lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:56


Si ça allait être dur ? Oh oui, ça allait être dur. Nous avions eu l’expérience de la semaine d’avant, et ça avait été horrible. Non seulement je ne pouvais pas m’empêcher de le bombarder de sms pendant mes cours parce que je ne faisais que penser à lui, mais en plus, nous avions même été jusqu’à nous voir pendant un intercours pour… faire ce que nous faisions de mieux en ce moment dira-t-on. Encore une fois, moi qui me moquait de toutes les filles qui étaient accroc du sexe avec leur copain, au point de ne pas pouvoir tenir plus de quelques jours avant de ne pouvoir les voir… il fallait vraiment que je me mette à réfléchir à deux fois avant de me moquer des gens, parce que je n’étais pas mieux du tout. Pire que de la torture… Je ne pouvais qu’être d’accord avec ça. Pire que de la torture, c’était sûr et certain. Parce que nous ne nous étions pas encore retrouvés dans une situation où nous devions être ensemble avec une personne qui nous connaissait. J’avais du mal à m’imaginer assise, à côté de lui et ne pas devoir le toucher. Parce que si j’avais le malheur de le toucher, je savais que j’allais craquer. Ça risquait d’être très, très, très compliqué tout ça.. En attendant, j’avais décidé de détendre un peu l’atmosphère en le taquinant, comme j’avais l’habitude de le faire et ça avait l’air de lui plaire puisqu’il me sourit et enfouit son visage dans mon cou. Hmm… Je ris un peu, penchant la tête en fermant les yeux pour profiter de ses baisers. Ça serait vraiment dommage que tu ne le sois pas parce que tu n’aurais pas droit à… Je souris et je glissais mes doigts de sa nuque jusqu’à dans ses cheveux, … ça. Ni à… Je frissonnais en sentant ses lèvres se balader dans jusqu’à ma mâchoire après avoir titillés mon oreille. … ça. Je ris doucement et j’attrapais son visage entre mes mains pour l’embrasser une nouvelle fois, avec autant de fougue que son premier baiser.« Mh…c’est injuuuuuuuste…. » Je souris et je bougeais les jambes pour qu’il retire sa main de ma cuisse, « Tu n’as pas le droit de balader tes mains comme ça sur moi ! » Je déposais plusieurs petits baiser sur sa mâchoire et j’haussais les épaules, « Mais ce que tu m’offres…tous les hommes peuvent me l’offrir…non ? » Je le poussais un peu pour qu’il s’assoit à nouveau, et je me redressais, m’asseyant sur ses cuisses en passant mes bras autour de son cou, le regardant dans les yeux, « Alors…monsieur Dawkins… ? Vous savez, j’ai teeeellllleeeemmmmeeeent de prétendants ! » J’approchais mon visage du sien pour caresser son nez avec le mien, essayant de rester sérieuse pour ne pas me mettre à éclater de rire. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:57


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


Heureusement qu’on pouvait communiquer par sms ou se voir en catimini parce qu’une journée sans contact –enfin une journée de cours- risquait d’être compliquée. Mais on allait profiter ce matin et puis on pourrait se voir ce soir. Enfin, on avait intérêt parce que j’avais pas envie de rester éloigné d’elle. Certes, on devait rester discret pour pas attirer l’attention sur nous pour qu’on nous soupçonne de ce qu’on est… mais je ne pouvais pas la laisser seule les soirs où elle n’avait rien de prévu. Ouais, nous étions étudiants, nous avions un groupe d’amis chacun et c’était normal qu’on passe des moments avec nos amis. Mais je voulais quand même la voir parce que j’étais accro, tout simplement. Puis, comme à notre habitude, enfin plutôt la sienne, on rentrait dans un jeu de séduction, de taquinerie. Pour lui montrer ce qu’elle pouvait manquer si elle ne me voulait pas en tant que petit ami, je l’embrassais dans le coup et je remontais doucement le long de sa mâchoire pour m’emparer de ses lèvres pour l’embrasser comme si c’était un dernier baiser. Mais je ne me contentais pas simplement de ça, je glissais ma main sous le t-shirt qu’elle portait pour caresser sa cuisse. Mh…c’est injuuuuuuuste…. Je souriais alors qu’elle bougeait les jambes et j’étais obligé d’arrêter de la toucher. Tu n’as pas le droit de balader tes mains comme ça sur moi ! Je me mis à rire alors que ses baisers se baladaient sur ma mâchoire. Bien sûr que si j’ai le droit ! Je souriais alors que je cherchais à l’embrasser mais elle se mit à parler de nouveau. Mais ce que tu m’offres…tous les hommes peuvent me l’offrir…non ? Je fronçais les sourcils et elle me poussait pour que je me retrouve assis à ma place. Elle s’installait à califourchon sur moi, passant ses bras autour de mon cou. Alors…monsieur Dawkins… ? Vous savez, j’ai teeeellllleeeemmmmeeeent de prétendants ! Je me mis à mettre la tête en arrière, rigolant de la situation et je me remettais à la regarder dans les yeux après avoir redressé ma tête. Je passais mes bras autour d’elle, posant mes mains dans son dos. Je peux rien t’offrir de plus que tous tes nombreeeeuuux autres prétendants… Mais j’te promets de bien te traiter, de jamais te faire souffrir et… très bientôt, de t’aimer comme un fou… Je posais mes lèvres sur sa mâchoire, déposant plusieurs petits baisers. Mais bon, si tu ne veux plus être ma petite amie, rien ne t’empêche d’aller voir ailleurs… Sûrement qu’un autre homme peut te rendre folle rien qu’en touchant ta peau… J’avais un sourire en coin et je descendais une de mes mains et je la glissais de nouveau sous son t-shirt pour caresser sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:57


J’avais toujours aimé taquiner Aidan. Bon, au départ, je dois bien avouer que je ne le taquinais pas, je le persécutais plus qu’autre chose et il était un peu mon souffre-douleur. Mais lorsque nous avions commencé à devenir amis, c’était de la taquinerie gentille. Et le genre de taquinerie qu’on peut faire à son meilleur ami. Sauf qu’aujourd’hui, Aidan n’était plus uniquement mon meilleur ami. Aidan était mon petit ami, et je ne pouvais pas m’empêcher de tourner la conversation en une sorte de jeu de séduction. Alors forcément, lorsque j’ai senti la main d’Aidan sous mon t-shirt, j’ai tout de suite réagit : pas question qu’il me touche de cette manière, sinon il allait gagner et je ne voulais pas que ça soit aussi facile. J’avais vraiment envie de voir comment il allait se défendre, comment il allait me convaincre de devenir mon petit ami. Bien sûr que si j’ai le droit ! Je levais légèrement les yeux au ciel et je secouais la tête, l’obligeant à retirer ses mains alors que je finis par le pousser pour m’asseoir sur lui, les bras autour de son cou. Malgré mon petit sourire sur les lèvres, j’essayais de rester sérieuse même si face à Aidan qui était mort de rire, c’était difficile de rester de glace. Je peux rien t’offrir de plus que tous tes nombreeeeuuux autres prétendants… Mais j’te promets de bien te traiter, de jamais te faire souffrir et… très bientôt, de t’aimer comme un fou… Je me mordais la lèvre et je fermais les yeux en sentant ses baisers sur ma mâchoire. De l’entendre me dire à voix haute qu’il allait très bientôt m’aimer comme un fou… je n’arrivais même pas à mettre des mots sur ce que j’ai pu ressentir en l’entendant me dire ça. Bien me traiter, je savais qu’il le ferait, et ne pas me faire souffrir aussi...Ça m’avait tellement troublée, que je ne savais pas quoi répondre, j’étais paralysée et juste…sans voix. Mais bon, si tu ne veux plus être ma petite amie, rien ne t’empêche d’aller voir ailleurs… Sûrement qu’un autre homme peut te rendre folle rien qu’en touchant ta peau… Je ris doucement et je frissonnais à nouveau en sentant sa main toucher ma peau. Je penchais un peu la tête pour caresser ses lèvres avec les miennes, murmurant, « Non… personne ne peut me rendre folle à ce point… y’a que toi pour ça… » Je souris et j’enfouis mon visage dans son cou, fermant les yeux en descendant mes mains dans son dos. Je restais contre lui quelques secondes avant d’ajouter, « Redis moi que tu vas m’aimer comme un fou… » Je déposais des légers baisers dans son cou et je ris un peu, « Tu sais qu’aucun homme ne m’a dit je t’aime encore… ? » Je souris et je reculais mon visage pour le regarder, « J’ai vingt et un ans et on m’a encore jamais aimé… » Je trouvais ça plutôt triste, mais je me disais que si Aidan était le premier, alors j’avais de la chance. Parce que je n’aurais pas pu rêver mieux, encore une fois. Oh non. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:58


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


J’étais rassuré de voir que notre relation gardait les aspects de taquinerie qui était propre à notre relation amicale d’avant. Oui, j’avais eu peur au début que ça allait s’en aller, mais non. Et je me sentais bien du coup parce que ça ne nous dépaysait pas. Après, je me demande encore ce que ça va donner sur le long terme, quand on sera officiellement aux yeux de tout le monde un couple à part entière. Enfin, à ce moment précis, je tentais de ne pas y penser, passant justement du bon temps avec ma petite amie non officielle. Je tentais de lui vanter mes mérites pour qu’elle me garde en tant que petit ami. Je lui avouais alors que je la traiterai bien, que je ne la ferai pas souffrir et, dans un élan incontrôlé, je lui avouais que très bientôt, je l’aimerai comme un fou. Je savais que c’était pour bientôt puisque j’étais accro à elle comme jamais j’ai été accro à une fille de toutes mes relations amoureuses. Peut-être que c’était dû à mon expérience passée justement, je ne savais pas. Mais c’était un fait, je ne pouvais plus me passer d’elle à l’heure actuelle. Je continuais la provocation et je lui disais qu’elle pouvait aller voir d’autres hommes, je n’étais sûrement pas le seul qui pourrait la rendre dingue par un simple toucher. Je souriais, l’entendant rire et, alors que je touchais de nouveau sa peau de la cuisse, elle approchait ses lèvres des miennes, juste pour les caresser. Non… personne ne peut me rendre folle à ce point… y’a que toi pour ça… Je souriais davantage, content d’entendre ça. Elle enfouissait alors son visage dans mon cou et je retirais ma main de sa cuisse pour la prendre dans mes bras, caressant doucement son dos à travers le t-shirt. Je suppose que je suis gardé pour le poste de petit-ami ? Je me mis à rire doucement avant de redevenir calme, appréciant ce petit câlin. Redis moi que tu vas m’aimer comme un fou… J’embrassais doucement son cou qui s’offrait à moi et je lui murmurais doucement à l’oreille. Je.. vais t’aimer… comme un fou… Je la laissais m’embrasser dans le cou, appréciant ses lèvres sur ma peau. Tu sais qu’aucun homme ne m’a dit je t’aime encore… ? Elle se reculait pour me regarder, ce que je faisais également. J’ai vingt et un ans et on m’a encore jamais aimé… Je levais ma main et je lui remettais une mèche de cheveux derrière l’oreille, ne cessant de la regarder, la dévorer du regard. Alors je serai le premier… J’approchais une nouvelle fois mon visage du sien, mon nez contre le sien. Tu sauras ce que ça fait quand on te le dit… Tu sauras ce que ça fait qu’être aimé… Je lui souriais doucement. J’aimais l’idée d’être le premier à lui dire, tout comme avoir été le premier à lui faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:58


Je ne pouvais pas m’empêcher de me demander comment était Aidan avec ses anciennes petites amies. S’il était aussi doux avec elles qu’il l’était avec moi. Parce que je dois bien avouer que je ne comprenais plus du tout pourquoi ils avaient fini par rompre à un moment donné : quelle fille aurait été assez stupide pour le laisser lui passer entre les doigts ? Bon, ça n’était pas un raisonnement très objectif vu…vu tout ce que je ressentais pour lui mais si il était toujours comme ça…j’avais du mal à imaginer ce que ses exs avaient bien pu lui reprocher. Ou ce qu’il leurs avaient reproché. En fait, nous ne parlions pas souvent de ses relations amoureuses lorsque nous étions amis, ou du moins, pas dans les détails. Assise sur lui, je me collais complètement à Aidan, restant dans ses bras en lui disant qu’aucun autre homme ne pourrait me faire cet effet. Je suppose que je suis gardé pour le poste de petit-ami ?Je ris un peu et j’hochais la tête, lui demandant alors de me dire une nouvelle fois qu’il allait m’aimer comme un fou. Je me sentais totalement ridicule, et vraiment niaise mais… Je.. vais t’aimer… comme un fou… … Oui, ça me faisait vraiment quelque chose quand il me disait ça. Je fermais les yeux, profitant des baisers qu’ils m’offraient dans mon cou alors que je lui avouais que personne ne m’avait dit je t’aime auparavant. On me l’avait déjà dit, mais amicalement bien sûr et ça n’avait pas la même valeur. Ma mère me disait qu’elle m’aimait, mon père aussi, Bliss aussi. Et quand j’étais sortie avec Dmitri, il ne me l’avait jamais dit non plus puisqu’il voulait uniquement me sauter, donc ça semblait logique. Je reculais mon visage pour regarder Aidan qui me sourit, rangeant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille.Alors je serai le premier… J’hochais la tête en souriant, sans le quitter du regard, même quand il approcha son visage du mien. Tu sauras ce que ça fait quand on te le dit… Tu sauras ce que ça fait qu’être aimé… Je me mordais la lèvre et je glissais une main sur son bras que je caressais doucement avant de murmurer, « Je sais déjà ce que ça fait… » J’approchais mon visage encore plus du sien pour l’embrasser tendrement, murmurant à nouveau, « Même si tu me l’as pas encore dit…j’le vois bien quand tu me regardes… j’ai l’impression… d’être la plus belle chose que tu n’as jamais vu… d’être…la chose la plus précieuse au monde… » Je remontais ma main libre sur sa joue que je caressais avec mon pouce, l’embrassant une nouvelle fois avec un petit sourire figé sur les lèvres. C’est vrai, il avait beau de pas être amoureux de moi, jamais personne ne m’avait regardé comme il me regardait, et je crois que c’était ça qui me donnait des ailes. « Et…je sais que parfois… j’ai des réactions excessives comme hier soir… ou quand j’me mets à te bouder pendant plusieurs jours mais… j’espère que tu vois aussi à quel point tu es important pour moi quand je te regarde… » Je posais à nouveau mon front contre le sien en le regardant. Je m’étonnais moi-même de ne pas avoir encore rougis et je sentais mon cœur battre à une allure folle. Je crois qu’il n’avait même jamais battu aussi vite de toute ma vie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:59


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


Les taquineries cessaient finalement, et on redevenait sérieux, puisque le sujet a dévié sur un sujet qui n’avait pas de place aux blagues en tout genre. Je devais lui convaincre de me garder comme petit ami et je pense avoir bien réussi puisque, quand je lui demandais, elle hochait la tête, ce qui me faisait sourire. Puis, à sa demande, je lui redisais que j’allais l’aimer comme un fou alors qu’elle était en train de m’embrasser dans le cou. Ouais, on était complètement accro et je me rendais compte que ça allait être compliqué de nous quitter tout à l’heure. Finalement, elle m’avouait que personne ne lui avait encore dit je t’aime et je trouvais ça dommage, pour la simple et bonne raison que c’est une sensation indescriptible. Je la regardais et, en même temps que je lui remettais une mèche de cheveux derrière l’oreille, je lui avouais que je serai le premier. Mon visage près du sien, je lui disais également qu’elle saurait ce que ça fait et ça avait l’air de lui plaire. Elle mordait sa lèvre et glissait sa main sur mon bras, ce qui me faisait sourire. Je sais déjà ce que ça fait… Elle se mit à m’embrasser tendrement. Même si tu me l’as pas encore dit…j’le vois bien quand tu me regardes… j’ai l’impression… d’être la plus belle chose que tu n’as jamais vu… d’être…la chose la plus précieuse au monde… Je lui souriais, me rendant compte qu’elle avait raison. Je me mordais à mon tour ma lèvre inférieure. Elle caressait doucement ma joue avec son pouce et m’embrassait de nouveau. J’avais remis mes bras autour d’elle pour la serrer contre moi. Et…je sais que parfois… j’ai des réactions excessives comme hier soir… ou quand j’me mets à te bouder pendant plusieurs jours mais… j’espère que tu vois aussi à quel point tu es important pour moi quand je te regarde… Elle collait son front contre le mien une nouvelle fois, et j’avais le sourire aux lèvres. Tu es devenue bien plus que ma meilleure amie en si peu de temps et… ouais, je tiens énormément à toi, comme si tu étais un trésor que je devais chérir… Je caressais doucement son dos à travers le t-shirt alors que je continuais. Et je sais bien que tu tiens à moi de la même manière… Je te connais et, même si j’ai eu du mal à l’accepter sur le coup, je me rends compte que si tu agissais comme ça, c’est justement parce que je suis important pour toi… mais je préfèrerai qu’on en parle, plutôt que faire une conversation de muets… Je tenais beaucoup trop à elle maintenant et j’aimais pas tenir plusieurs jours sans la voir. C’était la deuxième fois ce week-end et j’espérais que celui qui arriverait, on pourra passer du temps ensemble… en tant que couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:59


C’était incroyable à quel point notre regard l’un sur l’autre avait pu changer. C’est vrai que j’avais toujours vu qu’Aidan tenait à moi. Même lorsque nous étions meilleurs amis, je voyais bien que je n’étais pas n’importe qui pour lui. Il avait toujours été si prévenant avec moi, même si je l’avais envoyé bouler des millions de fois lorsque nous nous connaissions. J’avais beau avoir joué à la pire des pestes avec lui, aujourd’hui, il était toujours là avec moi et la plupart du temps, je ne m’étais jamais excusée. C’est pour ça que j’avais vraiment eu besoin de venir la veille après ce qui s’était passé à la boite. Quand il m’avait dit qu’il pouvait rentrer tout seul, j’avais bien vu dans ses yeux que ma connerie avait été celle de trop. Et je ne voulais pas le perdre parce que j’avais été trop stupide pour ne pas aller lui parler en premier lieux. Maintenant que nous avions une conversation un peu moins enfantine, je voulais qu’on parle de nos sentiments. Ça n’était pas encore vraiment concret, et bien que j’avais l’air de me rapprocher de plus en plus de la fille folle amoureuse de son copain, je ne pensais pas l’être encore et je voulais qu’il sache qu’il était tout aussi important pour moi car je n’étais pas sûre de lui montrer correctement. Je le regardais avec insistance et il finit par me dire doucement, Tu es devenue bien plus que ma meilleure amie en si peu de temps et… ouais, je tiens énormément à toi, comme si tu étais un trésor que je devais chérir… Je souris légèrement et je baissais les yeux, sentant mes joues s’enflammer. Et je sais bien que tu tiens à moi de la même manière… Je te connais et, même si j’ai eu du mal à l’accepter sur le coup, je me rends compte que si tu agissais comme ça, c’est justement parce que je suis important pour toi… mais je préfèrerai qu’on en parle, plutôt que faire une conversation de muets… Je relevais le regard vers lui et j’hochais la tête : voilà, c’était ma manière de lui faire comprendre qu’il était important pour moi, et mes crises de jalousie étaient plutôt évidentes à décrypter. « Promis… promis je le referai plus… » Je ris un peu, « C’est vrai que je te l’avais déjà promis avant mais… après tout ça… » J’haussais les épaules, « …tu sais, c’est de la torture de ne pas te laisser de nouvelles… » Je caressais ses lèvres avec les miennes avant de les attraper avec douceur. Je glissais mes doigts dans ses cheveux en continuant de l’embrasser puis je murmurais, « …parce que je suis vraiment accroc de toi Aidan Dawkins…vraiment…vraiment accroc de toi… » Je ris doucement contre ses lèvres et je l’embrassais à nouveau. Ça faisait du bien de le dire, et de lui dire plus particulièrement. Parce qu’entre nous, ça ne devait pas rester un secret, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 21:59


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


Il était clair que mon regard envers elle avait changé, depuis le jour où nous avons fait l’amour ensemble. J’ai été là où personne n’as jamais été, je suis le seul qui la connaisse vraiment. Et rien que pour ça, mon regard sur elle avait changé. Je me rendais compte par son attitude que, pour elle aussi, ça avait changé. Je me rendais compte même que, malgré tout ce qu’elle a pu me faire subir, j’étais toujours là pour elle. Enfin, depuis qu’on était petit, je la laissais me persécuter sans riposter et finalement, on était devenus amis, meilleurs amis ou bien maintenant, petits amis. Je me rendais compte de beaucoup de choses au final, et que c’était avec tout ça que je me retrouvais dans mon lit, elle à califourchon sur moi et collée à mon torse puisque je l’avais dans mes bras. Oui… toute notre histoire nous avait mené à cet instant où on se rendait compte qu’on allait tomber amoureux l’un de l’autre très vite. Je lui avouais qu’elle avait raison et que je voyais comment elle me montrait qu’elle tenait à moi, malgré ses crises de boudage. Son regard se levait vers moi et j’avais un petit sourire aux lèvres. Promis… promis je le referai plus… Je riais également un peu avant qu’elle enchaine. C’est vrai que je te l’avais déjà promis avant mais… après tout ça… Je hochais la tête, oui, elle avait promis. Mais ce week-end, elle avait donné des nouvelles, certes erronées mais elle en avait donné. Et j’avais bien compris par ses messages qu’elle voulait m’éviter, ce qui m’avait énervé sur le moment. J’en avais même parlé à Bliss d’ailleurs. …tu sais, c’est de la torture de ne pas te laisser de nouvelles… Je souriais timidement, la regardant. Puis elle caressait doucement mes lèvres avec les siennes avant de les attraper tendrement. Ses doigts glissaient dans mes cheveux alors qu’elle continuait de m’embrasser. …parce que je suis vraiment accroc de toi Aidan Dawkins…vraiment…vraiment accroc de toi… Je me mordais la lèvre inférieure. Je sentais mon cœur battre la chamade mais j’adorais cette sensation, oh oui je l’adorais. Maintenant, on doit partager tout… même les sujets qui sont désagréables. Je suis prêt à tout gérer parce que je veux que ça marche nous deux… J’enfouissais mon visage dans son cou, déposant des baisers sur sa peau de temps à autre. Ca me rend dingue quand je te vois pas… j’étais intenable ce week-end, je voulais juste être avec toi… chose que tu ne me laissais même pas faire, même si je comprends mieux pourquoi maintenant… Je gardais mon visage dans son cou, sentant son odeur que j’adorais. mais c’est parce que moi aussi… moi aussi je suis complètement accroc à toi Jaycee, dans le genre vraiment vraiment. Je relevais le visage pour me plonger dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:00


C’était une mauvaise habitude que j’avais pris au fil des années. Fuir. Fuir mes problèmes, fuir les conversations dérangeantes. J’avais toujours peur de faire face à la vérité. J’avais peur qu’en parlant avec Aidan de cette histoire avec Brynn, ça empire tout. Qu’au lieu de lui expliquer que ça me rendait folle de jalousie, il se mette encore plus en colère en m’expliquant qu’il avait le droit de voir qui il voulait car je n’étais pas sa petite amie. Bon, ça n’était pas son genre de me répondre ça, mais j’étais parfois beaucoup trop pessimiste et je me faisais des films. Quand je lui promettais que je ne le referai plus, je le pensais : j’avais vraiment envie de lui promettre, et j’avais envie de tenir ma promesse mais je n’étais pas certaine que j’y arriverai. Parce que…j’étais moi et que c’était ma manière de faire le point de mon côté, de réfléchir. Je savais que c’était lâche de toujours fuir, mais je n’y pouvais rien. Enfin, maintenant qu’Aidan était mon petit ami, je ne voulais pas faire quelque chose qui pourrait nous séparer. Oh non, j’étais beaucoup trop attachée à lui pour le perdre. Car si aujourd’hui je le perdais…je perdais aussi mon meilleur ami. Et ça, c’était juste impensable. Maintenant, on doit partager tout… même les sujets qui sont désagréables. Je suis prêt à tout gérer parce que je veux que ça marche nous deux… Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire un peu plus en l’entendant me dire qu’il voulait que ça marche. Je fermais les yeux en sentant ses lèvres dans mon cou, pendant un peu la tête en riant doucement,« Tout ? Genre…vraiment tout ? Non parce qu’il faut que tu saches que une semaine par mois, je suis très très irritable, de mauvaise humeur et il m’arrive de pleurer pour un rien » Je souris, les joies d’être une fille quand cette période arrive. Mais au moins, il était prévenu. Ça me rend dingue quand je te vois pas… j’étais intenable ce week-end, je voulais juste être avec toi… chose que tu ne me laissais même pas faire, même si je comprends mieux pourquoi maintenant… Je continuais mes caresses dans ses cheveux, inspirant doucement , mais c’est parce que moi aussi… moi aussi je suis complètement accroc à toi Jaycee, dans le genre vraiment vraiment. Alors là, je crois que je n’avais jamais souris aussi bêtement de toute ma vie. Il recula son visage pour me regarder et je passais mes mains sur ses joues sans le quitter du regard, « Ça m’a rendu dingue aussi…crois-moi... lundi soir quand j’étais avec Bliss…je guettais toujours mon téléphone en espérant que tu m’envoies un sms… parce que j’ai été dure avec toi quand même… » Je ris un peu et j’haussais les épaules, « J’ai vraiment…un sale caractère… mais je sais que tu sais le gérer, tu l’as toujours fait après tout… » Je déposais mes lèvres sur les siennes et je jetais un coup d’œil à l’heure, soupirant. « Ça va être dur de sortir de notre bulle pour aller en cours… », marmonnais-je en posant mon front contre le sien, les yeux fermés. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:00


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


J’avais l’habitude qu’elle prenne la fuite. Enfin, quand on était seulement amis, c’était pour des sujets sans grande importance. Maintenant, je me rendais compte qu’elle fuyait pour tout. Mais je pense que j’allais être en mesure de la gérer, de gérer tout ça. J’étais pas son meilleur ami pour rien, même si maintenant j’avais l’étiquette de petit ami. Je me mettais pour objectif de savoir la canaliser pour pas que ça foire, je ne voulais pas la perdre et ça serait vraiment bête qu’on s’éloigne pour des bêtises. Je lui avouais alors qu’elle devait tout partager avec moi, même si c’était désagréable. Après tout, les couples font ça. Tout ? Genre…vraiment tout ? Non parce qu’il faut que tu saches que une semaine par mois, je suis très très irritable, de mauvaise humeur et il m’arrive de pleurer pour un rien J’étais enfoui dans son cou, et je souriais, puis je me rendais compte que ça n’allait pas tarder. Alors je serai là pour te canaliser et puis te donner un mouchoir pour essuyer tes larmes. T’inquiète, je te connais dans cette période, même si là, on devra éviter de se chauffer… D’ailleurs c’est bientôt non ? Ca faisait bientôt deux semaines qu’on avait couché ensemble pour la première fois donc je supposais que ça n’allait pas tarder. Puis je lui expliquais que j’étais intenable ce week end parce que je ne la voyais pas et que j’aimais pas ça. Surtout que j’avais compris qu’elle ne voulait pas me voir, ce qui me rendait encore plus fou. Ça m’a rendu dingue aussi…crois-moi... lundi soir quand j’étais avec Bliss…je guettais toujours mon téléphone en espérant que tu m’envoies un sms… parce que j’ai été dure avec toi quand même… Je soupirais, hochant la tête. J’ai vraiment…un sale caractère… mais je sais que tu sais le gérer, tu l’as toujours fait après tout… Puis ses lèvres contre les miennes, je la voyais regarder l’heure, ce qui allait me faire déprimer. Ça va être dur de sortir de notre bulle pour aller en cours… Je caressais alors ses cheveux, la regardant comme je savais si bien le faire. Vu que tu étais dure avec moi, j’avais arrêté de t’en envoyer… j’avais bien compris que tu voulais pas me voir, parce que ouais, je sais te gérer et je sais te décrypter… Je déposais mes lèvres sur les siennes, un baiser rapide mais tendre. On va y arriver… je suis déjà en retard pour mon cours du matin mais… j’irai cet après-midi. On mange ici ce midi et je t’emmène sur le campus. Ça te va ? Je souriais, gardant mes lèvres près des siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:00


Aidan me connaissait depuis que j’étais petite, et je crois qu’il m’avait déjà vu dans tous les états possibles et inimaginables. Mais ça n’était pas pour ça que j’allais devenir sans gêne avec lui, au contraire même, il y avait peut-être des choses que j’osais faire devant lui avant, que je n’oserai plus aujourd’hui. Parce qu’aujourd’hui, je n’étais plus que sa meilleure amie, et que je ne voulais pas lui déplaire. Voilà, il y a encore quelques semaines, je me fichais que ça lui plaise ou pas ce que je faisais, alors que maintenant, je voulais toujours lui plaire. Son regard sur moi semblait plus important. Alors je préférais le prévenir dès maintenant que quand j’avais mes règles, j’étais encore plus insupportable que je l’étais déjà d’habitude. Alors je serai là pour te canaliser et puis te donner un mouchoir pour essuyer tes larmes. T’inquiète, je te connais dans cette période, même si là, on devra éviter de se chauffer… D’ailleurs c’est bientôt non ? Je soupirais, il avait raison, ça n’allait certainement plus tarder maintenant. Je me mis alors à réfléchir : il me restait encore trois jours de pilules à prendre, en sachant que ça arrivait deux jours après que j’ai arrêté… « Dans cinq jours normalement… », soupirais-je, ne sachant vraiment pas comment j’allais faire. J’avais toujours envie de lui, alors je sentais que cette semaine allait être terrible. Je le rassurais alors sur le fait que ça m’avait demandé un effort considérable pour l’envoyer boulet par sms, et je me sentais totalement blasée en voyant l’heure. Je fermais les yeux en sentant ses caresses dans mes cheveux, gardant mon visage près du sien. Vu que tu étais dure avec moi, j’avais arrêté de t’en envoyer… j’avais bien compris que tu voulais pas me voir, parce que ouais, je sais te gérer et je sais te décrypter… Je ris un peu et j’hochais la tête : je me doutais bien qu’il avait compris qu’il ne valait mieux pas m’embêter parce que j’étais fâchée. « Y’a intérêt à ce que tu saches me gérer…t’es la personne qui me connait depuis plus longtemps dans le coin… » Je souris et je le laissais m’embrasser, ouvrant les yeux pour le regarder, On va y arriver… je suis déjà en retard pour mon cours du matin mais… j’irai cet après-midi. On mange ici ce midi et je t’emmène sur le campus. Ça te va ? J’hochais une nouvelle fois la tête et je l’embrassais doucement, descendant mes mains sur ses épaules, « Ça me va… », murmurais-je en séparant nos lèvres. Je le regardais avec un petit sourire, caressant ses épaules du bout des doigts, « Au fait, je pense que ça va bientôt être la deuxième rush week…tu avais dit que tu voulais postuler chez les Phi ? » Il me semblait qu’il m’en avait parlé et je trouvais que c’était une bonne idée, surtout que j’étais persuadée qu’il serait très bien chez les Phi. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:01


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


En fait, depuis que sa sœur avait cessé de lui parler, j’étais la personne qui la connaissait le mieux, que ce soit ici ou même au Canada. Forcément, j’étais là à toutes les étapes de sa vie pour la conseiller. Du coup, je connaissais toute sa vie et ses façons de réagir. Je pense être apte à la gérer comme petite amie, même quand elle avait ses règles, qui n’allaient d’ailleurs pas tarder à mon plus grand regret. Dans cinq jours normalement… Je soupirais, caressant doucement son dos. Dans cinq jours, ça nous donnait… lundi ? Au moins, ça nous donnait le week-end. Donc lundi… pendant une semaine… l’horreur ! J’ai jamais aimé ça, la période rouge. Mais bon, on devait bien s’y habituer puisque c’était une fois par mois… Nous calmerons nos ardeurs pendant ce temps-là, évitant de se toucher pour éviter de se sauter dessus. Puis elle parlait des événements de ce week-end, de l’effort qu’elle avait eu besoin pour me laisser éloigné d’elle. De toute façon, je sentais bien qu’un truc clochait et c’était pourquoi j’avais arrêté de lui envoyer des messages. Y’a intérêt à ce que tu saches me gérer…t’es la personne qui me connait depuis plus longtemps dans le coin… Je souriais alors que je l’embrassais. C’était pas faux, j’étais bien cette personne après tout, et elle était d’accord sur le fait que j’étais capable de la gérer. Enfin, plus du fait que je devais savoir la gérer. Puis je lui avouais qu’on allait y arriver, à quitter notre bulle. Je lui présentais un programme qui avait l’air de lui plaire. A son tour, elle m’embrassait, glissant ses mains sur mes épaules. Ça me va… Je pouvais pas m’empêcher de me mordre la lèvre inférieure. Je la trouvais tellement belle et j’adorais ses lèvres sur les miennes. Je me rendais compte que j’avais de la chance, vraiment. Au fait, je pense que ça va bientôt être la deuxième rush week…tu avais dit que tu voulais postuler chez les Phi ? Je hochais la tête, confirmant ses dires. Les Phi Epsilon étaient la confrérie qui me convenait le mieux. Ouais… quand elle va débuter, je vais tenter de les rejoindre… T’imagines toi Gamma et moi Phi ? Le couple parfait ? Peut-être… En tout cas, si j’arrive à rejoindre les Phi, on sera tous les deux dans les confréries d’excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:01


J’avais toujours entendu les filles se plaindre qu’elles auraient leurs règles alors qu’elles passaient le week-end avec leur copain. Ça n’avait jamais été un problème pour moi puisque je ne couchais pas. Sauf que maintenant, je me retrouvais dans la même situation, et je comprenais ce qu’elles ressentaient. Une semaine, une semaine sans sexe. J’avais tenu 21 ans, pourquoi est-ce que j’avais l’impression que cette semaine allait être insupportable ? Je me sentais presque ridicule, mais j’étais rassurée de voir que je n’étais pas la seule qui n’avait pas hâte d’y être. Donc lundi… pendant une semaine… l’horreur ! Je ris un peu : j’étais totalement d’accord, et je préférais ne même pas y penser. Et c’est en repensant à Bliss qui était devenue une Gamma depuis peu que je me mis à parler de la prochaine rush week. Je savais que les Phi n’étaient pas très nombreux pour le moment, et aussi que ça serait pratique qu’Aidan ait sa chambre chez les Phi : comme il vivait en colocation, ça n’était pas tellement pratique pour notre relation secrète. Ouais… quand elle va débuter, je vais tenter de les rejoindre… T’imagines toi Gamma et moi Phi ? Je ris un peu et j’hochais la tête, regardant sa chambre autour de moi, un léger sourire sur les lèvres, « Oui…même si… je dois avouer que cette chambre a une petite place dans mon cœur maintenant… » J’haussais les épaules et j’ajoutais, « C’est ici que j’ai eu ma première fois, c’est pas rien… »Je caressais ses lèvres avec les miennes doucement, « …enfin, notre première fois… » Je l’embrassais tendrement en continuant mes caresses sur ses épaules. Je déviais mes lèvres sur sa mâchoire jusque dans son cou, allant jusque son oreille. Après plusieurs petits baisers sur sa peau, je reculais mon visage pour le regarder et je soupirais, « Bon…faudrait qu’on bouge… »Je me mordais la lèvre et je tournais à nouveau le regard vers l’heure. Oh oui…il fallait que je m’habille, que je me maquille et qu’on se fasse quelque chose à manger avant de partir à la fac. Je redoutais vraiment le moment de la séparation. « Il faut que je passe par ma chambre aussi, je me vois mal aller en cours avec une robe de soirée et sans avoir de quoi écrire… » Je ris un peu : je n’avais qu’une petite robe sans manche avec moi, il fallait que je me change pour aller en cours. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:02


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


Dans toutes mes relations amoureuses, j’ai connu la période des règles et à chaque fois, j’aimais pas ça. Dans notre cas, c’était encore pire puisqu’on était enfin d’accord sur notre relation et ça tombait pile après notre premier week-end. Bon, je savais qu’on pourrait gérer mais c’était quand même dommage… Je voulais profiter de notre nouveau statut non officiel. La bonne chose, c’était qu’on avait le week-end pour en profiter et c’était non négligeable. Depuis qu’on a commencé à faire l’amour ensemble, jamais on avait passé de fin de semaine ensemble et ça serait la première fois. J’allais en profiter, et j’espérais qu’elle aussi. Elle s’était mise à parler de la Rush Week qui allait bientôt débuter et ouais, je confirmais que j’allais tenter d’entrer chez les Phi. Ils représentent ce que j’aime, le mode de vie que je veux et je pense pouvoir m’y intégrer facilement. Oui…même si… je dois avouer que cette chambre a une petite place dans mon cœur maintenant… Je me mis à sourire, c’est vrai que maintenant, cette chambre était un lieu important pour notre relation. C’est ici que j’ai eu ma première fois, c’est pas rien… Ses lèvres caressaient les miennes et moi, je passais ma main dans ses cheveux. …enfin, notre première fois… Elle m’embrassait tendrement avant de dévier ses baisers sur ma mâchoire puis dans mon cou. C’est vrai… faudra réfléchir… sûrement que je chercherai un nouveau colocataire qui y vivra à plein temps pour prendre ma place ici.. Je n’avais cet appartement depuis le début de l’année vu qu’avant, j’étais sur le campus et avoir cette liberté ici était vraiment revigorant. Ca changeait des chambres universitaires, y’a pas photo. Bon…faudrait qu’on bouge… Je soupirais alors qu’elle se redressait et me regardait. Je prépare à manger pendant que tu te prépares ? Je n’étais pas long à me préparer, je devais juste mettre des vêtements, du déodorant et du parfum, ça me suffisait. Il faut que je passe par ma chambre aussi, je me vois mal aller en cours avec une robe de soirée et sans avoir de quoi écrire… Je hochais la tête, posant une nouvelle fois mes lèvres sur les siennes. De toute façon, c’est toi qui doit m’emmener en fait, j’ai toujours pas ma voiture, je devrais la récupérer vendredi je pense. Ma pauvre voiture qui s’est faite déformée par un abruti. Enfin, tant que je la récupérais, c’était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:02


L’avantage, si Aidan devenait Phi, c’était qu’il serait vraiment à quelques pas de chez moi. Aujourd’hui, il habitait hors du campus, alors je devais prendre la voiture pour m’y rendre et ça n’était pas forcément très pratique. La maison des Phi était assez proche de celle des Gamma, alors ça serait vraiment bien qu’il soit juste à côté. Beaucoup de gens avaient un appartement en plus de leur chambre dans une confrérie, mais je trouvais ça inutile. Payer un appartement pour n’y être que la moitié du temps, c’était une perte d’argent, à mon sens. Et les Phi correspondaient vraiment bien à Aidan et j’étais certaine qu’il pourrait beaucoup s’y plaire. C’est vrai… faudra réfléchir… sûrement que je chercherai un nouveau colocataire qui y vivra à plein temps pour prendre ma place ici.. J’hochais la tête, continuant mes baisers de sa mâchoire jusque dans son cou : de toute façon, rien ne pressait. Je ne savais pas encore quand serait la prochaine Rush Week, il me semblait que ça serait bientôt, mais le temps que ça se mette en place et en plus, il fallait qu’il soit pris. Je proposais par la suite qu’on bouge, de toute façon : pas le choix, il fallait qu’on aille en cours. Pas question de sécher encore une fois. Je prépare à manger pendant que tu te prépares ? – « Bonne idée », répondais-je sur le champ avec un petit sourire : j’adorais quand il me faisait à manger. J’adorais le voir me faire à manger : c’était un peu comme si il s’occupait de moi quand il faisait ça, et ça me rendait folle. Beaucoup de choses me rendaient folle de lui en fait. De toute façon, c’est toi qui doit m’emmener en fait, j’ai toujours pas ma voiture, je devrais la récupérer vendredi je pense. Je ris un peu et je l’embrassais une nouvelle fois. J’avais complètement oubliée qu’il n’avait plus de voiture à cause de l’accident de la semaine précédente. « J’avais oublié que tu n’avais plus de voiture… » Je souris et je me décidais enfin à bouger pour de vrai. Je descendais du lit en faisant attention à ne pas renverser tout ce qu’il y avait sur le plateau. Je m’étirais en baillant, les bras dans les airs avant de soupirer, « Allez monsieur le cuisto, aux fourneaux ! », lançais-je avant d’aller chercher ma robe que j’avais bien installée sur le dossier de sa chaise de bureau, avec mes bas. J’attrapais mes chaussures et j’allais tout poser dans la salle de bain pour commencer à me déshabiller afin de m’habiller. Je pliais le t-shirt avec lequel j’avais dormi et je le glissais discrètement dans mon sac. Une fois la robe mise, je remontais la fermeture dans mon dos jusqu’au milieu de celui-ci, ne pouvant pas aller plus haut et je me maquillais : un peu de poudre, un peu de crayon et de mascara et le tour était joué ! Je pris un élastique dans mon sac pour m’attacher les cheveux en une simple queue de cheval. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:03


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


J’espérais pouvoir rejoindre les rangs des Phi. Depuis que je suis à l’UCLA, cette fraternité me faisait de l’œil sans que je puisse les intégrer. Maintenant, j’étais déterminé, car en plus d’avoir le prestige d’en être un, je serai de pair avec ma petite amie qui est Gamma. Oui, j’aimerai les rejoindre à la fin de la prochaine Rush Week. Surtout que vivre sur le campus ne serait pas si mal. Bon, il y aurait la question de l’appartement mais j’y penserai plus tard, si jamais je suis accepté là-bas. Puis la réalité nous rattrapait et il fallait bien qu’on se prépare, qu’on mange pour aller en cours. Je lui proposais d’aller aux fourneaux pendant qu’elle se préparait. Bonne idée Son sourire me faisait du bien, réellement. Et puis, j’aimais le fait qu’elle aille mieux, alimentairement parlant. La dernière crise était y’a une semaine et j’espérais qu’elle n’en ait pas de sitôt. Je lui précisais que c’était elle qui devait nous emmener puisque ma voiture était encore en réparation. Heureusement que je la récupère en fin de semaine, j’en ai marre de payer le taxi ou de prendre les transports en commun. Elle se mit à rire avant de m’embrasser. J’avais oublié que tu n’avais plus de voiture… Je souriais, c’est vrai que ça peut sortir de la tête des gens, mais certainement pas de la mienne. J’aime pas ne pas avoir de voiture, c’est horrible. Plus d’indépendance et devoir compter sur les autres, non. Elle bougeait finalement du lit, me laissant assis sur le lit. J’avais la flemme de bouger, étant bien avec elle, mais on devait arrêter de sécher pour être ensemble. Les cours étaient importants et il fallait y assister. Allez monsieur le cuisto, aux fourneaux ! Je soupirais et je me levais. J’enfilais un pantalon propre et un t-shirt et je me dirigeais vers la cuisine. Je regardais un peu ce que j’avais dans les placards : des pâtes. Ok, suivi de quoi ? Je regardais mon frigo et voyais quelques pièces de viande, je préférais alors demander à Jaycee ce qu’elle préférait. Escalope de poulet ou steak haché avec les pâtes ?! Il était évident qu’avec les escalopes, je faisais une bonne petite sauce à la crème, peut-être même avec des champignons. C’était juste délicieux ! J’avais lancé la cuisson de l’eau pour les pâtes, dont le paquet était juste posé sur le plan de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:03


Je me rappelais du jour où Aidan avait eu son permis de conduire. Je l’avais eu plus tard que lui, alors que mon meilleur ami obtienne le permis, c’était synonyme de liberté. Plus besoin de demander à nos parents de nous conduire lorsque nous voulions aller quelque part, et Aidan était toujours le premier à se proposer de me conduire quelque part lorsque j’en avais besoin. C’est même après avoir goûté à cette liberté que j’avais voulu passer mon permis. Alors je me doutais bien qu’il devait être agacé de ne plus avoir de voiture depuis la semaine dernière, et j’espérais aussi qu’il n’allait pas devoir payer trop cher les réparations. Car même si il m’avait répété plusieurs fois que ça n’était pas de ma faute, je me sentais un peu coupable de cet accident parce qu’après tout, c’était moi qu’il était venu voir parce que je n’avais pas été fichu de lui donner de mes nouvelles suite à la première nuit que nous avions passé ensemble. Je finis alors par prendre mon courage à deux mains, et je me redressais pour sortir du lit. Dommage, nous étions vraiment bien ensemble, mais il fallait qu’on bouge si on voulait arriver à l’heure à nos cours respectifs. Je souris en le voyant s’habiller et j’allais de mon côté dans la salle de bain, enfilant la robe que j’avais la veille et je commençais à me maquiller, légèrement, comme d’habitude. Heureusement que j’avais toujours un peu de maquillage dans mon sac à main, d’ailleurs. Un petit coup de brosse dans mes cheveux que je tirais en arrière pour faire une queue et hop, le tour était joué ! Escalope de poulet ou steak haché avec les pâtes ?! Je rangeais tous mes produits dans ma petite trousse à maquillage et je répondais presque sans même réfléchir, « Escalope de poulet ! » Je préférais largement la viande blanche à la viande rouge. Une fois mes produits rangés, je sortais de la salle de bain pour aller rejoindre Aidan dans la cuisine. Je souris en coin et je m’approchais de lui alors qu’il était dos à moi, en train de s’occuper de la nourriture. « Fais-en pas de trop, j’ai pas très faim, comme on a déjeunés tard… », murmurais-je après m’être mise contre lui, mes bras autour de son corps alors que je me mettais sur la pointe des pieds pour poser mon menton sur son épaule, regardant ce qu’il faisait. Je tournais la tête pour déposer un baiser sur sa joue puis je me décollais de lui, « Tu peux finir de remonter la fermeture de ma robe ? » Je passais mes mains dans mon dos, n’arrivant pas à la remonter correctement jusqu’en haut, « J’ai des trop petits bras ! », lançais-je en riant avant de me mettre dos à lui afin qu’il m’aide à finir de m’habiller. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:04


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


J’aimais avoir une voiture, je pouvais bouger où je voulais, quand je voulais. Ça avait toujours été le cas, même quand on était au lycée. Et du coup, quand j’ai eu l’accident et que ma voiture a été abimée, ça a été un coup dur. J’avais perdu mon indépendance, j’avais dû refaire mon emploi du temps matinal pour prendre les transports en commun et c’était chiant, vraiment chiant. Bien heureusement, ce n’était pas définitif et j’allais bientôt la retrouver. Jaycee se tenait pour responsable, malgré le fait que je la rassurais que non. Mais elle ne voulait pas écouter. Elle se rendra bien compte que c’était pas le cas. Enfin, elle se relevait et puis il était temps de se préparer pour manger et ensuite aller sur le campus. Je soupirais, je me relevais et je m’habillais. Alors qu’elle se préparait dans la salle de bains, je me dirigeais vers la cuisine et je commençais à prendre les ingrédients qu’il fallait. L’eau mise sur le feu, je remarquais qu’on avait du choix, et je demandais à Jaycee ce qu’elle voulait. Escalope de poulet ! J’attrapais les escalopes de poulet et je sortais du coup de la crème fraîche et des champignons. Je sortais une poêle et, avec un peu de beurre, je mettais les escalopes à cuire. Dès que l’eau était assez chaude, je mettais les pâtes dedans alors que Jaycee avait terminé de se préparer et se mettait derrière moi. Fais-en pas de trop, j’ai pas très faim, comme on a déjeunés tard… Je souriais alors que j’ajoutais les champignons dans une nouvelle poêle qui était aussi sur le feu. T’inquiète, au pire il en restera pour ce soir. J’avais senti ses bras autour de moi et je posais ma main sur son bras, la caressant doucement. Son menton se retrouvait même sur mon épaule, ce qui me faisait d'autant plus sourire. Je rajoutais la crème aux champignons, remuant doucement pour la laisser épaissir. Jaycee m’embrassait doucement sur la joue avant de se décoller de moi. Tu peux finir de remonter la fermeture de ma robe ? Je lâchais la cuillère en bois et je me retournais où je la découvrais en train de la fermer mais ses bras étaient trop courts. J’ai des trop petits bras ! Je me mis à rire à cette vue et elle se retournait pour me montrer sa fermeture éclair. Si ça ne tenait qu’à moi, je la descendrais… Mais je ne m’écoutais pas et je remontais la fermeture jusqu’en haut, à mon plus grand regret. Je me retournais pour faire face à mes préparations. Je mélangeais un peu les pâtes pour pas qu’elles collent, je faisais de même avec la crème et je retournais les escalopes pour qu’elles cuisent sur l’autre face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:05


Déjà que je sentais que j’étais sur un petit nuage depuis le fameux jeudi, je sentais que à partir de ce jour, ça allait être encore pire. Il parait que l’amour rend les gens plus beaux en plus de les rendre plus heureux. Je ne sais pas si c’était vrai, mais c’est vrai que pour la première fois depuis longtemps, quand je me regardais dans le miroir, je me trouvais belle. Je reprenais petit à petit du poids, et ça commençait à se voir. C’était bien beau d’être fine, mais l’être trop, c’était vraiment moche. Et j’étais beaucoup trop fine depuis mes problèmes de boulimie. Heureusement, j’arrivais encore à rentrer dans ma robe ! Je rejoignais rapidement Aidan dans la cuisine, et je ne pouvais pas m’empêcher de venir me coller à lui, les bras autour de son torse. Je souris en sentant ses caresses sur mes bras et je le regardais faire en lui disant de ne pas en faire de trop. Nous avions déjeuné assez tard et je n’avais pas beaucoup faim, même si en le voyant préparer la sauce avec les champignons, je sentais presque la faim revenir. T’inquiète, au pire il en restera pour ce soir. Je souris et j’embrassais sa joue, j’adorais ça : être avec lui, le regarder me préparer à manger et pouvoir le câliner en même temps. Si au départ j’avais eu beaucoup de mal à accepter ce qu’il se passait entre nous et les sentiments que je commençais à avoir envers lui, maintenant j’avais beaucoup moins de mal avec ça. Je finis quand même par me décoller de lui, essayant de finir de remonter ma fermeture éclair, en vain. Je lui demandais donc de l’aide, riant même en disant que j’avais les bras trop petits ce qui le fit rire. Si ça ne tenait qu’à moi, je la descendrais… Je souris en coin, tournant la tête pour le regarder alors qu’il s’approchait pour m’aider.« J’aurais préféré aussi… », murmurais-je en souriant. Je me tournais pour le regarder retourner à sa cuisine et je m’approchais, m’appuyant sur le plan de travail en regardant la sauce, « Mh….ça sent bon ! », lançais-je avant de me redresser pour commencer à dresser la table. J’ouvrais un placard pour prendre deux verres que je posais sur la table de la cuisine, puis deux assiettes et des couverts. Je m’asseyais à table en regardant Aidan faire et je soupirais, « J’ai pas envie d’aller en cours…je ne vais pas réussir à me concentrer en cours…je vais trop penser à toi ! » Je ris un peu et j’allais chercher une bouteille d’eau dans le frigo pour la poser sur la table et me servir un verre d’eau au passage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:06


✣ ✣ ✣
i can't stand the idea of losing you. what happens tonight was a quite view of it and it makes me lose my mind


Le sourire m’allait bien, je le savais. Je remarquais aussi qu’il allait bien à Jaycee et ça me faisait plaisir parce que finalement, je la sentais bien dans sa peau. Elle était bien, elle mangeait, elle était de bonne humeur… Oui, je la voyais épanouie et c’était plaisant à voir. Elle m’avait rejoint dans la cuisine, enroulant ses bras autour de moi et j’appréciais ce contact. Alors qu’elle me demandait de pas trop en faire, je la rassurais en disant qu’il en resterait pour la soirée. J’aimais l’idée qu’on passerait beaucoup plus de temps ensemble, que ce soit pour partager un repas que pour regarder des films ou rester dans le lit à parler, s’embrasser et plus encore. Puis elle me demandait de remonter sa fermeture éclair, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une remarque. Jaycee semblait être d’accord en plus, ce qui me faisait déprimer d’autant plus. J’aurais préféré aussi… Je remontais donc la fermeture éclair de sa robe, et je me remettais à la cuisine. C’était bien, c’était assez rapide à faire. Bon, la viande devait être bien cuite et être toute blanche plutôt qu’avoir du rosé au milieu. Mais ça allait, je maitrisais la cuisson. Ma petite amie se positionnait alors à côté, regardant toutes les préparations. Mh….ça sent bon ! Je souriais, tournant la tête vers elle. Hmm… Dois-je comprendre que je fais bien la cuisine ? Enfin, ne s’avançons pas trop. Il fallait qu’elle goûte pour pouvoir y répondre de toute façon. Elle se redressait finalement pour commencer à mettre la table. Assiettes, couverts, verres. C’était ce qui était nécessaire et puis c’était bientôt prêt. Je mettais une passoire dans l’évier pour les pâtes quand elles seront cuites et je retournais à ma sauce aux champignons. J’ai pas envie d’aller en cours…je ne vais pas réussir à me concentrer en cours…je vais trop penser à toi ! Je souriais, baissant la tête. Elle avait raison, ça allait être dur, pire que dur même ! Faut bien qu’on y aille… Il ne faut pas prendre de mauvaises habitudes. Et puis on aura tout le temps de se voir le soir, le week-end… Je m’étais retourné pour lui faire face alors qu’elle se servait un verre d’eau. Tu peux me servir aussi s’il te plait. C’est bientôt prêt ! Les pâtes étaient finalement cuites et je coupais le feu pour les mettre ensuite dans la passoire. J’éteignais également le feu de la sauce et des escalopes. Je mettais un peu de beurre dans la casserole de pâtes avant de les remettre, essorées. Je mélangeais et je la mettais sur le dessous de plat avec la poêle pleine de sauce. Je prenais ensuite en main celle des escalopes et je mettais chacune dans les assiettes avant de la mettre de nouveau sur la plaque. C’est prêt ! Alors, laisse-moi te servir les pâtes. Dis-moi stop. Je prenais son assiette et je commençais à y mettre des pâtes, attendant son signal pour arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   Ven 14 Fév - 22:07


Moi qui disais ne pas avoir faim quelques minutes plus tôt, je retirais ce que je venais de dire. Rien que l’odeur de sa sauce aux champignons me donnait faim ! Et je ne manquais pas de lui dire, appuyée sur le plan de travail alors que je le regardais travailler. Hmm… Dois-je comprendre que je fais bien la cuisine ? Je ris un peu et j’haussais les épaules, un léger sourire taquin sur les lèvres. Bien sûr qu’il faisait bien la cuisine, c’était un fait. Pourtant, lorsque nous étions adolescents, je ne l’avais jamais beaucoup vu cuisiner, j’avais parfois même l’impression qu’il avait appris uniquement pour m’obliger à manger lorsque nous étions ensemble. Encore une fois, on voyait qu’il me connaissait bien, il n’avait même pas besoin de me demander pour la sauce, c’était sûr et certain que j’allais adorer. Après avoir mis la table rapidement, je me plaignais que je n’avais pas envie d’aller en cours puisque j’aurais de toute manière l’esprit beaucoup trop ailleurs et il semblait approuver bien qu’il me lança, Faut bien qu’on y aille… Il ne faut pas prendre de mauvaises habitudes. Et puis on aura tout le temps de se voir le soir, le week-end…J’hochais la tête : je savais qu’il avait raison, mais bon. Trois jours de cours encore, et nous étions le week-end, j’avais déjà hâte ! Je me servais un verre d’eau en attendant que la nourriture finisse de se cuire, Tu peux me servir aussi s’il te plait. C’est bientôt prêt ! Je souris et je lui servais son verre d’eau,« Tout de suite monsieur ! » Je ris un peu et une fois l’eau versée, je m’asseyais à ma place, face à mon assiette en ne manquant pas de le regarder pendant qu’il essorait les pâtes. Je me surpris encore à penser à quel point je le trouvais beau, et encore plus quand il me faisait la cuisine comme ça. Je secouais légèrement la tête quand je vis qu’il avait pris mon assiette, C’est prêt ! Alors, laisse-moi te servir les pâtes. Dis-moi stop. Il commençait à me servir quelques pâtes et je le regardais faire jusqu’à ce que mon assiette soit assez remplie à mon goût, « C’est bon merci ! » Je souris et je me levais pour récupérer mon assiette et me servir en sauce en passant. J’attendais qu’il se soit servi pour les pâtes lui aussi et je lui servais la sauce. Une fois fait, j’allais m’assoir avec mon assiette et je commençais à déguster.« Mh…mon dieu, c’est vraiment délicieux ! » Je lui souris et je finissais assez rapidement mon assiette. Pas de place pour le désert cependant, alors j’allais mettre mon assiette dans l’évier. Aidan me dit qu’il ferait la vaisselle plus tard, et nous finissions donc par retourner sur le campus pour que je puisse me changer et pour que nous allions en cours. 

FIN DU RPPPPP  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.   

Revenir en haut Aller en bas
 

JAYCEE & AIDAN ღ I will try to fix you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-