lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:05

En fait, la nuit ne faisait que commencer. C’était sûr et certain. Quelle idée d’aller au théâtre alors qu’on n’avait pas pu se toucher pendant cinq jours. Quelle idée de vouloir aller dans une salle, pleine de gens où ne nous pourrions absolument rien faire parce que notre couple était censé être un secret, après cinq jours d’abstinence ? Au moins, nous le saurions pour la prochaine fois après ma période de règle : la première chose que nous allions faire, c’était rester enfermer dans sa chambre ou dans la mienne une journée entière. Oh oui, une journée entière à lui faire l’amour, comme nous l’avions déjà fait une fois, c’était juste le pied. J’essayais de modérer mes bruits, vraiment, j’essayais comme je le pouvais, mais c’était trop difficile. Et encore plus quand on arrivaitau moment, le meilleur, celui qui me firent contracter chaque muscle de mon corps, frémir de plaisir de la tête aux pieds, celui qui me donnait envie de crier comme une malade tellement c’était bon. Sauf qu’il avait fallu se contenir, et heureusement qu’il avait attrapé mes lèvres pour calmer mes ardeurs. Mes mains sur ses épaules, encore légèrement tremblantes glissèrent le long de ses bras, allant rejoindre ses mains posées sur mes hanches. J’avais la respiration trop courte, toujours aussi bruyante. S’tu savais comme j’t’aime… Je souris et je caressais son nez avec le mien, le regardant dans les yeux. « Si tu savais comme JE t’aime… » Je ris un peu et je posais mes mains sur son torse pour qu’il se recule un peu et que je puisse descendre du lavabo. Je descendais un peu ma robe pour la remettre bien et je me tournais pour me regarder dans le miroir derrière le lavabo. « Perso j’ai pas trop envie de retourner là-bas…j’ai entendu dire qu’il y avait une petite fête sur le campus, on pourrait y passer vite fait ? », demandais-je en remettant correctement mes cheveux, prenant mon sac pour sortir un rouge à lèvre afin de me refaire une beauté. Une fois fini, je regardais autour de moi à terre pour trouver ma petite culotte, la ramassant pour l’enfiler,« J’ai failli l’oublier ! » Je ris un peu et je lui lançais un petit sourire taquin. Passer vraiment vite fait, vite fait à cette fête parce que j’avais hâte de rentrer chez Aidan pour lui refaire l’amour toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:05

Je me demandais ce qui lui était passé par la tête quand elle m’a proposé de venir au théâtre pour nos retrouvailles d’amoureux. Certes, j’avais lancé l’idée d’aller au cinéma et donc se trouver en public. Mais dans l’obscurité, au fond de la salle, ça aurait été simple de s’embrasser. Enfin, en y repensant, on aurait également fini dans les toilettes parce que rien qu’aujourd’hui en touchant ma main elle avait réussi à me faire fondre alors j’imagine même pas en m’embrassant. Très vite, on avait atteint le septième ciel et je me sentais tout simplement comblé. Epuisé mais malgré tout comblé. Je ne pouvais m’empêcher de lui dire que je l’aimais puisqu’enfin, on s’était retrouvé. Si tu savais comme JE t’aime… Je me mis à rire alors que je me reculais, me retirant d’elle par la même occasion. Je retirais le préservatif pour le mettre dans la poubelle. Je remontais mon boxer ainsi que mon pantalon. Je refermais même ma chemise, bouton par bouton. Perso j’ai pas trop envie de retourner là-bas…j’ai entendu dire qu’il y avait une petite fête sur le campus, on pourrait y passer vite fait ? Je hochais la tête alors que je récupérais ma veste par terre et je l’enfilais. Ca me tente bien ouais, on pourra boire un coup et rentrer ensuite pour continuer de nous retrouver. Oui, je n’étais pas rassasié et j’allais pas hésiter pour en redemander encore et encore cette nuit. Je me regardais dans le miroir, vérifiant que tout était bien. J’ai failli l’oublier ! Je me retournais et je la voyais ramasser sa culotte et je ne pus m’empêcher de sourire en la voyant l’enfiler. On était fin prêt et j’attrapais sa main une fois que j’étais à sa proximité. J’en profitais pour l’embrasser une dernière fois et je déverrouillais la porte pour qu’on se retrouve dans le couloir. C’est d’ailleurs sur le chemin de la sortie qu’on croisait un employé du théâtre qui n’avait pas l’air content, suivi d’une femme. Je me mis à rire silencieusement, pensant qu’elle a vraiment été voir quelqu’un la femme devant la porte des toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:06

J’aimais bien l’idée de faire l’amour dans un lieu public pour la première fois avec Aidan. Décidément, il aurait certainement toutes mes premières fois, au rythme où nous allions. Ça n’avait rien de dérangeant, puisque de toute façon, je ne me voyais même pas faire l’amour avec quelqu’un d’autre que lui. Quoi qu’il en soit, ça avait été très…excitant de faire l’amour ici, et je ne regrettais pas du tout, même si nous avions payé deux places de théâtre un peu pour rien. Enfin, pas vraiment pour rien, disons…que nous avions payé pour au final, ne voir qu’une petite demi-heure. Nous ne pouvions pas retourner dans la salle, parce que non seulement nous n’allions plus rien comprendre à la pièce, mais aussi parce que je n’en avais pas du tout envie. Enfin, j’avais hâte de finir la soirée avec lui. Je cherchais donc ma petite culotte à terre tout en faisant référence à une fête dont j’avais entendu parlée.Ca me tente bien ouais, on pourra boire un coup et rentrer ensuite pour continuer de nous retrouver. Je souris et j’hochais la tête avec un léger sourire sur les lèvres. Une fois prêts, il m’embrassa une dernière fois avant de sortir des toilettes, main dans la main. Sur la route de la sortie, nous croisions une femme avec un agent de sécurité, et je me pinçais la lèvre pour ne pas rire en reconnaissant sa voix. A quelques minutes près, nous aurions été dans la merde ! Je vérifiais rapidement sur mon téléphone le lieu de la fête. Aidan nous y conduisit sans grande difficulté, et avant d’entrer dans la maison qui donnait la fête, je profitais de notre intimité dans la voiture pour l’embrasser. « Bon…on reste pas longtemps okay ? » Je souris et je l’embrassais encore, « Juste le temps de prendre un verre… » Je déposais un baiser de sa joue et je sortais de la voiture, passant une main dans mes cheveux avant de me diriger avec Aidan jusqu’à la fête qui battait son plein. Bon, ça allait être dur de ne pas pouvoir le toucher ou quoi que ce soit, et c’était la raison pour laquelle nous ne devions pas rester trop longtemps, car je sentais que je n’allais pas trop le supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:06

Bon, je dois bien l’avouer, je suis bien intéressé par le fait de quitter ce théâtre pour aller à une soirée, pour ensuite vraiment se retrouver tous les deux. Avoir fait l’amour avec Jaycee dans un lieu public était vraiment excitant et ça nous laissait entrevoir le reste de la soirée quand nous serons plus que tous les deux. Vu les plans de la suite de la soirée, on passerait quelque temps avec d’autres personnes mais je suis d’avis à ce qu’on ne reste pas longtemps à cette fête, l’idée d’être éloigné d’elle longtemps n’était pas envisageable. Du coup, j’acquiesçais à son idée et, une fois qu’on était rhabillé, on décidait de s’en aller. Main dans la main, on arpentait le couloir pour retrouver la sortie quand on découvrait une femme suivie d’un employé du théâtre se diriger vers les toilettes. Dommage qu’on aille manquer cette scène où elle découvrira que plus personne n’est là. Je me mis à rire silencieusement, pendant que Jaycee, elle, se retenait. On avait donc rejoint la voiture et on était en route vers la fameuse soirée que Jay avait entendu parler. Garé, je regardais la maison et toutes les personnes qui étaient présentes et je me tournais vers ma petite amie qui n’hésita pas à m’embrasser puisqu’on était à l’abri des regards. Bon…on reste pas longtemps okay ? Je hochais la tête alors qu’elle m’embrassait une nouvelle fois. Je profitais de ces baisers puisque je ne les retrouverai que plus tard dans la soirée et c’était bien dommage. Juste le temps de prendre un verre… Je hochais une nouvelle fois, caressant doucement sa main. Aller, let’s go ! Je me pinçais les lèvres alors qu’on sortait tous les deux de la voiture. Je me retenais de prendre sa main pendant qu’on se dirigeait vers la maison. On entrait et je reconnaissais quelques visages. Je saluais certaines personnes alors qu’on se dirigeait vers la cuisine où se trouvaient les boissons.Bière ou… Je regardais autour de moi pour voir toutes les bouteilles présentes et pour la plupart vide. Quand j’en trouvais une avec une bonne quantité d’alcool, je me retournais vers Jaycee. Gin ? Personnellement, j’optais pour la bière mais je me servirai après elle, gentleman que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:06

Ça me décourageait de plus en plus, le fait qu’on doive se cacher. C’était génial, quand nous étions rien que tous les deux. Oui, c’était pire que génial, mais le problème, c’était lorsque nous étions en publique. Bon, lorsque nous étions en ville ou quelque chose comme ça, nous pouvions nous tenir discrètement la main, mais dans une maison où une fête étudiante battait son plein, et avec des gens que nous connaissions forcément à l’intérieur, pas question de se mettre à avoir des gestes ambiguës l’un envers l’autre si nous voulions garder le secret. C’est pour ça que j’en profitais, une fois dans la voiture pour l’embrasser en répétant que nous ne resterions pas longtemps, car la seule chose dont j’avais envie, c’était de pouvoir me retrouver seule avec mon petit ami pour passer une bonne soirée. Aller, let’s go ! J’inspirais pour me prendre du courage, et je sortais de la voiture, fermant la portière derrière moi en suivant Aidan à l’intérieur. Croisant les bras au niveau de ma poitrine, j’entais dans la maison en affichant un large sourire alors que quelques regards se posaient sur nous. Certains regards qui m’étaient familiers, d’ailleurs. Je suivais Aidan jusqu’à la cuisine, continuant de regarder autour de moi pour saluer les gens qui me disaient bonjour au passage. Bière ou… J’haussais un sourcil et je m’installais sur un tabouret, m’appuyant sur le plan de travail au milieu de la grande cuisine américaine dans laquelle était entreposée beaucoup d’alcool et de gobelets. Gin ? Je continuais de regarder autour de moi et j’haussais les épaules, « Mh… ni l’un ni l’autre ! » Je lui lançais un léger sourire et je tapotais mes doigts sur la table, « Je commanderai un cocktail rhum jus d’orange monsieur le barman ! »Je ris un peu et je me levais pour aller chercher la bouteille de rhum que j’avais vu un peu plus loin et je l’amenais à Aidan alors qu’un gars, un étudiant certainement que je ne connaissais pas entra dans la cuisine, nous regardant du coin de l’œil. Bizarrement, je me sentais mal à l’aise parce que j’avais l’impression qu’il me reluquait pas mal. Je me plaçais près d’Aidan en attendant qu’il me fasse mon cocktail, essayant d’ignorer l’étudiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:06

Peut-être que l’idée de se cacher avait une date de péremption. Tout ce que je voulais c’était montrer à tout le monde que Jaycee était ma copine maintenant et que c’était chasse gardée. Il était hors de question qu’un gars l’approche de trop près, je n’étais pas prêt à l’accepter et surtout à le supporter. Enfin, après avoir pris une bonne dose de courage grâce à ses lèvres, on sortait de la voiture et on entrait dans cette maison remplie d’étudiants pour y passer une bonne soirée, le temps de boire un verre et rentrer ensuite. Je foutais mes mains dans mes poches pour éviter d’être tenté de prendre celle de Jaycee et on se dirigeait dans la cuisine. Je regardais autour de nous et la soirée était déjà bien entamée vu les gobelets vides qui trainaient un peu partout. Je lui proposais de la bière ou du gin, trouvant une bouteille presque vide mais contenant assez d’alcool pour un cocktail. Mh… ni l’un ni l’autre ! Je regardais si y’avait d’autres bouteilles pour lui proposer autre chose. Je commanderai un cocktail rhum jus d’orange monsieur le barman ! Elle partait chercher le rhum et je m’occupais du jus d’orange. J’attrapais la bouteille qu’elle avait ramené, sourire aux lèvres. Cocktail rhum jus d’orange ce sera ! Concentré sur ma tâche, je prenais un gobelet propre et je mettais du rhum ainsi que du jus d’orange. Dès que je relevais la tête, je voyais ce gars qui regardait, plutôt fixait, Jaycee mais je ne faisais pas trop attention, même si je me mis à froncer les sourcils. Je prenais un nouveau gobelet et, m’approchant du baril de bière, je m’en mettais dans le verre avant de revenir vers Jaycee. Le gars la fixait encore, ce qui commençait à ne pas me plaire. Je reportais mon attention sur elle. A la tienne ! Je lui souriais alors qu’on trinquait et j’apportais mon verre à mes lèvres, continuant de la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:06

Je pensais sérieusement que nous n’allions pas tarder à ne plus garder notre relation rien que pour nous. Rien qu’en entrant dans cette fête, j’avais regardé autour de moi, et quand je voyais toutes les belles filles qui nous entouraient et qui étaient susceptible de draguer MON copain en pensant qu’il était célibataire, ça me rendait folle. C’est vraiment drôle, parce que je ne pensais pas du tout que je pouvais être une fille jalouse or, j’étais….pire que jalouse depuis que j’étais avec Aidan. Rien qu’un regard de trop près d’une fille suffisait à me rendre dingue. Assise sur le tabouret de la cuisine, je le regardais nous préparer ce qu’il fallait, et en bon gentleman, il m’avait d’abord demandé ce que je voulais. Bien entendu, pourquoi chercher simple quand on peut faire compliqué ? J’avais été cherché la bouteille de rhum pour qu’il me préparer un cocktail avec ça. Cocktail rhum jus d’orange ce sera ! Je souris et je m’approchais de lui, le regardant faire même si je sentais le regard de ce gars dans cette cuisine figé sur moi, et vraiment, ça me mettait très mal à l’aise. J’essayais cependant de faire bonne figure, remerciant Aidan lorsqu’il me donna mon gobelet et qu’il alla se chercher de la bière. Je jetais un coup d’œil vers le mec, qui me sourit. Un sourire qui voulait tout dire. Je soupirais légèrement et je souris à Aidan qui s’était rapproché de moi. A la tienne ! J’hochais la tête et je trinquais en lui souriant, « A la tienne ! », répétais-je avant de boire une gorgée de mon cocktail. Je grimaçais légèrement : je n’avais vraiment, vraiment pas l’habitude de boire de l’alcool. Je continuais de boire petit à petit quand le gars s’approcha de nous, s’excusant car il voulait prendre la bouteille de rhum sur le plan de travail à côté d’Aidan et moi. En se penchant entre Aidan et moi, il en profita pour glisser sa main dans mon dos qu’il descendit presque à mes fesses, ce qui me fit froncer les sourcils et sursauter un peu même, surprise. Je me raclais la gorge, terriblement mal à l’aise et il s’excusa en riant un peu, se reculant avec la bouteille de rhum en main pour se faire son cocktail et moi, je n’osais même pas regarder Aidan. A vrai dire, je ne savais même pas s’il avait vu ce qui venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

Jaycee était une belle fille… une TRES belle fille et voir que des gars peuvent tomber sous son charme, la draguer sans que je puisse faire quoique ce soit, ça me rendait un peu fou. Je voulais qu’il y ait cette bulle autour de nous, inaccessible par les autres et ainsi, nous pourrions être rassuré de ne pas avoir l’interaction des autres personnes sur l’un comme sur l’autre. Je pouvais me montrer très jaloux, bien plus que je ne l’ai déjà été. Jaycee était avec moi et il était hors de question que ça change. On s’était installé dans la cuisine pour récupérer des boissons. Elle était d’humeur à un cocktail rhum jus d’orange donc pendant qu’elle partait chercher la bouteille de rhum, je prenais un gobelet et le jus d’orange. Elle revenait avec la bouteille et je commençais à faire sa boisson. Je lui tendais le gobelet rempli et je m’en attrapais un pour me servir de la bière. Je revenais près d’elle, m’installant à ses côtés et je levais mon verre pour trinquer. A la tienne ! Je la voyais grimacer alors qu’elle buvait la première gorgée. Trop chargé ? J’ai peut-être pas dû faire attention et j’en ai mis trop ? Enfin, elle pourrait toujours couper au jus d’orange par la suite. Je buvais également le breuvage peu alcoolisé en regardant ma petite amie. J’étais sérieusement tombé amoureux d’elle et c’était vraiment dur de ne pas céder à l’envie de l’embrasser maintenant. Le truc, c’est que le gars de tout à l’heure s’était pointé, s’immisçant entre nous deux pour attraper la bouteille de rhum. Il était lent et je le voyais regarder Jaycee… avec envie ? hé ! En plus, Jaycee avait eu une réaction assez bizarre puisqu’elle a sursauté. Bordel, il vient de faire quoi lui là ? Je me levais et je regardais ma petite amie. Il a fait quoi ? Je n’avais rien vu mais visiblement, il y avait eu un truc, aussi minime que ça pouvait être. J’attendais pas la réponse de Jay et je me tournais vers le gars. Eh ! Ouais toi là. Tu vois cette fille ? Je désignais Jaycee en glissant ma main sur son épaule, la glissant doucement dans son dos. Oublie tout de suite, t’as aucune chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

C’est vrai que j’avais plus ou moins l’habitude de me faire draguer. A vrai dire, j’avais aussi l’habitude d’en jouer pas mal. Comme je l’avais raconté à Aidan une fois, il m’arrivait très souvent de jouer de mes charmes pour arriver à mes fins, comme quand j’oubliais de prendre de quoi payer et que je me retrouvais à devoir payer mon starbucks par exemple. Alors quand j’ai vu ce mec arriver dans la cuisine et me dévorer littéralement du regard, ça m’avait gêné surtout parce qu’Aidan était là. La meilleure solution, quoi qu’il en soit, était de l’éviter. Alors je buvais le cocktail que mon chéri m’avait gentiment préparé, me contentant de le regarder et même de grimacer une fois que j’eus avalé la première gorgée. Trop chargé ? Je ris légèrement et j’hochais la tête, « Je n’ai surtout pas l’habitude de boire de l’alcool ! » Je lui souris et là, le mec s’avança pour chercher la bouteille de rhum. Comment vous vouliez que je réagisse, alors qu’il avait glissé sa main le long de mon dos, presque jusqu’à ses fesses, autrement qu’en sursautant ? Parce que non seulement, je ne m’y attendais pas, mais en plus c’était un geste…vraiment osé. Le gars était doué en rentre dedans dis donc. Le mec me lança un léger sourire qui me mit encore plus mal à l’aise et s’éloigna légèrement pour se faire des mélanges dans son gobelet. Je regardais Aidan, et je vis qu’il avait compris que quelque chose n’allait pas. Il a fait quoi ? Je me pinçais la lèvre et je regardais le gars qui reporta son attention sur nous. J’allais lui répondre, mais Aidan fut plus rapide,Eh ! Ouais toi là. Tu vois cette fille ? J’ouvrais grand les yeux, déviant mon regard d’Aidan au mec, puis ainsi de suite jusqu’à ce qu’il hoche la tête et qu’Aidan ajouta tout en glissant sa main dans mon dos, Oublie tout de suite, t’as aucune chance. J’étais un peu…bouche bée de voir Aidan comme ça, mais au fond, je dois dire que ça me plaisait. « Pardon ? », demanda-t-il en riant légèrement, posant son gobelet sur la table, s’accoudant à celle-ci [j’suis pas sûre que ça se dit ->] . « Moi je pense surtout que c’est toi, qui n’a aucune chance », lança-t-il sur un ton tellement sûr de lui que ça me donnait envie de vomir. Je soupirais, j’avais l’impression que ça allait mal tourner. Je posais à mon tour mon gobelet et je pris le poignet d’Aidan, « Viens on rentre… » Je tirais un peu Aidan, finalement, c’était peut-être une mauvaise idée d’être venu à cette fête, nous aurions du rentrer directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

J’étais du genre possessif avec mes petites amies, surtout quand j’étais amoureux. Le truc, c’était que là, c’était pire vu que rien n’était officiel pour les autres donc ils n’étaient pas au courant. Je devais donc supporter à l’ombre les tentatives de drague des hommes envers Jaycee. Ça me plaisait pas, vraiment pas, mais je devais rester silencieux pour ne pas mettre en péril notre « couverture ». Être ici, dans cette maison pleine d’étudiants, ça ne me mettait pas du tout à l’aise. Il y avait tellement de gars plus… mieux que moi. Enfin, c’était surtout de la concurrence et ils pouvaient s’approcher de trop près de Jaycee. Verres à la main, je lui demandais si j’avais trop chargé en alcool. Je n’ai surtout pas l’habitude de boire de l’alcool ! Je me mis à rire, rapportant une nouvelle fois mon gobelet à mes lèvres pour boire. Seulement, le gars qui n’arrêtait pas de fixer Jaycee se rapprochait et attrapait la bouteille de rhum en étant beaucoup trop proche de ma petite amie. Je commençais à voir rouge quand elle se mit à sursauter. Ce con a osé une approche sans que je le voie. Non mais il est sérieux ? Alors qu’il s’éloignait, je m’étais levé en demandant à Jaycee ce qui s’est passé, mais je ne lui ai pas laissé le temps de répondre puisque je l’interpelais, ce « don juan ». Je lui avouais qu’il n’avait aucune chance, ce qu’il n’avait pas l’air de croire. Pardon ? T’as bien entendu. Je m’étais un peu énervé et emporté mais c’était la doute d’eau qui faisait déborder le vase.Moi je pense surtout que c’est toi, qui n’a aucune chance. Je me mis à rire. Non mais genre quoi, faut qu’il ouvre un peu les yeux. En attendant, c’était moi qui étais en sa compagnie, pas lui. Viens on rentre… Je me tournais vers Jaycee qui avait pris mon poignet. Non… j’suis désolé mais j’peux plus. Je me tournais vers le dragueur de pacotille et je le fixais. J’ai aucune chance ? Gars, t’arrive trop tard, elle est déjà casée avec celui qui a aucune chance. Je me retournais une nouvelle fois vers Jaycee et, devant tout le monde, j’attrapais son visage entre mes mains et je me mettais à embrasser ma petite amie. La plupart arrêtaient leur conversation pour nous regarder puisque j’avais haussé le ton mais je m’en fichais. Lâchant quelques instants mes lèvres de celle de ma copine, je me retournais vers le gars, ma main dans celle de Jay. Pas touche à ma petite amie.Et là, je sentais un poids en moins et c’était clairement mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

Ça allait mal tourner. Je l’avais senti dès que ce mec m’avait regardé d’un peu trop près. Je commençais à comprendre comment Aidan fonctionnait. A vrai dire, la jalousie était un côté de sa personnalité que je n’avais connu que depuis quelques semaines. Enfin, que j’avais découvert surtout le soir où Aidan s’était battu avec Dmitri, en fait. J’avais juste envie de passer une soirée tranquille avec mon petit ami, et venir dans une fête bourrée d’étudiants n’était définitivement pas une bonne idée. Sauf que maintenant, c’était trop tard. Nous étions là, dans cette cuisine et le gars venait de demander à Aidan s’il lui parlait à lui. T’as bien entendu. Je fronçais les sourcils, observant la scène avec un peu d’appréhension. Surtout quand le gars se mit à dire que c’était plutôt Aidan qui n’avait aucune chance. Pas la peine de réfléchir trente ans avant de prendre ma décision : je posais le gobelet sur la table et je pris Aidan par le bras, dans l’optique de partir vite fait d’ici. Sauf qu’il ne semblait pas être vraiment d’accord, et il ne bougea pas d’un poil, me disant alors calmement, Non… j’suis désolé mais j’peux plus. Je regardais Aidan, sans vraiment comprendre ce qu’il voulait dire par là. Comment ça, il n’en pouvait plus ? Je continuais de le regarder, l’interrogeant du regard alors qu’il reportait son attention sur le mec, J’ai aucune chance ? Gars, t’arrive trop tard, elle est déjà casée avec celui qui a aucune chance. Je jetais un coup d’œil vers le gars qui me regardait, attendant certainement que je lui confirme ses dires. Je sentais tous pleins de regards posés sur nous, beaucoup de gens avaient arrêté de parler en entendant la dispute, et certaines personnes chuchotaient même. Aidan se tourna alors vers moi, et attrapa mon visage pour m’embrasser. Je me laissais totalement faire, glissant une main dans sa nuque en prolongeant légèrement le baiser histoire de marcher dans son plan et de montrer aux autres qu’il avait raison. Une fois nos lèvres séparées, il prit ma main et se tourna vers tout le monde, Pas touche à ma petite amie. Je me sentais presque rougir, et je regardais les gens qui continuaient de nous dévisager avant de reprendre d’un coup leurs conversations comme si de rien était. « Pfff, c’est vraiment injuste », grogna le mec avant de prendre son gobelet pour quitter la cuisine. J’inspirais doucement, sentant mon cœur battre vraiment…très, très vite et je me tournais vers Aidan, « Tu….tu te rends compte de ce que tu viens de faire là… ? » Je me mordais la lèvre et je regardais vite fait autour de moi, « Tout le monde sera au courant maintenant… » C’était débile, bien sûr qu’il le savait, il l’avait certainement fait exprès. Mais dans un sens, cette officialisation me faisait peur, car c’était encore une étape supérieure à notre relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

Pour une raison qui m’échappe, je sentais que le gars n’allait rien apporter de bon. Rien qu’à sa tête, je savais qu’il allait en avoir après Jaycee et c’était pas pour me plaire, loin de là. Quand il s’est approché d’elle pour attraper sa bouteille, j’étais déjà sceptique. Mais quand je l’ai vue sursauter, aucun doute qu’il a tenté une approche sans que je puisse le voir. Quand il s’est éloigné, j’ai pas pu m’empêcher de l’interpeller pour lui mettre les idées bien en place, et surtout marquer mon territoire. On ne touche pas à ma copine. Jaycee voulait m’empêcher de le confronter mais je pouvais plus garder cette couverture de simples meilleurs amis. Elle était ma petite amie, on était ensemble et il était temps de le dire, pour qu’il n’y ait plus d’événements comme ça. Je m’adressais alors au dragueur du samedi soir pour lui avouer que c’était mort pour lui, Jaycee était à moi et que j’avais finalement toutes mes chances contrairement à lui. Je me retournais vers ma petite amie que j’embrassais avec envie devant toutes les personnes qui étaient présentes. Tant mieux pour elles si elles aimaient, tant pis si ça les faisait chier, tout comme le gars qui voulaient bien un peu de ma copine. Je l’embrassais comme dans les films avec envie et amour. Quand finalement mes lèvres se détachaient des siennes, je n’hésitais pas à lui dire à lui, ainsi qu’à tout le monde, qu’on touchait pas à ma petite amie.Pfff, c’est vraiment injuste Je me mis à rire avant de me retourner vers Jaycee. Je savais pas comment elle allait le prendre mais j’étais plein d’adrénaline et maintenant, je devais voir comment elle le prenait. Tu….tu te rends compte de ce que tu viens de faire là… ? Je hochais la tête, le sourire aux lèvres. Sérieusement, j’étais soulagé de dire à tout le monde qu’elle était à moi. Tout le monde sera au courant maintenant… J’attrapais son autre main dans la mienne, la fixant dans les yeux. Je… je sais. J’ai pas pu supporter l’arrogance de ce gars et… et j’en avais marre de me cacher. T’es ma copine Jay, tout le monde doit savoir que tu es avec moi maintenant. Je me mordais la lèvre, le regard toujours sur elle. Et depuis tout à l’heure, je meurs d’envie de t’embrasser… Même si je l’avais fait juste avant pour battre le clapet de ce gars, j’en avais encore envie et je n’hésitais plus à porter mes lèvres jusqu’aux siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:07

Qu’est-ce que j’avais ressentie lorsqu’Aidan m’avait embrassé devant tous les étudiants de la fac présents à cette fête ? Ça m’avait fait…bizarre. Parce que c’était la première fois qu’on s’embrassait devant tout le monde, sans même faire attention de savoir si on nous voyait ou pas. Parce que le but, justement, c’était que tout le monde nous voit. Nous n’avions pas encore parlé de l’officialisation, de quand est-ce que ça serait et comment ça se passerait. Je présume que nous devions uniquement attendre le bon moment. Et ça semblait être le bon moment à cet instant là pour qu’Aidan m’embrasse. Je savais que ça n’était pas qu’une question de marquer son territoire avec le mec qui m’avait ouvertement dragué dans cette cuisine. Ça allait plus loin. Il n’en pouvait plus de garder le secret, et en fait, moi non plus, je n’en pouvais plus. Mais ça me faisait bizarre, et ça me faisait peur aussi. Parce que maintenant, les gens allaient nous voir autrement, les gens allaient nous juger aussi. Je savais que je prêtais bien souvent trop attention à ce que les gens pensaient de moi, mais c’était comme ça. Aidan attrapa ma deuxième main, me disant alors calmement pour me rassurer, Je… je sais. J’ai pas pu supporter l’arrogance de ce gars et… et j’en avais marre de me cacher. T’es ma copine Jay, tout le monde doit savoir que tu es avec moi maintenant. Je me mordais la lèvre et j’esquivais un sourire. Tout le monde soit savoir que je suis avec lui. Oui. Je voulais que toutes les filles sachent qu’Aidan était à moi. A moi toute seule. Mon préciiiiieux.Et depuis tout à l’heure, je meurs d’envie de t’embrasser… Mon sourire s’étira encore plus, et je fermais les yeux lorsqu’il m’embrassa à nouveau, passant une main doucement sur sa joue alors que je prolongeais un peu le baiser. « Bon et bien…je suis à vous aux yeux du monde entier monsieur Dawkins… » Je caressais ses lèvres avec les miennes, ajoutant doucement, « Qu’est-ce que tu dis de rentrer chez moi et de fêter notre officialisation comme il se doit ? » Je souris en coin et je serrais ses mains dans les miennes. Maintenant, je n’avais qu’une seule hâte : qu’on rentre et qu’on soit enfin rien que tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2125
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   Dim 16 Fév - 14:08

Sentir le regard de personnes pendant que j’embrassais Jaycee était… étrange. On avait toujours eu l’habitude d’être à l’abri des regards quand ça nous arrivait donc là, il y avait ce truc en plus qui était étrange, mais sans pour autant être désagréable, au contraire. J’aimais le fait que tout le monde soit au courant pour que les gars arrêtent de s’approcher trop près d’elle. Elle était à moi, et à personne d’autre. J’étais celui qui la comblait et la rendait heureuse. J’en avais marre de me cacher et de prétendre que rien ne se passait. Certes nos proches étaient déjà au courant, Bliss et Devon. Mais.. j’avais besoin d’officialiser puisque j’aurai pas pu supporter voir d’autres hommes la draguer sans rien pouvoir dire. Je lui avouais que je me rendais bien compte de ce que j’avais fait et que je n’avais pas eu le choix. Ils devaient tous savoir qui elle était pour moi et maintenant c’était fait. Et puis je n’avais qu’une envie depuis qu’on avait quitté la voiture : l’embrasser. Ok, on venait de le faire mais je voulais le faire encore et encore donc maintenant, je ne me gênais pas pour l’embrasser à nouveau. Une fois nos lèvres séparées, elle se mit à me répondre.Bon et bien…je suis à vous aux yeux du monde entier monsieur Dawkins… Je me mis à sourire, heureux de l’entendre dire ces mots-là. Elle est à moi, aux yeux de tous. God que ça faisait du bien ! Même si se cacher était excitant, le fait est qu’au bout d’un moment, ça devient pesant. Elle frottait ses lèvres contre les miennes. Qu’est-ce que tu dis de rentrer chez moi et de fêter notre officialisation comme il se doit ? Je hochais la tête, sourire aux lèvres. Allons-y. Je déposais un baiser furtif sur ses lèvres et je l’attirais avec moi à la sortie de la maison jusqu’à la voiture. Oui, j’étais vraiment pressé de retourner sur le campus pour lui montrer à quel point je l’aimais de la manière la plus physique qui soit.


RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week   

Revenir en haut Aller en bas
 

jaydan ⊹ no way i can't help it when i haven't touch you in a week

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» l'IPOD TOUCH en WIFI
» Idees cadeaux...pour moi!
» problème touche FN
» Les secrets du BK7-m
» Système 1.06 et programmation de ONE TOUCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-