je veux pas… Mais on pourrait prendre le petit déjeuner au lit ou… Je secouais la tête avec un petit sourire et je me levais directement du lit, bien décidée à descendre. « Tu sais très bien que le petit déj’ au lit c’est pas possible ici ! » Je posais mon dos contre la porte de ma chambre, croisant les bras en attendant qu’il bouge lui aussi. Bon, j’ai peur de confronter ton père. Il sait qu’on a dormi ensemble et… tu vois. J’éclatais de rire, le regardant s’habiller. Une fois fait, je pris ses deux mains et je l’embrassais doucement, « T’en fais pas…mon père t’adore et je ne pense pas que ça changera… » Je souris et je gardais une de ses mains dans la mienne avant de descendre. Ça sentait bon le café lorsque nous arrivions au rez-de-chaussée. Mon père était assis à la table de la cuisine, lisant son journal. « Bonjooooour ! », lançais-je en entrant dans la pièce. J’allais embrasser mon père qui nous adressa un sourire, « Pas trop mal dormis ? », demanda-t-il alors que je sortais les tasses de cafés du placard. « Ton lit devait être un peu petit pour vous deux non ? », ajouta-t-il d’un air sérieux en regardant Aidan. Je posais les tasses sur le comptoir, décidant d’ignorer sa remarque. « Tu veux du café ? », demandais-je à Aidan en me versant du café. « Fais comme chez toi.. » Bien sûr qu’il pouvait faire comme il était chez lui mais je savais que la présence de mon père le mettait mal à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:21

J’avais déjà été dans cette situation pendant l’adolescence. Plusieurs fois, je m’étais retrouvé à dormir ici avec Jaycee mais jamais je n’avais eu le stress de croiser son père pour prendre le petit déjeuner. La principale raison : sa mère nous avait surpris hier pendant que nous étions aux préliminaires et elle l’avait peut-être dit à son mari. Bon, elle avait avoué qu’elle ne dirait rien mais… je sais pas. On sait jamais. Du coup, je faisais tout pour la garder avec moi dans le lit le plus possible mais elle ne rendait pas la tâche facile, loin de là. J’avais réussi à la remettre allongée sur le lit mais je savais très bien que ça n’allait pas durer longtemps. Elle s’était installée sur moi, enroulant ses bras autour de mon cou et m’embrassait tendrement, chose que j’appréciais vraiment beaucoup. Je proposais donc un petit déjeuner au lit, histoire qu’on ait pas forcément besoin de confronter son père –enfin moi pltôt- mais elle se levait pour avoir ses deux pieds sur le sol, à mon plus grand regret. Tu sais très bien que le petit déj’ au lit c’est pas possible ici ! Je soupirais. C’est vrai, bien malheureusement. Du coup, je lui avouais avoir peur de confronter son père, surtout avec ce qu’on a fait la veille et je me résignais à sortir du lit pour m’habiller. Je remettais mon jeans de la veille avec mon t-shirt dans mon sac. T’en fais pas…mon père t’adore et je ne pense pas que ça changera… Je haussais les épaules alors qu’elle avait pris mes deux mains dans les siennes et m’avait embrassé. Même s’il sait ce que je te fais quand on est tous les deux dans un lit… ou même dans un théâtre ? Oh oui le théâtre. Pas capable d’attendre le soir pour se sauter dessus. Je la suivais, ma main dans la sienne, pour descendre les escaliers et retrouver la cuisine.Bonjooooour ! J’inspirais et quand on entrait dans la pièce, je me mis à sourire pour faire bonne impression à son père. Monsieur. Je fis un signe de la tête. Jamais je me suis senti aussi… comme ça. Pas trop mal dormis ? Je me pinçais les lèvres. Carrément pas non ! Je voyais Jaycee s’agiter pour préparer le petit déjeuner. Ton lit devait être un peu petit pour vous deux non ? Je regardais Jaycee qui avait l’air d’ignorer son père sur la question. Tu veux du café ? ; Ouais s’il te plait. Je souriais à ma petite amie alors qu’elle se servait du café. Fais comme chez toi.. Je hochais la tête et je m’installais sur une chaise, tasse à la main qui a été remplie de café au préalable. Je regardais son père, me permettant de lui répondre pour pas qu’il se sente ignoré. On a réussi à… gérer le manque de place. Mais bien dormi quand même. Je portais ma tasse aux lèvres après avoir ajouté deux morceaux de sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:22

Mon père n’avait jamais vu d’un très bon œil ma complicité avec Aidan. Bien sûr, il l’adorait et il n’avait jamais eu trop le choix, puisque c’était aussi mon cas et celui de ma mère. Mais vous savez, quand votre fille de 8 ans dort avec un garçon, ça n’a pas forcément le même effet lorsque cette même fille le fait encore à 16 ans. Mon père n’arrêtait pas de me répéter qu’à cet âge, les garçons n’étaient que des obsédés et ils ne pensaient qu’au sexe alors il fallait faire attention. Mais je dois avouer que voyant Aidan comme mon meilleur ami, j’avais du mal à m’imaginer qu’il m’imaginait toute nue lorsque je dormais avec lui, c’était juste impensable. Je pense vraiment que nous avions une amitié « pure » et simple avant que nous nous mettions à douter sur nos sentiments. J’avais un peu poussée les choses en l’embrassant à Hollywood mais…j’en avais vraiment eu envie. Comme si il commençait à m’attirer d’un coup, comme si c’était le début de notre magnétivité qui fait qu’aujourd’hui, nous étions deux vrais aimants. J’essayais de rassurer Aidan comme je le pouvais : c’était bizarre d’inverser les rôles et que ça soit moi qui le rassure. D’habitude, c’était moi qui me prenait la tête pour tout et là, le voir paniquer à ce point…c’était vraiment bizarre. Même s’il sait ce que je te fais quand on est tous les deux dans un lit… ou même dans un théâtre ? Je me mordais la lèvre. Mon Dieu… si seulement il savait que sa petite fille toute sage avait déjà fait des trucs plutôt obscènes au beau milieu d’une représentation de pièce de théâtre. Lui qui disait que les garçons étaient obsédés à 16 ans, et bien je me sentais pire que ça depuis que j’étais avec Aidan. Je préférais ne pas répondre, et je descendais en bas. Comme prévus, mon père était assis en train de lire son journal. Je l’embrassais et je demandais à Aidan s’il voulait du café. Je m’empêchais même d’éclater de rire quand il lança son Monsieur. à mon père. L’ambiance n’était pas détendue, c’était clair et net. Mon père lança directement un drôle de commentaire sur la taille de mon lit. Mon Dieu mon Dieu. Il savait, j’en étais sûre et certaine. Je donnais la tasse de café remplie à Aidan et je m’installais sur une chaise entre mon père et Aidan. On a réussi à… gérer le manque de place. Mais bien dormi quand même. Je souris timidement et j’hochais la tête en buvant une gorgée de café, grimaçant même puisque je m’étais brûlée la langue. Pas douée, vraiment.« Et toi bien dormi ? », demandais-je à mon père avec un petit sourire. Il hocha la tête et replongea dans son journal. Je jetais un regard à Aidan qui se voulait rassurant et je continuais de boire quand mon père lança d’un coup, « Bon, on ne va pas tourner autour du pot. » J’arquais un sourcil et il plia son journal pour le poser sur la table, regardant mon petit ami. « Je sais que tu es un garçon bien, et je te fais confiance. Mais j’espère vraiment que tu ne joues pas avec ma fille parce que tu risques de le regretter sinon » Je manquais de m’étouffer avec mon café, jetant un regard paniqué à mon père, « Papa…arrête ! », grognais-je en posant ma tasse sur la table alors que je posais ma main sur celle d’Aidan. « Je ne suis plus une gamine, il faudrait que toi et maman vous vous en rendiez compte maintenant ! » Je soupirais, alors là son commentaire et sa menace de papa poule ne m’avaient vraiment pas plu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:22

Je sais que je n’ai pas grand-chose à craindre de son père mais je ne pouvais pas m’en empêcher, comme si j’avais un mauvais pressentiment. Faut dire, je n’étais pas du genre à faire le fier devant les parents de mes petites amies. Là, c’était d’autant plus différent que pendant longtemps, Jaycee et moi n’avions fait que clamer notre amitié. Maintenant, tous les efforts fournis auparavant venaient d’être mis à néant quand on a avoué être ensemble tel qu’un couple. Du coup, c’était avec graaande réticence que je décidais de suivre Jaycee jusqu’à la cuisine pour prendre notre petit déjeuner. Son père était déjà sur la table en train de lire son journal et je me mettais à angoisser intérieurement. J’espérais vraiment que ça se passe bien. Alors je restais poli – comme à mon habitude – et j’attendais donc que ce petit déjeuner se passe dans les meilleures conditions. Je voyais bien qu’elle se moquait de moi quand je me mettais à parler super poliment à son père. Mais je n’en tenais pas compte. Café servi, je me mettais à répondre à son père puisque Jaycee avait l’air de l’ignorer. A ce moment-là, je ne savais pas trop si sa femme l’avait tenu au courant… J’avais des doutes mais rien de certain. Et toi bien dormi ? Je regardais son père en buvant une gorgée du café. Il hochait la tête, se replongeant dans son journal. Je me sentais soulagé qu’il ne mentionne rien, puisque ça me laissait tranquille. Je buvais tranquillement jusqu’à ce qu’il se remette à parler. Bon, on ne va pas tourner autour du pot. Je fronçais les sourcils, et merde… Il était au courant, fait chier. Je sais que tu es un garçon bien, et je te fais confiance. Mais j’espère vraiment que tu ne joues pas avec ma fille parce que tu risques de le regretter sinon Bon, il me faisait confiance, c’était déjà ça. Mais si jamais ça se terminait, ça allait vraiment tout foirer… Non, on devait pas penser comme ça. Papa…arrête ! Elle avait posé sa tasse et puis positionnait sa main sur la mienne. Je ne suis plus une gamine, il faudrait que toi et maman vous vous en rendiez compte maintenant ! Je déglutissais, ne sachant pas vraiment quoi dire. En plus, Jaycee n’avait pas vraiment l’air d’apprécier cette remarque. Je soupirais. Je joue pas… Je suis sérieux avec elle, j’ai toujours été sérieux. Je l’aime et j’ferai tout pour la rendre heureuse. C’est tout ce que j’veux, son bonheur. Que ça soit maintenant ou dans un an, même dix ans. C’était tout ce qui m’importait, son bonheur. J’y avais veillé pendant des années en tant que meilleur ami et maintenant, je devais le faire en tant que petit ami et je tentais d’y parvenir avec succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:22

En fait, je crois que mon père n’était pas totalement stupide. Il savait ce que c’était, d’avoir vingt ans et il m’avait laissé toute seule pendant au moins une heure dans notre maison, un soir alors que nous devions dormir dans le même lit. Il n’avait pas eu besoin que ma mère lui raconte ce qu’elle avait vu, ce qu’elle avait surpris. Il avait même fait lui-même l’allusion avant que nous partions de chez Aidan en disant à ce dernier qu’il devait promettre de garder ses vêtements. Oh et puis tant pis, j’étais amoureuse d’Aidan et je pouvais faire ce que je voulais avec lui. Je n’étais plus un bébé et il fallait qu’il se fasse à l’idée que…sa petite fille était devenue une jeune femme maintenant. Ça n’était pas comme si j’avais donné ma virginité à n’importe qui, comme si je couchais à droite et à gauche comme Zahya le faisait. Aidan avait été mon premier et l’unique, et j’espérais que ça resterait comme ça encore très très longtemps. Quand mon père prit la parole, je ne pus m’empêcher de me sentir agacée. Il lui faisait confiance : bien. Mais la fin de sa phrase ne me plaisait pas du tout et je ne manquais pas de montrer mon mécontentement à mon père en lui disant d’arrêter de me traiter comme un bébé. Aidan paraissait gêné et je le comprenais, mon père me foutait la honte lui aussi. J’allais une nouvelle fois râler mais mon petit ami prit la parole. Je joue pas… Je suis sérieux avec elle, j’ai toujours été sérieux. Je l’aime et j’ferai tout pour la rendre heureuse. C’est tout ce que j’veux, son bonheur. Que ça soit maintenant ou dans un an, même dix ans. Un léger sourire se dessina sur mon visage : bon, en fait je m’empêchais de sourire jusqu’aux oreilles en l’entendant dire ça. Mon regard se tournait successivement vers mon père et Aidan alors que je prenais sa main pour la serrer doucement. « Tu vois, je te l’avais dit ! », soufflais-je à mon père en lui faisant de gros yeux. « Très bien. », répondit mon père en souriant un peu – ce qui me soulagea, en passant. « Mais évitons de voir tout de suite les choses en grand, hein. Il serait préférable que vous finissiez vos études et que vous ayez une situation stable… » « Avant de penser au bébé et au mariage. Merci papa, mais ça n’est pas tellement dans nos plans pour le moment, pas besoin de nous répéter ça comme ça », dis-je rapidement en le coupant au beau milieu de sa phrase. Je finis ma tasse de café et je pris une tartine pour la manger, histoire d’avoir quelque chose dans l’estomac. « Oh, ton père nous a appelé Aidan, il aimerait que tu rentres au plus vite pour que vous parliez de…ce qui est arrivé hier soir. » Je me pinçais la lèvre et je regardais Aidan, j’espère que la confrontation avec son père se passerait mieux qu’hier et que le jeune homme avait eu le temps de réfléchir à tout ça cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:23

Ce qui allait se passer entre Jaycee et moi la nuit dernière était assez évident pour plusieurs raisons. J’avais dit que j’pouvais pas promettre de garder mes vêtements, on avait la maison pour nous tous seuls pendant un moment… Deux jeunes comme nous étions obligés de nous sauter dessus. Vous savez, la période « lune de miel » d’une relation ? On est en plein dedans, malgré le fait que ça fait déjà un mois qu’on est ensemble. Du coup, je redoutais de voir son père puisqu’il devait avoir tout compris et je ne voulais pas faire face à ses remarques. C’était surtout le fait de me justifier sur une quelconque remarque qui m’embêtait, même si j’étais toujours sincère avec Jaycee. Enfin, ça n’avait pas loupé puisqu’il n’a pas pu s’empêcher de faire une remarque, qui était loin d’avoir plu à Jaycee qui s’était mise à s’énerver, posant sa main sur la mienne. Je me mettais donc à répondre. Je ne jouais pas, loin de là. En plus, j’étais vraiment tombé amoureux de Jaycee d’une façon que je n’avais jamais imaginé.. J’étais fou d’elle et je me perdais dans notre relation la tête la première. Je regardais la principale intéressée qui avait maintenant le sourire aux lèvres, montant jusqu’aux oreilles. Tu vois, je te l’avais dit ! Elle regardait son père, faisant les gros yeux. Très bien. Il était convaincu et il avait même un petit sourire aux lèvres, ce qui me soulageait énormément. Mais évitons de voir tout de suite les choses en grand, hein. Il serait préférable que vous finissiez vos études et que vous ayez une situation stable… Jaycee se mit à le couper tout de suite, voyant bien que ça allait déjà loin. Avant de penser au bébé et au mariage. Merci papa, mais ça n’est pas tellement dans nos plans pour le moment, pas besoin de nous répéter ça comme ça Je hochais la tête. On était encore dans une période où on se découvrait en tant que couple. Certes, on connaissait chacun la personnalité de l’autre en tant qu’ami mais quand on est en couple, ça devient différent. On en est vraiment loin ! De toute façon, je préférais attendre la fin des études et avoir un boulot stable avant d’entamer quoique ce soit. Puis, alors que Jaycee se mettait à manger après avoir fini son café, son père se remit à parler. Oh, ton père nous a appelé Aidan, il aimerait que tu rentres au plus vite pour que vous parliez de…ce qui est arrivé hier soir. Je soupirais, baissant la tête pour regarder ma tasse pas tout à fait terminée. Ok. Qu’est-ce que je pouvais dire d’autre ? J’allais pas fuir mon père indéfiniment. Je finissais ma tasse de café et je me levais. J’vais aller me préparer. Je me penchais vers Jaycee. Tu viendras avec moi… s’il te plait ? Je lui déposais un baiser sur sa joue. Après tout, si ça venait à dégénérer encore une fois, elle pourrait me calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   Dim 16 Fév - 14:23

Mon père semblait rassuré. Et du coup, ça rassurait aussi Aidan et moi au passage aussi. Enfin… je ne pensais pas que mon père avait été vraiment inquiet, en fait. Peut-être qu’il se posait des questions et que pas acquis de conscience, il s’était sentie obligé de lui poser toutes ces questions. Mon père savait très bien qu’Aidan me respectait, et qu’il ne ferait rien qui pourrait me blesser, du moins…intentionnellement. Et ça n’était pas parce que nous étions un couple que ça allait changer ! C’est vrai quoi, pourquoi les gens nous regardait différemment parce que maintenant nous n’étions plus que meilleurs amis ? Ça ne changeait absolument rien ! Enfin… ça ne changeait rien pour eux en tout cas, parce que ça changeait légèrement plus de choses pour Aidan et moi. Le fait qu’il parle de bébé et de mariage, ça m’avait encore une fois mis mal à l’aise. Tout de suite, sortir avec quelqu’un qu’on présentait à ses parents voulait dire qu’on allait faire un bébé et se marier dans l’année suivante ? Ça n’avait pas beaucoup de sens, vraiment. Et Aidan semblait d’accord avec moi. Nous n’avions encore jamais parlé de tout ça tout simplement parce qu’il n’y avait rien à en dire, c’était beaucoup trop tôt. On en est vraiment loin !Je ris un peu et j’hochais la tête, mettant ma main devant ma bouche pour ne pas paraitre cochonne à manger aussi mal puisque je m’étais mis de la confiture partout sur la bouche. Mon père informa alors Aidan que son père voudrait pouvoir lui parler au plus vite et je me raidis un peu, attendant la réaction de mon petit ami. Ok. J’haussais les sourcils, m’essuyant la bouche et j’allais lui demander « Quoi, juste okay ? » mais il enchaina tout de suite alors qu’il finissait sa tasse de café et qu’il se levait, J’vais aller me préparer. J’hochais la tête en lui lançant un sourire, « Vas-y, tu sais où est la salle de bain » Je me servais une deuxième tartine, sous l’œil critique de mon père et Aidan se pencha vers moi,Tu viendras avec moi… s’il te plait ? Mon sourire s’agrandit quand il déposa ses lèvres sur ma joue et j’attrapais le beurre, « Oui, j’irai me préparer après toi… »Bien sûr que j’irai avec lui, je n’allais pas le laisser encaisser ça tout seul, et il pourrait avoir besoin de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ღ so good to be home.   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ღ so good to be home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» AcronisTrue Image Home 2010 Netbook Edition : est-ce que ça vaut le coup ?
» Partenariat: "GFX Home"
» [eden team] the good the bad and the ugly (flo55)
» calagan57: sketchup pour projet de réalisation d'une salle home cinema
» LG : un nouveau mode pour du Home Cinéma au casque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-