lovebug

X
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:34


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Je me rendais compte que la pression que je m’étais mis n’avait servi strictement à rien puisqu’on passait tous les deux du bon temps. C’est vrai, nos respirations étaient fortes, nos soupirs devenaient des gémissements au fur et à mesure qu’on prenait du plaisir et je continuais d’avoir le sourire aux lèvres à chaque fois qu’elle m’embrassait. C’est clair que j’adorais le fait qu’elle m’ait choisi pour être son premier. Seulement, j’aimerais être le seul maintenant, le seul avec qui elle le fasse mais… Et si elle trouvait un garçon qui lui plait vraiment et avec qui elle se met en couple ? Je préférais ne pas y penser et rester concentré sur le moment que nous étions en train de partager, moment que je qualifierai d’unique en son genre. Je voyais bien qu’elle essayait de ne pas faire trop de bruit puisqu’elle étouffait ses gémissements contre ma peau et c’était mignon. Mais elle ne devait pas avoir honte ou à avoir envie de se cacher. C’est normal de ressentir ce qu’elle ressent en ce moment même et ça ne faisait qu’entretenir mon excitation. Elle prenait du plaisir grâce à moi donc normal que j’aime entendre ces gémissements. Elle optait au bout d’un moment à changer de position, se mettant sur moi pour prendre les rennes et tester un peu les choses. Même si on était plongé dans le noir, je distinguais, malgré tout, ses formes et j’aimais ce que je voyais. Quand elle se mit à onduler sur moi, je fermais les yeux, profitant de ce mouvement divin. Mais très rapidement, je me suis mis à la toucher, tâter sa peau, jouer avec afin de la titiller un peu plus. Je pense que je lui ai donné l’assurance nécessaire quand je lui ai demandé de continuer puisqu’elle y mettait plus d’entrain, ce qui me fit forcément sourire. Je me mordais la lèvre, ressentant une vague de plaisir m’envahir alors qu’elle continuait. Je savais bien qu’on s’approchait de la fin mais je n’avais aucune envie que ça se termine. Je voudrais rester comme ça toute la nuit, et plus encore. Je me rendais compte également que la musique s’était arrêtée mais ça ne me perturbait pas pour autant. De cette façon, j’entendais mieux sa respiration, la mienne et ça rendait le moment encore plus intime. Dis-moi…que j’suis pas trop nulle… Je passais une main dans ses cheveux pour dégager son visage et d’un mouvement habille, je me mettais en position assise pour que nos deux bustes soient à la verticale. Les yeux dans les yeux, que j’admirais particulièrement à ce moment précis, je lui confiais le fond de ma pensée. C’est parfait… tu es parfaite… Je m’emparais de ses lèvres avant de me laisser tomber de nouveau sur le lit, l’entrainant avec moi. Je n’arrivais pas à rester loin de ses lèvres tellement elles étaient délicieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:34

J’avais toujours cette manie de devoir être rassurée. Et ça avait toujours été le cas, depuis des années et encore plus quand j’étais avec mon meilleur ami. Depuis que ma sœur savait qu’elle avait été adoptée, depuis qu’elle me faisait la tête pour ça, j’avais toujours peur de faire un pas de travers avec mes amis et les gens que j’aimais. J’avais toujours peur qu’eux aussi, m’en veuillent et ne veulent plus jamais m’adresser la parole. Je n’osais même pas imaginer ce que je pourrais ressentir si Aidan décidait de ne plus jamais me voir, ou de ne plus jamais me parler. Je crois que je serais totalement perdu sans lui, et sans savoir pourquoi, j’avais l’intime conviction qu’après cette nuit, ça allait être encore pire. Comme si un nouveau lien s’était créé entre nous, un lien encore plus fort, mais qui m’intimidait grandement, de peur d’être la seule à ressentir ça. En attendant, j’essayais de ne penser à rien d’autre qu’au moment que nous étions en train de partager. Ma respiration était très forte, et j’étouffais des gémissements alors que je tentais de m’appliquer du mieux que je le pouvais. Je ne le quittais pas du regard, guettant chacune de ses réactions, chaque mimique de son visage qui pourrait m’indiquer s’il aimait autant que moi cette nuit. Même si Aidan était mon premier, et pour le moment le seul avec qui j’avais couché, je pouvais affirmer à ce moment-là que j’aimais lui faire l’amour. J’aimais plus que tout lorsque nous faisions l’amour. Au bout d’un petit moment, je lui demandais si je n’étais pas trop nulle, encore ma peur de faire mal les choses et ma manie de toujours vouloir faire les choses le plus parfaitement possible. Je fermais les yeux lorsqu’il passa sa main dans mes cheveux, libérant mon visage caché sous mes longues mèches brunes. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu’il se redressa, s’asseyant rapidement. Je sentais mon cœur battre à une allure folle en sentant son torse contre ma poitrine, j'aimais cette proximité de nos deux corps et je glissais mes mains dans sa nuque pour l’encourager à rester comme ça, l’encourager à rester le plus contre moi possible. Il me regardait dans les yeux, et ça avait le don de me faire perdre la tête. Jamais je n’aurais cru que j’aurais été un jour folle de lui à ce point. C’est parfait… tu es parfaite… J’étais soulagée. Soulagée, et j’avais envie de l’entendre me dire des mots comme ça toute la nuit entre plusieurs soupires. Je le laissais attraper mes lèvres avec douceur, glissant mes mains sur ses épaules sur lesquelles j’enfonçais légèrement mes ongles plus je sentais le plaisir augmenter et je me laissais retomber sur lui alors que je tentais tant bien que mal de garder un rythme soutenu dans mes mouvements de bassin. Je finis par lâcher ses lèvres pour libérer un gémissement, peut-être plus forts que tous les autres, ma respiration étant rapide et courte. Je n’avais pas envie de m’arrêter mais je commençais à sérieusement manquer d’énergie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:35


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Je suis le genre de garçon à être toujours présent pour ses amis. Alors forcément, Jaycee n’échappait pas à la règle. Depuis qu’on était petit, j’étais toujours là : quand elle a appris pour sa sœur, quand sa sœur l’a appris, quand elle s’est faite plaquée par Dmitri. Bref, j’étais toujours là pour elle et ça ne changerait pas de sitôt. Ce soir, alors que nous ne faisions plus qu’un, j’étais également là pour la guider, pour lui montrer ce que ça faisait que de faire l’amour à un homme. J’étais son premier et il fallait bien que je la rassure, que je lui montre que tout ce qu’elle faisait était juste parfait. Je savais bien qu’elle était du genre à douter énormément d’elle, et moi, je faisais tout pour la rassurer. Je lui avouais même, corps contre corps, que la soirée était devenue parfaite, que tout était parfait, qu’elle était parfaite. Je voyais bien que cette réponse était celle qu’il fallait dire. Ses mains derrière ma nuque, je restais comme ça, à l’embrasser jusqu’à ce que je retombe et qu’elle reprenne ses mouvements qui devenaient de plus en plus rapides. Sentant que c’était bientôt la fin, je décidais de reprendre les choses en main et je faisais en sorte qu’elle soit de nouveau sur le dos, moi au-dessus d’elle. Je la dévorais des yeux avant de me remettre à l’embrasser avec passion, mes mouvements allant au rythme de ma respiration. Je sentais que c’était bientôt la fin…. Ca l’était. Je venais en elle, mes lèvres contre les siennes et c’était juste l’extase. Je restais au-dessus d’elle le temps de reprendre mon souffle, l’embrassant doucement de petits baisers, plus ou moins longs. Finalement, je me retirais et je sortais du lit pour me débarrasser du préservatif. Une fois fait, je me remettais dans le lit, tel quel, et je me collais à Jaycee, que j’approchais contre moi. Je me mettais à l’embrasser quelques instants avant de me rendre compte que j’étais épuisé, éreinté. Mais je m’étais juste heureux de la tournure de cette soirée. C’est avec ma meilleure amie dans mes bras que je m’endormais.
7h00. One day baby, we'll be old oh baby, we'll be old and think of all the stories that we could have told. Mon réveil sonnait et je mis un temps de réaction assez long avant de m’en rendre compte. Ce n’est qu’en sentant Jaycee bouger dans mes bras que je me mis à l’éteindre. Je me remettais en position, mon bras sur ma meilleure amie, n’ayant aucune envie d’aller en cours aujourd’hui. Surtout que je me rendais compte que j’avais un mal de crâne carabiné suite à ma gueule de bois donc je pensais vraiment rester ici aujourd’hui. Jaycee, je n’avais aucune idée de ce qu’elle voulait faire, j’attendais de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:36

C’était officiel : cette nuit était la meilleure nuit de toute ma vie. Et je pouvais dire aisément, qu’elle avait été parfaite. Que ma première fois, avait été parfaite. Plus les minutes passaient, plus je sentais les effets de l’alcool s’estomper, et heureusement que je n’avais pas la tête à penser, car j’aurais pensé que tout ça était de la pure folie, et que ça allait être très compliqué à gérer le lendemain. Je n’avais pas la tête à penser, beaucoup trop concentrée sur chaque ondulation de bassin que j’offrais à mon meilleur ami, sentant même un plaisir indéfinissable à l’entendre réagir à chacun de mes mouvements. Nos respirations se mêlaient aux frottements des draps, et au bruit que nos lèvres faisaient à chaque fois qu’elles se séparaient pour ensuite, se retrouver dans des baisers fougueux. Aidan fini par vouloir reprendre les choses en main, nous faisant pivoter de plus belle afin que je sois allongée sur le dos. Je relevais la jambe doucement pour l’enrouler autour de sa hanche, glissant mes mains dans sa nuque pour attirer son visage à nouveau près du mien, gémissant de plus belle. Je ne le quittais pas du regard, respirant au rythme de ses mouvements qui se faisaient de plus en plus rapides, ne faisant qu’augmenter mon plaisir qui montait en flèche, jusqu’à ce que je sente cette sensation bizarre. Une sensation que je n’avais jamais ressentie avant, mais qui était malgré tout la meilleure sensation du monde. Je ne pouvais pas placer de mot sur cette sensation, mais c’était juste la meilleure que j’avais ressentie de la soirée, la plus intense et apparemment, Aidan l’avait ressentie aussi puisqu’il s’arrêta, complètement essoufflé. J’essayais de reprendre mon souffle, gardant mes mains dans sa nuque que je glissais le long de son cou et sur ses épaules. Je fermais les yeux, et j’eus un pincement au cœur en le sentant se redresser et se retirer, allant dans la salle de bain. Je finis par me redresser sur mes coudes, remontant le drap jusqu’à sur ma poitrine en guettant la salle de bain. Aidan revint très vite dans la chambre, et il s’allongea dans le lit près de moi. Je lui souris et je me callais dans ses bras, en silence. J’étais complètement lessivée, et après plusieurs baisers, je finis par m’endormir contre lui. 

Je fronçais les sourcils lorsque le réveil se mit à sonner, trop brutalement à mon gout. Bougeant un peu, j’avais du mal à ouvrir les yeux et je calais mon front contre son torse en sentant la lumière du jour passer à travers les rideaux. Je sentais que j’avais un mal de crane terrible et je devais avoir une tête qui faisait peur à voir. J’avais également peur d’ouvrir les yeux, pour me rendre compte que cette nuit n’était pas qu’un rêve. Je ne savais pas du tout comment réagir, et je savais à l’avance que j’allais rougir jusqu’aux oreilles en voyant Aidan. Je mis donc un peu de temps à émergée, avant d’ouvrir enfin les yeux, que je tournais tout de suite vers le réveil. Sept heures ? J’avais un cours dans deux heures… Je me décidais alors à quitter ses bras pour m’asseoir, gardant cependant le drap sur ma poitrine, sans pouvoir pour autant cacher mon dos nu qui faisait face à mon meilleur ami. Je passais mes mains sur mes yeux, marmonnant, « J’ai mal au crâne… » J’essayais d’arranger correctement mes cheveux : ça n’était pas la première fois qu’Aidan me voyait au réveil mais…cette fois, c’était différent. Je finis par tourner mon regard vers Aidan, et je sentis mon cœur s’emballer en le voyant, me rendant compte que tout ce que je lui trouvais d’aussi magnifique hier, tout ça…c’était encore présent, et ça ne venait pas de l’alcool. « J’ai un cours à neuf heures… faudrait que je me bouge… » Je n’osais même pas descendre du lit, alors que j’aurais bien besoin de prendre une bonne douche. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:37


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Après une soirée comme celle qu’on venait de passer, c’était dur de revenir à la réalité, surtout par le réveil qui sonnait fort. J’aurais dû l’éteindre hier quand j’ai su que j’allais boire… Mais bon, je l’avais laissé et il avait sonné. Forcément, il montrait à quel point on pouvait avoir mal au crâne. Gueule de bois bonjour. Du coup, je me bougeais un peu pour taper de ma main le réveil afin qu’il ne cesse de gueuler dans nos oreilles et je me remettais bien dans le lit, prêt à me rendormir. Mais ce n’était visiblement pas le cas de Jaycee qui s’asseyait sur le lit, le drap couvrant sa poitrine. Enfin, la vue était quand même géniale de mon point de vue, je voyais tout son dos et je n’ai pas pu m’empêcher d’y poser ma main pour caresser doucement sa peau, de haut en bas le long de sa colonne vertébrale. J’ai mal au crâne… Je soupirais, me disant que moi aussi c’était le cas. Il faudrait sûrement y remédier. J’ai de l’aspirine dans la salle de bains, tu veux que j’aille t’en chercher ? Je ne bougeais pas d’un pouce, en attendant sa réponse. Je me contentais de caresser encore son dos. Finalement, elle posait enfin son regard sur moi et je voyais ses pommettes rougir, ce qui me fit sourire. C’était mignon, comme situation. Je me rendais compte que tout ce que j’avais ressenti la veille, c’était toujours là. Quelque chose avait réellement changé et c’était intriguant mais aussi excitant. Je me sentais vivant et ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé. Tout ça, c’était grâce à elle. J’en oubliais même la raison de mon début de soirée, mon examen raté. Il n’avait même plus d’importance. J’ai un cours à neuf heures… faudrait que je me bouge… Je me redressais pour être assis à ses côtés, mon torse découvert. Tu peux rester ici si tu veux, prendre le petit déjeuner et je peux même prendre des croissants à la boulangerie en bas. Je lui souriais chaleureusement. Ouais, je me sentais bien et je voulais qu’elle aussi. Après tout, c’était ma meilleure amie et je ne voulais que ça pour elle. Je me frottais énergiquement le visage avec mes mains afin de me réveiller. Je me penchais ensuite vers le sol pour attraper mon boxer et je me tournais afin de l’enfiler. On avait beau avoir fait ce qu’on a fait hier, je me doutais qu’elle serait gênée si je me montrais nu direct à la sortie du lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:37

J’avais réellement cru que toute cette nuit n’était qu’un rêve et je n’étais pas sûre de savoir si je voulais que ça en soit un, ou pas. A vrai dire, je me sentais complètement paumée dans mes sentiments. C’est vrai, quelques heures plus tôt, je disais à Aidan que je voulais peut-être redonner une chance à Dmitri, et aujourd’hui, je me réveillais nue, contre lui après que nous ayons fait l’amour pour la première fois. J’avais peur de gâcher notre amitié en tentant quelque chose, mais j’avais également peur d’avoir déjà gâchée notre amitié rien qu’en ayant couché avec lui. Et comment est-ce que je pouvais savoir où nous en étions ? Comment est-ce que pouvais savoir ce qu’il pensait de tout ça ? Je me voyais mal m’asseoir à table face à lui, taper des poings sur la table et lui demander franchement comment il voyait les choses maintenant. Parce que notre attirance, notre alchimie, je ne l’avais pas inventé, je ne l’avais pas rêvé. Il y avait eu autre chose que de l’amitié la nuit dernière, et j’étais terrifiée à cette idée. M’asseyant dans le lit, je regardais droit devant moi alors que je passais mes mains sur mon visage, et dans mes cheveux. Je me sentis frissonner lorsque je sentais la main d’Aidan parcourir mon dos, tout doucement. Rien qu’à ce contact, je me sentais déjà folle de lui, comme la nuit dernière et ça m’empêcher complètement de réfléchir correctement. Je lui avouais alors d’une petite voix que j’avais mal au crâne, et il s’empressa de me proposer de me donner quelque chose, J’ai de l’aspirine dans la salle de bains, tu veux que j’aille t’en chercher ? Je me mordais la lèvre, n’osant toujours pas le regarder, fermant les yeux en sentant sa main qui continuait de caresser mon dos calmement. « Je ne suis pas sûre que de l’aspirine suffira… », murmurais-je en riant un peu, tournant mon regard vers Aidan. Je rougis instantanément, disant que j’avais un cours à neuf heures. Est-ce que j’avais envie d’y aller ? Non. En fait, si je m’écoutais, j’aurais aimé me recoucher dans ses bras et me rendormir. Mais il fallait que je m’occupe l’esprit, et aller en cours était une bonne solution pour m’aider à faire le point. Le beau brun se redressa à son tour, s’asseyant à mes côtés. Je le regardais faire en silence, laissant glisser mon regard sur son torse et son corps découvert par les couvertures. Je voyais même quelques griffures sur ses épaules, m’en voulant presque en sachant que c’était moi qui lui avais fait ça. Tu peux rester ici si tu veux, prendre le petit déjeuner et je peux même prendre des croissants à la boulangerie en bas. Je lui souris… décidément, il était vraiment parfait. J’inspirais doucement et je secouais la tête, « Non...c’est gentil mais…j’ai pas très faim… » Ça, je n’aurais pas dû le dire, sachant qu’Aidan faisait comme Bliss et surveillait à ce que je ne saute aucun repas. Je me rattrapais alors tout de suite, annonçant, « Enfin… une tasse de café ça me suffira… » Je regardais mon meilleur ami se pencher pour prendre son boxer à terre, et sans même savoir ce qui m’a pris, je laissais glisser ma main le long de son dos avant de détourner mon regard pendant qu’il s’habillait. Je me mordais la lèvre et je regardais autour de moi, cherchant mes propres sous-vêtements. Je me raclais la gorge et je retournais mon attention vers Aidan, « Tu vois mes sous-vêtements quelque part… ? »J’allais m’asseoir au bord du lit, la couverture toujours autour de moi, continuant de regarder à terre sans les trouver. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:38


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


On aurait pu dire que notre nuit était un rêve. Mais non, c’était loin d’être le cas et j’en suis bien heureux. Après tout, j’avais été son premier et avec la nuit qu’on a passé, je suis heureux de l’avoir été. Qui plus est, je me rendais compte que tout ce que je ressentais hier soir, ce n’était pas dû à l’alcool, c’était réel puisque je continuais de le ressentir maintenant. J’étais attiré par ma meilleure amie. Pas attiré sans plus, non, attiré jusqu’au fond de mon être. Le fait que j’ai été le premier à avoir fait l’amour avec elle devait y être pour quelque chose. Le truc, c’est que j’avais envie de le refaire. C’est grave docteur ? Ouais, notre amitié n’allait sûrement plus être la même maintenant mais tant qu’elle était à mes côtés, je ne voulais pas me poser ce genre de questions. Alors je me contentais d’être fidèle à moi-même : prévenant, attentif à ses besoins et tendre. Je lui caressais le dos, doucement, avec l’intention de la détendre. Puisqu’elle avait mal au crâne et moi aussi, je lui proposais de l’aspirine qui était dans la salle de bains. Je ne suis pas sûre que de l’aspirine suffira… Elle se tournait vers moi et je fondais, sérieusement. Je t’en filerai quand même, ça peut pas faire de mal. En la voyant comme ça, dans mon lit encore nue, je n’avais qu’une envie : la garder dans mon lit et m’endormir avec elle. Même plus encore. Mais elle avait cours et je supposais qu’elle voulait y aller, à mon plus grand damne. Je m’étais redressé pour être à son niveau et je lui proposais de rester malgré tout et de prendre un petit déjeuner. Non...c’est gentil mais…j’ai pas très faim… Je connaissais ses troubles alimentaires et j’allais lui répondre quelque chose mais elle se rattrapait rapidement, à mon plus grand plaisir. Enfin… une tasse de café ça me suffira… Je souriais. Avec quelque chose à manger quand même. S’il te plait. Je lui lançais un petit regard qui voulait tout dire. On a dépensé de l’énergie hier soir et, même si on a dormi, elle avait besoin d’avaler quelque chose pour reprendre des forces. Puis je me mettais sur le bord du lit pour enfiler mon boxer et je me suis senti surpris quand la main de Jaycee caressait mon dos, comme je l’avais fait quelques minutes auparavant. Honnêtement, ça me fit sourire. Puis je me retournais, un minimum habillé, pour la regarder puisqu’elle s’était raclée la gorge. Tu vois mes sous-vêtements quelque part… ? Je me mis à rire. Oh oui, ses sous-vêtements. J’avais pris le soin d’enlever chacun d’eux et ce souvenir me fit sourire. Je regardais ma chambre, me rappelant de ce que j’avais fait. Sur une commode, je retrouvais le soutien-gorge que j’avais lancé. La culotte, il me semblait qu’elle était au bord du lit, sûrement cachée sous la couverture puisque je n’avais pas pris le temps de la mettre par terre. Je levais la couverture à l’endroit où je pensais l’avoir laissée et elle y était. Tadam ! Je lui donnais alors son soutien-gorge et sa culotte. Ses bas étaient par terre, visibles donc c’était pas ça qu’elle cherchait. Pendant que tu te rhabilles, je vais chercher l’aspirine et préparer le petit déjeuner. Tu peux aussi prendre une douche si tu veux. Je lui lançais un sourire avant d’aller dans la salle de bains prendre l’aspirine. Si elle n’en voulait pas, moi j’en prendrai avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:38

Je ne comprenais définitivement pas toutes les personnes qui buvaient pour se prendre une belle cuite et avoir ce genre de gueule de bois le lendemain matin. Et encore, lorsque je m’étais couché, je n’étais plus trop sous l’effet de l’alcool et je n’avais pas bu tant que ça. Je n’osais même pas imaginer la tête que les gens devaient avoir le lendemain matin et ce qu’ils trouvaient de bien là-dedans, parce que je trouvais ce mal de crâne tout simplement insupportable. Heureusement, je ne me réveillais pas toute seule le lendemain de ma première fois, et encore une fois, je me disais que j’avais de la chance. C’est vrai, combien de mecs se seraient barrés ? Peut-être même direct après avoir tiré leur coup. Bon, c’est vrai que là, j’étais chez lui donc il n’aurait pas pu se barrer comme ça, mais quand même. Il était là, avec son sourire à craquer et ses gestes tendres qui me faisaient frissonner encore et encore. Aidan insista sur le fait qu’il me donnerait quelque chose pour la tête, mais également pour la nourriture, ce qui ne m’étonna pas beaucoup. Je m’étais moi-même rattrapée quand j’avais dit que je n’avais pas faim, et je savais que de toute façon, il ne me laisserait pas partir tant que je n’aurais pas manger quelque chose en guise de petit déjeuner. Le problème, c’était que je ne prenais plus aucun plaisir à manger, c’était juste un automatisme pour éviter que je ne fasse une crise de boulimie. Avec quelque chose à manger quand même. S’il te plait. Je me mordais la lèvre et j’hochais la tête : il venait de me lancer un regard…c’était juste impossible de lui dire non. Je m’avançais jusqu’au bord du lit, balayant le sol du regard sans trouver mes sous-vêtements : la nuit dernière, nous n’avions pas tellement fait attention à ce que nous faisions d’eux, et j’avais bien peur que je ne les retrouve pas. J’aurais été dans la merde si ça avait été le cas, parce que je n’avais pas d’affaires de rechange ici. Aidan se leva et m’aida à chercher, attrapant mon soutien-gorge sur la commode, et ma petite culotte tout simplement sous les draps. Tadam ! Je ris doucement et je les pris en évitant son regard, « Merci… », murmurais-je timidement et il ajouta, Pendant que tu te rhabilles, je vais chercher l’aspirine et préparer le petit déjeuner. Tu peux aussi prendre une douche si tu veux. J’hochais la tête et je le regardais aller jusque dans la salle de bain, attrapant carrément le drap pour l’enrouler autour de mon buste alors que je descendais du lit. Je pris au passage ma robe et mes chaussures, puis j’allais dans la salle de bain. J’attendais qu’Aidan sorte pour retirer le drap et aller prendre une douche, sans faire attention que je n’avais pas fermé la porte de la salle de bain. Ça faisait du bien, de prendre une douche même si j’avais des milliards de questions et de pensées qui se bousculaient dans ma tête. J’en venais même à me dire que j’aurais aimé qu’il vienne prendre cette douche avec moi, chassant immédiatement cette pensée. Une fois sortie de la douche, j’enfilais mes sous-vêtements et mes bas, ainsi que ma robe sauf que, petit problème… Je me séchais rapidement les cheveux et j’allais dans la cuisine, souriant à Aidan, un peu gênée même si…je n’avais pas le choix en fait. « Tu peux m’aider ? », demandais-je en me tournant dos à lui, soulevant mes cheveux pour lui montrer la fermeture de ma robe que je n’arrivais pas à remonter le long de mon dos. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:39


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Je regrettais un peu d’avoir autant bu hier puisque j’avais une migraine carabinée. De l’aspirine et du café feraient l’affaire pour la faire partir, je l’espérais en tout cas. Mais en y repensant, je me dis que si je n’avais pas bu, si Jaycee n’avait pas bu, nous n’aurions pas passé la soirée qu’on a eu et… C’était une soirée qui valait la peine d’être vécue. Alors finalement, je ne regrettais pas tant que ça. C’était une de mes meilleures nuits et, même si je ne devrais pas penser ça puisque c’est ma meilleure amie, j’espère en avoir des nouvelles nuits avec elle. Qu’est ce qui me prenait ? Merde Aidan, c’est ta meilleure amie… Tu lui as fait une faveur, rien ne dit qu’elle voudra recommencer… Reprends-toi mon gars ! Enfin, ne laissant rien paraitre de mon débat intérieur, je lui proposais de quoi soulager sa tête, ainsi qu’un petit déjeuner qui était obligatoire. Il était hors de question qu’elle ait une crise. Forcément, je lui donnais un regard de s’il te plait qui tournait à la supplication et elle accepta en hochant la tête. Je souriais, heureux qu’elle mange quelque chose. Finalement, je l’aidais à récupérer ses sous-vêtements que j’avais dispersés un peu partout dans la chambre et les lui donnais. Elle me remercia, mais tout en évitant mon regard, ce qui me laissait assez perplexe, mais je ne relevais pas. Merci… Je lui proposais alors d’aller se laver, ce qu’elle accepta. C’était mieux avec la chaleur omniprésente de la nuit dernière. Je me dépêchais de prendre l’aspirine dans la salle de bains et je lui laissais la pièce pour qu’elle fasse ce qu’elle avait à faire. Pendant ce temps-là, toujours habillé d’un simple boxer, je me dirigeais vers la cuisine. Je lançais le café en marche et je cherchais dans les placards de quoi manger. Je trouvais de la brioche et quelques biscuits : ça ferait l’affaire. Je mettais également un jus d’orange au frigo afin qu’il soit frais que j’en prendrai tout à l’heure. Je m’installais sur un siège à côté du bar et je réfléchissais à la situation et surtout à comment agir avec Jaycee. Je sentais bien qu’elle était gênée et autre chose que je ne savais pas trop comment décrire. Je ne voulais pas la perdre et il en était simplement hors de question. Je ne pouvais pas non plus faire comme si hier ne s’était pas passé… Bref, j’étais confus quant à la situation mais une chose était certaine : j’avais réellement adoré et j’avais envie que ça recommence. J’étais sorti de mes pensées quand Jaycee arriva dans la pièce, la robe ouverte à l’arrière. Elle s’approcha de moi et se retourna, me laissant la vue de son dos parfait. Tu peux m’aider ? Bien sûr… Je me levais de la chaise et je frôlais sa peau alors que je remontais la fermeture éclair de sa robe. Je prenais mon temps, jusqu’à ce que je sois en haut. C’est fait. Je lui souriais même si elle ne me voyait pas puisqu’elle était de dos. Je ne savais pas comment ça allait se passer mais j’espère qu’elle ne va me rejeter. J’inspirais un bon coup avant de reprendre. Le petit déjeuner est servi ! Café, brioche, biscuits et même jus d’orange si tu veux. Et en cadeau, de l’aspirine. Je sortais finalement deux tasses pour qu’on puisse boire notre café. Au fait, tu veux réellement aller en cours ? Je t’aurais bien proposé de rester… J’avais énormément envie qu’elle dise oui puisque je voulais encore continuer de vivre dans cette petite bulle où il n’y avait qu’elle et moi. Oui, c’est ma meilleure amie, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir une nouvelle vision d’elle depuis hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:40

Malgré que j’aie passé la nuit à avoir chaud comme je n’avais jamais eu chaud de toute ma vie, j’avais mis l’eau bouillante pour prendre ma douche, au point que j’avais la peau légèrement rougie en sortant de la cabine de douche pour me sécher. Je n’avais pas imaginé la veille que tout serait aussi compliqué au réveil. Je ne voulais pas qu’Aidan pense que je regrettais, ou qu’il pense que je n’avais pas aimé, car ça n’était pas du tout le cas. Non, j’avais juste besoin…de réfléchir à tout ça calmement, et ça n’était pas en restant avec lui que j’allais y arriver. Même totalement sobre, je me surprenais à penser à cette nuit, et je me surprenais à penser que j’avais envie de recommencer. Que j’aurais même recommencé au réveil s’il avait fallu. Le seul problème, c’était qu’Aidan était mon meilleur ami, et que j’avais une peur bleue à l’idée que notre relation change. Pour sûr, elle avait déjà changée depuis la seconde même où je lui avais demandé de me faire l’amour. Mais est-ce que nous ne pouvions pas juste oublier et redevenir amis comme avant ? Je ne pensais pas que c’était possible, parce qu’il était clair qu’Aidan m’attirait, et qu’il ne me laissait plus indifférente. Je soupirais en me regardant dans le miroir de la salle de bain, désespérée de ne pas pouvoir me maquiller pour cacher mes cernes sous les yeux et j’enfilais ma robe, attrapant mes chaussures pour les poser en passant dans le couloir et les enfiler. J’allais dans la cuisine, où je trouvais Aidan qui avait l’air en pleine réflexion. Je lui montrais alors mon dos, lui demandant s’il pouvait m’aider à remonter la fermeture. Bien sûr… Je souris et je fermais les yeux en sentant ses doigts effleurer ma peau. Mon dieu, j’avais envie de lui sauter dessus rien qu’en le sentant m’effleurer. Non, c’était sûr, les choses ne pourraient plus redevenir comme avant. C’est fait. Je me pinçais la lèvre et je laissais mes cheveux retomber dans mon dos, plaçant une mèche derrière mon oreille en le remerciant, un léger sourire sur les lèvres. Je m’adossais alors au bar, l’écoutant parler en évitant son regard à tout prix : pourquoi ? Parce que je sentais qu’il me rendrait encore plus folle de lui, et je n’avais pas besoin de ça. Le petit déjeuner est servi ! Café, brioche, biscuits et même jus d’orange si tu veux. Et en cadeau, de l’aspirine. Je me mordais la lèvre et je souris de plus belle en voyant le festin qu’il avait préparé. « Je ne vais jamais pouvoir avaler tout ça… », murmurais-je en riant doucement alors qu’il sortait deux tasses pour servir le café. Au fait, tu veux réellement aller en cours ? Je t’aurais bien proposé de rester… Je pris ma tasse de café entre mes mains, sentant mon cœur s’accélérer à l’entente de sa proposition. Est-ce que je voulais réellement aller en cours ? Non. Est-ce que je voulais rester ? Oui. Est-ce que je devais rester ? Non. J’osais alors relever le regard vers lui, « Tu n’as pas cours aujourd’hui toi ? » Je ris un peu et je pris une tranche de brioche que je beurrais calmement, même si à l’intérieur de moi, je paniquais. « J’ai un cours d’histoire du théâtre ce matin et c’est vraiment dur à rattraper… » J’apportais la brioche à mes lèvres, croquant dedans, « Et… j’ai rendez-vous avec Bliss pour le déjeuner, je pense qu’elle a des trucs à me raconter… » Je souris un peu : c’était plutôt moi qui allait avoir des choses à lui raconter. « Mais on pourra toujours se revoir...enfin… » Je ris nerveusement et je passais une main sur mon visage, « Désolée…je dis n’importe quoi je…j’suis juste un peu…chamboulée par tout ça… » J’espérais qu’il comprenait ce que je voulais dire. J’avais besoin d’un peu de temps pour assimiler tout ce qui s’était passé, et j’avais besoin un peu de temps pour guérir cette attirance encore nouvelle, surtout que je ne savais même pas si c’était réciproque. « Mais…j’veux pas que tu t’en fasses… la nuit dernière c’était juste… magique… » Je souris timidement et je baissais les yeux vers mon café dont je bus une petite gorgée. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:40


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Le changement ne me faisait pas peur, au contraire. S’il fallait que ma relation avec Jaycee change en bien, je l’acceptais avec plaisir. Après, j’avais quand même peur que la situation devienne compliquée et que ça nous éloigne tous les deux. Du coup, je ne savais pas trop comment agir. Faire comme si de rien était et la regarder comme avant, c'est-à-dire ma meilleure amie, ou alors la considérer comme celle à qui j’ai fait l’amour hier, une amante hors pair. Je ne savais pas trop et j’ai pris le temps à la réflexion pendant qu’elle se lavait dans la salle de bains. C’était évident que c’était plus facile de réfléchir quand elle n’était pas là. Une fois qu’elle était dans la pièce, c’était différent. A peine je l’avais vue, j’avais des bribes de la veille qui me revenaient en tête et forcément, j’étais d’autant plus attiré par elle que d’habitude. La fermeture de sa robe finalement montée jusqu’en haut, je lui proposais le petit déjeuner. Bien sûr, j’avais préparé tout ça mais elle prenait ce qu’elle voulait. Je remarquais bien qu’elle ne me regardait pas, du moins pas dans les yeux et je me rendais vraiment compte que ça avait changé… Je ne vais jamais pouvoir avaler tout ça… Elle regardait alors tout ce que j’avais préparé et se mit à rire. Je lui donnais sa tasse pour qu’elle puisse avoir la tasse de café qu’elle voulait à la base. Puis, d’un air anodin, je lui proposais de rester ici. Pourquoi ? Parce que j’en avais envie, tout simplement. Je n’avais pas envie de me retrouver seul et elle était la meilleure compagnie que j’avais trouvée. Tu n’as pas cours aujourd’hui toi ? Je me mis à rire et je baissais la tête. Si, mais vu l’état dans lequel je suis, je préfère rester ici… Ce qui était vrai. Avec la gueule de bois que j’avais, je ne pourrai pas me concentrer suffisamment sur le cours. Et, qui plus est, j’avais la tête ailleurs maintenant, repensant à ma meilleure amie la nuit dernière. Elle enchaina alors sur le pourquoi du comment elle ne pouvait pas rester. J’ai un cours d’histoire du théâtre ce matin et c’est vraiment dur à rattraper… Et… j’ai rendez-vous avec Bliss pour le déjeuner, je pense qu’elle a des trucs à me raconter… Mais on pourra toujours se revoir...enfin… Désolée…je dis n’importe quoi je…j’suis juste un peu…chamboulée par tout ça… Je me mis à sourire, comprenant où elle voulait en venir au final. Je n’aurais pas du « insister » sur ça… c’est vrai quoi, c’était sa première fois et elle a besoin de faire le point maintenant. Mais voilà, je ne pouvais m’empêcher de vouloir rester avec elle. Je comprends… Juste, préviens moi quand tu voudras me revoir. Je lui souriais chaleureusement. Je ne voulais pas la perdre, c’était une certitude. Et si jamais elle voulait qu’on reste de simples amis –enfin meilleurs amis– je comprendrais. Je prenais ma tasse et l’apportais à mes lèvres. Mais…j’veux pas que tu t’en fasses… la nuit dernière c’était juste… magique… Je la regardais, heureux quand même d’entendre ça. J’ouvrais la bouche, prêt à dire quelque chose, mais me ravisais. Non, elle ne voulait pas entendre un « quand tu veux »… Donc à la place, je répondais simplement : Ça l’était oui. C’était à la hauteur de tes espérances ? Ça pouvait être magique sans pour autant que ce soit ce qu’elle rêvait d’avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:41

J’avais peur de le blesser, en refusant de rester avec lui. Mais qu’est-ce que je pouvais faire d’autre ? J’étais là, dans la même pièce que lui et je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à la nuit que nous venions de passer. Quand je le vis poser les tasses sur le comptoir, et que j’eus mon regard sur ses mains, je n’arrêtais pas de penser qu’elles se baladaient sur mon corps encore quelques heures auparavant, et que j’avais adoré ça. C’était des tout petits détails, qui faisaient que si je restais trop longtemps avec lui, j’allais finir par lui sauter dessus. Et qu’est-ce que ça aurait apporté, que je lui saute dessus ? J’allais devoir lui avouer qu’il se passait quelque chose, que j’étais folle de lui, que j’avais envie qu’il me fasse l’amour encore tous les soirs ? Et notre amitié dans tout ça ? Je n’avais jamais eu de relation amoureuse avec un homme avec qui j’avais été amie juste avant, et j’avais peur que ça ne ruine tout ce que nous avions construit en un peu plus de dix ans. Mais une petite voix dans ma tête, ne cessait de me rappeler que ça n’allait peut-être pas la ruiner, et qu’au contraire, nous pourrions être un couple heureux. Et si Aidan était l’homme de ma vie, et que je l’avais sous le nez depuis des années sans jamais m’en être rendu compte ? Et il me demandait de rester, alors que j’étais persuadé qu’il avait cours aujourd’hui et c’était ce que je lui demandais pour esquiver légèrement la conversation, ce qui le fit rire doucement. Il avait ri comme ça aussi, la nuit dernière. Si, mais vu l’état dans lequel je suis, je préfère rester ici… Je me mordais la lèvre et je me décidais à me servir une tranche de brioche, histoire d’avoir quelque chose dans l’estomac. Et là, j’essayais de justifier le fait qu’il fallait que je file, mais je me rendais bien compte que je m’emmêlais les pinceaux. Moi, nerveuse ? Juste un peu. Je comprends… Juste, préviens moi quand tu voudras me revoir. Je continuais de regarder mon café, dont je bus une gorgée, sans oser le regarder, encore une fois. Je sentais la déception dans sa voix, et ça me brisait le cœur de lui faire ça. Mais je tenais trop à notre amitié pour faire n’importe quoi, il fallait que je réfléchisse sérieusement. « Bien sur…ça sera comme avant de toute manière, n’est-ce pas ? », demandais-je doucement en essayant de lui faire comprendre que la nuit dernière ne changerait rien dans notre relation. Enfin, je le croyais. Je l’espérais. Pour le rassurer, je lui avouais que la nuit dernière avait été parfaite, et ça, je le pensais réellement. La preuve, aujourd’hui j’avais l’impression d’être tombée sous son charme en l’espace d’une nuit passée ensemble. J’osais alors relever les yeux vers lui, pour la première fois et j’eus l’impression de fondre sur place quand mon regard croisa le sien, me rappelant instantanément quand son même regard était plongé dans le mien la nuit dernière. J’avais l’impression d’entendre encore son souffle contre mes lèvres. Bordel, j’étais vraiment atteinte. Je fermais les yeux et je secouais doucement la tête, comme pour chasser cette pensée de ma tête. Ce souvenir de ma tête. Ça l’était oui. C’était à la hauteur de tes espérances ? Un léger sourire se dessina sur mes lèvres et j’ouvrais les yeux à nouveau, hochant la tête doucement, « C’était encore mieux que toutes mes espérances… » Je me mordais la lèvre et je bus une nouvelle gorgée, ajoutant alors, « Tellement que j’aurais aimé que tu me refasses l’amour au réveil… » Je me raclais la gorge, regrettant tout de suite ce que je venais de dire. C’était comme si ma bouche avait articulée ses mots alors que mon cerveau l’interdisait de le faire. Je me sentais terriblement gênée, à lui balancer ça alors que je ne savais même pas où il en était, lui. Je finis rapidement ma tasse de café et je me levais pour l’apporter à l’évier, allumant le robinet pour laver ma tasse. Ça ne m’aurait pas étonné que je rougisse à nouveau jusqu’aux oreilles après ce que je venais de sortir. Quelle conne. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:42


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


J'avais cette envie inexplicable de vouloir la garder près de moi. Pas seulement pour reproduire ce qui s'est passé hier, même si c'était génial. Je voulais juste profiter de sa présence sans ambiguïté. Je me doutais bien que les choses allaient être bizarre mais pas à ce point. Elle ne cessait d'éviter mon regard, ce qui me désolait. Les choses avaient bel et bien changé. Après, je pouvais bien comprendre pourquoi elle réagissait comme ça, j'avais moi aussi des pensées de la nuit dernière qui me hantaient à chaque fois que je l'apercevais. Je ne voulais pas lui faire d'avances, dans la peur de me faire rejeter... Après tout, je ne suis que le meilleur ami, et si elle ne voulait pas plus ? Du coup, je tentais de rester normal, mais sans pouvoir lever les yeux d'elle. Je lui expliquais que je n'allais pas en cours, me sentant pas au meilleur de ma forme pour être capable de suivre un cours. La voir se mordre ma lèvre me faisait plus d'effet que je ne le pensais, puis je me mis à sourire en la voyant manger. C'était une bonne chose après tout. Quand elle m'expliquait par la suite qu'elle avait des choses de prévues et donc qu'elle ne pouvait pas rester, j'étais déçu. Forcément... Je voulais vraiment rester avec elle, du moins pour la matinée. Mais visiblement, ce n'était pas son cas. Du coup, je lui disais de me prévenir quand elle souhaitait me revoir, si jamais elle le voulait. Je souriais timidement quand elle ajoutait : Bien sur…ça sera comme avant de toute manière, n’est-ce pas ? Je buvais une nouvelle fois mon café avant de répondre. Bien sûr, je suis toujours le même. Ce qui était vrai, en partie. Je savais bien que quelque chose avait changé en moi, du moins en ce qui la concernait. Je restais appuyé sur le plan de travail en train de la regarder prendre son petit déjeuner. Déjà, ça me faisait plaisir qu'elle faisait un effort d'avaler quelque chose ce matin. Et quand finalement, elle décida de lever les yeux vers moi, je me rendais compte à quel point mon regard sur elle avait changé en l'espace d'une nuit. Oui, elle n'était plus ma meilleure amie, elle était beaucoup plus à présent, même si je tentais de me persuader du contraire. Quand elle me dit que la nuit était magique, je ne pouvais qu'acquiescer. Je lui demandais alors si c'était à la hauteur de ses espérances, pour savoir si c'était aussi bien à ses yeux qu'aux miens. C’était encore mieux que toutes mes espérances… Tellement que j’aurais aimé que tu me refasses l’amour au réveil…  Le temps d'assimiler ce qu'elle venait de dire, elle était déjà à l'évier en train de laver sa tasse déjà vide. Je la regardais d'où j'étais, sans bouger, jusqu'à ce que je retrouve ma faculté de bouger. Je la rejoignais, je coupais l'eau pour qu'elle arrête de faire ce qu'elle faisait et je la retournais pour qu'elle me fasse face. Je ne réfléchissais plus du tout et j'approchais mon visage du sien alors que je l'avais pris dans mes mains, mes lèvres proches des siennes. Il suffit de demander... Et je capturais ses lèvres, pour la première fois de la journée, toujours autant envoûté par ses baisers. Je collais mon corps au sien, mettant tout mon mien dans ce baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:42

Comment est-ce que ça avait pu arriver ? Il y avait tellement de gens qui couchaient ensemble juste pour une nuit, mais pour qui la vie ne changeait pas le lendemain matin. Combien d’étudiants couchaient entre eux à l’UCLA, sans qu’il n’y ait aucune ambiguïté le lendemain. Est-ce que c’était parce que nous étions amis avant ? Nous étions plus qu’amis, avant : Aidan était mon meilleur ami, je le considérais presque comme mon frère, quelqu’un sans qui je ne me voyais même pas vivre aujourd’hui. La preuve, il m’avait suivi jusqu’en Californie pour faire nos études supérieures. Il avait toujours été là pour moi : lorsque j’avais le secret de l’adoption de ma sœur qui pesait sur mes épaules, lorsque ma sœur avait appris ce secret et qu’elle avait commencé à me faire la guerre, lorsque j’étais sortie avec Dmitri, quand j’ai été acceptée chez les Gammas. Il avait été là, dans chaque étape de ma vie et il l’était encore aujourd’hui, puisqu’il avait le premier homme avec qui j’avais fait l’amour de toute ma vie. Est-ce que c’était tous ses petits détails qui jouaient dans notre réaction aujourd’hui ? Notre relation n’avait fait qu’évoluer en bien, car nous étions passé de « ennemis » à meilleurs amis au fil des années depuis que nous étions tout petits, à ce moment-là, je n’avais pas eu peur du changement car c’était positif. Mais je n’arrêtais pas de voir le négatif du changement qui s’était opéré la nuit précédente. Et j’avais beaucoup de mal à voir ce qu’Aidan pensait, puisque j’évitais de le regard le plus possible, de peur de dire une bêtise. Bien sûr, je suis toujours le même.Je relevais le regard vers lui : toujours le même ? Oh non, il n’était plus le même. Plus à mes yeux. Hier, il était Aidan, mon meilleur ami depuis toujours, un homme extraordinaire à qui je pouvais tout dire, et sur qui je pouvais comptais à toute heure du jour et de la nuit, et qui ne voyait que le bon chez moi. Ce matin-là, Aidant n’était plus mon meilleur ami. Aidan était l’homme avec qui je venais de passer la nuit, l’homme qui m’avait embrassé avec fougue toute la nuit, qui m’avait fait perdre la tête sous ses caresses, l’homme qui m’avait donné du plaisir comme jamais un homme ne m’en avait donné. L’homme qui hantait mes pensées depuis le réveil, et qui accélérait mon rythme cardiaque dès qu’il posait son regard sur moi, ou qu’il frôlait ma peau avec des doigts. Alors je n’ai pas pu lui mentir, lorsqu’il me demanda si ça s’était passé comme je l’avais imaginé, comme je l’avais voulu. Je lui expliquais que ça c’était passé mieux que dans mes rêves les plus fous, et je lui avouais que j’aurais voulu recommencer. Mais à l’annonce de cette révélation, je me levais et j’allais nettoyer ma tasse de café pour fuir la réaction d’Aidan. Pendant quelques secondes, je crus qu’il ne réagissait pas, et je commençais à me faire des scénarios catastrophes dans ma tête, pensant que ça n’était pas son cas et que j’étais totalement ridicule. Concentrée sur ma tasse, je vis la main d’Aidan éteindre le robinet, me tournant pour lui faire face. Je levais le regard vers lui, et je frissonnais en sentant ses mains se glisser sur mes joues. Mon cœur s’emballa lorsqu’il approcha ses lèvres des miennes, murmurant, Il suffit de demander... J’étais totalement paralysée, incapable de bouger. Je ne pouvais pas le repousser, c’était juste…juste impossible, parce que je crevais d’envie qu’il m’embrasse depuis notre réveil. Je prolongeais son baiser, glissant une main mouillée par la vaisselle dans sa nuque, alors que l’autre se glissait dans son dos. Je finis par séparer nos lèvres, à bout de souffle, gardant les yeux fermés alors que je posais mon front contre le sien. « Qu’est-ce qui nous arrive… ? », murmurais-je en riant doucement, ouvrant les yeux pour le regarder. « J’ai pas envie de te perdre… », avouais-je en baissant les yeux alors que je décollais mon corps du sien avec difficulté. Je n’étais pas sûre qu’il comprendrait ce que je voulais dire par là… C’était vraiment trop compliqué. Je souris timidement et je rangeais une mèche de cheveux derrière mon oreille en jetant un bref coup d’œil à l’heure. Je n’avais pas envie de partir, pourtant, je ne devais plus tarder si je ne voulais pas être en retard, et j’avais sérieusement besoin de faire le point sur tout ça. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:43


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


J'avais déjà couché avec beaucoup de filles depuis que je suis arrivé ici, en Californie. Cependant, lors de ces nuits, aucune ne s'est passée de la façon dont celle d'hier s'est déroulée. Avec aucune des filles je n'ai ressenti cette connexion. Avec Jaycee, c'était juste exceptionnel et j'avais cette intime conviction qu'on était juste compatible, à cent-pour-cent. Peut-être que notre historique commun faisait en sorte que ça soit comme ça ? Je n'en avais aucune idée. Le fait est qu'elle m'attirait comme jamais et j'avais un mal fou à résister. Je me demande d'ailleurs comment j'ai fait pour résister depuis qu'on est sorti du lit. Je répondais, sans grande conviction, que je restais le même malgré tout donc que les choses ne changeront pas. Mais voilà, c'était sans grande conviction et ça devait se ressentir. Maintenant que je la connais sous toutes ses formes, je ressens autre chose que de l'amitié. Il était certain à présent qu'elle et moi ne pourrions plus passer de moment comme le week end dernier. A part si elle trouve un petit ami. Dans ce cas là, je saurai calmer mes ardeurs. Dans d'autres cas, je ne suis pas sûr de pouvoir résister à l'appel de son corps. Mon organisme répondait activement à l'attirance qu'elle représentait. Seulement, très vite, elle m'avouait qu'elle aurait aimé qu'on recommence ce matin, et j'ai eu un bug. Forcément, j'aurai aimé pouvoir sauter sur l'occasion, tellement faire l'amour avec elle était bon. Alors le temps que ça monte au cerveau, je restais immobile, jusqu'à ce que finalement j'agisse. Je l'arrêtais dans ce qu'elle faisait et la fis me regarder. Je collais mon corps contre le sien alors que je me mettais à l'embrasser après lui avoir dit qu'il fallait demander. Oui, comme la veille où elle m'avait demandé de lui faire l'amour, elle pouvait recommencer. Je me mets à son service et au service de son plaisir. Sentant sa main mouillée sur ma nuque, une goutte d'eau glissait le long de ma colonne vertébrale, me donnant des frissons. Qu’est-ce qui nous arrive… ? Je gardais les yeux fermés, mon front contre le sien. J'en ai aucune idée... Je respirais fort alors que je baissais mes mains à ses hanches. Finalement, elle ouvrait les yeux et m'avouait J’ai pas envie de te perdre… Je soupirais, baissant la tête puis je la relevais, la regardant dans les yeux. Tu peux pas... Tu peux pas me perdre parce que je ne laisserai jamais ça arriver. Et avec de la volonté, on arrive à tout n'est-ce pas ? Mais elle me repoussait malgré tout sans que je puisse comprendre pourquoi. Remettant une mèche de cheveux en place et jetant un coup d'oeil à l'heure, je comprenais alors qu'il ne se passerait pas de deuxième fois. Je continuais de la regarder, sans trop savoir ce qui allait se passer par la suite. Jay, peu importe ce qui se passe, tu me perdras pas, tu le sais ça ? Je voulais clarifier les choses, puisque visiblement elle avait l'air perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lovebug
Admin


Messages : 2127
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:44

Pourquoi est-ce que je l’avais laissé faire ? A la seconde où j’ai vu qu’il arrêtait le robinet, j’ai compris que les choses allaient déraper. Je n’évitais pas son regard pour rien : je l’évitais parce que j’avais peur de craquer, et de lui sauter dessus. En fait, depuis notre réveil, j’avais l’impression que nous étions deux aimants et que dès que nous étions trop proches l’un de l’autre, on finissait forcément par… par avoir envie de se sentir l’un contre l’autre ? Mais je ne pouvais pas lutter, c’était impossible de bouger alors qu’il attrapait mon visage pour m’embrasser. Je m’accrochais même à lui, n’hésitant pas à coller mon corps au sien et je me demandais encore comment j’avais eu la force de m’en décoller, et de détacher mes lèvres des siennes. Restant quand même contre lui quelques minutes, je lui demandais ce qui nous arrivait, et il se contenta de me répondre, J'en ai aucune idée.... Je me doutais bien qu’il ne saurait pas, comment pouvait-il l’expliquer après tout ? Je crois qu’il avait très vite compris que j’avais peur que tout se passe mal, et il tenta de me rassurer, en vain. Tu peux pas... Tu peux pas me perdre parce que je ne laisserai jamais ça arriver. Je me mordais la lèvre et je baissais les yeux, me décidant enfin à me décoller de lui. Non. Je ne devais pas céder. J’avais vraiment, vraiment besoin de réfléchir. C’est vrai, peut-être que notre attirance n’était que temporaire ? Peut-être que dans deux jours, dans une semaine on ne ressentirait plus rien ? Je regardais alors l’heure, presque soulagée que l’horloge me donne une occasion de pouvoir m’enfuir d’ici. Jay, peu importe ce qui se passe, tu me perdras pas, tu le sais ça ? Je tournais le regard vers lui et je lui accordais un léger sourire, passant ma main sur sa joue doucement « J’espère… », murmurais-je avant de me mettre sur la pointe des pieds pour déposer un tendre baiser sur sa joue. « Je dois y aller… je vais être en retard… » Je souris tristement, je ne voulais vraiment pas le décevoir, mais j’étais beaucoup trop perdue pour réfléchir correctement. Je le contournais pour aller chercher mon manteau, que je laissais ouvert et je pris mon sac à main. J'ouvrais celui-ci et je sortais un petit miroir pour me maquiller rapidement, un petit coup de poudre pour ne pas montrer ma mine affreuse et un petit coup de rouge à lèvres histoire d'être présentable à l'université. Je me tournais vers Aidan en remettant bien mes cheveux par-dessus le col, et je glissais la lanière de mon sac sur mon épaule. « Encore merci.. », dis-je doucement avant de me tourner pour aller vers la porte d’entrée. Je m’arrêtais pile devant celle-ci et je me tournais vers mon meilleur ami, allant rapidement vers lui pour l’embrasser une dernière fois, aussi fougueusement et passionnément que cette-nuit. Je finis par murmurer contre ses lèvres, « Allez…je m’en vais vraiment maintenant.. » Je ris légèrement et je passais mon pouce sur ses lèvres, « Pardon..je t'ai mis du rouge à lèvres partout.. » Je savais que je ne faisais qu’empirer mon cas en venant l’embrasser à nouveau, mais je n’avais pas pu m’en empêcher. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovebug-test.forumsgratuits.com
avatar
dark dreams



Messages : 421
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   Dim 9 Fév - 17:45


✣ ✣ ✣
you found me when no one else was lookin, How did you know just where I would be ?


Je me sentais indéniablement attiré par Jaycee et je n’arrivais pas à faire en sorte que non. Depuis que je l’ai vue au réveil, je tentais de me contrôler pour ne pas sauter sur elle pour ne pas paraitre pour un obsédé qui ne pense qu’au sexe. Mais quand elle m’avouait qu’elle aurait aimé que je lui refasse l’amour ce matin au réveil, je n’ai simplement pas pu me contrôler. Bon, certes, j’ai dû avoir un temps d’assimilation puisque ce n’est pas une chose que j’ai l’habitude de gérer mais je n’ai quand même pas pu me contrôler. Du coup, je m’étais retrouvé à l’embrasser avec fougue pour la première fois de la journée et ses lèvres sont carrément une drogue pour moi maintenant. C’était même avec difficulté que je me séparais d’elle après ce baiser. Seulement, je voyais bien que toute cette situation la perturbait, je pouvais également le concevoir. Mais certaines de ses interrogations n’étaient pas justifiées. Ça fait dix ans qu’on se connait alors elle ne peut pas me perdre, pas aussi facilement. Je lui avouais une nouvelle fois, pour être sûre qu’elle comprenne bien mais visiblement non. J’espère… Elle déposait finalement un baiser sur ma joue en se mettant sur la pointe des pieds. Je dois y aller… je vais être en retard… Mon visage ? Il montrait la déception que je ressentais. Je voulais réellement passer au moins la matinée avec elle mais ce n’était visiblement pas son cas. Ok, elle avait besoin de réfléchir à tout ça, je le comprenais puisqu’elle était assez cartésienne dans son genre. Mais je voulais juste suivre ce que je ressentais et elle ne le faisait pas. Elle se dégageait de mon emprise et se dirigeait vers l’entrée où se trouvaient ses affaires. Je la suivais jusqu’à là où elle s’était arrêtée, m’adossant au mur juste à côté. J’allais quand même lui dire au revoir, même si je ne voulais pas qu’elle parte. Dire que je n’avais pas pensé à m’enfermer dans ma chambre avec elle serait mentir. Mais je la respectais et je respectais ses choix… Après s’être maquillée, elle se tournait vers moi. Encore merci.. Je lui souriais assez timidement. De rien.. Elle se dirigeait vers la porte d’entrée et je baissais la tête, ne voulant pas avoir la vision d’elle en train de partir de chez moi. Seulement, je ne l’entendais pas s’ouvrir. C’est quand je sentais ses lèvres sur les miennes que je comprenais ce qui se passait. Je répondais à son baiser, enroulant mes bras autour d’elle. C’était le genre de baiser qu’on échangeait hier et je me sentais soulagé qu’elle ressente la même chose que moi. Mais les bonnes choses ont une fin… Allez…je m’en vais vraiment maintenant.. Elle regardait mes lèvres et passait son pouce dessus. Pardon..je t'ai mis du rouge à lèvres partout.. Je souriais, attrapant son bras pour retirer son pouce de mes lèvres. C’est pas grave, t’inquiète. Je lui fis un baiser sur la joue et je me dirigeais vers la porte d’entrée avec elle. Appelle-moi… J’espérais vraiment qu’elle le fasse assez vite mais seul l’avenir nous le dira. Je lui lançais un dernier sourire avant qu’elle ne s’éloigne de chez moi et je refermais la porte. Je m’adossais contre elle, me laissant tomber à terre… Sacré soirée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝Contenu sponsorisé❞




MessageSujet: Re: (hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan   

Revenir en haut Aller en bas
 

(hot) maybe this was meant to be ⊹ jaycee&aidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Lippoutou - Staross were meant to fly~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovebug :: Votre 1ère catégorie :: RP :: Jaydan-